Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 00:05

Second bilan de cette fin d'année : les animes. Et en la matière, j'ai eu une année plutôt bonne, je trouve. Il y a eu de très bonnes choses ! D'autres nettement moins bonnes, mais enfin ce sera vite oublié ^^.

RAS dans la catégorie « animes abandonnés » (même si cela a bien failli pourtant...), c'est déjà cela de pris.

 

Animes de 2015 (ou pas) que je suis en train de regarder :

 

Lorsque l'anime en question ne date pas de cette année, je l'ai précisé. Voici donc ce que j'ai actuellement en cours, par ordre de préférence ^^.

 

Utawarerumono – Itsuwari no Kamen :

Un jeune homme est découvert dans les montagnes, nu et amnésique, par une jeune femme aux oreilles et à la queue de chat. Elle le nomme Haru et le prend sous son aile...

Mon plus récent coup de cœur. C'est super bien animé, très agréable à regarder... Et bien qu'en soi il ne se passe pas des masses de choses, je suis sous le charme des personnages, des rencontres qu'ils font, des aventures qui leur arrivent... J'aimerais en savoir plus sur Haru et qui il est vraiment, mais pour le moment je me laisse porter par ce charmant anime !

 

Noragami Aragoto :

Saison 2 pour le Dieu mineur Yato, son arme divine Yukine, et leur ami Hiyori...

A l'image de la première saison, l'anime est très fun, et pour autant il est capable d'être sérieux voire touchant lorsqu'il le faut. Les personnages ont évolué, leurs relations également. C'est vraiment sympa à suivre !

 

Young Black Jack :

La jeunesse du célèbre médecin Hazama Kuro, alors étudiant en médecine, dans le Japon de la fin des années 60...

C'est un anime intéressant déjà par son contexte (guerre du Vietnam notamment, mais aussi tout ce qui se passe en terme de changements pour le Japon à cette époque. Kuro est charismatique, et si parfois ses talents en chirurgie semblent un peu forcés, j'avoue qu'on se laisse vite prendre au jeu.

 

Silver spoon (2013-2014):

J'ai vu les deux saisons de cet anime qui raconte le quotidien d'un garçon qui a choisi d'intégrer un lycée agricole afin de s'éloigner de sa famille. Mais lui qui était bon élève, découvre que s'occuper d'animaux et apprendre les métiers qui y sont liés, représentent un travail plus important que ce qu'il croyait.

Ca change des animes habituels. Là, l'univers est différents et il me plaît. J'aime les difficultés rencontrées, la façon d'apprendre, de les résoudre... Silver spoon est un anime intelligent, avec un côté tranche de vie que j'aime bien.

 

City hunter (1987) :

Ryo Saeba est un nettoyeur. Il peut aussi bien jouer les détectives que les gardes du corps. Depuis la mort de son ami et associé, Ryo travaille avec la sœur de ce dernier, Kaori.

Est-il besoin de présenter encore ce manga culte ? Je l'avais revisionné il y a quelques années et je m'étais arrêtée fin de saison 1, faute de temps. Cette année j'ai donc repris mon visionnage avec bonheur, parce que j'adore cette histoire. J'ai beau connaître, je ne m'en lasse pas ^^.

 

Sound Euphonium :

L'anime suit le quotidien des membres d'un club de musique qui entrent dans les compétitions nationales.

C'est plutôt mignon, que ce soit sur le forme ou le fond. Il ne s'y passe pas grand chose mais suivre les uns et les autres, c'est sympa, et qui plus est cela se fait en musique, alors forcément...

 

Dragon Ball super :

Alors que la Terre semble en paix, le Dieu de la destruction Beerus, veut affronter le Super Saiyan God, le légendaire guerrier d'une ancienne prophétie.

On reprend après la fin de Dragon Ball Z, et pour tout dire comme je ne l'ai pas revu depuis des années, mes souvenirs sont très imprécis... Cette suite a mis un peu de temps à décoller, mais elle semble petit à petit trouver ses marques. Nous verrons bien ce que cela vaut sur la durée !

 

Animes de 2015 que j'ai entièrement vu :

 

Les animes de cette année que j'ai pu terminer, par ordre de préférence (enfin plus ou moins car j'ai beaucoup aimé la majorité d'entre eux de manière à peu près équivalente ^^).

 

Rokka no Yusha (article ICI) :

Adlet est l'un des 6 héros choisis pour combattre le Dieu du mal. Mais quand il arrive au point de rencontre, il découvre qu'ils sont 7. Qui est le traître ?

Je garde un excellent souvenir de cet anime, et j'espère vraiment une saison 2, car tout ne fait que commencer en fait. Car cette saison est centrée non pas sur la quêtre et le combat comme on aurait pu le penser, mais sur la recherche de l'imposteur, parmi les 7 personnages qui se présentent dans le temple, au point de rencontre. Et j'ai adoré découvrir qui c'était, voir Adlet se faire accuser... L'intérêt n'a jamais faibli tout au long des épisodes.

 

Akagami no Shirayuki-hime (article ICI) :

Visuellement, Akagami no Shirayuki-hime était un délice, avec ses tons pâles et les beaux visages de ses personnages. On suivait Shirayuki, une jeune apothicaire qui quitte sa ville pour échapper au prince qui veut faire d'elle sa concubine, et qui va rencontrer Zen, prince d'un royaume voisin, avec qui elle va devenir amie.

C'était un joli petit anime, qui là encore mérite une saison 2 (qui est prévue, pour le coup). On suivait le parcours de cette jeune femme qui sait ce qu'elle veut et qui est décidée à ne pas compter sur son amitié avec Zen pour se faire sa place au palais. Elle est intelligente, capable, et c'est une héroïne vraiment sympa. Ce fut un joli petit anime.

 

Charlotte (article ICI):

Charlotte fut un joli petit coup de cœur. On y apprenait que certaines personnes possèdent une capacité, qui peut être petite ou grande, utile ou non, et qu'elles perdent une fois adultes. Pour les protéger, un lycée a été construit, qui accueillent ces personnes spéciales.

Je reste, même avec le recul, marquée par la qualité notamment du dernier épisode, dont le propos m'a vraiment plu. Et il achevait en beauté un anime qui ne m'a jamais déçue, et qui m'a toujours passionnées. J'aimais le personnage principal et les secondaires, et le concept. La deuxième partie de Charlotte était de loin plus rythmée et plus intéressante, et c'est vrai qu'il fait partie de mes chouchous de l'année.

 

Ore monogatari (article ICI) :

Anime « tranche de vie », Ore monogatari nous mettait en scène deux amis inséparables, l'un beau gosse et attirant toutes les filles, l'autre étant une armoire à glace. Une jeune fille va tomber amoureuse de ce dernier contre toute attente, et un malentendu s'installe, car il croit que comme d'habitude, c'est de son meilleur ami qu'elle est amoureuse...

Les japonais savent parfaitement créer des animes « tranche de vie » de qualité, les exemples ne manquent pas. Ore monogatari en fait partie sans conteste. Il ne s'y passe pas grand chose en soi, mais c'est un vrai rayon de soleil, tant les personnages sont sympas comme tout.

 

Saint Seiya – soul of gold :

Après Saint Seiya Omega qui au final, s'est révélé être plutôt décevant, nouvel anime issu de l'univers riche de Saint Seiya : The Lost canvas. Il s'intéresse aux chevaliers d'or, après la partie Hadès de la série mère.

Aimant bien les chevaliers d'or, c'était un plaisir de commencer un anime centré sur eux. Cela changeait, et c'était prometteur. Et l'anime a tenu ses promesses justement, parce que c'était vraiment sympa. Rien de dépaysant pour qui est familier de l'univers Saint Seiya, mais justement, cela faisait plaisir de voir quelque chose de vraiment bonne qualité.

 

Arslan Senki (article ICI) :

Ou comment un jeune prince, dans un royaume en pleine guerre, voit son père se faire assassiner et est contraint de fuir. Il va devoir lutter pour regagner son trône, aidé par de fidèles alliés.

L'anime était plutôt sympa, même si je me rends compte avec le recul, qu'il y a eu mieux cette année. Mais n'empêche : c'était intéressant, et je serai au rendez-vous pour la prochaine seconde saison.

 

Kyoukai no Rinne (article ICI) :

Rinne est moitié humain, moitié shinigami, et il a la charge de guider les esprits errants vers la roue de la réincarnation. Il sera aidé notamment par une camarade de classe qui peut voir les esprits.

Etant fan de l'oeuvre de Rumiko Takahashi, créatrice du manga dont est adapté cet anime, je ne pouvais pas manquer ça. On y retrouve son humour, sa passion pour les esprits et les créatures du folklore japonais, et bien sûr, ses romances non avouées. Je n'ai pas apprécié cette oeuvre-ci autant que les autres, mais je serai bien sûr là pour la seconde saison.

 

Sengoku Musou :

Sengoku Musou se déroule durant l'ère Sengoku. On assiste à la confrontation de deux chefs de guerre et dans leurs camps, deux frères qui se battent côte à côte...

Alors voyez-vous, je suis bien embêtée car je n'ai jamais fait d'articles sur ce petit anime. Et si je n'en ai pas fait, c'est parce que... je ne m'en souviens plus. Je me rappelle l'histoire, et des scènes aussi, mais c'est tout. Pourtant j'ai vu cet anime cette année, pas il y a 10 ans, et j'ai quand même de la mémoire ! Je suppose qu'il faut en déduire qu'il ne m'a pas marqué. Pourtant j'en garde une bonne impression, quelque part. Mais voilà, je ne peux pas trop étoffer mon propos...

 

Shokugeki no Soma (article ICI) :

Nous suivons Soma, jeune cuistot qui après la fermeture du restaurant familial, intègre une école de cuisine réputée...

Moui bon ben comme je l'ai dit dans l'article il n'y a pas très longtemps, il y avait de bonnes choses, notamment côté personnages et l'illustration des plats aussi (ça donnait faim !). Mais plus j'y repense, plus le côté petites culottes-paires de seins m'irrite. C'est tellement dommage...

 

Ranpo Kitan – Game of Laplace :

Kobayashi est un lycéen qui est accusé d'un crime au sein de son lycée. Le détective Akechi est en charge de l'affaire... Kobayahi va lui apporter son aide, et prouver qu'il n'est pas coupable.

Muahaha comme c'était mauvais. Pour le coup je l'ai regardé en entier pour voir jusqu'où ça irait ! L'idée de base n'était pas mauvaise, mais l'anime est parti dans un joyeux n'importe quoi, mélangeant les genres jusqu'à ce qu'on ne sache plus très bien ce qu'on regarde ! Et toujours ce côté fan-service ultra lourdingue, qui n'a pas arrangé les choses. Bref, à oublier.

 

Autres animes terminés cette année :

 

Les quelques autres animes que j'ai terminé dans le courant de l'année, par ordre de préférence également, mais qui ne datent pas de 2015.

 

Noragami (2014) (article ICI) :

L'anime nous fait suivre Yato, un dieu mineur qui se cherche des adorateurs, Hiyori, une jeune humaine qui va se trouver liée à lui, et Yukine, l'arme divine de Yato. Un anime fantastique, mais aussi qui comporte beaucoup d'humour. Il m'avait bien plu, bien diverti, et j'avais de ce fait très envie d'avoir une suite. C'est chose faite depuis cet automne donc, comme j'en ai parlé plus haut. Noragami est un anime avec un chara-design très chouette, qui a su vite capter l'attention et la maintenir, et qui propose quelque chose de plus profond que de la simple rigolade (même si on se marre bien tout de même) ^^.

 

Akatsuki no Yona (2014) (article ICI) :

L'anime avait débuté à l'automne 2014 et s'est achevé en mars de cette année. Il racontait le parcours de Yona, une jeune princesse escortée par son garde du corps Hak, après la mort de l'empereur (son père, donc).

C'était un joli anime, visuellement parlant. Avec une héroïne qui accomplit une vraie évolution, en passant le sa vie choyée au palais à son chemin sur les routes, dans une quête qui doit la ramener sur le trône qu'elle a perdu. Avec le recul je reste vraiment sur ma faim car cela m'a plu, mais j'ai eu l'impression qu'arrivée au bout de l'anime, tout commençait seulement. J'aurais voulu en voir plus. Et pour ce que j'en sais, il n'y a pas de saison 2 dans les tuyaux... Mais bon, ça reste un shônen très sympa, qui change un peu.

 

Nanatsu no Taizai (2014) (article ICI) :

Nanatsu no Taizai a été diffusé en même temps qu'Akatsuki no Yona. Je l'ai vu en décalé, comme toujours par manque de temps.

Il nous raconte en 24 épisodes, l'histoire d'Elizabeth, fille de Roi, qui s'enfuit pour chercher de l'aide après que les Chevaliers Sacrés se soient retournés contre son père. Elle cherche les anciens Chevaliers Sacrés, accusés il y a plus de 10 ans d'un crime qu'ils n'ont pas commis et tombe sur leur chef, Meliodas, qui va l'aider à trouver ses anciens compagnons.

Au début emballée par l'anime, mon enthousiasme s'est quelque peu refroidi. Et pour une raison qui m'agace, en plus. En fait en soi c'est un shônen classique, mais qui fonctionne parfaitement avec moi : une héroïne et un héros -à l'allure inoffensive mais qui en réalité est très fort- qui s'allient dans un but commun, une quête, des compagnons intéressants qui les rejoignent en cours de route... Il y a de bons trucs dans cet anime ! Alors pourquoi, grands dieux, pourquoi ce besoin -tout à fait japonais- de nous bombarder de petites culottes, de vues sous la jupe d'Elizabeth, de gros seins... Bon ça n'atteint pas le niveau de Shokugeki no soma ou même d'autres animes que j'ai pu voir par le passé, mais tout de même... C'est ultra lourd et personnellement, ça me gâche les choses. Une fois ceci enlevé, Nanatsu no Taizai reste un anime divertissant et qui fonctionne bien en plus, c'est ça qui me fait enrager... Mais allez, je reste sur une bonne impression, même si pas si bonne que j'aurais voulu.

 

Et ils sont toujours là :

 

Fairy tail (article ICI) :

L'an dernier, Fairy Tail reprenait après une pause, et je m'étais montrée plutôt enthousiaste sur les divers arcs que nous avions eu, si j'ai bonne mémoire. Je ne le serai pas forcément autant cette année car dans l'ensemble j'ai préféré les arcs que nous avions eu en 2014, mais cela reste de bonne facture.

Fairy tail est un anime qui peut être capable d'être très drôle, mais parfois c'est assez dur aussi, et on a eu des moments assez tristes, je me souviens... Je trouve dommage que l'anime ne soit pas aussi ambitieux que peut-être un One piece par exemple. Sans même forcément atteindre ce stade, mais je trouve qu'il a trop tendance à ronronner, et c'est dommage car avec l'univers exposé et ces guildes, il y aurait moyen de voir plus grand. Du moins c'est mon avis. J'aimerais être davantage surprise, mais j'imagine aussi que l'anime suit le manga, donc il n'y peut rien.

Cela dit, Fairy Tail reste un anime divertissant. Pas le meilleur de sa génération, c'est certain, mais divertissant. Et une chose n'a jamais changé au fil des années : mon enthousiasme envers l'OST, que j'adore.

 

Naruto Shippuuden :

En ce moment, nous sommes dans une phase de HS dont l'intérêt ne me saute pas aux yeux... Mais les HS de Naruto et Naruto Shippuuden n'ont jamais été de bonne qualité, à mes yeux. J'ai donc hâte que l'on reprenne le cours de l'histoire originale, qui elle, me passionne. La grande guerre dure depuis une éternité mais cela ne me lasse pas car j'aime le propos et ce qu'on en fait. Et Naruto est un anime qui possède toujours cet art de me faire frissonner quand il y a de l'enjeu, de la belle musique et un personnage classe ! ^^

Je n'ai pas lu la fin du manga en scan et c'est volontaire. Déjà par manque de temps, et aussi parce que j'avais envie de me réserver la surprise via l'anime... Après tout quand Naruto Shippuuden, l'anime, sera fini, j'aurais comme un grand vide ! Cela fait tellement d'années que je le suis... Mais pour l'heure j'attends patiemment qu'on en finisse avec ces HS.

 

One Piece (article ICI) :

Cette année est historique ! En effet, j'ai rattrapé la diffusion des épisodes de One Piece depuis le mois de novembre 2015 ^^' ! Je suis assidue depuis quelques années dans ma progression de la série, mais j'étais toujours loin derrière... Et finalement petit à petit, j'ai rattrapé, et me voilà rendue au même point que tous ceux qui suivent l'anime assidûment. Fière, je suis.

Pour le reste, je ne peux que redire ce que je dis toujours à propos de One Piece. Cela me plaît toujours autant parce que l'univers semble infini. Le créateur de cette histoire semble n'avoir aucune limite en terme d'espace, de personnages, d'idées... C'est une mine d'or. L'arc actuellement en cours me plaît beaucoup car une fois de plus on a de bonnes idées et de bons ajouts à un univers qui n'en finit plus de s'enrichir. C'est assez impressionnant.

Cela me fait drôle, d'attendre dorénavant mon épisode chaque semaine ^^

 

Au final, le bilan est sympathique : j'ai vu beaucoup de bons, animes, j'ai rarement été déçue par mes choix. Bien sûr il y en a d'autres que je n'ai pas pu voir, mais ça, ce sera toujours le cas tant que les journées ne feront que 24h ^^'... Alors à l'année prochaine pour un nouveau retour sur les animes de l'année ^^ !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Les TOP & bilans
commenter cet article

commentaires

Alex 24/12/2015 00:36

Rokka no Yusha : je me laisserai bien tenter part ce drama tiens!

Pour ma part: j'ai revu fma brotherhoods et j'ai repris les one piece mais je suis tellement loin...

Marluuna 24/12/2015 01:25

Il y a vraiment peu d'épisodes donc tu peux ! C'était vraiment sympa !

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche