Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 00:05

Oz est le cinquième tome de la saga de Maxime Chattam, Autre-monde.

Pour contrer la menace que représente Entropia pour Eden et le reste du monde, l'Alliance des trois décide de partir en Europe, chercher le second cœur de la terre. Ambre espère qu'en l'absorbant et cumulé à l'énergie de celui qu'elle a déjà en elle, elle pourra réussir à vaincre Entropia.

Un immense vaisseau est construit pour les transporter, eux et une expédition, jusqu'en France... Ils embarquent alors pour un long voyage, en ignorant que le Buveur d'innocence a fait une alliance avec Entropia pour assouvir sa soif de pouvoir...

 

Dans ce tome (le second du 2ème cycle), on va enfin répondre à une question : que s'est-il passé pour l'Europe ? Enfin on n'y répond pas pleinement, car on ne va savoir que pour ce qui concerne la France et la Grande-Bretagne, mais enfin c'est déjà bien ! Depuis le début de cette histoire, les personnages font parfois allusion à l'Asie et l'Europe, dont ils sont sans nouvelles... et c'est vrai que moi aussi, je voulais bien savoir ce qu'il en était ! Comme je m'étais habituée aux bases posées jusque là (le semblant de paix entre les Cyniks et les Pans, Eden, etc...), l'expédition en Europe m'inquiétait un peu car je me disais que je ne verrai plus tout ce qui me plaisait bien dans l'histoire (je suis un peu casanière, je l'avoue ^^). Mais au final l'aventure l'emporte facilement, et l'intérêt a été plus que présent, comme pour chaque tome avant Oz d'ailleurs.

En France, la situation n'est pas meilleure qu'en Amérique. Elle serait même pire, en fait. Les adultes ont aussi perdu la mémoire et vouent une haine aux enfants qu'ils ont réduit en esclavage. Mais en plus ils ont trouvé le moyen de s'approprier leurs altérations en les vidant de leur sang pour fabriquer ce qu'ils appellent l'Elixir... Et après, il brûlent les corps dans des usines... C'est gai, n'est-il pas ? Et ça renvoie à des trucs pas franchement amusants dans l'Histoire, aussi... Je dois avouer que bien qu'Autre-monde me semble être destiné à un public adolescent, on ne nous ménage pas ! Depuis le début on ne compte plus les pertes en tous genres et les découvertes terribles, et Oz ne va pas faire exception sur ce plan-là... Oz, c'est donc le nom de ce nouveau royaume et de son empereur. Un empereur qui semble posséder le second cœur de la terre, qu'Ambre souhaite absorber pour vaincre Entropia. Et Oz, ce n'est pas le pays des bisounours, hein... J'ai eu la même réflexion que notre héros, Matt Carter, à un moment donné : ça semble être la situation qu'ils ont connu de leur côté avant la guerre avec les Cyniks, et c'est comme s'il fallait tout recommencer ici. Et c'est décourageant.

Mais j'ai commencé mon avis par la fin. Car avant de débarquer en France (en Normandie, haha...), une large partie du livre se consacre aux préparatifs du voyage, puis à la traversée de l'océan, et donc à la vie à bord de l'immense bateau (le Vaisseau-vie) qui transporte le millier de Pans volontaires pour cette expédition. Je n'ai pas compté, mais on passe vraiment une grande partie du livre sur le bateau (au moins 1/3, je dirai). Mais ça n'est pas ennuyeux du tout car on va pouvoir connaître d'autres Pans (même si les indéboulonnables font encore partie de l'aventure : Floyd, Chen, Tania... en plus de l'Alliance des trois). Et puis il y a un traître à bord, qui d'ailleurs sera à l'origine d'une véritable tragédie pour l'un de nos héros, mais je n'en dis pas plus... Bref, on ne s'ennuie pas du tout durant la traversée !

Ce qui m'a étonnée par rapport aux autres volumes, c'est à quel point celui-ci sombre dans le désespoir. Il s'est toujours passé des choses pas drôles dans Autre-monde, et les personnages ont eu 100 fois l'occasion d'être au plus bas, je ne dis pas le contraire. Mais là les événements s'enchaînent, et on arrive à ces quelques dernières pages que personnellement j'ai dévoré parce que je ne tenais plus en place ^^', qui plongent nos personnages dans un enchaînement de situations terribles et dont on se dit en refermant le livre « là c'est cuit, tout est fichu ! ». Autant les autres fois j'avais évidemment envie de passer au tome suivant une fois un tome refermé, autant là c'était pire encore ^^' ! Mais du coup le livre, et surtout cette fin, sont sans espoir aucun et c'est vrai que de ce point de vue, Oz me paraît être le livre le plus affreux... Mais je l'ai adoré bien sûr, ça n'est pas une critique, juste un constat.

Pour le coup je suis bien heureuse que le tome 6 soit déjà sorti (je l'attaquerai sitôt cet article fini ^^), parce que là, attendre m'aurait fait mal ! Il faudra voir avec le recul car là mes impressions sont encore « à chaud », mais ce sera sûrement un de mes tomes favoris. Je l'ai trouvé vraiment bien : l'auteur se renouvelle bien et apporte toute sa raison d'être à ce second cycle, et plus que jamais le côté addictif de cette histoire est présent. J'attaque le tome 6, « Neverland », de ce pas !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Livres-contes
commenter cet article

commentaires

Alex 25/06/2015 17:33

bah dis dont tu les dévores...

Marluuna 25/06/2015 22:45

Voui :$

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche