Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 16:53

Park Bo Gum : Lee Yung

Kim Yu Jung : Hong Ra On

Jin Young : Kim Yun Sung

Gwak Dong Yun : Kim Byung Yun

 

18 épisodes

2016

 

15,50/20

 

Depuis toute petite, Hong Ra On se fait passer pour un homme et donne à ces derniers, des conseils en amour. En aidant un de ses « clients » qui s'est entiché de la sœur du prince héritier, elle tombe par hasard sur ce dernier, Lee Yung.

Par un concours de circonstances, Ra On devient eunuque au palais ! Et le prince héritier, qui évite de lui révéler qui il est vraiment, se prend d'amitié pour ce jeune eunuque pas comme les autres...

 

Love in the moonlight (ou Moonlight drawn by clouds) est un drama bien curieux. Sous couvert d'un drama historique, genre que j'affectionne particulièrement, il nous raconte une romance. Jusque là, tout va bien. Sauf que même s'il y a d'autres intrigues et des intrigues notamment « de couloir », comme nous nous situons dans un palais, avec pour personnage principal le prince héritier, et bien la romance prend totalement le pas sur le reste. Elle devient l'élément central du fait de la place qui lui est accordée, et du fait aussi qu'elle soit particulièrement réussie !

Du coup le scénario n'est pas ultra compliqué et évidemment dans le genre historique, en terme d'intrigues, de scénario etc, je peux citer d'autres dramas meilleurs en soi, mais ce n'est même pas la question. Love in the moonlight a un charme fou, et c'est ce charme qui opère instantanément. Il a quelque chose de sucré, qui fait du bien, qui emporte complètement et fait rêvasser tandis qu'on espère de tout cœur une fin heureuse pour notre couple principal. Et cela absorbe tout le reste, sans trop qu'on s'en rende compte, en plus. Je ne dirai pas que Love in the moonlight est le meilleur drama de l'année car j'en ai apprécié encore plus d'autres, mais il est sans doute le plus charmant, par contre.

Déjà il y a Park Bo Gum. A mes yeux passé inaperçu -pour ainsi dire- dans le remake (pas aussi bon que l'original) de Nodame Cantabile, il a éveillé mon intérêt dans Hello Monster, avec un personnage magnétique et ambigu qu'il jouait très bien. Ici il a ce qu'il faut de charisme et de présence pour faire un prince héritier difficile à cerner en fin de compte. Mais il excelle en amoureux transi, prêt à tout pour sa belle malgré leur différence sociale évidente. Cet acteur a un physique que je n'arrive pas à définir, mais il faut avouer qu'il est charmant dans les scènes légères avec l'héroïne. Pour tout vous dire, je suis devenue un gros chamallow à chaque fois qu'il souriait, voilà ^^'. Et puis Lee Yung est un prince peu commun. Il est intelligent, malin, il est romantique aussi et loyal, il est protecteur... C'est un peu le prince charmant, mais il n'a rien de niais pour autant. Au contraire, il dégage une certaine force, une certitude qui a quelque chose de rassurant.

Et Kim Yu Jung, du haut de ses 17 ans, est très bien aussi. Elle avait fait forte impression dans l'excellent drama Angry Mom, et là elle confirme qu'elle est une actrice à suivre (même si je crie quand même moins au génie que la plupart des gens, j'ai l'impression ^^'). Mais ce qui est notable surtout, c'est qu'elle et Park Bo Gum fonctionnent vraiment bien ensemble. Il y a un truc entre eux, et on n'a aucun mal à croire à leur relation. Même physiquement, ils vont bien ensemble ! Et puis son personnage, Ra On, est mignonne comme tout, et le fait qu'elle ait la langue bien pendue au début, créé pas mal de situations amusantes. Bon, elle fait quand même souvent jeune fille en détresse, mais Lee Yung était tellement bien en prince charmant, que cela ne me dérangeait pas trop à la limite ^^'.

Le point de départ de Love in the Moonlight a été vu des dizaines de fois. Il s'agit d'une jeune fille (Ra On) qui se fait passer pour un homme. Et oui, encore ! Et bien sûr ce n'est -physiquement- pas crédible une seconde, mais dans le drama, tout le monde n'y voit que du feu ! Ra On, qui s'est toujours déguisée en homme, se retrouve par un concours de circonstances, eunuque au palais (il fallait y penser, quand même ^^) ! Là où c'est fun, c'est qu'elle se lie avec le prince héritier et le garde du corps/meilleur ami de ce dernier, sans savoir bien sûr qu'il s'agit du prince héritier. Et bien sûr il va tomber amoureux d'elle, qu'il prend, comme tout le monde, pour un homme au début.

L'histoire en soi, est donc un classique parmi les classiques. La jeune fille, socialement moins élevée, se déguise en homme, tombe sous le charme du héros et réciproquement. Mais ce classique fonctionne une fois de plus ici. Et puis petite innovation, cette fois la fille n'est pas la seule à avoir un secret : le prince aussi lui cache qui il est vraiment, en ne lui dévoilant rien de sa véritable identité. En effet il est ravi de voir enfin quelqu'un le traiter normalement, rire avec lui, se permettre des choses (car Ra On est quelqu'un de très naturel), et ne souhaite pas que leur relation change, dès qu'elle saura qu'il est le prince. Evidemment viendra le moment inévitable où elle apprendra qui il est d'une part, et lui de son côté, se rendra compte qu'elle est une femme. Ces moments, sans trop en dire, arrivent à point nommé dans le drama et sont bien gérés, je trouve. De toute façon comme je l'ai déjà dit, tout tourne autour d'eux, et leurs multiples scènes ensemble sont à chaque fois parfaites, qu'elle soient très sérieuses ou plus légères.

Bien sûr à côté il y a d'autres choses : l'histoire avec les parents de Ra On, l'histoire avec l'enfant de la reine aussi, ainsi que les intrigues des ministres (parmi lesquels on distingue plusieurs têtes connues)... J'aime bien ces intrigues de couloir, et même si elles ne faisaient pas le sel du drama, c'était bien fait. De toute façon, l'addiction est presque instantanée, et en ce qui me concerne, elle a été constante jusqu'à la fin.

J'ai encensé les deux acteurs principaux, mais je n'oublie pas les autres rôles pour autant. Les rôles féminins, de la sœur du prince héritier à sa promise, qui sont deux personnages (et actrices) que j'ai beaucoup aimé, chacune dans leur genre. Et côté rôles masculins, j'ai bien sûr aimé Yun Sung, qui va être un précieux allié pour notre héroïne, mais pas uniquement cela, et surtout, coup de cœur pour Byung Yun. Moi, les rôles de garde du corps/meilleur ami/etc, j'adore. Et j'ai beaucoup aimé celui-là donc, qui a eu un destin plus conséquent que ce à quoi je m'attendais en commençant le drama c'était vraiment un bon personnage ! Et j'espère revoir l'acteur prochainement, parce que je l'ai bien aimé.

Qui plus est, Love in the moonlight était joli. Comme d'habitude, je m'extasie sur les tenues (notamment du prince), qui sont de toute beauté. Et puis j'ai trouvé le drama très « lumineux » du point de vue de la réalisation. Je ne sais pas exactement à quoi cela tient, mais j'ai vraiment apprécié ce côté lumineux et coloré.

Voilà, vous l'aurez compris, je recommande ce drama aux amateurs d'une jolie histoire d'amour pleine de beaux moments, et qui contrairement à d'autres dramas, n'est pas pleine des obstacles habituels (on a le temps de les voir ensemble, quoi). Les fleurs bleues craqueront à coup sûr 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans K-dramas-K-movies
commenter cet article

commentaires

Freyaska 19/11/2016 15:54

Je me suis empressée de le regarder vu que tu me l'avais conseillé. En effet, je n'ai cessé de faire "trop mignon"; "trop choupi"; et j'en passe.... avec des étoiles dans les yeux.
Ne connaissant absolument pas l'histoire de la Corée, ce drama était parfait pour moi. J'ai adoré les costumes d'époque et finalement je me suis même habituée à leur chapeau. J'ai craqué devant le prince héritier et son superbe sourire. Le garde du corps était pas mal non plus. On dirait que j'ai 15 ans là :-$.

Marluuna 19/11/2016 16:33

Je ne savais pas que tu l'avais vu :).
J'étais pratiquement certaine qu'il pouvait te plaire, pour le coup. Contente de voir que je ne me suis pas plantée.
Par contre concernant le côté historique de la chose, ici c'était minime. Il y a d'autres dramas historiques qui informent mieux sur l'histoire de la Corée. Ici cela ne servait presque que de cadre.
lol moi le chapeau je m'y fais toujours pas par contre ^^. Mais les costumes en tant que tels, ça oui <3
Moi je ne juge pas, hein, vu que j'ai gagatisé devant le prince et le garde du corps également à chaque apparition ^^'...

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche