Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 00:12

Une série de Roberto Aguirre-Sacasa, avec :

K.J. Apa : Archibald « Archie » Andrews

Lili Reinhart : Elizabeth « Betty » Cooper

Camila Mendes : Veronica Lodge

Cole Sprouse : Forsythe Pendleton « Jughead » Jones III

Madelaine Petsch : Cheryl Blossom

Marisol Nichols : Hermione Lodge

Mädchen Amick : Alice Cooper

Luke Perry : Frederick « Fred » Andrews

 

Série en cours, une saison diffusée. Renouvelée pour une saison 2.

 

C'est une triste rentrée pour la petite ville de Riverdale. L'un des lycéens, Jason Blossom, a été assassiné à la fin de l'été.

C'est aussi une période de changements pour pas mal de monde : Archie décide de se lancer dans la musique, Betty est décidée à savoir où est sa sœur Polly, ce que ses parents s'obstinent à lui cacher, Jughead écrit sur le meurtre de Jason, et Veronica est la nouvelle élève fraîchement arrivée en ville suite au scandale qui a éclaboussé sa famille... Mais qui a tué Jason Blossom ?

 

D''après les personnages de l'éditeur Archie Comics.

 

Riverdale fut une bonne surprise. J'hésitais à la regarder quand elle a commencé, parce que je n'avais pas spécialement envie à ce moment là, de voir une série « pour ados » (dans le mauvais sens du terme). Et puis la frangine a dit que ce n'était pas mal, alors j'ai suivi, et je me suis rendue compte que oui, c'était vraiment sympa, comme série. Très accrocheur, aussi. Le climat instauré, l'ambiance étaient réussis et donnaient envie de voir à chaque fois l'épisode suivant. Riverdale s'est montrée très divertissante et meilleure que ce à quoi je m'attendais. Une bonne surprise, donc.

Un peu comme c'était le cas pour Veronica Mars en son temps, il s'agit ici de découvrir qui a tué Jason Blossom, un garçon du lycée. Qui, et pour quelle raison. Ses camarades (mais pas nécessairement amis), vont jouer les détectives amateurs, pour plusieurs raisons qui leurs sont propres.

Un grand mystère entoure la mort de Jason : déjà, on apprend que ce dernier avait prévu de s'enfuir avec l'aide de sa sœur jumelle Cheryl, mais que le plan a manifestement mal tourné. Et puis la famille Blossom, puissante au demeurant, est quand même très étrange, et ses membres font de bons suspects par ailleurs. Bien sûr on va apprendre petit à petit à mieux connaître les membres de cette famille, que ce soit Cheryl, la sœur du défunt -et son lien fusionnel avec ce dernier-, ou leurs deux parents...

Les personnages au départ, nous apparaissent avec pas mal de clichés : la jeune fille riche et ténébreuse qui ne se laisse pas faire, la blonde timide et entichée de son meilleur ami, la garce populaire dans le lycée, etc... Mais au fur et à mesure, ces personnages étonnent finalement, en révélant de la force ou de la sensibilité, selon les cas. Ou en prenant des initiatives dont on ne les aurait pas cru capables. Bref, ils vont un peu au-delà de ce que leur profil laissait supposer au premier abord.

Et puis ils sont sympathiques ! Personnellement j'ai eu un faible tout de suite pour Jughead et son côté marginal, mais tous avaient leur intérêt. Même les parents ont joué leur rôle à un moment (mention spéciale à papa Andrews alias Luke Perry, qui était tellement formidable <3).

Riverdale a un côté un peu clinquant, car il y a de l'argent, aussi. Il y en a -ou avait- chez les Lodge. Moins depuis que le père a fini en prison à cause d'un scandale et que la fille, Veronica et sa mère, ont dû emménager à Riverdale. Il y en a beaucoup chez les Blossom, qui vivent dans une grande demeure et ne sont clairement pas en manque. Jughead se distingue car il est l'opposé : il vit où il le peut, depuis que sa mère et sa sœur sont parties, le laissant avec un père pas très net. Et il n'y a pas trop d'argent non plus chez les Andrews, alors que le père se démène pour faire tourner sa boîte de bâtiment. Bref, il y a de le jeunesse dorée, mais pas que. Et bien sûr là-dessus, il y a les mensonges, les trahisons, les histoires d'amour et d'amitié, du grand classique puisque les protagonistes sont des jeunes hommes et des jeunes femmes.

Après attention, un peu comme c'est le cas pour Pretty little liars, la série ne navigue pas non plus en plein réalisme. C'est-à-dire que rien que la façon de se saper n'est pas toujours cohérente avec l'âge des personnages (Veronica, notamment), de même que certaines réactions (je veux bien que papa Andrews soit un modèle de compréhension, m'enfin de là à passer l'éponge aussi vite quand il apprend que son fils unique se tape sa prof...). Bon, PLL là-dessus nettement pire, et puis cela fait partie du jeu, il faut l'accepter, mais c'est quand même à souligner.

Au rang des mystères, outre celui qui entoure Jason, il y a aussi celui qui entoure Polly Cooper, la sœur de Betty. Polly et Jason s'aimaient et d'après les parents Cooper, si Polly n'est plus là, c'est la faute de Jason, qui ne l'a pas bien traitée. Toute une partie de la saison, Betty cherche à savoir ce qui est arrivé à sa sœur et où elle est, les deux mystères étant liés de toute façon.

A noter une bande-son assez sympa, aussi. Il paraît que l'acteur qui joue Archie chanter et joue lui-même, et c'est vrai que ces quelques scènes là m'ont bien plu.

Riverdale est une série divertissante, qui m'a pas mal tenue en haleine. Les deux derniers épisodes notamment, qui nous rapprochent de la solution jusqu'à nous la donner, m'ont bien plu. C'était assez bien fait et même s'ils ne sont pas très originaux en soi, on s'attache aux personnages, qui peuvent se révéler plus profonds qu'on ne le pensait (comme Betty par exemple). A suivre pour de nouveaux mystères, dans la saison 2 !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche