Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 00:05

Yamashita « Yamapi » Tomohisa : Shiratori Sakuto

Kuriyama Chiaki : Mochizuki Haruka

Kubota Masataka : Yanagawa Ryuichi

Kudo Asuka : Hiyama Kosuke

Tanimura Mitsuki : Rio

 

10 épisodes

2015

 

16/20

Shiratori Sakuto est déficient mental. Il travaille comme fleuriste, sous la tutelle d'un homme bon qui s'occupe de lui, et qui emploie également des jeunes gens qui ont du mal à se réinsérer dans la société.

Un jour, Sakuto recueille Algernon, une souris de laboratoire qui s'est échappée, et il fait ainsi la connaissance de Haruka, une scientifique qui travaille sur un projet révolutionnaire : un traitement qui améliore les facultés mentales de manière conséquente, et qui est actuellement testé sur Algernon. Sakuto semble être le cobaye idéal pour passer à un essai sur l'être humain...

'faut vraiment que je sois maso, pour m'infliger un truc pareil... Franchement j'avais vu le téléfilm français diffusé il y a quelques années (avec l'excellent Julien Boisselier dans le rôle principal), lu le livre (Des fleurs pour Algernon, en français)... On ne pouvait donc pas dire que je n'étais pas prévenue ! Et bien non, aussitôt que ce drama a été annoncé, il a fallu que je me rue dessus, d'autant que Yamapi tenait le rôle titre. Et j'aime beaucoup Yamapi.

Cela dit, le drama diffère sur bien des points par rapport ) l'histoire que l'on connait, mais évidemment la trame principale reste la même : comment, grâce à la science, un jeune homme qui a le QI et l'attitude d'un enfant finit par devenir intelligent -brillant, même-. Comment il change, une fois devenu plus intelligent que tout le monde. Et comment le traitement cesse un jour de fonctionner... Le drama passe ainsi par plusieurs étapes, qui toutes, sont intéressantes. Et comme le drama ne fait que 10 épisodes, il est donc très dense.

Les premiers épisodes nous font faire la connaissance de Sakuto, déficient mental qui souhaite plus que tout être intelligent, ayant toujours en tête le souvenir de sa mère qui lui disait qu'elle n'aimait pas les garçons stupides. Il travaille comme fleuriste et est apprécié de tous parce qu'il est gentil et qu'il a à cœur de bien faire. Evidemment ses camarades profitent bien un peu de sa faiblesse... Puis, Sakuto accepte l'expérience qui fera de lui quelqu'un d'intelligent. Et l'expérience réussit au-delà de toute espérance puisqu'il devient très brillant. Ainsi comprend-t-il, outre différents domaines, les sentiments des gens et le regard que l'on posait sur cet être stupide qu'il était avant. Et ainsi a-t-on du mal à reconnaître l'ancien Sakuto, alors qu'il devient sûr de lui, froid voire arrogant... Il finit par se radoucir au contact de la personne qu'il aime et qu'il peut maintenant avoir, Haruka, une scientifique. Et au moment où tout semblait parfait, voilà que Sakuto semble régresser, et voué à redevenir celui qu'il était avant...

C'est très cruel, comme histoire. Parce qu'au début, Sakuto ne perd rien. Il a toujours été ainsi, il n'a jamais connu autre chose. Mais après être devenu un être remarquablement intelligent, il ne veut plus redevenir celui qu'il était avant. Il ne veut pas que les gens le regardent à nouveau comme ils le faisaient, et il comprend bien aussi qu'être avec Haruka ne sera plus possible... Et du coup c'est très angoissant. Mais ce qui est intéressant aussi, c'est de voir combien il change, une fois que le traitement fait ses preuves. Pas au regard de son intelligence, mais bien de sa personnalité. Sakuto était un garçon doux, qui aimait rendre service à ses amis... Sakuto, l'homme intelligent, devient froid, dur, cynique même. Comme si sa nouvelle intelligence et sa capacité à désormais saisir pleinement les sentiments des gens, lui avaient fait perdre tout ce qui faisait de lui un homme sympathique et tendre. C'est intéressant parce qu'on voit qu'en un sens, il est moins heureux maintenant que lorsqu'il était « innocent », d'un certain point de vue. Après, les choses changent, notamment parce qu'ainsi il peut envisager une relation avec Haruka, qu'il a aimé dès le début, mais je trouve que la phase qui se trouve juste après le succès du traitement, est probablement la plus intéressante du drama. Même si j'aimais bien voir évoluer Sakuto dans les premiers épisodes (notamment car il est absolument adorable, comme personnage), je dois dire que le personnage est plus intéressant dans ses évolutions, forcément.

Honnêtement, je trouve que Yamapi fait du bon boulot, dans ce drama. J'aime toujours de toute façon, ce qu'il fait, mais là il avait un personnage vraiment intéressant à jouer, et il s'en sort avec brio. Le Sakuto intelligent et sûr de lui nous montre un Yamapi qu'on connait, tandis que le Sakuto initial nous montre bien que l'acteur sait jouer les deux facettes. Il ne surjoue pas, ne caricature pas, mais je trouve ça assez fou, pour moi qui ait vu quasiment tous les dramas de Yamapi (et il commence à y en avoir une bonne liste), qu'il soit méconnaissable à ce point. Il a ce côté enfantin, fragile, innocent (encore plus que dans Nobuta wo produce) qui fait que le moment où on le voit après l'opération et qu'il est « lui », je me suis fait la réflexion que ça le changeait complètement par rapport aux premiers épisodes. Comme si ce n'était pas la même personne, en quelque sorte Je ne sais pas si je m'exprime bien... Mais en tous cas, je l'ai trouvé très bon, voilà.

J'aime généralement bien Kuriyama Chiaki, et ce fut encore le cas ici. Elle a un rôle des plus touchants. Au début Haruka est amoureuse du chercheur avec qui elle travaille, mais elle se prend d'affection pour Sakuto, à tel point qu'elle ne supporte pas qu'on le traite comme un cobaye ou un débile. Et elle finit par en tomber amoureuse, forcément. C'est quelqu'un de bien, pour qui la science ne justifie pas tout, et qui reste très humaine tout au long du drama. Elle fait des erreurs, mais ce n'est jamais dans une mauvaise intention.

Il y a aussi de bons personnages secondaires, à commencer par les deux collègues de Sakuto, Yanagawa et Hiyama. L'un donne le sentiment d'être un peu léger, de se foutre de tout, mais en réalité il tient à Sakuto quoi qu'il en dise. L'autre est un peu bourru mais très vite, il défend Sakuto et le protège. Et il y a aussi leur patron, celui qui a pris Sakuto sous son aile et qui donne une seconde chance à ces garçons en difficulté. Un homme qui fait office de figure paternelle, qui reste discret mais que j'ai beaucoup aimé toutes les fois où on le voyait.

Je reste assez « surprise » de la foule de choses qui se passent, en finalement si peu d'épisodes. Je trouve le drama très riche. Il aborde pas mal de thématiques mine de rien, et malgré la teneur de son propos et certaines situations qu'il met en scène, il reste sobre. On ne cherche pas à nous tirer les larmes, et c'est aussi bien. Le drama n'en a que plus d'impact. Personnellement j'ai beaucoup aimé, que ce soit l'histoire et son développement, les personnages, les acteurs... Tout était très bien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans J-Dramas-J-movies
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche