Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 00:05

Aujourd'hui, c'est au tour des dramas, d'avoir droit à leur bilan ! Japonais, et coréens principalement, et un touuuuut petit peu de taiwanais.

Côté coréen, c'est frustrant parce qu'il y en a eu beaucoup que j'avais envie de voir et donc je n'ai pas pu tout faire, et côté japonais c'est frustrant aussi parce que bien des dramas que je voulais voir n'ont pas été traduits (du moins, je n'ai pas trouvé...) ><. Mais enfin il y avait largement de quoi faire ^^ !

 

Dramas japonais de 2015 (ou pas) que je suis en train de regarder :

 

Par ordre de préférence, ce que j'ai actuellement en cours :

Siren :

Siren raconte l'association entre deux flics, Yuki et Satomi, qui sont par ailleurs en couple et qui sont appelés sur des meurtres, où ils croisent l'intrigante Kara, qui s'intéresse beaucoup à Yuki...

J'aime bien Siren car même si c'est un drama policier, il change des autres que font habituellement les japonais, dans l'esprit. Il semble plus adulte, plus profond aussi. Il y a un vrai mystère autour de Kara, une vraie relation entre notre duo de flics... Non pas que dans les autres dramas ce soit en carton, mais là il y une vraie profondeur. Ca me plaît beaucoup !

 

Okitegami Kyouko no Bibouroku :

Un jeune homme qui a la poisse fait régulièrement appel à une détective efficace. Problème, la mémoire de cette dernière s'efface toutes les 24h.

C'est vraiment sympa. C'est sans prétention, mais j'aime beaucoup me coller devant un épisode. Les personnages sont sympas comme tout, les enquêtes ne sont pas bêtes du tout et leur résolution m'intéresse... Je ne sais pas trop comment cela se finira, mais pour le moment c'est un plaisir à suivre !

 

5 ji kara 9 ji made :

Un moine s'éprend d'une jeune femme, et va tout faire pour être avec elle.

Ca partait mal, car le côté insistant du moine et certaines de ses actions, loin de trouver cela mignon, je trouvais ça agaçant/bizarre... Mais à mesure que passent les épisodes, je réussis à trouver cela mignon parfois. Je ne suis pas encore totalement convaincue, mais ça s'améliore. Nous verrons bien ^^'.

 

Dramas japonais de 2015 que j'ai entièrement vu :

 

Les dramas de l'année que j'ai pu voir en entier, de ce qui m'a le plus plu au moins plu ^^' :

 

Ouroboros (article ICI) :

Un yakuza et un policier amis depuis l'orphelinat, cherchent l'assassin de la personne qui s'occupait d'eux en ce temps-là...

C'était vraiment un bon drama sur la vengeance, avec deux bons acteurs principaux (Oguri Shuin et Ikuta Toma). Dommage que Ueno Juri soit sous-exploitée, quand on sait le talent qui est le sien. Mais il y avait de l'amitié, de l'honneur, de la vengeance, du mystère... Franchement, c'était vraiment un bon drama policier !

 

Youkoso, wagaya e (article ICI) :

Un jeune homme qui n'a jamais fait la moindre vague dans sa vie, remet pourtant à sa place un individu qui bousculait tout le monde dans le métro. A partir de là, sa famille est harcelée constamment...

J'ai beaucoup aimé le sujet de ce drama. Le harcèlement, mais pas seulement. Le fait que tout se passe bien mieux si on sait se taire et ne pas se faire remarquer. Du moins c'est ainsi qu'a été élevé le héros. Et du coup il se considère comme étant lâche, le fait de se rebeller lui demandant un réel effort. Outre le mystère en tant que tel, cette thématique là m'a vraiment plu !

 

Algernon ni hanataba wo (article ICI) :

Comment, grâce à la science, un jeune déficient mental va devenir très intelligent, et va donc changer, petit à petit...

Drama tragique évidemment, surtout quand on a lu le livre dont il est adapté. Yamapi est vraiment bon dans le rôle principal, et ce drama permet de traiter de sujets intéressants : la place de l'intelligence, le fait que cela fait ou non de nous de meilleures personnes... Il se passe beaucoup de choses tout au long du drama, mais toutes les phases m'ont plu. Et bien sûr, c'était très émouvant.

 

I'm home (article ICI) :

Suite à un accident, un homme d'affaires perd la mémoire des 5 dernières années. Et alors que sa femme et son fils semblent être des étrangers pour lui, il se sent plus proche de son ex-femme et de leur fille, qu'il avait laissé...

Un drama de Kimura Takuya ne se refuse jamais ^^'. Ici, on suit en même temps que le protagoniste, la découverte de qui est était son ancien lui... Comment il était personnellement, professionnellement... Et c'est intéressant de le voir comprendre, redécouvrir les choses. Cela traîne un peu en longueur parfois, mais cela reste un drama sympathique.

 

Gakko no kaidan :

Une jeune élève, grâce à une bourse, de retrouve à étudier dans une école de riches, où on la nomme présidente du conseil des élèves afin qu'elle accomplisse toutes les tâches ingrates. Elle va vouloir changer l'école, avec l'aide d'un mystérieux homme en fauteuil roulant.

Moralisateur à souhait comme les japonais savent l'être, le drama est répétitif, chaque épisode comportant des passages obligés. Le propos était bien soi, et j'aimais beaucoup l'association entre cette élève et cet homme mystérieux, mais c'est c'est vrai que le drama ne se foule pas trop pour ce qui est de ses personnages, des situations ou de ce schéma répétitif, quand même ^^'...

 

Second love (article ICI) :

On suivait la relation, au départ physique, entre un jeune danseur auquel plus aucune compagnie ne s'intéresse, et une prof...

Même avec le recul, je reste sur mes impressions du moment où j'ai fini le drama. Second love avait de bons acteurs et une bonne idée en soi, mais les personnages n'étaient pas assez sympathiques pour qu'on adhère (lui était trop égocentrique, elle trop suiveuse). Et on ne sentait pas assez d'alchimie entre eux pour croire à la passion qui les animait. L'idée était bonne mais il manquait des choses pour que le drama soit vraiment bon, je pense.

 

Autres dramas japonais que j'ai vu en entier :

 

J'ai vu d'autres dramas cette année, comme j'essaie toujours de voir ce que j'ai pu louper les années précédentes... compte tenu de ce qui a été traduit bien sûr ^^'. Voici ce que j'ai préféré, à ce qui était juste pas mal :

 

Soredemo, ikite yuku (2011) (article ICI) :

Un jeune dont la famille a éclaté suite au meurtre de sa jeune sœur des années plus tôt, rencontre et se lie avec une jeune femme, qui n'est autre que la sœur du meurtrier...

C'était un drama très marquant. Les deux personnages avaient une belle relation, très complexe aussi. Comment être amis, voire plus, avec une telle histoire entre eux ? C'était un drama très intense, très dur aussi, qui montrait la douleur de la famille de la victime, mais pas seulement : il montrait aussi la douleur de la famille du coupable, qui a payé, et paye toujours, alors qu'ils n'ont quand même rien à voir avec les actes commis par le fils de la famille. Cela invite vraiment à la réflexion...

 

Papadol ! (2012) (article ICI) :

Nishikido Ryo est une idole : il joue dans des dramas et dans un groupe de musique. Il lui est interdit d'avoir une relation. Pourtant quand il rencontre une jeune femme dont il tombe amoureux, il va l'épouser aussitôt, même si elle a déjà 3 enfants... Et il devra choisir entre sa famille et sa carrière.

Je ne sais pas où le drama se situe entre fiction et réalité, mais j'ai aimé ce côté « envers du décor » qu'il nous proposait. Qui plus est Ryo est un acteur que j'apprécie, alors le voir en quelque sorte dans son propre rôle, c'était sympa comme tout. Je trouve que c'était un bon sujet, et qu'il aide à comprendre certaines choses quand même...

 

Bitter blood (2014) (article ICI) :

Le drama reposait sur l'association de deux personnages qui en s'apprécient guère et doivent résoudre des enquêtes ensemble, à ce détail près qu'ils sont père et fils.

Bitter blood reposait évidemment sur ce duo mal (ou plutôt très bien) assorti, les multiples engueulades qu'il y a entre eux alors qu'on sait qu'ils apprécient de bosser ensemble... Le reste du drama était correct mais pas original du tout -ce qui n'est pas forcément mal, hein- pour qui a l'habitude de ce type de dramas.

 

Ataru (2012) (article ICI) :

Ataru est le nom d'un homme autiste, qui aide une jeune policière dans ses enquêtes...

Et la performance de Nakai dans le rôle titre est à souligner. En-dehors de cela le drama restait très classique, dans la forme et le fond. Des enquêtes du jour très simples, des personnages qu'on a l'habitude de voir... Il n'y avait rien de mauvais, mais rien qui sortait de l'ordinaire, lorsqu'on a l'habitude de regarder des dramas japonais de ce genre ^^.

 

Dramas coréens de 2015 (ou pas) que je suis en train de regarder :

 

Difficile de classer des dramas quand ils s'inscrivent dans des genres aussi différents que ceux que je regarde actuellement, mais enfin... :

 

Six flying dragons :

Six flying dragons est un drama historique prévu en une cinquantaine d'épisodes, qui nous raconte comment est né Joseon. On suit 6 personnages qui vont créer ce pays tel qu'on l'a connu (enfin façon de parler), avec des visions différentes qui s'opposent...

et c'est brillant. Jusque là, le drama semble bien partie pour devenir une référence du genre. Il est beau, les musiques sont bonnes, les personnages sont tous très très intéressants (mais vraiment, tous), même si certains me parlent plus que d'autres... Il y a des scènes très fortes émotionnellement, et pour tout dire, cela sent le drama incontournable en devenir. En tous cas, c'est un plaisir de le suivre.

 

My beautiful bride :

Un jeune banquier demande sa petite amie en mariage, et quelques jours après, elle disparaît. Persuadé qu'il lui est arrivé quelque chose et devant la nonchalance de la police, il part lui-même à sa recherche, et va découvrir qu'il ne savait pas tout sur elle.

Le scénariste avait apparemment fait Heartless City, qui est un drama que j'avais beaucoup aimé, et c'est vrai qu'il y a une filiation avec celui-là. C'est en effet très noir, très sombre, et l'on y côtoie la bonne société comme la crasse... L'histoire, pour le moment, avance plus vite grâce à cet homme qu'à l'inspectrice. Un personnage central absolument incroyable tant, par amour pour sa fiancée, il va loin. Il est un peu plus qu'un gentil banquier propre sur lui, à l'évidence. En tous cas le rythme effréné du drama et les révélations successives, ne font qu'attiser ma curiosité !

 

Time slip Dr Jin (2012) :

Un neurochirurgien de renom se retrouve propulsé dans le passé sans savoir comment. Il veut continuer à y exercer la médecine, mais les moyens de l'époque ne sont pas ceux qu'il a toujours connu...

J'ai entendu du mal de ce drama (remake d'un drama japonais que je n'ai pas vu, je précise). Mais après quelques épisodes, je dois dire que je l'aime bien. J'aime bien le côté « être médecin, c'est sauver des gens coûte que coûte », le fait que cela se heurte à l'avancée de l'Histoire telle que le héros la connaît... Il y a plein de bonnes choses, et de bons personnages secondaires. Après j'avoue que 24 épisodes, cela me semble beaucoup, mais nous verrons bien.

 

Remember :

Un homme est accusé de meurtre et ne peut se défendre, puisqu'il ne se souvient de rien, étant atteint d'Alzheimer... Son fils à la mémoire prodigieuse, est devenu avocat pour le sauver et il doit faire vite, car ses souvenirs commencent à s'estomper...

Le drama commence tout juste, mais il est accrocheur. On a l'air d'être dans le drame complet, mais le casting est alléchant et quand un drama vous accroche et vous émeut dès le pilote, alors qu'on ne sait encore pour ainsi dire rien des personnages, c'est bon signe je trouve ^^'.

 

Love & secret :

Une jeune femme se fait larguer par son fiancé qui en épouse une autre, au moment où elle découvre qu'elle est enceinte. Elle garde le bébé sans le dire à ses parents, et revient au pays après avoir accouché, décidée à trouver un travail.

Après Ugly alert, j'ai eu envie de commencer un autre daily drama. Celui-là aussi compte plus de 100 épisodes, et pour le moment j'en ai vu une dizaine... C'est assez sympa. L'héroïne pleure beaucoup, alors j'espère quand même qu'on lèvera le pied là-dessus parce que je ne me vois pas supporter autant de larmes tout le long ^^', mais j'aime bien les problèmes qu'elle rencontre. Et j'ai hâte de voir l'histoire décoller vraiment (pour le moment on s'échauffe juste ^^).

 

The Musical (2011) :

Nous suivons une jeune femme en études de médecine, qui lâche tout pour faire des comédies musicales, et qui rencontre un parolier célèbre, spécialisé dans les comédies musicales.

Je suis en stand by car je n'arrive pas à trouver la suite du drama, ce qui m'énerve parce que je l'aimais bien, jusque là ><. Daniel Choi est adorable dans le rôle de ce compositeur célèbre, et j'aime bien la musique donc l'univers me plaisait plutôt bien jusque là. J'espère pouvoir m'y remettre vite !

 

Heart to heart :

Nous suivions une jeune femme avec des difficultés comportementales et un psychiatre un peu imbu de lui-même...

et je n'ai vu que 2-3 épisodes avant d'être bloquée car je ne trouvais plus les épisodes traduits. Le peu que j'ai vu drama me plaisait beaucoup, au niveau des personnages et de ce qui se profilait entre eux, mais difficile d'en parler en en ayant si peu vu... Mais bonne nouvelle : je viens tout juste de trouver la suite en traduction, je vais donc pouvoir poursuivre ! ^^

 

Dramas coréens de 2015 que j'ai vu en entier:

 

Beaucoup de chouettes dramas cette année ! Alors ce classement est limite interchangeable parfois ^^ :

 

Angry mom (article ICI) :

Ou comment une mère, pour protéger son enfant du harcèlement dont elle est victime au lycée, va se faire passer pour une lycéenne afin de trouver qui est derrière tout ceci.

Reposant sur une base qui peut prêter à rire, Angry Mom est tout sauf drôle, au final. Il aborde le problème récurrent du harcèlement à l'école, et ne nous épargne rien dans l'horreur, allant jusqu'au bout de son dur propos. Tout est porté par une mère courageuse et résolue à arrêter cela, et elle sera aidée par un jeune professeur plein d'idéaux, dans sa bataille. C'était un drama très fort, qui même là que je l'ai fini depuis un moment, me marque encore beaucoup.

 

I remember you (article ICI) :

Un drama qui mettait d'un côté un consultant très intelligent et sa partenaire, une jeune flic, et de l'autre le jeune frère du consultant, enlevé étant enfant par le meurtrier de leur père, qui du coup l'a élevé.

Une étude des monstres. De ces tueurs de sang-froid qu'on ne peut comprendre, voilà ce que proposait ce drama, sous couvert d'enquêtes policières. Il impliquait directement son protagoniste, qui recherchait donc son petit frère, enlevé par l'homme qui, des années plus tôt, a tué leur père dans leur maison. Est-ce qu'on naît ainsi ? Est-ce qu'on le devient ? Le drama propose plusieurs pistes pour répondre à ces questions et comprendre ces personnages, et c'est vrai que si l'on peut regretter l'absence de prise de risques, le propos en soi est très intéressant.

 

She was pretty (article ICI) :

Hye Jin n'a pas assez confiance en la femme qu'elle est devenue pour affronter le regard de son premier amour, qu'elle revoit après des années. Elle envoie donc à sa place son amie Ha Ri. Et c'est le début des quiproquos...

Une jolie comédie romantique pleine de sentiments et d'humour, grâce notamment au personnage joué par Siwon (des Super Junior). On a un carré amoureux classique, des malentendus, mais surtout des personnages très attachants, et de belles relations (l'amitié qui unie Ha Ri et Hye Jin par exemple). Le drama était sans prétention, mais j'avoue qu'il m'a énormément plu !

 

Sensory couple (article ICI) :

Une femme qui peut voir et suivre les odeurs, aide un jeune flic qui lui ne ressent plus la douleur, sur ses enquêtes...

Sensory couple était un drama policier avec un grand méchant et un fil rouge (qui a tué la sœur du policier, et qui est le tueur en série d'aujourd'hui?), qui n'était pas mal du tout ! On riait pas mal mine de rien, l'association des deux personnages principaux étant très réussie je dois dire. Il y avait une vraie légèreté dans ce drama, ce qui est assez paradoxal car on a quand même un propos des plus sérieux à la base. Mais j'avais beaucoup aimé le suivre !

 

Producers :

Producers nous montrait les coulisses d'une chaîne de télé, et particulièrement, de la section divertissement.

Il y avait un côté documentaire très original, puisque c'est par l'intégration d'un jeune producteur, qu'on découvrait les coulisses, le métier. Qui plus est les émissions citées existent réellement, et du coup on a eu quelques guest star dans le drama, c'était sympa ^^. Les quatre personnages principaux formaient un carré amoureux assez mignon même si les choses étaient établies dès le départ, et j'ai beaucoup aimé leurs rapports, très adultes et crédibles j'ai trouvé. Producers est un joli petit OVNI, que je suis bien contente d'avoir vu.

 

Kill me heal me (article ICI) :

Réunissant les deux acteurs phares du drama Secret love (magnifique drama, au passage), Kill me heal me se proposait de toucher au sujet des multiples personnalités.

C'était intéressant, et cela a permis une vraie performance d'acteur (Ji Sung était excellent dans ce drama). À côté de cela, il y avait des choses qui fonctionnaient moins bien dans le drama, il n'était pas parfait, c'est certain. Mais le sujet était intéressant, pas forcément bien traité sur un plan médical mais ce n'était pas le but non plus. On avait un mystère (qu'est-ce qui a poussé cet homme à se fabriquer toutes ces personnalités pour pouvoir vivre ? Qu'est-ce qui le relie à la jeune femme qui va lui servir de médecin secret?)... J'en garde un bon souvenir !

 

Spy (article ICI) :

Un drama d'espionnage avec de l'espion nord-coréen, sud-coréen... Cela promettait d'être intéressant et de me changer un peu des comédies romantiques.

Et si le drama n'a pas été un énorme coup de cœur (il manquait de ce fameux « truc en plus » qu'on ne saurait définir mais qui fait passer de « pas mal » à « très bien » un drama), je n'ai pas de vrai défaut à lui reprocher pour autant. Tout le monde jouait bien, les personnages (le héros et sa mère surtout) étaient intéressants, le méchant de l'histoire valait le coup, et j'aimais le propos... Je n'ai pas beaucoup de points de comparaison, ayant peu vu de dramas d'espionnage, mais j'ai bien aimé celui-là !

 

The Scholar who walks at night :

Nous suivions un érudit qui est en réalité un vampire hanté par la mort de la femme qu'il aimait, 120 ans plus tôt, et qui doit combattre un vampire qui contrôle la famille royale...

Un drama historique teinté de fantastique, donc, avec en prime Lee Jun Ki, mon acteur favori, dans le rôle titre. Cela ne se refusait pas ! Scholar who walks at night souffre de quelques longueurs, mais je dois avouer que j'ai bien aimé quand même, et je ne me suis pas retrouvée dans les critiques négatives que j'ai pu lire sur ce drama. J'ai bien aimé la lutte du héros, même sa lutte intérieure d'ailleurs. J'ai trouvé qu'esthétiquement, le drama tenait bien la route aussi... Il m'a bien plu.

 

Yong Pal (article ICI) :

http:/

Yong Pal est le surnom d'un chirurgien qui la nuit, opère qui le demande, pourvu que cela paie bien. Il va devoir s'occuper d'une jeune femme dans le coma, qui n'est autre que l'héritière d'une importante compagnie...

Drama médical, de romance mais aussi de vengeance, Yong pal fait la part belle à ce dernier point, par le bien de son personnage féminin principal. Si bien qu'on est plus sur cette vengeance et qu'on oublie vite le côté « chirurgien de l'ombre » qui était au départ du drama, ce qui est un peu dommage. Mais les différents axes du drama m'ont plu et je n'ai pas été déçue.

 

The Village : Achiara's Secret :

Une jeune femme revient dans son village natal pour retrouver sa sœur qu'elle a perdu étant enfant. Mais à peine arrivée, elle découvre un cadavre dans la forêt...

Achiara ou le village le plus flippant de Dramaland. La populace semble peu engageante et il s'y passe quand même des trucs hyper louches. Le drama souffrait parfois d'un manque de rythme mais il a parfaitement réussi son ambiance, et certains de ses personnages. Dommage que le personnage principal ne soit pas le plus intéressant, et que l'actrice soit sous-exploitée. Mais le drama a été étrangement addictif, c'est certain.

 

Hyde, Jekyll and I (article ICI) :

Un jeune homme d'affaires doit lutter contre une autre personnalité, Robin. Laquelle se manifeste après plusieurs années, lorsqu'une jeune femme arrive dans sa vie...

Drama sur les multiples personnalités, Hyde, Jekyll and I souffre malheureusement de trop de défauts pour être bon. Ainsi le drama est-il porté par Seo Jin/Robin (et par la même, par un Hyun Bin en grande forme), mais sorti de là, tous les autres personnages sont peu/pas développés (certains sont sympathiques mais ça ne va pas plus loin). De même, trop de choses ne sont pas assez développées ou laissées de côté, comme si le scénariste avait changé d'idée en cours de route. Restent quelques bonnes choses bien sûr, ce n'est pas mauvais en soi, mais cela aurait pu être nettement meilleur.

 

Orange marmalade (article ICI) :

 

Le drama a voulu nous parler de musique. De lycée. De romance. De vampire. Et faire dans l'historique. Rien que ça.

Au final à vouloir tout traiter, il n'a rien raconté. Ce n'est pas hyper bien écrit, à commencer par les personnages d'ailleurs. Et je n'ai pas compris, même maintenant avec le recul, ce que le drama avait voulu faire en mélangeant les genres comme cela, en racontant des histoires en parallèle... Ca reste un mystère pour moi.

 

Autres dramas coréens que j'ai vu en entier :

 

Pour le coup, là c'est un peu kif-kif : j'ai absolument adoré ces 3 dramas. Healer en tête, mais j'ai adoré les deux autres aussi ! :

 

Healer (2014) (article ICI) :

Je ne changerai pas un mot à mon article enthousiaste fait il y a quelques jours. Article que j'ai eu du mal à faire, comme chaque fois que quelque chose m'a énormément plu et que je n'arrive pas à écrire en conséquence...

On suivait un coursier de nuit acceptant toutes les affaires pourvu qu'il ne faille pas tuer, et qui a comme mission de suivre une jeune femme qui ignore sa vraie identité. Une jeune femme qui intéresse d'autres personnes, et de laquelle le coursier, « Healer », va tomber amoureux.

Et c'était absolument parfait. Pas en soi, mais dans mon ressenti. Le relationnel, le casting, la musique, la profondeur des personnages... Healer avait ce truc en plus, indéfinissable en soi, qui m'a rendue totalement accro.

 

Empress ki (2013) :

Empress Ki -dont j'ai bon espoir d'arriver à faire l'article un jour- racontait la vie de Nyang, une jeune esclave qui a grandi en se faisant passer pour un homme, et dont la vie va la mener à protéger, puis servir l'empereur.

Bon mon résumé est tout pourri, mais le drama comporte une cinquantaine d'épisodes et il s'y passe énormément de choses, cela s'étale sur plusieurs années, donc il est difficile de parler du drama sans spoiler.

Empriss Ki fut un drama d'abord très beau, au point de vue de la qualité des décors et des costumes. Là-dessus, j'en ai pris plein les mirettes. Ensuite, il y avait une foultitude de personnages à gérer, et cela a été pas mal fait, puisque beaucoup de personnages de seconde ligne, étaient très importants et intéressants, quel que soit leur camp d'ailleurs. Les acteurs enfin, était tous au top. Les 3 principaux bien sûr, mais pas uniquement. L'histoire allait de rebondissements en rebondissements, avec un cadre historique chargé et des intrigues de palais palpitantes, mais aussi des intrigues secondaires bien fichues. Bref, Empress Ki est un incontournable du genre historique, c'est certain.

 

Ugly alert (2013) (article ICI) :

Mon premier daily drama. 133 épisodes à suivre Jun Soo, qui a endossé le meurtre commis accidentellement par son jeune frère, et qui sort de prison après 10 ans... et plein d'autres choses se passent durant ce long drama.

Un petit bijou au niveau de l'écriture des personnages, qu'on a, forcément, bien le temps de faire évoluer. Aucun n'est tout blanc ou tout noir, chacun a ses secrets, ses doutes... On a l'impression qu'il ne se passe pas grand chose dans un épisode, mais en réalité il se passe toujours un truc, même si l'on n'en voit pas forcément les conséquences tout de suite.

Ugly alert est un magnifique drama dont on ressort un peu différent, tant il marque par son propos et l'interprétation des personnages.

 

Dramas taiwanais que je suis en train de regarder :

 

Chaque année je me dis que je dois voir des dramas taiwanais, et chaque année c'est un bide total. Donc je ne me fixe plus d'objectifs, comme cela je suis sûre que ça ne pourra qu'être un progrès ^^. Et donc là, en ce moment je suis en train de suivre un drama taiwanais. Ce qui est bien, je progresse donc ^^.

 

Romantic princess (2007) :

Xiao Mai apprend brutalement que ses parents ne sont pas ses vrais parents. Elle est issue d'une riche famille et son grand-père, Emp, vient de la retrouver. Il l'emmène donc vivre dans son immense demeure, avec 4 jeunes hommes, dont l'un est promis à Xiao Mai...

Ah le conte de fées façon 2ème millénaire... Romantic princess est un drama qui nous sort tous les clichés de la comédie romantique : la jeune fille pauvre qui est une vraie princesse, les 4 jeunes hommes, son amour pour celui qui est difficile à atteindre... Tout y est. Mais j'avoue qu'on se laisse prendre au jeu parce que les personnages sont sympas et c'est assez amusant. Et l'histoire d'amour fonctionne bien. Ce ne sera pas le meilleur drama qui soit, mais il est divertissant, jusque là.

 

Dramas abandonnés :

 

Il y en a quand même deux à citer, cette année. Un japonais, un coréen, pas de jaloux. Cela ne m'arrive pas souvent, d'abandonner un drama. Ou quoi que ce soit d'autre d'ailleurs. Même quand cela ne me plaît pas, j'ai d'une certaine façon, envie de savoir comment ça finit...

 

My unfortunate boyfriend (2015) :

mais pas là. Là, je n'ai pas dépassé les 3-4 épisodes, je ne sais plus exactement.

Grosso modo, on suivait l'histoire d'une jeune femme qui vient de décrocher un job et qui tombe sur un type porte-poisse, qu'elle n'aura de cesse de croiser. Lequel finira par tomber amoureux d'elle.

Ce n'est pas que ce soit le pire drama que j'ai pu voir, car j'ai largement vu pire (cf le drama juste après...). C'est juste que dès le début, je me suis ennuyée ferme. Les personnages ne m'intéressaient pas, cela ne me faisait pas rire... Et il y tant de choses à voir, tant de bonnes choses, que perdre mon temps avec un drama qui m'ennuie plus qu'autre chose, je n'en voyais pas l'intérêt. J'avais voulu le voir après avoir lu la critique élogieuse d'une personne sur un blog que je suis régulièrement, mais bon on ne doit pas avoir les mêmes goûts, en fait ^^.

 

Prison school drama (2015) :

Ayant fini le second épisode dans la douleur (en sachant en plus que les épisodes ne font que 20mn), je me suis dit que j'allais arrêter les frais...

En gros, ce sont 5 garçons qui intègrent un lycée normalement réservé aux filles. Ils vont découvrir qu'il existe une prison dans l'école, pour les punir quand leur comportement n'est plus acceptable.

A la base il existe un manga et un anime, qui ont l'air complètement barrés, et je ne sais pas pourquoi, je me suis dit que ça pourrait être drôle. Alors peut-être que ça ne passe pas bien avec de « vrais gens » et que je n'aurais pas dû commencer par le drama... Je ne sais pas. Tout ce que je sais, c'est que voir un épisode de plus m'aurait été insupportable. C'est mal joué au possible, c'est du fan-service à foison (en gros on ne vit que pour chasser la petite culotte et la paire de seins)... Bref, j'ai fui. Pas assez tôt, mais j'ai fui.

 

Voilà, c'est la fin pour ce troisième bilan prévu en cette fin d'année ! :)

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Les TOP & bilans
commenter cet article

commentaires

Alex 29/12/2015 22:47

j'imagine oui. Non mais faudrait je fasse un par un comme à une époque

Marluuna 29/12/2015 23:39

Oui, surtout que j'insiste, mais ramené à une série pleine de saisons, un drama de temps à autres, ou un à la fois,c 'est moins long quand même lol

Alex 29/12/2015 21:26

c'est vraiment par manque de temps que je ne regarde plus de dramas c'est dommage pcq certains ont l'air vraiment bien.

Marluuna 29/12/2015 22:04

Y en a quand je les regarde, je me dis que tu adorerais ! Du coup ça me frustre lol

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche