Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 00:05

Entropia est le quatrième tome d'Autre monde, saga écrite par Maxime Chattam.

La guerre entre les Pans et les Cyniks a pris fin, au prix de nombreuses vies des deux côtés.

Matt, Ambre et Tobias coulent des jours paisibles à Eden, la cité des Pans. Une tranquillité qui est un jour troublée par l'apparition d'une créature venue du Nord (dont on ne sait toujours pas ce qui s'y passe depuis la Tempête), un Tourmenteur.

Matt et ses amis décident de partir explorer ce Nord inconnu (anciennement le Canada) et réputé dangereux, afin d'en savoir plus...

 

Avec Entropia, nous débutons un nouveau cycle. Le tome précédent a en quelque sorte clôturé une partie de l'histoire. Bien sûr il nous reste bien des choses à apprendre sur ce nouveau monde et bien sûr il reste encore des questions en suspend, mais on attaque quelque chose de nouveau. Quoi qu'il en soit, c'est toujours aussi intense et addictif, de mon point de vue. Pour le moment j'ai toujours un faible pour le premier tome, « L'Alliance des trois », parce que c'était la découverte de l'histoire, des personnages etc... Mais jusqu'ici, tous les volumes sont d'égale qualité, y compris celui-ci.

Explorer le Nord était inévitable. De même que l'Europe par exemple. Depuis le début on sait qu'on ignore ce qui a pu se passer pour le reste du monde, et personnellement j'ai envie de le savoir. Je suis donc contente qu'à la fin d'Entropia, l'Alliance des trois décide de partir pour l'Europe. Cela ouvre beaucoup de perspectives à bien des égards, et je suis impatience de voir cela.

Mais pour l'heure, dans Entropia, nous allons vers ce qui fut le Canada, et le périple n'est pas sans pertes ni douleurs. Matt et ses compagnons (au passage, c'est un plaisir de voir que Chen, Floyd et Tania font encore partie du lot car je les aime bien) en voient de belles. Les Tourmenteurs sont des êtes qui rappellent un peu le Raupéroden, et Matt se sent donc concerné, puisque le Raupéroden avait le visage de son père... Il va découvrir en fait une créature nommée « Ggl » et le chaos qu'il génère : Entropia. De même qu'il va apprendre qu'il n'est pas la cible, mais que c'est après Ambre qu'ils en ont. Ils veulent l'absorber, elle et le cœur de la terre qu'elle a en elle. Entropia n'a qu'un seul but : s'étendre, encore et toujours. Et plus le temps passe, plus Entropia progresse et marche sur Eden. C'est donc la nouvelle menace qui pèse sur les Pans.

Mais le danger ne vient pas seulement de l'extérieure. Après la guerre, la paix s'est installée entre les Pans et les Cynils. Une paix fragile, car la méfiance est encore bien présente dans chaque camp. Des ambassadeurs ont été désignés de chaque côté pour assurer les bonnes relations (Zélie et Mailys pour les Pans, le Buveur d'innocence pour les Cyniks, qu'ils faut désormais appeler Maturs). Mais ce dernier, que l'on savait déjà pervers et sans scrupules, continue en secret à garder des Pans en esclavage grâce à l'anneau ombilical qui annihile toute volonté. Un plan que Zélie et Mailys vont percer à jour et tenter de contrer sans pour autant ruiner les relations diplomatiques et provoquer un conflit ouvert... Cette partie là, plus stratégique et clairement moins orientée sur l'action, était tout à fait intéressante aussi. Zélie et Mailys sont de bons personnages, et les voir marcher sur des œufs pour protéger leur peuple de la meilleure façon, qui soit, c'était passionnant. Elles ne peuvent agir brutalement, la paix est bien trop fragile encore et n'y résisterait pas. Elles doivent rassembler des preuves, agir en toute discrétion pour contrer le Buveur d'innocence avant qu'il ne soit trop tard...

Dans ce tome, les choses vont très vite, surtout pour les chapitres qui suivent le périple de Matt et de ses amis. Les chapitres sont courts, je trouve, et c'est vrai qu'au final Entropia se lit vite (enfin ceci dit, j'ai dévoré les autres tomes aussi ^^). On n'a pas le temps de s'ennuyer et c'est ça qui est bien avec Autre monde. Il se passe toujours quelque chose, que ce soit en terme d'action pure, ou en terme de révélation.

Quand on referme Entropia, on sait que le voyage est loin d'être terminé. Ambre a l'idée d'absorber les deux autre cœurs de la terre (elle en a absorbé un grâce à la voie montrée par ses grains de beauté, mais la « carte » montrait encore deux emplacements) pour vaincre Ggl avant qu'il ne détruise Eden. Toute la petite troupe part donc pour l'Europe. Ce sera aussi l'occasion de voir comment est devenue la vie là-bas, aussi je suis impatiente !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Livres-contes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche