Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 00:05

Hwang Jung Eum : Kim Hye Jin

Park Seo Joon : Ji Seung Joon

Si Won : Kim Shin Hyuk

Go Jun Hee : Min Ha Ri

Shin Dong Mi : Cha Ju Yung

An Se Ha : Kim Pung Ho

Park Yu Hwan : Kim Jun Wu

 

16 épisodes

2015

 

17/20

Enfant, Kim Hye Jin était très amie avec Ji Seung Joon. Elle était une enfant très jolie, alors que lui était un garçon grassouillet. En grandissant, les rôles se sont inversés : Hye Jin a perdu son joli teint et tout ce qui faisait sa beauté, elle a maintenant la trentaine et est sans emploi, tandis que Seung Joon s'est affiné et est devenu séduisant, ayant par ailleurs une bonne situation.

Quand Seung Joon revient en Corée pour s'occuper d'un magazine de mode, Most, il veut revoir Hye Jin. Celle-ci ne peut l'affronter telle qu'elle est actuellement, aussi envoie-t-elle à sa place sa meilleure amie Ha Ri, qui est très belle, pour se faire passer pour elle. Les choses fonctionnent bien, mais quand Hye Jin se rend au travail qu'elle a fini par décrocher, elle se rend compte que son supérieur n'est autre que Seung Joon, qui ignore du coup, qui elle est vraiment...

She was pretty fait partie de ces quelques dramas pour lesquels je suis très enthousiaste, mais j'ignore si le drama était réellement si bon, ou s'il m'a tant touché, que mon enthousiasme est un peu exagéré. Enfin objectivement je pense que c'est un bon drama quoi qu'il en soit, mais je pense que le fait qu'il m'ait « parlé » autant a encore accentué cette impression. De toute façon peu importe, dans le fond. L'essentiel reste que j'ai aimé, et que j'en garde une excellente impression ! She was pretty n'est pas sans défauts, mais il a tellement de jolies qualités, de choses bien faites, que cela n'a pas compté à mes yeux. Et je pense qu'il pourra plaire à tout amateur de comédies romantiques (Bérengère, si tu passes par là... ^^').

Le drama se propose de partir d'un point de départ vieux comme le monde : un malentendu. Enfin ici c'est un peu différent de d'habitude, car le malentendu est voulu, au départ, et puis après bien sûr, il échappe à l'héroïne et prend de grosses proportions. Hye Jin, jolie étant enfant, est devenue laide en grandissant (laide étant ce que le drama veut nous faire penser, mais évidemment il est quand même dur de la trouver repoussante...). Elle a la trentaine, pas de boulot, pas une grande estime d'elle-même. Aussi quand son premier amour Seung Joon, de retour en Corée après des années passées aux Etats-Unis, veut la voir, elle n'a pas le courage. A l'inverse d'elle, Seung Joon était un garçon grassouillet étant gosse, et il est devenu un beau jeune homme qui a réussi (il revient pour s'occuper d'un magazine de mode, Most). Hye Jin ne peut pas lui faire face comme elle est maintenant, aussi envoie-t-elle Ha Ri, sa meilleure amie, à ce rendez-vous. Ha Ri doit se faire passer pour elle, lui montrer une belle image (d'autant qu'elle est superbe) et doucement, lui faire comprendre qu'ils ne se reverront plus. Evidemment personne n'avait prévu que Seung Joon chercherait à maintenir cette relation qui lui a tant manqué, ni que Ha Ri tomberait amoureuse de lui...

She was pretty est un drama assez « innovant », au sens où pour la première fois (du moins pour moi), on a droit à une belle amitié entre deux personnages féminins. Ha Ri et Hye Jin n'ont pas grand chose en commun a priori : la première est belle, issue d'une riche famille, elle a une bonne situation et tous les hommes à ses pieds, tandis que la seconde est négligée, sans emploi, issue d'une modeste famille... Pourtant ces deux là sont complices et plus proches qu'un couple, pourrait-on dire, et à aucun moment on ne sent par exemple, que Ha Ri la regarde de haut, ou que Hye Jin l'envie. Elles sont complémentaires, prennent soin l'une de l'autre, et sont unies peu importe ce qui se passe. Et je dois avouer que j'ai trouver cela très joli, et que ça m'a plu de suivre cette relation. Honnêtement il y a un moment où leur amitié prend un coup dans l'aile (forcément, avec Ha Ri qui continue à voir Seung Joon, à se faire passer pour Hye Jin sans en parler à cette dernière, on se dit qu'un jour cela sera découvert par tout le monde...), et ça m'a fait de la peine, plus même que ce qui se passait pour le couple principal. C'est vraiment un aspect qu'on ne voit pas souvent dans les dramas, et que j'ai apprécié.

Et puis Ha Ri est touchante dans ses errances. C'est un personnage qui grandit beaucoup, surtout dans la seconde partie du drama. Elle se perd dans un mensonge qu'elle n'a pas créé au départ, mais qu'elle a entretenu. En se disant « encore un jour de plus, et après j'arrête », elle n'a fait que s'enfoncer dans son mensonge, n'osant tout dire à sa meilleure amie plus le temps passait, et n'arrivant pas à metrte fin à sa relation avec Seung Joon, un garçon que pour une fois, elle aime vraiment. Elle ne veut pas mentir à Hye Jin, elle ne veut pas aimer Seung Joon, mais elle ne peut pas s'en empêcher. Et cela la fait souffrir, car elle aime Hye Jin comme une sœur. Je n'ai jamais pu la détester, j'avais juste de la peine pour elle car dans un drama, on sait d'avance qui finira avec qui. Et je savais que Ha Ri finirait sur le banc de touche, fatalement. Mais j'ai aimé la façon dont le drama a traité le personnage, en la rendant touchante, en la faisant changer pour devenir quelqu'un de plus repsonsable, qui veut faire les choses bien et réussir sans l'argent de son père... Ha Ri est un beau personnage, c'est certain.

Hye Jin quant à elle, m'a beaucoup plu. Il faut dire que j'aime l'actrice, Hwang Jung Eum, dont je ne me suis jamais remise de la performance magistrale dans Secret love. Elle m'avait un peu moins plu dans Kill me heal me cette année, mais là je la retrouve. Au début du drama son jeu était un peu trop exagéré, mais après c'était nickel. Hye Jin, pour certaines raisons, est un personnage qui m'a profondément touché. Elle est complexée et pour elle, affronter le regard de son premier amour avec l'image qu'elle renvoie, c'est impensable. En vérité Hye Jin, une fois un peu arrangée, est très jolie. Elle a du cœur, est travailleuse et intelligente, mais elle ne voit pas tout ça. Si au début elle m'a un peu agacé à se laisser marcher dessus par Seung Joon (qui ne sait pas qui elle est, donc), j'ai par la suite aimé la façon qu'elle a de s'affirmer. Elle est aux petits soins pour lui, mais sans se perdre pour autant (son évolution professionnelle était un vrai plus, aussi). Et parce qu'elle aime Ha Ri, elle ne peut pas s'abandonner avec Seung Joon au risque de faire souffrir sa meilleure amie, quand elle comprend tout. Sa bonté et sa façon de prendre les choses quand elle découvre la vérité, m'ont bien plu aussi.

Je suis un peu moins fan de Seung Joon, en soi. Enfin l'acteur était bien, et le personnage devient petit à petit assez mignon et sympa, mais j'ai tellement aimé le second lead qu'il a tout éclipsé (j'en reparle juste en-dessous ^^). Et puis Seung Joon au début, est assez détestable. Au boulot, c'est un tyran, et avec Hye Jin il est infect. Alors bien sûr on voit qu'il n'est pas quelqu'un de mauvais dans le fond, et il s'améliore vite (et puis le pauvre est perdu, entre une Ha Ri dans laquelle il ne reconnaît guère son amie d'enfance -et pour cause- et une Hye Jin qui lui est familière, sans qu'il comprenne pourquoi...). Mais Seung Joon était parfois un peu trop plat, trop lisse ou prévisible. Et honnêtement, même si dès le début on savait bien qu'il finirait avec Hye Jin quoi qu'il arrive, j'aimais tellement le rival, que je ne pouvais être à fond derrière Seung Joon. Mais c'est un personnage qui a bien évolué, que ce soit au travail ou dans ses relations. Il a appris à écouter les gens, à s'ouvrir un peu... Et il a des moments touchants lui-aussi, notamment ces quelques épisodes où contre son gré, il se laisse attendrir par Hye Jin...

Et puis il y a Shin Hyuk, l'un des collègues de Hye Jin, alias un des meilleurs personnages de dramas de cette année ! Un second couteau tellement génial que je voulais qu'il finisse avec Hye Jin, tant il était terrible et leur alchimie était bonne. Il m'a fait penser à David, dans Pretty man, que j'ai adoré et qui me brisait le cœur parce que je savais qu'en tant que second lead, il n'aurait jamais l'héroïne et pourtant, il la méritait. Shin Hyuk appelle Hye Jin « Jackson » en raison de ses pantalons courts qui lui font penser au roi de la pop ^^'. C'est un personnage déjanté, qui cache pas mal de choses et dont on apprend l'identité et la vraie personnalité seulement à la fin. Mais tout le long du drama, c'est un grand comique qui m'a fait mourir de rire plus d'une fois. Et qui m'a crevé le cœur au moins autant de fois. Parce qu'il comprend très vite tout ce mic-mac entre Ha Ri, Hye Jin et Seung Joon, avant les intéressés eux-mêmes, parce qu'il aime Hye Jin mais qu'elle ne le prend pas au sérieux et ne voit que Seung Joon, et parce qu'il cherche à la protéger, mais qu'il est toujours mis sur le côté... J'ai adoré la conclusion de son histoire, quand à un moment donné il laisse partir « Jackson » dans un ultime pile ou face ; la scène était vraiment belle. Ce n'est pas seulement un personnage créé pour faire rire, Shin Hyuk est aussi quelqu'un de bien, qui se dévoile partiellement au spectateur derrière un masque de dérision, et qui m'a beaucoup touché. Et je connaissais Si W0on en tant que chanteur, avec les Super Junior, mais c'est la première fois que je le vois jouer, et je suis conquise par ses talents d'acteur !

J'ai aussi beaucoup aimé la petite équipe du journal Most, où Seung Joon est rédacteur en chef adjoint, Shin Hyuk est rédacteur, et Hye Jin fait également partie de l'équipe. Ces quelques personnages ne sont que peu développés, mais j'ai aimé cette dynamique souvent amusante, soudée aussi, qui existait entre eux (seule la rédactrice en chef m'a saoulée, le personnage était « trop » pour moi).

She was pretty nous parle d'amour bien sûr, mais tout autant d'amitié. Celle qui est à la base de la relation entre Hye Jin et Seung Joon, celle qui existe entre Hye Jin et Ha Ri, celle qui se créé entre Shin Hyuk et Hye Jin- « Jackson » ^^... Et She was pretty nous explique aussi qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Ha Ri n'est pas celle qu'elle prétend, Hye Jin n'est pas ce qu'elle croit, Shin Hyuk cache sa véritable identité... Dans ce drama, il faut démêler le vrai du faux, mais étonnamment, les personnages sont très sincères dans tout ce qu'ils font. Alors qu'ils mentent ou dissimulent la vérité sur ce qu'ils sont, leurs sentiments sont réels. C'est un joli drama qui malheureusement tire un peu en longueur sur la fin (on aurait presque pu s'arrêter à l'épisode 15), mais auquel je pardonne sans problème cet égarement, parce qu'il m'a fait rire et m'a ému tout à la fois. Une jolie comédie romantique :).

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans K-dramas-K-movies
commenter cet article

commentaires

Freyaska 07/04/2016 22:01

Eh oui petit retour au drama!!!!! En lisant le synopsis, j'ai senti que ce drama allait me plaire. J'adore les comédies romantiques faites par les asiatiques. On retrouve toujours des scènes hyper choupies qui me font mettre des petites étoiles dans les yeux et un grand sourire aux lèvres automatiquement.
J'ai beaucoup aimé ce drama et comme toi, j'ai adoré le personnage de Shin Hyuk. J'aurai tellement aimé que ce soit lui qui gagne le cœur de Hye Jin. Et en plus, il est très bien fait de sa personne.

J'ai hâte de me trouver un nouveau drama dans ce genre.....

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche