Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 00:15
Second article à quatre mains, par Milady (dont le lien pour son blog se trouve dans le menu de droite ^^') et moi-même.
 
Un film de Peter Jackson, avec :
Elijah Wood : Frodon
Sean Astin : Sam
Andy Serkis : Gollum/Smeagol
Viggo Mortensen : Aragorn
Ian McKellen : Gandalf
Billy Boyd : Pippin
Dominic Monaghan : Merry
Orlando Bloom : Legolas
John Rhys-Davies : Gimli
Bernard Hill : Theoden
Miranda Otto : Eowyn
Karl Urban : Eomer
Liv Tyler : Arwen
Christopher Lee : Saroumane
(2002)
l999ek49kgv1a2gyqevtdt3tpkxpg.jpg
 
L'avis de Milady
 
Je me souviens de la première fois où j’ai vu ce film au cinéma. Nous y étions allés à 5 : mes parents, ma sœur, un ami de la famille et moi. La queue s’étendait en dehors du cinéma et nous avions eu peur de ne pas avoir de place. Finalement nous avions pu en acheter in extremis mais impossible de s’asseoir à côté les uns des autres. Et en ressortant, les avis divergeaient drôlement. Ma sœur, ma mère et moi avions adoré, mon père et son ami avaient trouvé le film bon mais un peu ennuyeux et trop long. D’après eux : trop de batailles. Et bizarrement, après avoir vu la version longue, les deux ont adoré le film et ne l’ont plus trouvé trop long.
 
Des trois films Les deux Toursest probablement celui qui a le plus besoin de ses scènes ajoutées car les scènes ajoutées se penchent sur les personnages plutôt que sur l’action, espaçant ainsi les scènes de batailles qui semblent avoir lassé certaines personnes. C’est un point de vue que je peux comprendre, j’avais eu la même impression pour le drama Tamna The Island qui semble étrangement moins long dans sa version 21 épisodes –que j’ai finie par voir- que 16 : développer les personnages permet de donner plus de sens à l’action. Et même si j’adore ce film dans sa version courte ET dans sa version longue, je pense en effet que la version longue est bien meilleure pour le coup.
 
Mais bon, il n’en reste pas moins que, personnellement, j’adore ce film –comme tous les films de la trilogie en même temps-. La communauté étant désormais séparée, on a trois axes à suivre et chaque axe progresse dans une ambiance différente et à une vitesse différente mais du coup on a pas le temps de s’ennuyer. Sam et Frodon découvrent le Mordor guidés par un Gollum créé d’une main de maître et inquiétant à souhait mais à la fois étrangement…je ne dirais pas « attachant » mais disons que malgré tout, on a pitié de lui et quand il souffre, on a mal pour lui. Bref on ressent cette fameuse « pitié » dont Gandalf disait que c’était-elle qui avait empêché Bilbo de le tuer. Par ailleurs Legolas, Gimili et Aragorn suivent la trace de Pippin et Merry enlevés par les Uruk-Hai de Saruman. Ce qui, déjà, donne lieu à une réplique que j’adore –« mais que font un nain, un homme et un elfe dans le Riddermark ? »- mais, également, nous mène vers des batailles épiques et la découverte des Ents, du Rohan et d’autres nouveaux personnages. La Guerre se prépare, les troupes se rallient et on commence avoir un véritable aperçu, avec la bataille du gouffre de Helm, de ce que sera peut-être la dernière grande bataille de la Terre du Milieu. Par ailleurs dans ce film on ressent enfin la présence de Sauron comme une force « massive » et on voit ses conséquences sur la Terre du Milieu.
 
Enfin ce film est une véritable bombe lacrymale pour moi. Entre la dernière marche des Ents qui me fait pleurer comme c’est pas permis, la bataille du gouffre de Helm qui me met aussi les larmes aux yeux, le discours de Sam pendant l’attaque des Nazgüls, etc, je ressors toujours les yeux complètement rouges de ce film. Bref, pour conclure sur une note terriblement littéraire : Les deux Toursc’est trop bien !
 
4539.jpg
 
L'avis de Marluuna
 
Deuxième opus de la trilogie, et il fut pendant un bout de temps mon préféré des trois. Aujourd'hui d'ailleurs, c'est tantôt le cas, tantôt je penche plus pour le suivant, Le Retour du Roi...
 
La communauté est dissoute. D'un côté nous suivons Aragorn, Legolas et Gimli qui pistent un groupe d'uruk-hais ayant enlevé Merry et Pippin... Ce parcours les mènera jusqu'au Rohan, royaume où le roi Theoden n'a pu lutter bien longtemps contre la puissance des forces de Saroumane...
 
Et de l'autre côté, nous suivons Sam et Frodon, bientôt guidés par Gollum, précédent détenteur de l'anneau unique et obsédé par ce dernier... Leur long périple afin de le détruire ne fait que commencer.
 
La nouveauté de ce volet réside dans le fait que la communauté est dispersée. On suit les aventures de nos héros de façon séparée, et c'est plutôt une bonne idée puisque cela entretient le suspens et ça joue sur le rythme aussi. On est sans cesse en alerte, pour chaque petit groupe que l'on suit et qui avance bien. Les choses progressent en effet et ce second volet n'est en rien un film de transition. Pour moi, de manière totalement subjective, il comporte notamment deux intérêt majeurs.
 
La premier, c'est la bataille du gouffre de Helm. Si Les Deux Tours a longtemps été mon volet favori, c'est en partie pour cela. Cette bataille est bien menée, et puis il y a beaucoup de choses qui la rendent spéciale : ce roi très digne qui mène son peuple... Ces peuples qui combattent côte à côté, unis... Ces braves gens qui n'ont rien de soldats et qui sont terrifiés... Cela me colle des frissons immanquablement. D'ailleurs le moment où Legolas élève la voix en disant en gros que c'est de la folie et qu'ils mourront tous, est très révélateur de ce qui trotte dans la tête de tout le monde à ce moment là... Et on n'oublie évidemment pas la fin de la bataille... Une bataille qui aura donné l'occasion à Aragorn de camper peu à peu le rôle qu'il est destiné à avoir : celui d'un meneur d'hommes. Ce point là est vraiment bien fichu.
 
L'autre point, c'est le roi Theodem. Un acteur fabuleux, renversant de justesse, de dignité et de pudeur... Ce personnage m'a toujours émue je dois dire, et son regard quand on lui met son armure et qu'il s'apprête à s'exposer à son tour... Je ne sais pas, j'ai toujours trouvé ce moment fort, et ce personnage tout autant.
 
Moins fan d'Eowyn par contre... Le personnage m'a toujours pas mal agacée en fait. Je ne sais pas si ça vient aussi de l'actrice ou quoi, mais j'avoue que même sa bravoure ne m'a pas convenue... Et ça n'est jamais passé, peu importe le nombre de fois où j'ai vu le film.
 
Et parallèlement à tout ce pan de l'histoire, on suit donc les aventures de Sam et Frodon, menés jusqu'en Mordor par un Gollum qui n'inspire pas confiance au premier... L'amitié entre Frodon et Sam, on a eu l'occasion d'en parler en évoquant La Communauté de l'Anneau, est un point très important et intéressant dans la trilogie, et même si on n'en est pas encore à l'apogée, ça prend tournure. Du moins, on peut voir combien Sam se méfie et protège Frodon, même contre lui-même d'ailleurs.
 
Ensuite on retombe dans ce qui était déjà très bon au précédent film, à savoir : des acteurs au top, des musiques superbes (ahhh le thème du Rohan...), etc... Et on en rajoute, avec de nouveaux enjeux, de nouveaux personnages aussi. L'histoire avance en effet, et on n'a pas le temps de s'ennuyer. Tout se met en place pour amener la fin et même si on ignore comment elle sera (enfin maintenant si, mais bon on fait comme si ^^), on sent déjà que de toute façon elle nous marquera.
 
 
La discussion
 
Je vais directement rebondir sur le dernier paragraphe de ton avis, même si ce n'est pas une remarque générale. Juste pour dire que j'ai moi aussi adoré le fameux discours de Sam.
 
Ah là là, quand je pense que je m’étais faite chier à trouver une –plus ou moins- super intro pour le premier article. Flemmasse va !
 
Non en plus ce n’est pas de la flemme, c'est vraiment que je suis dégoûtée d'avoir oublié de mentionner ça dans mon avis et que je saisis l'occasion pour rectifier le tir. Je trouve qu'il y a un panache, une volonté et un je-ne-saurais-quoi-dire de prenant qui colle limite des frissons ! Et ce passage illustre assez bien un thème qui est toujours là en toile de fond : l'espoir. Dans le précédent film Aragorn disait à Frodon "il y a toujours de l'espoir". Et Les Deux toursl'illustre bien. Comment ces êtres, petits ou grands, avec les spécificités de leur espèce, ont cette volonté incroyable (qui est directement relayée avec tout ce qui se passe avant la bataille du gouffre de Helm justement).
 
17797.jpg
 
Bon … tu as raison. Et ce discours est décidément un des plus beaux moments du film… Notons qu’encore une fois, c’est le courage de Sam qui a sauvé la situation vu que Frodon était sur le point de filer l’anneau à un Nazgül …décidément ! Ce que j’adore dans ce discours, au-delà du fait que l’acteur est excellent et que le discours en lui-même est beau, c’est que pendant qu’il parle on voit les autres membres de la communauté et qu’en quelque sorte, c’est comme si Sam s’adressait à chacun d’entre eux. Par ailleurs j’aime que cela vienne de Sam, le jardinier embarqué dans cette aventure presque par hasard, parce que du coup cela donne l’idée que n’importe qui peut devenir un héros pourvu qu’il le décide… si tu vois ce que je veux dire ? :s …
 
Je vois bien oui, et c'est quand même un peu ça. La même chose est reprise par la suite un peu avec Pippin d'ailleurs (en moins fort vu qu'il n'est qu'un personnage secondaire certes, mais c'est l'idée) : pas besoin d'être grand (bon de ce côté là c'était loupé de toute façon :D), fort et tout : le courage et la volonté suffisent et en effet, on peut être un héros. Chose dont le brave Sam n'a absolument pas conscience d'ailleurs, vu qu'il materne Frodon de façon toute naturelle, sans y voir un quelconque intérêt.
 
Comment cela Pippin est un personnage secondaire ? Je ne le trouve pas si secondaire que cela moi ! Après tout dans sa partie de l’histoire, il est personnage principal…avec Merry. Enfin en tous cas, si on pense à la même scène, c’est une des plus fortes de la saga à mes yeux, une autre bombe lacrymogène pour moi.
 
G647886124688
"Personnage secondaire" c'est large et pas forcément péjoratif, car il est bien évident que c'est aussi un personnage important ^^'.Bon et alors tant qu'on est dans une case "personnages", j'en profite : est-ce que toi aussi tu as détesté Eowyn, ou bien c'est juste moi ?? ^^
 
Je ne la « déteste » pas. Mais je ne peux pas dire non plus que je l’apprécie. Dans les livres son personnages était un de mes favoris parce qu’enfin j’avais quelqu’un à qui m’identifier ! Les personnages féminins dans Le Seigneur des Anneaux sont assez rares et je ne pouvais me sentir proche ni d’Arwenn –pratiquement inexistante dans le livre- ni de Galadriel –qui n’est pas assez humaine- alors qu’Eowyn avec ses grandes aspirations et sa soif d’héroïsme, j’avais envie d’être elle. Le souci c’est que l’actrice du film ne rend pas cela très bien malheureusement… et dans ce second film, elle est carrément agaçante. En plus, vu que dans les films Peter Jackson a pris le temps de développer un peu Arwen, et même si je n’aime pas trop cette dernière, Eowyn apparaît comme une sorte de « rivale ». Quelque chose dans son amour pour Aragorn me parait… difficile à croire. Elle est tombée amoureuse d’une idée, je le sais, mais dans le film elle semble surtout être une jeune femme immature qui essaie de se taper le mec d’une autre -…en gros…pour vulgariser-. Et puis, c’est triste à dire, mais la tête de l’actrice ne me revient juste pas et, ayant imaginé Eowyn absolument superbe, c’est vrai que ça m’a fait un petit pincement au cœur.
 
423038_IT7J4UOUGHASLDW8BERBIQY3ACPKWA_le-seigneur-des-annea.jpg
 
Bon, je suis rassurée, ça ne vient pas totalement de moi alors. Je crois que comme tu le dis c'est aussi cela qui n'a pas fonctionné avec moi : c'est trop rapide, on ne comprend pas pourquoi il lui plaît tant que cela (je sais, c'est Aragorn mais quand même...). Et du coup j'ai trouvé son attitude agaçante, et rien d'autre. Et puis j'ai du mal avec l'actrice de toute façon. Je ne sais pas si cela vient totalement de la façon dont le personnage est écrit ou si c'est vraiment elle, mais ça n'est jamais passé.
 
Je pense que cela vient des deux, non ? Enfin en tous cas moi j’ai du mal avec l’interprétation de l’actrice ET avec l’écriture du personnage…
 
Par contre, je me répète mais si côté personnages féminins on peut discuter, côté masculins on est gâté : je ne me suis jamais remise du roi Theoden, en ce qui me concerne !
images.jpg
 
Pour être honnête, je ne suis également pas super fan de Théodem. Encore que ce ne soit pas la faute de l’acteur…en fait sur le papier –enfin dans le livre quoi- Théodem est un personnage très intéressant, plein de dignité, de fierté, etc…et l’acteur, pas de doute, est excellent. Le souci c’est que… dans la version animée dont je t’ai parlé, Théodem –comme beaucoup des personnages- perd énormément de sa superbe je trouve et il y a cette phrase qu’il sort : « je ne mourrais pas enfermé …comme un vieux blaireau ». Il y a quelque chose dans la façon dont il le dit, dans l’intonation, je sais pas, ça m’a marquée. C’est un de ces trucs à la con qu’après on ne peut pas se sortir de la tête et du coup quand je vois Théodem, je pense « vieux blaireau » maintenant. Mais bon, objectivement, c’est un excellent personnage servi par un excellent acteur.
 
Arf comment te pourrir un truc xD... C'est décidé, je ne regarderai pas l'adaptation animée si c'est comme ça [:D] . Rien que parce que j'aime trop ce personnage, c'est une bonne raison ! [;)]
 
Tiens puis en parlant de répliques qui marquent… « Un soleil rouge se lève, beaucoup de sang a du couler cette nuit »… pour cet article j’ai revu le film et en fait je me suis trouvée un peu injuste avec Legolas dans le sens où en fait lors de cette course, TOUS les personnages ont des répliques qui ne servent à rien et semblent pompeuses. La différence j’imagine c’est que Legolas, lui, s’est arrêté et s’est RETOURNE pour sortir son truc, conférant ainsi plus d’importance et de ridicule à sa réplique qui, sinon, n’est pas plus incongrue/prétentieuse que celles des autres. Mea Culpa Legolas ! -note, j’adore ce film…je le rappelle parce que des fois on ne dirait pas, mais j’adore ce film-.
 
Tiens mais c'est marrant parce que je n'ai pas le souvenir que les autres aient des répliques un peu nulles à ce moment là... Je me souviens de Gimli et de son "nous les nains, nous sommes des sprinteurs, redoutables sur les courtes distances !", mais j'avais trouvé ça marrant moi [:D] . Il faudra que je revoie ça.
 
Je me suis un peu mal exprimée en fait: les répliques ne sont pas nulles, c'est juste qu'elles sont du même genre que celles de Legolas et que, donc, finalement celle de Legolas n'est pas spécialement ridicule en elle-même. Bon Gimli fait le clown comme d'hab mais ce que je veux dire en fait c'est que "Un soleil rouge se lève, beaucoup de sang a du couler cette nuit" c'est du même niveau que "Les feuilles de la Lothlorien ne tombent pas en vain" ou "Il y a quelque chose d'étrange en ces terres, quelque chose de mauvais qui donne des ailes à ses créatures et s'oppose à nous" -bon je sais pas ce que cela donne en français en fait-. La seule différence c'est que Legolas a un mauvais timing xD -désolée je sais pas du tout si c'est plus clair-
 
gimli.jpg
 
Ah mais oui je les avais juste oubliées ces répliques-là tiens ! En français c'est la même chose à peu de choses près donc ça ne change pas de ce côté-là. Mais oui en effet, c'est du même niveau xD. Bon et ça m'y fait penser parce qu'avec tout ça on est encore plus ou moins dans le Rohan, mais vraiment, j'adore le thème musical, je suis capable de me le passer en boucle ! Du coup je me demandais si toi c'était toute l'OST en bloc que tu adorais (enfin remarque c'est mon cas aussi...) ou si tu avais aussi un morceau préféré comme ça ??
 
Oui le thème musical du Rohan est superbe! Après moi c'est vrai que j'aime tout l'OST... je n'ai pas vraiment un morceau favori. Plus exactement: il change sans arrêt. C'est selon mon humeur, tantôt je vais préférer les morceaux plus épiques, tantôt les morceaux plus mystiques, etc... J'ai acheté les B.O. des films et chaque fois ma piste favorite change. cela dit j'ai un gros faible pour la chanson de Pippin dans le trois -mais on en reparlera^^-.
 
Ah oui mais si tu vas par là, je te suis complètement. La chanson de Pippin, ça fait partie de ces morceaux qui tournent en boucle chez moi *o*. Mais bref, n'anticipons pas ^^. D'ailleurs je n'ai toujours pas acheté les BO, ce qui est scandaleux ><.
 
Comment cela tu n'as pas acheté les B.O.? Va tout de suite me réparer cela! Tu n'as donc pas honte? Ah là là. Sinon dans ce film-là c'est vrai que la musique de la dernière marche des Ents me tue mais je crois bien que c'est parce que la scène en soi me tue. C'est la DERNIERE marche des Ents, je sais pas, je trouve cela d'un triste... c'est comme le dernier effort pour survivre de quelque chose d'ancien et puissant sur le point de s'éteindre, moi ça me donne vraiment envie de pleurer. Quand on les voit commencer à marcher, Merry et Pippin sur le dos de Sylvebarbe, chaque fois ça loupe pas, je fonds en larmes. C'est juste moi ?
treebeard4.jpg
 
Ben pour cette scène là, je ne dirais pas que je fonds en larmes, mais y a comme qui dirait beaucoup d'émotion quand même, j'avoue... Je pense qu'il y a un accord parfait entre la musique justement, les personnages et la symbolique qu'il y a derrière cette marche, comme tu le décris. Ça fait obligatoirement frissonner. Déjà qu'à la base les Ents, c'est quelque chose de très bien trouvé, mais là c'est le summum....
 
En fait, je pense que j'ai juste un faible pour les personnages qui se battent malgré qu'il n'y ait presque aucun espoir. Ces moments de bravoure où ils savent qu'il y a peu de chance qu'ils s'en sortent mais où ils y vont quand même parce qu'ils ont quelque chose à protéger qui vaut plus que leur vie. En fait dans un sens ça rejoint un peu le discours de Sam! et des moments comme cela dans le SDA il y en a plein. Boromir contre les Orcs dans le premier film, la bataille du gouffre de Helm, les Ents... et même en fait la quête de la destruction de l'anneau en général. Frodon et Sam savent qu'ils ont peut-être 1% de chance de s'en sortir mais ils ne font jamais demi-tour parce qu'ils ont quelque chose à protéger, quelque chose "qui vaut le coup" comme dirait Sam. C'est ce genre de moments qui me prennent à la gorge. D'ailleurs ce n'est pas limité à l'épique, y a des tas de films à la con qui me font pleurer pour cela XD
deux-tours-418325.jpg
 
Oui j'allais dire que ton paragraphe me rappelait le discours de Sam (avec en français le "il y a du bon en ce monde, et on doit se battre pour ça" à la fin...). Et j'avoue que je suis comme toi sur ce coup là : ce genre de volonté désespérée, de causes perdues d'avance, ça me plaît énormément au cinéma ! C'est pour cela que j'aime tant la bataille du gouffre de Helm en soi, et tout ce que ça implique derrière d'ailleurs... Je crois que c'est aussi parce que ça fait montre d'un courage incroyable.
 
Et ça rejoint ce que je disais lors du premier film (ou alors je l'ai juste pensé, je ne sais plus), c'est que j'adore aussi le fait qu'on transforme des gens ordinaires en personnes exceptionnelles, dans ce genre de cas. Frodon et Sam aussi, sont des hommes (enfin des Hobbits) tout à fait normaux à la base et ils deviennent des héros dans cette aventure. Et j'avoue que j'aime beaucoup ça.
 
Tout à fait ! Oh, au passage on ne l'a pas dit et cela ne sert à rien de le souligner vu que tout le monde le sait déjà mais je tiens à dire qu'à chaque fois que je revois ce film, Gollum m'impressionne de plus en plus. Ils ont fait un boulot énorme sur ce personnage et je crois que je l'aime même plus dans le film que dans le livre pour le coup. Dans le livre on nous le présente comme une créature pitoyable mais ce n'est vraiment que dans le film que j'ai ressenti de la pitié pour lui. L'acteur est tellement bon et les effets tellement bien foutus, que j'ai vraiment réussi à "ressentir" Gollum. Bravo!
 
le-seigneur-des-anneaux--tome-2---les-deux-tours-138968.jpg
 
Bien sûr que tout le monde le sait, mais c'est pas pour autant qu'il faut l'oublier XD. Le boulot réalisé par l'acteur et du point de vue de la technique, c'est hallucinant. Mais c'est pareil pour tout ce qui touche ce film : les décors et les Ents, pour ne citer que cela : on le sait tous mais on s'en fout, c'est bon de le rappeler XD.
 
Tu sais ce qui m'a toujours impressionnée moi? C'est con mais ce sont les hobbits... je sais pas, ils sont tous petits, comment ils font pour réaliser cela quand il y a plusieurs personnages sur scène? En fait c'est ce qu'il y a de plus facile mais je sais pas pourquoi, cela m'impressionne quand même. Enfin bon Gollum c'est un autre niveau et c'est aussi la première fois qu'on voit un Nazgul de près il me semble, non? Ça aussi c'est assez impressionnant! Enfin on va pas non plus s'extasier sur tout ce qui a été réussi dans le film niveau technique sinon on est pas rendu ^^"
 
Sans transition mais en revenant sur les personnages, on a deux p'tits nouveaux ici aussi : Eomer et Faramir. Et surtout le premier, ils me plaisent beaucoup je dois dire. J'aime surtout l'acteur qui fait Eomer en fait... Ou alors je crois surtout que j'aime en bloc tout ce qui touche de près ou de loin au Rohan XD
 
images-copie-1.jpg imagesCAA2UTXQ.jpg
 
Eomer et Faramir sont des personnages que j'aime bien également...et l'acteur qui joue Eomer me plaît beaucoup, notamment pour sa fameuse réplique "Mais que font un nain, un homme et un elfe dans le Riddermark". C'est une question légitime: c'est la première fois depuis un bout de temps que trois représentants de ces trois races différentes collaborent ce qui fait de leur présence dans le Rohan quelque chose d'extraordinaire. Mais à la fois cette question ressemble juste au début d'une blague... "un homme, un nain et un elfe entrent dans un bar...".
 
Haha je sens qu'elle t'a marquée cette réplique là ! Mais du coup la prochaine fois que je regarderai le film je penserai à toi à ce moment-là XD.
 
Bon mais bref j'aime beaucoup Eomer. Et aussi Faramir encore que lui c'est surtout le troisième film qui me fait l'apprécier.
 
Oui en fait quand j'y pense Faramir c'est surtout dans le Retour du roi aussi finalement.
 
Par contre dans le film je trouve cela drôlement chelou qu'Eomer ne tue pas Grimma ... non? Je sais pas, en tuant Grimma -interprété de façon excellente au passage- il libérerait peut-être Théodem de son sort? Et je doute que qui que ce soit lui en veuille …
G64750473443.jpg
 
Attends tu vas me renier mais j'ai le doute là, je ne me souviens plus : dans le bouquin il meurt Grima ?? Parce que là à force d'avoir revu les films (surtout celui-là) et vu comment est tourné ton commentaire, j'ai le doute... Mais cela dit c'est une bonne remarque (et puis même sans autre conséquence, le tuer aurait été une bonne chose de toute façon... répugnant ce type ><).
 
D'ailleurs plus encore que dans les moments avec le roi, c'est quand Grimma parle à Eowyn que je le trouve vraiment répugnant... C'est le côté jeune fille pure et frêle face à ce machin là qui est voulu, je sais bien, mais alors ça marche... Hierk ><
 
Oui Grimma meurt bien dans le bouquin mais c'est à la toute fin, il se fait descendre par des archers hobbits après avoir tué Saroumane. C'est presque une anecdote dans le livre cela dit...Enfin en tous cas c'est comme cela que je m'en souviens, je n'ai pas l'impression que le livre y prête énormément d'importance. Dans le film c'est juste que comme on a en face des yeux l'ignominie du personnage -qui, comme tu le dis, est effectivement pire encore lorsqu'il est avec Eowyn- je ne comprends pas qu'Eomer ne craque jamais...
 
(oui ce qu'il advient de Grima me revient maintenant que j'y songe ^^')
 
31007274.jpg
 
Bon... je ne sais pas toi mais de mon côté j'ai dit tout ce que je voulais raconter ! Donc à moins que tu aies quelque chose à ajouter, ce fut un plaisir une fois de plus ! On a mis plus de temps mais c'est pas grave, c'était sympa de discuter -et cette fois on était plus souvent en désaccord j'ai l'impression, non?- et … à bientôt pour le troisième et dernier !
 
Oui, nos avis étaient un peu moins similaires il me semble, c'est bien, ce la donne de la matière ! Là-dessus je vais me revoir le troisième avant une nouvelle discussion car mon souvenir est moins précis que pour les deux premiers !:)
 
(idem)
 
 
Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 01:31

Inauguration d'une nouvelle catégorie "Articles à quatre mains". Il s'agira de prendre un sujet (ici un film) d'en donner le résumé puis de parler plus longuement sous forme de discussion et de permettre ainsi d'échanger sur des points, de les développer... Les deux autres films suivront ^^  

 

Un article par Milady et Marluuna

 

Voici le lien vers le (très bon) blog de Milady (ou sinon à droite, il se trouve dans la partie lien ^^)

 

Un film de Peter Jackson, avec

Elijah Wood : Frodon
Sean Astin : Sam
Viggo Mortensen : Aragorn
Ian McKellen : Gandalf
Billy Boyd : Pippin
Dominic Monaghan : Merry
Sean Bean : Boromir
Orlando Bloom : Legolas
John Rhys-Davies : Gimli
Liv Tyler : Arwen
Christopher Lee : Saroumane

(2001)

 

qdg0towv

 

L’avis de Marluuna

 

« La Communauté de l'Anneau » est le premier film de la trilogie qui a cartonné. Il est très bon, comme les autres d'ailleurs, bien qu'il ne soit pas forcément le volet que je préfère. Cela dit il contient des moments que j'apprécie particulièrement (la fuite d'Arwen à cheval qui emmène Frodon, le Mont venteux, la constitution de la communauté de l'anneau, etc...).  

Il s'agit d'une quête, et je dois avouer que ce genre d'histoires me passionne. Au terme de ce premier film, la quête commence seulement, mais on est déjà pris dans l'histoire dès le moment où Frodon et ses trois amis quittent la Comté... Oui car avant, et c'est la seule critique que j'aurais à faire à ce premier film, c'est un peu longuet... Ça l'est déjà dans le livre, de toute façon. Ce passage sur la Comté est tout à fait réussi du point de vue de l'ambiance (on voit quel peuple sont les Hobbits, leurs habitudes, leur façon d'être...), d'un point de vue visuel également (les charmantes petites maisons...). Il est nécessaire, mais vraiment long. Et j'avoue que la toute première fois que j'ai vu le film, il m'a fallu un peu de temps pour rentrer dedans. Mais dès le départ de la Comté, on boit du petit lait jusqu'à la fin, c'est sûr.  

Comme souvent, on a un héros absolument doux et gentil, qui n'aurait pas dû avoir un tel fardeau à porter... Et tous les personnages qui vont l'épauler font un peu le sel de l'aventure. Il y a les éléments comiques avec Merry et surtout Pippin, l'ami fidèle avec Sam (et ce n'est encore rien comparé à son rôle à venir)... Le meneur avec Aragorn... Tous ont leur rôle de guide, d'ami, de défenseur, et bien sûr aussi, de représentant de leur peuple. Cela forme un groupe typique de genre d'histoire : des caractères différents, voire conflictuels, ce qui rend la progression plus intéressante.  

On commence déjà à avoir quelques affrontements, notamment ce passage que j'adore, dans les mines de la Moria où je trouve la bataille bien menée et faisant montre de la manière dont chacun utilise ses aptitudes au combat. Il y a vraiment plein de passages à retenir comme cela ! Et au milieu de l'action, on a des moments plus graves (la fin du film notamment), généralement assez justes... Et puis quelques éléments qui seront plus mis en avant lors des deux suites, notamment le poids que représente l'anneau pour Frodon, par exemple...  

Le souci de ce genre de films, c'est que réduire cela à un article est toujours un peu compliqué et frustrant, tant le monde mis en place est incroyablement riche. Les peuples, les « pays », les langues inventés par Tolkien ont été formidablement bien adaptés ici par Peter Jackson qui a su donner un souffle épique à cette saga, mettre le paquet sur les effets spéciaux et, bien entendu, trouver les bons acteurs pour camper chacun des personnages.

 

la-communaute-de-lanneau-355703 

 

L’avis de Mila

 

Quand on y pense, ce film –et la trilogie en général en fait- est un miracle. Adapter le Seigneur des Anneaux était un pari risqué, voire une mission impossible, mais Peter Jackson a su créer une trilogie qui, vraiment, frôle la perfection et est d’autant plus un miracle qu’elle a su intéresser les non-initiés tout en contentant les fans. Certes Jackson choisit parfois de remodeler un peu l’histoire mais ses choix sont intelligents et l’esprit du livre est toujours respecté. J’admets que parfois certains détails ne m’ont pas convaincue –la présence exagérée d’Arwen, la réduction de Gimli à une sorte de « comic relief », etc- mais ce ne sont que des détails et la trilogie de Peter Jackson est, à mes yeux, une pure merveille que je ne me lasse jamais de revoir. La musique, les décors, les acteurs, le scénario, tout est juste absolument magnifique.  

Je me suis cependant souvent demandée si ce premier film conviendrait à tout le monde. Disons que les plus impatients auront peut-être du mal… ce premier film, à l’instar du premier tome du livre, est une introduction au monde de Tolkien, une introduction qui prend son temps. L’épique ne manque pas mais les scènes un peu mouvementées sont souvent espacées et le film reste assez calme. Peter Jackson prend le temps d’installer une ambiance, de nous faire visiter le monde du film, de nous présenter les espèces qui l’habitent… et c’est très bien ! J’adore ce film pour cela. Il ne cède pas à la facilité en nous balançant de l’action de partout directement, et donne vraiment vie à un univers dont j’avais rêvé et dont Peter Jackson est très clairement amoureux.  

Par ailleurs, le Seigneur des Anneaux a toujours été une histoire de personnages. Leurs conflits intérieurs et leurs relations sont ce qui fait véritablement l’histoire et il était du coup essentiel que ce premier film les installe. Oui c’est cool de voir un Troll taper sur des gens, oui Aragorn se battant contre des Uruk-hai c’est classe…mais les scènes les plus poignantes de ce film ne sont pas là. Elles sont dans la mort de Gandalf, dans la dernière bravoure de Boromir, dans la loyauté de Sam et dans la force d’Aragorn –etc-. Pour que tous ces moments fonctionnent, pour que tous les films à venir fonctionnent, on a besoin de connaître les personnages et voilà ce qu’est ce premier film : une gigantesque introduction à des personnages, des lieux, des enjeux.  

Une introduction superbe, réalisée d’une main de maître, à la musique absolument superbe, aux images extraordinaires, aux acteurs magnifiques, une introduction soignée, magique et parcourue d’un souffle épique, une introduction dont je suis, vous l’avez probablement compris, éperdument amoureuse.

 

 17779

 

La Discussion

 

Mila : En premier lieu, je répète juste que je suis très contente de commencer ce nouveau concept d’article, c’est un truc que j’ai toujours voulu tenter… même si tu n’as vraiment pas choisi le sujet le plus facile ! Sérieusement, Le Seigneur des Anneaux quoi ! Le truc dont on pourrait parler pendant des heures qu’on en aurait pas fait le tour…mais à la fois les films qu’on adore tellement qu’on reste sans mot. Mais tu sais quoi, c’est un dialogue et tout et finalement on a pas établi de règle qui dise qu’on ne peut pas décider du sujet DANS la discussion… donc voilà la question de départ : y a-t-il dans ce film quoi que ce soit dont on puisse dire autre chose que « aaah c’est décidément trop parfait ? ».

 

Marluuna : Hé bien je l'ai dit dans mon petit avis, j'ai eu un souci avec l'introduction la toute première fois que j'ai vu le film. Encore une fois, je comprends son utilité pour tout ce qui va suivre. Et même sans parler de l'introduction, le but de ce premier film est certes de nous présenter l'intrigue, mais aussi les personnages et les peuples qui sont les leurs. Mais c'est vrai que le rythme est lent, et qu'on attend que cela décolle. Je remarque cela dit qu’après avoir beaucoup revu le film, cela me gêne moins, pour ne pas dire pas du tout maintenant. Peut-être est-ce parce que je sais ce qui vient après, je sais que tout va être fantastique ? Ou peut-être que j'ai mûri et que l'utilité de ce passage m'apparaît fondamentale ? Je ne sais pas, mais je serais curieuse de savoir ce qu'en ont pensé ceux qui n'avaient pas lu le livre avant de voir le film ?

 

Mila : En fait je pense que pour les gens qui avaient lu le livre, il y avait vraiment le plaisir de voir prendre vie des persos qu’on connaît bien. On a envie de les découvrir et de se dire « ah c’est exactement comme cela que je voyais cela ! » -ou le contraire mais dans cette version j’ai rarement eu l’impression que ma vision du livre était trahie-. D’ailleurs à mon avis la raison pour laquelle tu as moins de mal maintenant c’est peut-être aussi parce que tu retrouves des persos que tu aimes et que tu prends plaisir à voir non ? Par contre un truc que je ne trouvais pas logique dans ce début de film c’est tout le temps que Peter Jackson prend à poser ses personnages mais la façon assez rapide dont il expose l’histoire de l’anneau. On sait ce qu’il advient des anneaux des hommes mais quid de ceux des nains et des elfes. Non ? Enfin moi je savais, j’ai lu le bouquin mais…

 

photo-Le-Seigneur-des-Anneaux--la-Communaute-de-l-Anneau-Th

 

Marluuna : Je pense qu'il y a de ça, effectivement. Je sais que le film (et la trilogie dans son ensemble) sera excellent, donc cela ne me gêne plus tant que ça.  

Par contre tu vois, cette histoire de l'anneau ne m'a pas tellement choquée. Je n'y ai pas vu de rapidité, mais peut-être que mon jugement est faussé parce que moi aussi, j'ai lu le bouquin. Je pense que l'on voit moins les imperfections ou les choses qui manquent quand on connaît l'histoire (pour ces détails-là, j'entends).  

Cela me fait d'ailleurs penser que tu disais que le film avait réussi à plaire aussi bien aux lecteurs de l'oeuvre qu'à ceux qui découvraient... C'est on ne peut plus vrai, et quand on regarde les adaptations d'autres sagas (je pense particulièrement à Harry Potter), les films font nettement moins l'unanimité. A quoi est-ce que ça tient ? Je pense que Peter Jackson a su se "mettre à niveau" notamment avec cette longue intro, pour que le spectateur lambda soit bien au fait de l'histoire et du monde en question... Mais il a tourné cela de façon intelligente, en mettant justement l'accent sur ces personnages que les lecteurs de l'oeuvre aiment tant, afin que les deux parties soient contentées... Enfin je pense que c'est un début d'explication, non ?

 

Mila : Oui et puis aussi, faut dire que Harry Pottera des tendances un peu … pas schizo, mais dans le genre. Chaque film est réalisé avec une sensibilité différente et du coup, c’est assez inégal. Le Seigneur des Anneauxa vraiment été créé d’une traite par le même mec qui avait une idée bien nette de ce que le film devait être. Et il se trouve que cette vision était celle qu’il fallait ! Même si j’ai moi aussi des détails qui me perturbent un peu, j’avoue ^^’ Déjà…Oh mon Dieu Arwen… bon à la base je ne suis vraiment pas fan de Liv Tyler mais je ne comprends juste pas l’intérêt de mettre son personnage en avant ! Il prend du temps d’écran alors que dans le livre il existe à peine. Il y a tellement de choses plus intéressantes sur lesquelles on aurait pu se concentrer ! …ou alors c’est juste la fangirl d’Aragorn en moi qui parle ?

 

Marluuna : Hum non, je suis assez d'accord (mais en tant que fangirl d'Aragorn aussi, est-ce que je suis crédible ? ^^). J'imagine que sa présence était surtout là pour rajouter de l'intensité à sa romance avec Aragorn justement et je dois reconnaître que de ce côté-là il y a de beaux moments. Cela dit je suis indulgente avec Arwen parce que dans la saga il y a un personnage féminin que j'ai nettement plus détesté (mais qui n'apparaît pas encore dans ce film-là, donc je me le réserve pour la bonne bouche ^^).  

En dehors de cela, je ne crois pas qu'il y ait de personnage que je n'ai pas apprécié dans ce film-là.  

 

arwen statue side 00

 

Mila : Ah que moi vraiment Arwen, elle m'est sortie par les yeux ... Je détestais sa façon en plus de souffler tous ses mots parce que genre elle est trop mystique. Cela dit, je ne dis pas non plus qu'il fallait la résumer à une seule ligne dans le scénario. Que ce soit elle qui sauve Frodon au début: très bien. Qu'après cela on s'en serve un peu pour donner plus de profondeur à Aragorn: très bien aussi. Mais il y a des moments où je n'ai juste pas vraiment vu l'intérêt... surtout dans le troisième film en fait. J'imagine que j'en reparlerai à ce moment-là mais autant dans ce premier volet elle prend la place d'un personnage pas franchement essentiel, autant dans le troisième volet elle nous prive de personnages que je voulais vraiment voir à l'écran.  

Après plutôt que des personnages que je n'ai pas aimés, il y a des personnages que j'ai trouvés un peu décevants. Du genre de Legolas ou Gimli. Legolas est terriblement fade et Gimli est devenu un peu le "comic relief" de la bande alors que zut, c'est un seigneur nain, il est censé avoir un peu de dignité !

 

Marluuna : Ah ça il est clair que Gimli apportait aussi du comique à la situation, même sans Merry et Pippin ! Mais j'ai trouvé qu'il en imposait aussi par moments (notamment dans les mines de la Moria). Mais peut-être que je suis bon public ?  

Pour ce qui est de Legolas, en fait je dois confesser mon aveuglement total pour le personnage. En clair : j'ai aimé ^^. Bon le pauvre n'a pas de pot car il se coltine des répliques vraiment tartes parfois, mais sinon je trouvais que physiquement (et au niveau de l'attitude on va dire) il campait bien l'image que je me faisais d'un elfe, en fait. Et puis le duo formé par ces deux personnages était plutôt bon à mes yeux (même si, là encore, plus dans autres films).

 

Mila : Ha ha "Un soleil rouge se lève, beaucoup de sang a dû couler cette nuit"! ... pardon.

 

Marluuna : Je n'ai pas osé la citer !! Je crois qu'elle a traumatisé tout le monde celle-là.

 

Mila : C'est que Legolas je crois qu'il aime la météo. Y a un autre moment comme cela où il nous parle des nuages qui voilent les étoiles ou un truc du genre. Mais je pense que le soleil rouge cela a marqué tout le monde parce que Gimli, Aragorn et Legolas sont pressés et courent, mais le mec il s'arrête EXPRES pour dire cela...et après cela il repart. Euh...oui? ^^"

 

Marluuna : L'info devait être méga importante à ses yeux je suppose XD

 

orlando-bloom.jpg  1982447211_small_1.jpg

 

Mila : Sans doute XD Enfin là où j'apprécie Legolas, ainsi que Gimli, Merry et Pippin d'ailleurs, c'est que dans les livres, je les ai toujours trouvé un peu en retrait. Surtout Merry et Pippin. D'ailleurs je ne sais pas si tu as vu l'adaptation dessin-animé du Seigneur des Anneauxde Ralph mais dedans Merry et Pippin sont quasi inexistants alors que là, quand même, ils ont un rôle.

 

Marluuna : Ah non je n'ai pas vu cette adaptation là (il faut que j'y remédie d'ailleurs, je le dis sans arrêt). Mais c'est vrai qu'ils sont importants dans les films et qu'ils ont tous "leurs moments" (même si pour ma part, je trouve que pour Merry, ça n'arrive que dans le troisième film).

 

Mila : Oui je te conseille de la tenter cette adaptation animée parce que bien que je la trouve souvent ridicule, elle est intéressante à regarder. Et je crois bien que Peter Jackson s'en est inspiré une ou deux fois même si je me trompe peut-être. Enfin pour en revenir à Gimli et Legolas, même si je ne les déteste pas, j'aurais quand même vraiment aimé que Gimli ait plus de dignité -oh je ne dis pas qu'il n'en a jamais rassure-toi^^- et Legolas juste...plus de relief? Je trouve Orlando Bloom terriblement lisse dans ce rôle! Bon mais essentiellement quand même le casting de ce film est drôlement bien choisi. Un seul mot: ARAGORN!

 

Marluuna : C'est vrai que côté casting on ne peut pas se plaindre ! Aragorn évidemment, mais aussi Sam par exemple... Ce sont des personnages forts que les acteurs jouent à merveille (bon et puis j'ai envie de dire que quand on a des monstres comme Christopher Lee et Ian McKellen de part et d'autre, j'ai juste envie de m'incliner respectueusement :D)

 

seigneur-des-anneaux-aragorn-battle.jpg

 

Mila : Aragorn en fait je le cite surtout parce que j'ai trouvé incroyable que Peter Jackson choisisse ...ce physique pour ce personnage. Dans le livre il n'est pas du tout décrit comme cela mais j'avais toujours imaginé un style comme celui de Viggo Mortensen dans le film et PAF apparemment Peter Jackson aussi! Tiens d'ailleurs, tu disais que les personnages ont tous « leurs moments » -ce qui est vrai- et je suis curieuse : si tu devais attribuer par personnage un moment qui t'a vraiment marqué, ce serait lesquels?

 

Marluuna : Hum l'ennui c'est que les moments en question, pour certains persos ne font pas partie de ce film là (je pense à Sam par exemple, où ça se situe dans le 3). Mais bon tentons ^^. Pour l'ensemble des personnages, je dirais la formation de la communauté évidemment, parce que c'est LE symbole du truc.  

Pour Boromir ce n'est pas très compliqué : son acte héroïque (et dernier acte) de la fin. Parce que Boromir fut un personnage complexe et très bien joué, que j'ai apprécié et sa toute dernière réplique aussi ! Pour Arwen je garde donc cette course à cheval où elle emmène Frodon, parce que c'était super héroïque je trouve ^^. Hum ensuite... ensuite je dirais qu'évidemment, Gandalf et son "vous ne passerez pas !" sont restés célèbres (du moins pour mes potes et moi vu qu'on sort cette réplique dès qu'on le peut :D). J'ai aimé aussi, pour Merry et Pippin, leur attaque sur le troll juste après qu'il ait embroché Frodon...  

Mais pour le reste des persos, ça ne se situe pas forcément dans ce film ^^' (quoique la toute première apparition d'Aragorn, mystérieuse et tout, me plaît toujours bien ^^)

 

Mila : A propos de la scène où Arwen sauve Frodon: tu trouves pas toi que Frodon est un peu "passif"? Bon ok dans cette scène c'est normal mais il y a une scène dans ce film qui m'a tuée, c'est celle du Mont Venteux où les cavaliers noirs s'approchent de lui et lui il fait quoi? Il lâche son épée et tombe en arrière =.=... j'aime beaucoup Frodon et je trouve Elijah Wood très bon dans ce rôle mais parfois j'ai l'impression qu'il joue Frodon un petit peu plus faible et perdu qu'il ne devrait l'être.

 

la-communaute-de-l-anneau-10-3617949pfzkz.jpg

 

Marluuna : Ben de toute façon pour moi, Frodon est "la personne à protéger" pour le dire simplement. Il a besoin que les autres soient là (Sam moralement, et Aragorn physiquement par exemple). Du coup son attitude passive ne me dérange pas tellement car c'est ainsi que je vois le personnage. Après je sais que certains ont été agacés par son attitude, mais le personnage me plait tel qu'il est, personnellement ^^

 

Mila : Je n'irais pas dire que le personnage de Frodon me déplaît mais peut-être qu'un tout petit peu plus de "punch" aiderait. Ou au moins "ne pas laisser tomber son épée quand un ennemi arrive"...Enfin il est de notoriété publique que de toute façon dans cette histoire, c'est Sam qui fait tout. Ah Sam. Le Seigneur des Anneauxest tellement rempli de bromances épiques ... Sam et Frodon c'est vraiment celle qui est au coeur de l'histoire ... et j'ai toujours eu un faible pour celle de Merry et Pippin aussi d'ailleurs! Elle n'était pas si présente dans le livre mais dans le film, elle a failli me faire pleurer.

 

Marluuna : C'est vrai que Merry et Pippin, ça avait de la gueule... Mais mon gros point faible c'est sans nul doute Sam et Frodon. J'ai un gros faible pour les belles histoires d'amitié et celle-là, elle m'a fait verser ma larme plusieurs fois, notamment dans le 3ème film. Mais rien qu'à la fin de celui-là, quand Sam affirme qu'il veut l'accompagner et tout, j'en étais toute émue... Et puis il a un visage tellement sympathique et jovial, ce bon Sam ! ^^

 

Mila :Ce qu'il y a de touchant chez Sam en fait, c'est cette loyauté naïve et sincère qui semble -qui est- à toute épreuve. Frodon ne "mérite" pas toujours une amitié pareille mais Sam ne réfléchit pas en fonction de ce qu'on lui rend et donne de lui-même jusqu'au bout...bref c'est une relation magnifique et Sam fait preuve d'un courage incroyable jusqu'au bout de l'histoire.

 

Sda_frodon_sam.jpg

 

Marluuna : Pour ce qui est de ces deux-là, je me lâcherai plus dans le troisième film, qui est l'aboutissement de tout, mais c'est vrai que j'ai toujours eu ce faible pour les compagnons du héros, ceux qui sont dans l'ombre et n'ont rien de spécial en eux, mais sans qui rien ne serait possible...

 

Mila : OK ^-^ Sinon dans ce film, personnellement une scène que j’adore- en plus de la bataille Gandalf/Balrog et de l'acte héroïque de Boromir dont tu as déjà parlé- c'est celle où Aragorn parle à Frodon et lui dit de partir. J'aime beaucoup cette scène parce qu'elle illustre qu'Aragorn reste un homme, on voit clairement que l'anneau l'appelle et qu'il sait qu'il n'y résistera peut-être pas toujours, mais qu'il est sauvé par sa loyauté. Il dit qu'il aurait accompagné Frodon jusqu'au bout, jusque dans les flammes du Mordor et je pense ce qu'il veut dire c'est qu'il l'aurait fait s'il avait été sûr de ne pas succomber au pouvoir de l'anneau mais qu'il a juré de protéger Frodon et le fera même si pour cela il doit le protéger de lui-même. D'ailleurs plus tôt dans le film il y a une scène où Arwen lui dit qu'il n'est pas comme ses ancêtres et saura se montrer plus fort: cette scène en est la parfaite illustration.

 

Marluuna : Oui c'est vrai. C'est en cela qu'Aragorn est fort d'ailleurs : parce qu'il doute et qu'il a peur de ne pas être à la hauteur, il préfère prendre les devants et faire ce qui est juste. Ça fait un peu partie de toutes ces scènes où il faut lire entre les lignes, qui sont symboliques et révélatrices de ce que sont les personnages. Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire ? Là-dedans par exemple, dans ce qui me vient en tête, je mettrais ce moment dans les mines de la Moria, où Gandalf tient un discours à Frodon où il lui dit "nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort et les morts qui mériteraient la vie", etc... J'aime bien ces petits passages là, très profonds et bien amenés.

 

gandalf_grey_statue_weta_00.jpg

 

 

Mila : J’aime aussi beaucoup ce passage avec Gandalf! Mais je ne sais pas si je parlerais de "petits passages"... disons qu'il y a des moments qui sont plus explicites que d'autres mais finalement, comme je le disais dans mon petit avis, tout le Seigneur des Anneauxn'est qu'un long développement des personnages. Bon, ok, c'est comme cela avec beaucoup d'histoires mais dans le Seigneur des Anneauxle combat "externe" est très simple c'est le Bien contre le Mal, on va d'un point A à un point B et entre temps faut éviter de se faire tuer -et donc de lâcher son épée...oui je suis méchante- mais c'est à l'intérieur des personnages que cela se joue du coup vraiment tous les détails comptent.

 

Marluuna : Oui je parlais de "petits passages" au sens de moments calmes, entre deux actions, mais pas au sens réducteur du terme, car en effet cela compte ^^

 

Mila : Ah ok ! Enfin, comme tu dis le Seigneur des Anneauxc’est aussi des effets, de l'action, de la musique...et des décors! Franchement Le seigneur des Anneauxet surtout ce premier volet, c'est juste un immense catalogue touristique pour la Nouvelle Zélande non? Moi après cela j'étais à deux doigts d'acheter mon billet d'avion! -mais je n’avais pas d'argent :(-

 

Marluuna : Ah ben on est bien d'accord. Sur la forme tout y est. C'est pour cela que j'ai beau critiquer le début, la Comté c'est quand même super réussi, il faut le reconnaître ! Et je ne parle même pas du passage chez les Elfes qui est juste une merveille... Et même sans parler des décors en tant que tels d'ailleurs, l'ambiance est très réussie (là-dessus j'opte pour le passage dans les mines, une fois de plus !). D'ailleurs je ne sais pas pourquoi, mais cela m'amène à penser à ces scènes supplémentaires qu'on n'a que dans la version longue. Qu'est-ce que tu en penses toi, au niveau de 'l'intérêt de la chose ? Moi pour le dire rapidement, je trouve cela très intéressant et bien amené... Et puis avec la version courte, comment on sait d'où sortent toutes ces choses qu'ils emploient (et notamment au troisième volet, lorsque Sam combat l'araignée...) ?

 

sda_mery_pippin.jpg

 

 

Mila : Clairement la version longue est une nette amélioration. Je conçois qu'elle puisse faire peur à certaines personnes parce que les films sont déjà très longs et qu'il y a des gens pour qui 3h de film c'est juste vraiment TROP mais personnellement je ne peux même plus regarder les films en version courte. L'exemple que tu as choisi est très bon et toujours pour rester dans les cadeaux de Galadriel, celui de Gimli est très significatif. En tant que nain, Gimli n'aime pas beaucoup les Elfes mais il a succombé au charme de Galadriel et en conséquence il lui demande une mèche de ses cheveux...je trouve cela très symbolique, important dans l'évolution du personnage et c'est dommage que ce ne soit pas dans la version courte. De même dans la version courte, si je me souviens bien -mais cela fait très longtemps que je ne l'ai pas vue-, on n’a pas droit à la scène où Aragorn chante l'histoire d'amour tragique entre un elfe et un être humain. C'est un détail mais encore une fois, cela apporte beaucoup au personnage.

 

Cela dit dans ce premier volet, les scènes ajoutées me semblent être vraiment des bonus. D'excellent bonus dont je ne peux plus me passer et qui apportent énormément à l'histoire mais des bonus. Alors que dans le second volet c'est une autre affaire...on en reparlera ^-^

 

Marluuna : Je t'avoue que comme je regarde la version longue aussi, je ne sais plus trop à force ce qui est dans la version courte ou non. Mais je sais que cette scène des cadeaux par exemple, elle n'y est pas, c’est pour cela que j'en ai parlé. Je pense que plus qu'un "truc de fans" que voudraient seulement voir les puristes, certains passages en particulier me semblent être aussi essentiels que les autres.

 

Mila : En tous cas je tiens à dire que je suis avec toi pour l'histoire de la Moria, j'adore absolument tout ce passage sous la terre. Les images, cette musique géniale, ces gobelins qui descendent du plafond, ce foutu Balrog, c'était juste magique -par contre chaque fois que cela enchaîne sur la scène en dehors, la lumière me fait super mal aux yeux...j'adore cette scène de deuil mais le contraste est difficile quand on vient de passer quinze minutes dans une mine-

 

166aqpg7.jpg

 

Marluuna : Bon je vois qu'on est d'accord sur l'opinion qu'on a du film en général et sur pas mal de choses, mais j'ai trouvé intéressantes les divergences qui peuvent exister sur des détails... Comme quoi on n'a pas tous la même manière de voir les choses. Preuve qu'un simple avis ne suffit pas : il y a toujours matière à discuter sur ce film-là ! Vivement que l'on passe au second.

 

Mila : Yep, vivement la suite ! J’ai hâte de saisir le prochain article comme prétexte pour revoir le film *O* A la prochaine !

 

Repost 0

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche