Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 21:20

Un film réalisé par Otto Preminger, avec :

Gene Tierney : Laura Hunt

Dana Andrews : l'inspecteur Mark McPherson

Clifton Webb : Waldo Lydecker

Vincent Price : Shelby Carpenter

(1944)

 

L'inspecteur McPherson enquête sur le meurtre de Laura, une jeune femme qui travaillait dans la publicité et qui a été tuée dans son appartement.

Il interroge ceux qui l'entouraient, à commencer par Waldo Lydecker, critique reconnu qui a aidé Laura à devenir une femme du monde, et Shelby Carpenter, qui était son fiancé.

A force d'enquêter sur Laura à travers ces témoignages et ses objets personnels, l'inspecteur lui-aussi, commence à tomber sous son charme...

 

Je suis tombée par hasard l'autre soir à la télé sur ce film que je ne connaissais pas. J'avais dans l'idée d'aller faire autre chose, mais je me suis trouvée prise au jeu et j'ai fini par le regarder entièrement, parce que le début m'a bien plu. Comme quoi, des fois, il y a des trucs bien à la télé :).

L'intrigue s'ouvre sur un homme, Waldo Lydecker, qui nous raconte les jours qui suivirent la mort de Laura, une jeune femme qu'il a fait entrer dans le monde (étant lui-même un célèbre critique) et qui a vite grimpé les échelons (elle travaillait dans la publicité), socialement parlant. Laura n'est pas morte tranquillement : elle a été assassinée, à coups de carabine en pleine tête. Plutôt violent, donc. Nous suivons donc l'enquête de l'inspecteur en charge de l'affaire (McPherson), qui doit bien sûr, trouver le coupable de ce meurtre.

Là où le film est original, c'est qu'avec des flashbacks, nous apprenons à connaître Laura et bien qu'étant la victime, elle est un personnage à part entière. On en oublierait presque qu'elle est morte, tant elle est présente de bout en bout. Présente bien sûr à l'écran via ces scènes du passé qui nous sont montrées, mais présente aussi dans l'esprit des personnes qu'elle côtoyait. Waldo bien sûr, mais aussi Shelby, avec qui elle devait se marier. Même l'inspecteur finit par tomber sous son charme, à force de marcher dans ses pas, de voir son portrait dans son appartement, de lire ses lettres... C'était une forte personnalité cette Laura, il faut dire. Sa première rencontre avec Waldo dresse un portrait bien arrêté de cette jeune femme : déterminée, intelligente, avec beaucoup de caractère. Et très belle, ce qui ne gâche rien. On comprend donc la fascination qu'elle exerçait -et exerce toujours sur tous ces hommes-.

J'ai vraiment trouvé originale, cette façon de présenter l'enquête. Ce n'est pas très classique, de laisser autant la part belle à la victime, mais justement j'ai apprécié le procédé. Cela nous permet à nous-aussi, de connaître Laura, et de la cerner. Et de comprendre aussi ses défauts ou ce qui faisait que l'on ait pu avoir envie de la voir morte. À ce sujet, il semble évident que son meurtrier est un de ses proches, car le film reste centré sur eux (il y a peu de personnages, finalement), mais personnellement même si je me doutais du coupable, je n'en avais pas la certitude. Il est difficile d'ailleurs, de parler de ce film en détail sans tout gâcher. Il y a en effet un sacré rebondissement (et celui-là pour le coup, je ne m'y attendais pas !) et une scène finale particulièrement réussie (oppressante et très bien mise en scène). Le film est plutôt court, et c'est vrai qu'on ne le voit pas passer, tant il est intéressant de bout en bout. Qui plus est, les personnages sont intrigants, en-dehors de Laura, à commencer par Waldo. Il n'y a guère que l'inspecteur McPherson, que j'ai trouvé assez plat pour le coup.

Le film est en noir et blanc et déjà à la base, j'aime cela, mais ici cela ajoute vraiment un supplément à l'ambiance (surtout lors de la scène finale, comme je l'ai dit). J'ai trouvé les diverses séquences bien filmées, bien que je n'y connaisse pas grand chose, et tous les acteurs bien à leur place.

Certes le film date, mais je ne me suis pas du tout ennuyée. Cette histoire m'a intéressée déjà en soi, mais aussi pour la façon dont elle est traitée. Et je suis bien contente d'avoir découvert ce film.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mila 16/11/2016 12:35

Je ne connaissais ce film que de titre et d'affiche, mais tu en dresses un portrait intéressant :) Merci !

Marluuna 16/11/2016 19:23

Au moins tu le connaissais, c'est déjà cela ^^'
Mais je suis contente si je lui ai un peu rendu justice. C'était vraiment une bonne surprise !

Alex 14/11/2016 21:31

ah je ne connais pas du tout.. tu es bien tombée tiens!

Marluuna 14/11/2016 22:07

Moi non plus je ne connaissais pas!
Oui pour une fois !

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche