Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 00:05

Un anime de 13 épisodes, diffusé en 2015.

Dans le monde, certains adolescents sont capables d'utiliser un pouvoir spécifique à une personne, pouvoir qu'ils perdent en grandissant. Ces adolescents sont appelés Espers.

Yuu fait partie de ces personnes : son pouvoir est le fait de prendre possession du corps de n'importe qui, durant 5 secondes seulement. Il va rencontrer Nao, présidente du conseil des élèves d'un lycée qui accueille ces adolescents particuliers. Elle incite Yuu à l'aider à rencontrer ces adolescents afin de les enjoindre à rejoindre le lycée, où ils seront à l'abri...

Charlotte fut un autre de mes coups de cœur des animes de l'été. Pourtant il m'a fallu plus d'un épisode pour accrocher, c'est venu progressivement... Et clairement, la deuxième moitié de l'anime est la meilleure. Pour le coup, j'aurais souhaité plus d'épisodes encore, mais au moins avec 13, on est sûrs que cela ne finira pas par tourner en rond !

Charlotte part avec un côté clairement fantastique, qui va donc être notre fil conducteur : ces « Espers » et leurs capacités aussi différentes que variées. Il y a des pouvoirs pas franchement utiles, et d'autres qui valent carrément le coup (pouvoir remonter dans le temps, c'est quand même top), les possibilités sont quasiment infinies à ce niveau. Et donc Yuu, notre personnage principal, a la capacité de prendre possession pendant 5 secondes, du corps d'une personne. Capacité qu'il utilise à des fins personnelles et sans éprouver beaucoup de scrupules, il faut bien le dire. Yuu vit avec sa petite sœur (je n'ai pas trop capté où étaient passés leurs parents, ou du moins l'ai-je zappé) et mène une vie ordinaire, mis à part son pouvoir bien sûr. Ce n'est pas spécialement quelqu'un de très bien donc, parce qu'il se fiche un peu de tout et use de sa capacité n'importe comment. Jusqu'au jour où il rencontre Nao, qui grosso modo est dans une école qui accueille les Espers et qui les trouve lorsque se manifeste leurs capacités, pour les encourager à venir dans cette école et/ou les arrêter quand ils s'en servent mal.

L'anime entame là plusieurs épisodes avec des « cas du jour », où à chaque épisode un Esper est localisé, on découvre quelle est sa capacité, et Yuu et Nao l'arrêtent. Cette partie est déjà bien, mais j'ai surtout aimé l'anime lorsqu'on découvre le frère aîné de Yuu et de sa sœur, et son secret, ce qu'il met en œuvre pour protéger les Espers, et les moyens utilisés. L'anime a alors pris une plus grande dimension, et j'ai trouvé cela passionnant. L'épisode du passé du frère de Yuu, Shunsuke, par exemple, était vraiment intéressant (d'autant que j'aime beaucoup son meilleur ami). Et j'ai littéralement adoré le tout dernier épisode et la quête de Yuu. J'ai aimé la narration, la progression du personnage, et même la résolution de l'histoire, qui avait un côté un peu amer, qui correspondait assez bien à l'anime finalement. Honnêtement le dernier épisode, je crois que le plafond aurait pu tomber, je n'aurais pas décollé de mon écran ^^' !

A côté de cela, l'anime use d'un peu d'humour (surtout dans les premiers épisodes), juste ce qu'il faut pour détendre l'atmosphère sans que cela soit lourdingue. Il y a aussi pas mal de séquences émouvantes (sans même parler des deux derniers épisodes, qui sont un crève-coeur...), notamment l'épisode de l'errance de Yuu à cause d'une chose qui lui arrive (je sais c'est flou, mais évitons le spoil ^^)... On a peu de temps pour s'attacher aux personnages et pour tout dire, je ne m'étais même pas rendue compte que c'était le cas, jusqu'à ce que justement, la détresse de Yuu me touche... C'est là que je me suis dit que cela fonctionnait, même si je ne m'en étais pas aperçue... Il faut dire que même si Yuu nous est au départ présenté sous un jour pas forcément très glorieux, au fil de l'anime il développe de belles qualités comme le courage ou l'altruisme. Ca, plus son amour évident pour sa sœur, nous le rendent sympathique, au bout du compte. Même chose pour Nao, qui est assez froide et autoritaire, mais dont l'histoire avec son grand frère émeut (c'est d'ailleurs à cet épisode je crois, que l'anime m'a réellement convaincue). La sœur de Yuu, leur grand frère, le meilleur ami de ce dernier, sont autant de personnages secondaires réussis qui apportent à l'histoire, également.

Techniquement, rien à redire. J'ai trouvé les couleurs assez vives, et du coup cela correspondait bien au côté dynamique de l'anime. Les scènes où les personnages utilisent leurs pouvoirs rendent plutôt bien. Même la musique passe plutôt bien, sans non plus que j'en garde un souvenir impérissable.

Même si je n'aurais pas cru en le commençant, j'ai au final, beaucoup aimé Charlotte. J'ai préféré ses derniers épisodes et leur côté plus tragique, plus sombre, aux premiers épisodes plus fun, c'est certain. Mais plus l'anime avançait, plus j'étais intéressée, jusqu'à ce dernier épisode vraiment bien construit et passionnant !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Mangas-Animes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche