Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 21:56

Une série créée par Shonda Rhimes Schuur, avec :

Mireille Enos : Alice Vaughan

Peter Krause : Christopher Hall/Benjamin Jones

Sonya Walger : Margot Bishop

Rose Rollins : Valerie « Val » Anderson

Jacky Ido : l'agent Dao

John Simm : Rhys

Alimi Ballard : Reginald "Reggie" Lennox III

Jay Hayden : Danny

Elvy Yost : Sophie

 

Série en cours, une saison. Renouvelée pour une saison 2.

Alice et Christopher sont sur le point de se marier. Et sont très amoureux l'un de l'autre Elle est une détective privée assez douée, qui traque un escroc qui se fait appeler Mr X. Or, celui-ci n'est autre que Christopher lui-même, qui part un beau jour après lui avoir volé tout ce qu'elle avait à propos de ses clients...

Humiliée, trahie, Alice veut retrouver « Christopher » et le faire tomber. Le FBI est aussi à sa recherche, mais Alice veut le trouver seule, à sa façon, et comprendre pourquoi il lui a fait cela.

L’article peut contenir quelques spoilers légers, mais spoilers quand même.

J’ai essentiellement commencé The Catch pour Peter Krause, qui est un très bon acteur que j’avais adoré dans Six feet under, puis Parenthood (même si j’ai un peu lâché cette série en cours de route, mais ça n'a rien à voir avec lui ^^). Et puis, cerise sur le gâteau, j’ai appris que le merveilleux John Simm (inoubliable Maître dans Doctor Who, entre autres) y tiendrait un rôle également. Je ne pouvais donc pas passer à côté, d’autant plus que l’histoire me disait bien. On me promettait un jeu du chat et de la souris avec une femme trompée, trahie par un homme dont finalement elle ignore jusqu’au véritable nom. Dans mon esprit, cette figure d’escroc un peu cabotin, un peu classe et doué pour les pirouettes, je l’associais avec le personnage de Neal Caffrey, l'un des héros de la série White Collar, ce qui n’était pas pour me déplaire. Au final il y a en effet des similitudes entre les deux personnages, pour le côté charmant, propre sur lui et malin comme un singe notamment, mais cela s’arrête là.

Le bon point à noter, c’est que l’épisode pilote est très bien construit, je trouve, et nous plonge directement dans l’action. C’est déjà bien en soi, mais pour une saison qui ne compte que 10 épisodes, c’est encore plus appréciable. On ne perd pas de temps mais en même temps cela ne va pas trop vite non plus. On nous présente les personnages, leur situation (amoureux, sur le point de se marier), et puis il y a cette séquence très bien filmée, où Alice, détective privée de son état, cherche à coincer Mr X, cet escroc retors, lequel passe tout près d’elle, et on se rend compte qu’il s’agit de son fiancé justement, le très « gendre idéal » Christopher… Bien sûr, cela, Alice l’ignore totalement. Dans le même épisode, elle découvre donc ce que le synopsis de la série nous apprenait de toute façon, à savoir que Christopher n’est pas ce qu’il prétend être et qu’il l’a dupée, dans le but de cibler ses clients et son entreprise (Alice ne travaille en effet pas seule, c’est une vraie boîte qu’elle a). Bref, le premier épisode est presque exemplaire dans sa façon de tout bien faire : présenter les personnages, la situation telle qu’elle est, puis la rupture, les enjeux, le tout en donnant le ton : un peu d’humour, beaucoup de charme.

Par la suite, il faut bien avouer que ce n’est pas exactement ce à quoi je m’attendais. Je m’attendais en effet à quelque chose d’assez classique dans l’idée : Alice pourchassant Christopher avec d’autant plus de motivation qu’elle s’est faite avoir, et c'était à peu près tout. Seulement, très vite on comprend que malgré tout ce qu’il lui a fait, Christopher était sincère avec elle, et qu’il n’arrive pas à vraiment s’éloigner d’elle… De la même façon, malgré son chagrin et sa colère, Alice ne peut pas totalement oublier ce qu’elle ressent pour lui. Le jeu du chat et de la souris tant attendu ne dure donc qu’un temps finalement assez court, et après quoi la série propose autre chose. Ce n’est pas forcément bien ni mal, c’est juste que je ne m’attendais pas à cela. En ce sens, cela pourra décevoir le spectateur, je suppose.

Cela a été mon cas pendant un temps (autour de la moitié de la saison, quand on comprend comment les choses vont en fait se passer), mais j’en suis vite revenue , parce que j’ai aimé ce que The Catch nous a finalement proposé. Cette traque menée par Alice, seule d’abord, puis avec le FBI et ses collègues et amis ensuite. Puis cette association partielle avec Christopher, qui n’est pas un personnage manichéen, et enfin la dernière partie, lorsqu’on comprend que Christopher n’est qu’un pion sur un échiquier et qu’il faut faire tomber plus gros que lui. Ce n’est pas que la série soit bien orientée « action ». On est plus dans les arnaques à monter, donc dans les scènes de préparatifs, de dialogues. D’un côté comme de l’autre d’ailleurs, puisque les escrocs montent leurs plans, mais Alice et ses compères aussi, à leur façon. Que ce soit pour résoudre leur enquête du jour (qui ne prend pas toute la place, le fil rouge restant, contrairement à d’autres séries du genre, plus important que le reste), ou pour attraper Christopher.

C’est le moment de souligner combien Peter Krause est impeccable dans ce rôle. Charmant, habile, intelligent, un peu perdu aussi, Christopher est un personnage qui n’est ni blanc ni noir, mais entre les deux. Ce qu’il fait pour vivre n’est pas acceptable, mais pour autant il n’est pas un horrible monstre. Et Peter Krause et son jeu tout en nuances, c’est ce qu’il fallait pour un tel personnage. A côté de cela, Alice Vaughan est un bon personnage féminin. Forte, capable de se protéger elle-même et de faire ses choix, mais pour autant dotée d’une sensibilité qui la pousse justement à ne pas forcément toujours écouter sa raison. Elle est quelqu’un dont on peut comprendre les sentiments complexes (elle s’est faite avoir, et elle ne supporterait pas que cela recommence), et quelqu'un que l'on peut apprécier facilement.

Là où The Catch est bien aussi, c’est qu’elle propose, de chaque côté, de bons voire très bons personnages secondaires. Je dois cependant avouer qu’ils sont plus hauts en couleur du côté de Christopher. Margot Bishop est un personnage vraiment intéressant. Autoritaire, voire castratrice, déterminée, n’ayant pas peur de se salir les mains… La partenaire de Christopher ne lui ressemble pas vraiment, mais elle est très intéressante, et gagne en complexité et intensité à mesure que les épisodes passent. C'est là qu'entre en jeu John Simm, qui incarne son frère Rhys, qui lui non plus n'est pas exactement très sain. Rhys pour le coup, est un personnage que j'avais assez vite catalogué, et qui finalement m'a surprise dans ses choix en fin de saison, car je n'attendais pas forcément cela de lui. Inutile de dire combien John Simm est bon, comme d'habitude ^^' !

Quel plaisir aussi de retrouver, pour incarner la -très spéciale- mère de Rhys et Margot, Sybil, Lesley Nicol!C'est quand même Mrs Patmore de Downton Abbey, oh, c'est pas rien !! Et accessoirement, ça fait bizarre de la voir sans ses habits de cuisinière ^^'...

Côté Alice, l'entourage est donc, comme je le disais, moins marqué. Les collègues comme Danny ou Sophie sont sympathiques, mais rien de transcendant. Reste Val, l'associée et meilleure amie d'Alice, qu ise démarque par son franc parler sa prestance, et par l'amitié féroce qu'elle voue à Alice. Oh et son ex-mari, c'est quand même Alan Ruck, le Stuart de Spin City, ce qui est ma foi fort sympathique !! ^^

Inutile de dire que vu la façon dont se termine la saison, je sens déjà que l'attente va être longue jusqu'à la prochaine ! J'aurais en tous cas, plaisir à retrouver The Catch, qui fut une jolie surprise de mi-saison à laquelle je ne m'attendais pas !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Oxo 23/06/2016 11:24

Tu m'as donné envie de la voir cette série. Et pour le coup je suis content de revoir Mireille Enos.

Marluuna 23/06/2016 21:42

Je ne sais pas si c'est pour toi, mais en tous cas si j'ai donné envie de la voir, c'est que j'ai bien réussi mon coup !

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche