Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 00:48

Jim Carrey : Truman Burbank

Laura Linney : Meryl

Noah Emmerich : Marlon

Ed Harris : Christof

1998

 

5135CQRKA9L SL500 AA300

Truman Burbank a une vie en apparence idyllique. Il habite une jolie ville, dans un coquet pavillon. Il a une femme charmante, Meryl, et il est agent d'assurances. Il entretient par ailleurs de bonnes relations avec son entourage... Rien ne semble lui manquer.

Mais un jour, alors qu'un projecteur tombé d'on ne sait où s'écrase à ses pieds, Truman s'interroge. Quelque chose ne tourne pas rond chez ses voisins et dans sa ville... Il se sent observé et et il découvre des choses un peu étranges...

 

Pardonnez ce résumé un peu bateau et pas très instructif sur le « de quoi qu'ça cause ? », mais voilà bien un film qu'il est difficile de résumer et dont on ne peut pas parler sans spoiler (oui oui, arrêtez-vous là si vous ne voulez pas savoir). Vous me direz : il est tellement célèbre que vous savez peut-être, même sans l'avoir vu, quel est son propos ? Et quand je vois les résumés type sur internet d'ailleurs, ils ont pris moins de gants que moi, mais bon... Je débarque un peu il faut dire : voilà un film que je viens tout juste de voir (enfin d'ici à ce que je poste cet article, cela fera quelques semaines), alors qu'on m'en parle depuis des lustres (et en bien). Encore une lacune de plus de comblée, donc ^^.

Je dois bien avouer que pour moi, Jim Carrey c'est un peu « le type qui fait des grimaces » et qui en fait des tonnes. Je n'en avais pas forcément une haute opinion (de l'acteur hein, j'entends... Le monsieur j'en sais rien). Il m'a fait rire dans The Mask ou même Bruce tout puissant à l'occasion de quelques scènes... Mais Ace Ventura m'a laissée... perplexe, dirons-nous pour être polie. Et Menteur menteur, Fou d'Irène & co, tout cela m'a plus semblé lourd qu'amusant. Bref tout cela pour vous dire que je n'avais vu aucun des films dits sérieux de Jim Carrey et que je n'en étais pas fan. D'où ma surprise.

 

photo-The-Truman-Show-1998-10

 

Je sais que dernièrement il a fait pas mal de films sérieux justement, et j'en ai eu de bons échos (d'ailleurs j'en ai d'autres à voir, avec lui). Mais le voir moi-même, c'est autre chose. Sérieusement, jamais je n'aurais cru dire cela un jour, mais Jim Carrey est épatant. Vraiment. Ça n'enlève rien au fait que je n'aime toujours pas les films ci-dessus, mais mon regard sur lui a changé. Mon père a coutume de dire que les comiques font souvent de très bons acteurs dramatiques, et pour beaucoup, c'est vrai que j'ai pu le constater. Et puis c'est difficile de parler de quelqu'un d'autre que de lui parce qu'en fin de compte, il porte le film sur ses épaules. Certes il y a un monde construit autour de lui et d'autres personnages (sa mère, sa femme, son meilleur ami...), mais tout cela n'existe et ne nous apparaît qu'à travers lui, finalement.

 

Ce monde, ce sujet du film, quel est-il finalement ? C'est qu'en fait, Truman est la vedette -sans le savoir- d'un show de télé-réalité qui tient en haleine des millions de gens chaque soir. Depuis sa naissance (et même avant cela), il est filmé. Christof, le créateur du concept, a créé une ville entière pour lui et chaque personnage de cette ville n'est qu'un acteur qui joue un rôle. Le seul à ignorer la vérité, c'est Truman. C'est proprement renversant, non ? Enfin moi je trouve ça dingue, de me dire que le film date de 1998 et qu'aujourd'hui en 2012 la télévision est envahie par la télé-réalité (et si vous me connaissez un minimum, vous savez ce que j'en pense...) et qu'on assiste à des mariages en direct, à des tas de choses très personnelles et que derrière notre écran, on se délecte de ça et on y croit dur comme fer, comme si c'était la vie. Je ne veux pas lancer la polémique là-dessus hein, chacun pense bien ce qu'il souhaite, mais ce que je veux dire c'est que je trouve fort, le fait d'avoir un film sur ce sujet, avec certains de ces travers que l'on observe aujourd'hui. Même si par ailleurs le film ne va pas loin dans la critique. Il y a en effet des scènes que l'on trouve choquantes, mais comme pour tout autre film, cela dépend certainement de la sensibilité de chacun. Par exemple, je sais que cette scène où Marlon parle à Truman alors que ce dernier se sent devenir fou ou parano parce qu'il croit que toute la ville le dupe, m'a marquée. Parce que Marlon lui dit qu'il l'aime énormément, qu'il aurait voulu avoir un frère comme lui, qu'il ne pourrait pas lui mentir ni le trahir... De belles paroles qui nous touchent... jusqu'à ce qu'on voit Christof souffler ce beau texte dans l'oreillette de Marlon. C'est quand même dégoûtant à observer.

 

The-Truman-Show-the-truman-show-2771892-400-300

 

Autre scène forte, dans un style totalement différent, c'est à à peu près une heure de film, ce moment où on nous dévoile toute la supercherie via une rétrospective. Certes on avait deviné ce qu'il en était depuis longtemps (rien qu'avec le résumé du film d'ailleurs), mais voilà tout cela expliqué cash... Cela fiche un coup je trouve. Enfin, autre moment très fort, c'est évidemment la fin. La superbe scène finale, d'une excessive lenteur, avec peu de paroles et de décors... et qui finit sur le sourire de Jim Carrey et cette réplique qui sortie du contexte ne signifie rien, mais qui frappe le spectateur... Je n'en dis pas plus, mais j'ai été très frappée par cette fin.

Tout le film se joue en fait sur le temps que Truman va mettre avant de découvrir la supercherie (et qui pourrait se douter d'un tour pareil?). Il y a ce projecteur qui arrive à ses pieds comme tombé du ciel... Cet ascenseur qui n'est qu'un décor de théâtre... Toutes ces petites erreurs faites par les acteurs qui font que Truman commence à douter... Et comme c'est totalement impensable, forcément à un moment donné il se croit dingue, paranoïaque... C'est vraiment bien fait, avec un rythme ni trop lent ni trop rapide... Au niveau du scénario, c'est une réussite.

 

Côté personnages, on a donc Meryl, sa femme. Mais qu'y a-t-il à en dire, dans le fond ? On ne sait rien de l'actrice qui joue ce rôle. Le rôle de sa femme. Une vraie publicité des années 50 : elle sourit sans cesse, parle calmement, est une excellente ménagère... Meryl n'a rien d'attachant puisque tout en elle sonne faux. Le seul moment où celle qui a signé pour ce rôle transparaît un brin, c'est quand Truman pète un plomb et qu'elle a très peur de lui... Scène frappante d'ailleurs puisque la peur li fait dire des choses comme « je n'ai pas signé pour ça, ce n'est pas dans mon contrat »...

Marlon est déjà plus sympathique. Il est le meilleur ami de Truman et les scènes où ils boivent leurs bières sur la plage sont toujours très bien. Leur amitié nous saute à la figure et Marlon le rassure. Quand Truman doute, Marlon lui explique qu'il n'y a pas de quoi, qu'il a une vie de rêve alors que la sienne n'est pas terrible... Tout baigne, jusqu'à cette scène que je citais plus haut, et qui nous montre que comme le reste, cette amitié est factice. Je trouve cela assez terrible en fait. Pour tout dire cela m'a même plus touchée que de savoir que Meryl n'aimait pas Truman en réalité. Peut-être parce que l'amitié Marlon/Truman offre plus de jolies scènes complices dès le départ ?

En autre personnage important, on a évidemment Christof, qui a créé cette émission de télé et qui la contrôle toujours aujourd'hui, des décennies plus tard. Ed Harris est assez bon dans le rôle de cet homme persuadé de faire de l'art, de faire quelque chose de grand (la scène où justement il souffle son texte à Marlon est très révélatrice, quand on voit l'émotion qui s'empare de Christof quand il sait qu'il va faire pleurer les téléspectateurs). Même à la fin, il n'y a pas de remise en cause de sa part, au contraire il explique que le monde qu'il a créé pour Truman et le vrai, celui de dehors, n'ont rien de différent. Tout y est aussi faux.

 

truman show thumb

 

Et puis Truman, je l'ai dit, qui porte le film... Jovial et aimable, le début du film nous montre, outre sa vie parfaite et bien rangée, le côté excessivement poli de ses relations et les blagues identiques qui reviennent jour après jour... Mais il nous semble très sympathique, assez rapidement. Et du coup on s'y attache, on se prend d'affection pour lui. Et comme on sait la vérité, on sait qu'il l'apprendra... mais on ne sait pas quand ni comment, alors on flippe un peu, du coup. Et puis franchement c'est un coup à en devenir dingue, une telle histoire ! J'ai craint pour sa santé mentale, franchement. Mais du coup je trouve qu'au niveau de la façon dont le personnage est écrit et dont il évolue durant cette heure et demie environ, c'était réellement excellent. Toutes ses réactions, toutes les émotions qui sont les siennes en fonction de ce qu'il découvre et de combien cela l'affecte... tout est excellent (que ce soit les larmes ou le pétage de plomb, quand il embarque sa femme pour une virée de la mort en voiture). Franchement chapeau, le sujet du film et son traitement, c'est nickel.

 

Et puis je me permets de repasser de la pommade à Jim Carrey une fois de plus, mais il le mérite bien, là. Je trouve que bon, le côté excessif du début avec les larges sourires, les mimiques, la gestuelle dans l'excès... Tout cela c'est lui, donc bon je ne voyais pas cela autrement. Non, c'est après que c'est intéressant. Lors de scènes plus graves. Ce regard terrible qu'il a lors de, encore une fois cette scène où Marlon lui tient le discours du meilleur ami, c'est génial. On le sent tellement triste, tellement perdu... Il doute de tout, tout le monde, et de lui-même en prime. Que ce soit lors d'autres scènes comme celle-là ou la scène finale, franchement Carrey assure bien. Il a réussi à me tirer une larme, cet imbécile XD.

 

C'est donc à la fois un bon film pour ma part et puis une petite découverte pour un acteur que pourtant je croyais connaître. Mais franchement c'est à voir je pense, ce film mérite sa bonne réputation.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Skaya 13/06/2012 15:02

Quand on voit maintenant toutes les télés réalités qui existent par le monde, ce film qui date déjà quelque peu amène parfaitement à se poser des questions sur ce sujet. Un jour, est-ce qu'on sera
capable de créer une telle émission? On n'en est quand même pas loin lorsqu'on sait que de telles émissions imposent aux candidats d'avoir certaines attitudes, de dire telles choses... Donc
pourquoi pas créer un univers dans lequel on placerait un enfant et on mettrait autour de lui des acteurs qui formeraient sa famille, ses amis...

Je n'aime pas Jim Carrey habituellement car à part faire des grimaces, c'est tout ce qu'il sait faire. Mais avec ce film, il a prouvé qu'il était capable de jouer dans un autre registre.
Ce film est choquant, bouleversant surtout la dernière scène où l'on voit Truman prendre la décision de récupérer sa vie, sa liberté malgré le cocon qu'on a forgé pour lui durant toutes ces années.

alex 30/05/2012 13:34

Quand je viendrai te voir:)

Marluuna 30/05/2012 19:50



Dans ce cas amène le disque dur, il est dessus maintenant ^^



alex 29/05/2012 19:37

Prochain à voir alors ;)je te fais confiance :)

Marluuna 29/05/2012 21:46



ah mais tu peux !! Quand tu veux ^^



alex 17/05/2012 14:21

Je suis contente que tu m'ais montré ce film. J'ai bien apprécié et j'ai également découvert Carrey dans un autre style! MAis c'est vrai que ce film est un peu "dérangeant",cest quand même un peu,
beaucoup malsain tout sa. Et à la fin j'ai tellement eu peur de ce qu'il allait faire...

Marluuna 17/05/2012 15:00



Je suis contente qu'il t'ait plu !!


Depuis j'ai vu I love you Philip Morris, et j'ai adoré aussi :) !



le lutin 31/03/2012 21:32

Je rappelle d'ailleurs au passage que l'OST, bien sympathique, est typique du style de Carter Burwell (qui a aussi signé l'OST du film Twilight 1, entre autre.). ^^

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche