Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 00:02

Un manga de Higuri You, publié en France chez Asuka. La série est terminée en 12 tomes, mais il me semble qu'en France, tout n'est pas encore sorti (de toute façon j'ai pris un peu de retard ^^').


cesar-chiaro---lucrece.jpg

 

L'histoire a pour personnage principal un jeune homme du nom de César Borgia. Fils du cardinal Rodrigue, promis à la consécration pontificale, il est élevé par la maîtresse de son père, Vanezza. A ses côtés se trouvent les enfants de cette dernière : Lucrèce et Juan. Un jour, alors que Vanezza voie sa relation avec le cardinal découverte, elle quitte ses enfants pour se marier et ainsi faire taire la rumeur.

Jurant de protéger sa soeur Lucrèce qui l'adore, César rencontre Marone, un mercenaire habile dans l'art de l'épée. Il devient un élève très doué, mais la machine infernale se met en place : tandis que César découvre un complot contre son père, il est de plus en plus cerné par les démons qui le hantent depuis des années déjà...

 

Il y a quelques années de cela, j'ai lu cet album simplement parce qu'il était vendu pour le même prix avec le manga "Xday" (dont j'ai déjà parlé ici et que je trouve excellent, soit dit en passant) et que je voulais lire ce dernier. Je l'ai donc lu tout à fait par hasard, en ne sachant absolument pas à quoi m'attendre, et j'en suis ressortie conquise. J'ai donc acquis la suite (mais je suis en retard sur la parution, il va falloir que je règle cela ><).

 

cantarella46.jpg

 

Moi qui adore les histoires comportant un aspect historique (plus ou moins précis hein, après je ne suis pas chiante et je sais faire la différence entre fiction et documentaire), je suis servie ! Le héros n'est autre que César Borgia, et à ses côtés on trouve forcément la fameuse Lucrèce (le reste de la famille aussi, mais bon à mes yeux ce sont les deux personnages les plus fameux du manga)... Ceci étant, précisons que le ton du manga est en fait un mélange historique/fantastique. Le côté fantastique se développe doucement tout au long de la série, il n'est que peu présent au début, mais on y vient petit à petit... Ca ne m'a pas dérangée car comme je le disais, je ne venais pas là pour lire un récit fidèle, un livre d'Histoire ou je ne sais quoi... J'ai même beaucoup aimé cet aspect fantastique, au contraire.

On a ici une histoire vraiment intéressante. Le héros, tout d'abord, est plutôt fascinant, et il ne manque pas de complexité. Je n'en attendais pas moins, vu de qui il s'agit. Complots liés au pouvoir, trahisons, tout cela sied à merveille à la célèbre famille Borgia, famille tumultueuse s'il en est ! Et de ce côté là on est servi puisque le manga respecte ce côté là de l'histoire. César au début de l'histoire, est un jeune homme qui devient un adulte. Rien n'est facile pour lui et dès le début, il est hanté par ses démons. Mais c'est aussi un personnage très manipulateur et ambitieux, et le manga retranscrit bien cela. Lucrèce quant à elle, est attachante, et on sent d'emblée toute l'étendue de l'amour qu'elle porte à son frère. Selon les adaptations, je trouve que Lucrèce vole la vedette à son frère (par contre dans la série américaine, The Borgia, les deux sont excellents!)... Ici elle est très bien, mais je lui préfère tout de même César (qui de toute façon est réellement le personnage principal). J'aime beaucoup Chiaro aussi, qui devient vraiment l'ombre de César, étant capable de repousser ses démons et de le protéger... Entre eux, le lien est un peu flou et sachant que la mangaka a souvent signé des shonen-aï voire même des yaoï, cela n'a rien d'étonnant. Cela ne me dérange pas, mais je sais que cela peut en être autrement pour d'autres personnes.

Les personnages ne manquent pas d'intérêt et ce qui est plutôt pas mal, c'est que là où il faut à certains mangas pas mal de temps (voire plus d'un tome) pour installer leur histoire et leurs personnages, Cantarella n'a pas ce défaut : la série entre dans le vif du sujet dès que possible, et ses personnages sont très intéressants, tout de suite.

 

287207.jpg

 

Ajoutons également que le dessin est de toute beauté. Les personnages ont un visage très fin qui va très bien avec le style de l'histoire... César est très beau et c'est évidemment une des caractéristiques du personnage, donc il fallait que le chara-design suive. Les décors manquent peut-être un peu de détails par contre ; on sent que la mangaka s'est surtout appliquée sur les personnages (ainsi que sur leurs costumes). A noter un contraste particulièrement appuyé entre le noir et le blanc, qui est du plus bel effet !

Une série qui ne ravira pas tout le monde étant donné son côté fantastique d'une part, et son côté shonen-aï d'autre part, mais pour ma part elle m'a bien plu :).

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Mangas-Animes
commenter cet article

commentaires

Skaya 22/01/2013 12:50

Et en plus tu les as en version allemande par ma faute, donc tu n'as même pas pu avancer.
Et oui, Isa pas douée dans l'achat des cadeaux ... sniff!!!

Marluuna 22/01/2013 20:48



Tu sais bien que je ne t'en veux pas ;)



Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche