Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 00:21

J'ai cherché de quel personnage je pourrai parler cette semaine, et j'ai opté pour celui-ci, car en fait ce personnage qui a réellement existé apparaît dans pas mal d'animes/mangas et également un film que j'aime beaucoup, Tabou, et je n'arrivais pas à me décider sur lequel j'avais faire un article... J'ai donc opté pour le personnage en tant que tel ^^.

Okita Sôji était un samourai membre du Shinsengumi, une organisation durant l'ère Edo au Japon. J'aime bien les histoires parlant de cette organisation, qui apparaît par exemple dans des mangas comme Kenshin le Vagabond. Mais un anime traite directement du Shinsengumi est est vraiment bien, il s'agit de Peacemaker Kurogane.

C'est d'ailleurs par ces œuvres de fiction que j'ai eu envie de m'y intéresser, et c'est là que j'ai découvert les membres les plus célèbres (Saito Hajime, Hijikata, Kondo, etc...), mon favori étant Okita Sôjiµ. Je vais donc plutôt parler ici du personnage tel que je le connais via ces œuvres, et non du vrai Okita (car même si je me suis documentée, je ne suis pas assez calée en Histoire pour cela).

Okita était un membre célèbre pour son habileté, son côté très enfantin en dehors des combats et le fait qu'il soit mort très jeune de la tuberculose (ce que l'anime Hakuouki Shinsengumi nous montre par exemple, lorsqu'il est affaibli du fait de cette maladie). Très jeune, il était déjà doué pour le kenjutsu (l'art du sabre) et il était aussi très exigeant. Et il a à peine 20 ans lorsqu'il intègre le Shinsengumi et devient capitaine.

Un trait de caractère qui revient souvent dans les mangas, outre son habileté au sabre, est son côté très enfantin. Impitoyable au combat, il restait très joyeux en dehors (rappelant ainsi le personnage de Kenshin, qui a ces deux facettes aussi), du genre à aimer les enfants et à faire des blagues. Ces deux facettes de sa personnalité sont particulièrement bien traitées dans Peacemaker Kurogane, où l'on voit vraiment ce côté plus drôle de sa personne (le personnage en est ainsi très attachant).

Difficile de parler du Shinsengumi sans au moins évoquer Ikedaya. Il s'agit d'une auberge, lieu d'une bataille très importante. Grosso modo il s'agissait des ennemis du Shinsengumi qui avaient établi leur base à cette auberge, projetant ce jour là de mettre Kyoto à feu et à sang. Le Shinsengumi en a eu vent et a pénétré dans l'auberge afin de contrer leurs plans, et s'ensuit alors une bataille restée célèbre. Okita, pourtant réputé pour son talent au combat, eu un malaise probablement lié à sa maladie (que là encore, l'on voit dans Hakuouki Shinsengumi, qui relate cette nuit-là dans un épisode). Cet incident ne fit qu'accroître la célébrité de l'organisation, en tout cas.

Bref, je crois que tout le monde a compris : j’aime ce personnage ^^. Tel qu'il est souvent représenté, je trouve que c'est encore assez fidèle à ce que j'ai pu lire (ça dépend des œuvres bien sûr).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche