Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 00:05

Une série créée par Bruno Heller, avec :

Ben McKenzie : James Gordon

Donal Logue : Harvey Bullock

David Mazouz : Bruce Wayne

Sean Pertwee : Alfred Pennyworth

Robin Lord Taylor : Oswald Cobblepot/le Pingouin

Jada Pinkett Smith : Fish Mooney

Camren Bicondova : Selina Kyle

Cory Michael Smith : Edward Nygma

 

Série en cours de diffusion. Renouvelée pour une saison 2

A Gotham city, la corruption règne en maître, partout et pour tout le monde ou presque. Jusqu'au jour où un jeune inspecteur, James Gordon, rejoint les rangs de la police de la ville. Droit et intègre, Gordon a à cœur de faire son travail correctement, peu importe les menaces ou les dessous de table proposés...

Une nuit, un couple de milliardaires, les Wayne, sont assassinés dans la rue sous les yeux de leur jeune fils, Bruce. C'est la première affaire de Gordon, qui jure au jeune Bruce de trouver le responsable de cette tragédie...

Batman est probablement mon super-héros favori, pour plein de (bonnes raisons). Je me suis évidemment intéressée à cette série, du coup, bien que Batman ne soit pas le personnage central. Et pour cause, Bruce Wayne n'est qu'un jeune garçon, et la série commence avec l'assassinat de ses parents et la rencontre avec un jeune inspecteur : James Gordon (qui est donc le personnage principal de la série).

Pendant une vingtaine d'épisodes, Gotham va nous dresser le portrait des bases. De tout ce qui fera un jour l'univers de Batman tel qu'on le connaît (plus ou moins). Pêle-mêle, nous allons ainsi rencontrer le Pingouin, Catwoman, Harvey Dent, le Joker, Mr Nygma... qui sont encore jeunes (voire très jeunes, pour certains) et qui tout comme Bruce Wayne, ne sont pas encore pleinement les personnages tels que nous les connaissons. Il y a bien sûr des rajouts, à commencer par le personnage de Fish Mooney par exemple, mais dans l'ensemble je trouve l'ambiance très réussie et proche de ce qu'on l'on sait.

Gotham city est une ville perdue, sans foi ni loi, où Don Falcone et Don Maroni tiennent les rênes. Tout est corrompu, partout, jusque dans la police. La ville est un personnage à part entière, et je dois dire que cette ambiance de gangs, de corruption et de manipulation, est très bien rendue. Petit détail esthétique aussi : j'ai bien aimé l'intérieur des locaux de la police ^^. En fait visuellement, Gotham a un petit côté très rétro. Que ce soit les vêtements ou même la réalisation, on a un côté rétro qui m'a plu dès le début, et tout du long. Bien que je n'y connaisse rien en terme de réalisation et autres détails techniques, j'ai pu apprécier cela.

Bruce Wayne n'est encore qu'un enfant dans cette première saison, mais c'est un enfant des plus intelligents, pour son âge. La mort brutale de ses parents le place sous la garde du majordome de la maison, Alfred. Et là, laisser-moi m'arrêter un instant pour vous crier mon amour pour Alfred ! J'ai toujours aimé ce personnage, ce qu'il représente pour Bruce Wayne/Batman, le fait qu'il soit l'un des seuls à connaître son secret... Et si Gotham a bien réussi une chose dans cette saison, c'est la relation entre Bruce et Alfred. Le majordome accourt pour récupérer son jeune maître juste après la mort des Wayne, et depuis ce moment, Alfred sera présent à ses côtés dans la quête de la vérité de Bruce. Il veut découvrir qui a tué ses parents, découvrir ce qui se passe à la compagnie Wayne, jusqu'où va la corruption... Il entame des recherches poussées (avec l'aide plus ou moins régulière de la toute jeune Selina Kyle). Et chez Alfred, on sent le dilemme : il veut aider son maître et l'accompagner, et en même temps il ne veut pas qu'un enfant de cet âge, déjà traumatisé, ne se mette en danger... Il reste respectueux mais protecteur, faisant ainsi office de second père pour Bruce. Sean Pertwee est excellent dans son rôle, guindé tout en restant proche de nous... Mais que dire du jeune David Mazouz, que j'avais déjà trouvé très bon dans la série annulée (bien que très bonne) « Touch », et qui ici crève l'écran. J'ai toujours des réserves sur les enfants acteurs, à quelques exceptions près, et David Mazouz, s'il perdure comme, sera vraiment un acteur à surveiller !

Là-dessus, arrive Ben McKenzie (que j'avais découvert dans Newport beach, c'est dire si on change de registre) et qui campe un Gordon inflexible, incorruptible... La justice personnifiée, en somme. Il agit parfois un peu impulsivement (pour le grand malheur de son coéquipier, qui aimerait bien être peinard). À peine arrivé, il se retrouve sur l'assassinat des Wayne, et promet à Bruce de traduire en justice le responsable... Mais comme Gordon va le découvrir, rien n'est simple à Gotham city. La corruption est jusque dans la police et chez les politiciens, et Gordon n'a aucun réel appui, même s'il va arriver à faire bouger son partenaire au final... Ce qui est un peu gênant avec Gordon pendant une bonne partie de la saison, c'est sa façon d'agir. Le gars est honnête, soit. Il veut que ça change et ne compte pas se laisser intimider, parfait. Mais foncer tête baissée avec pour seul arme son courage et son honnêteté, c'est un peu couillon, mon bon Jim. Du coup le gars se retrouve dans des situations improbables, alors qu'un peu de subtilité ne le tuerait pas... Mais allez, il semble avoir gagné du plomb dans la cervelle...

Globalement j'ai trouvé que le casting était sans faute (même si contrairement à ce que j'ai pu lire comme critiques, je n'ai pas apprécié plus que cela le jeu de Jada Pinkett Smith, alias Fish Mooney, que je trouve trop théâtral). En plus de ceux déjà cités, je dois avouer avoir beaucoup aimé Robin Lord Taylor, dans le rôle du Pingouin ! Il est vraiment bon, je trouve, et il joue à merveille ce rôle pas évident. Un mot aussi sur l'acteur vu le temps d'un épisode, et qui jouait probablement le rôle d'un jeune Joker. Il n'a eu que quelques scènes (mais on le reverra lors de la saison 2 j'imagine), mais il était bluffant.

Le problème de Gotham, c'est qu'elle a mis du temps à décoller. Dans les premiers épisodes, on avait comme l'impression que la série ne savait pas trop où elle voulait aller, entre son univers riche et sa foultitude de personnages. Du coup les affaires semblaient anecdotiques et certaines choses ne s'imbriquaient pas bien (remarquez même en fin de saison, je n'ai pas compris l'intérêt de toute l'histoire de Fish Mooney... je n'ai pas vu ce que cela venait faire dans la série). Gotham se perd parfois, comme si à vouloir trop en raconter, elle ne racontait rien (j'exagère, mais c'est l'idée). Du coup j'ai failli décrocher plusieurs fois, et clairement la fin de la saison redonne foi en la série parce que cela semble mieux construit... Ce qu'il faudrait pour bien faire, c'est que la saison 2 soit moins inégale.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alex 23/07/2015 20:51

j'ai vu quelques épisodes et j'ai apprécié cette ambiance noir rétro. Je vais poursuivre !

Marluuna 23/07/2015 21:28

Ah ? Je pensais que cela ne t'avait pas plu...

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche