Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 00:00

Une série de Joss Whedon, avec :

Nathan Fillion : Malcolm « Mal » Reynolds

Gina Torres : Zoe

Adam Baldwin : Jayne

Sean Maher : Simon

Summer Glau : River

Alan Tudyk : Wash

Morena Baccarin : Inara

Jewel Staite : Kaylee

John Glass : Book

 

Série terminée en une saison de 15 épisodes + un film, « Serenity ».

 

Firefly-1-firefly-305407 800 600

La série se déroule dans un futur où l'Alliance, qui regroupe les planètes les plus importantes, exerce son pouvoir de façon autoritaire. Les planètes qui n'y adhèrent pas se sont révoltées, d'où une guerre qui a duré 6 ans. A son issue, l'Alliance remporte la victoire face aux Indépendantistes. Le capitaine Malcolm Reynolds était l'un d'eux. Refusant de se plier aux ordres de l'Alliance, il voyage à bord de son vaisseau, le Serenity, et échappe au pouvoir de l'Alliance en faisant toutes sortes de petits boulots plus ou moins légaux pour vivre.

Son équipage est composé de personnalités très différentes et son but est de continuer à rester libre et à amasser assez d'argent pour vivre. Un jour, il accepte un job : transporter Simon, un jeune médecin. Seulement celui-ci a fait embarquer sa sœur River, qu'il a sorti d'un laboratoire de l'Alliance parce qu'on pratiquait des expériences sur elle. Pourchassés, ils deviennent une cible facile, mais Malcolm accepte tout de même de les transporter à bord de son vaisseau...

 

Un western dans l'espace, ça vous dit ? Je crois qu'il n'y a rien de plus déroutant que de voir nos gaillards dans leurs vaisseaux, sur des modules... et porter le colt et avoir un accoutrement qui fait très western par ailleurs ^^. Ce mélange des genres, c'est LE charme absolu de la série (ça et ce bon Nathan Fillion, évidemment *_*). Parce que du coup on est clairement dans de la SF (des vaisseaux, de la technologie, de l'espace à perte de vue etc etc)... Mais voilà une fois le vaisseau arrivé à destination, on a les magouilles, les grandes plaines, les bagarres... On s'attendrait presque à voir rouler l'éternelle boule de mauvaises herbes typiques des western quoi ^^. Moi j'adore, c'est très fun, assez comique et puis je le disais : ça donne vraiment un cachet unique. 5

 

 

Il faut savoir que la série a été annulée après 15 épisodes mais que grâce au forcing des fans, Joss Whedon (Buffy, Doll House, Angel...) a pu sortir un film, Serenity (comme le nom du vaisseau, oui), qui heureusement boucle la série. Malgré la frustration de n'avoir que peu d'épisodes à se mettre sous la dent, on a heureusement une fin. Certes il y aurait encore eu des choses à dire dans cet univers, beaucoup de choses même, mais enfin on n'aura pas la frustration d'un Tru Calling, Kyle XYet tellement d'autres séries avant cela... Je le précise car la série se traîne une réputation de série annulée qui refroidit les gens, ce qui est parfaitement compréhensible. Mais pour le coup, foncez : en plus c'est de la bonne, comme dirait l'autre ^^. Pour en terminer avec cela, je dirai que j'ai entendu des échos assez mitigés sur le film Serenity, et j'avoue ne pas trop saisir étant donné que pour moi c'est exactement dans le ton de la série. C'est comme un épisode qui durerait deux heures, quoi... Et puis il permet de revenir sur River et le commencement de tout cette fuite de cette jeune femme et de son frère, ce qui est plutôt pas mal car très intéressant.

On a donc ce fil rouge : ce frère et cette sœur recherchés par l'Alliance, et qu'il faut planquer... Et après, épisode après épisode, l'affaire du jour, aurais-je dit si on était dans une série policière. De là, on a inévitablement des histoires plus plaisantes que d'autres, mais bon globalement si vous aimez le premier épisode, vous aimerez la suite. Si vous n'aimez pas, alors je ne peux pas vous promettre que cela changera, car il donne bien le ton. Les affaires traitées sont vraiment de divers ordres : ça va de la contrebande à du vol en passant par la protection... Cela recouvre beaucoup de choses, ce qui est plutôt sympa car cela permet à la série de toujours se renouveler et d'explorer divers tons (du comique au tragique, on passe un peu par toutes les émotions, avec Firefly). Il y a toujours un brin d'humour, ne serait-ce que par les répliques sarcastiques de Mal ou l'attitude bourrue de Jayne, mais c'est vrai que parfois le fond de l'histoire est violent... De ce point de vue là, je trouve la série très bien construite au niveau de ses histoires et du coup, de ses personnages aussi.

 

2

 

La série s'ouvre sur cette guerre qui divisa les hommes et qui outre le fait de nous poser ce contexte déterminant pour la suite, nous montre qui est Malcolm, notre protagoniste. Malcolm est un homme qui est indépendant. L'Alliance pour lui, c'est le priver de sa liberté : de penser, d'agir, d'aller et venir... Et Malcolm est un homme libre. J'ai tout de suite accroché avec cet homme profondément attachant. Il est bourru et pas facile à cerner parce que voilà, ce n'est pas un boy scout et échapper à l'Alliance il veut bien, mais avoir tout le monde aux fesses juste pour aider deux personnes qu'il ne connaît ni d'Eve ni d'Adam, ben non quoi... Du coup il semble un peu froid comme cela, mais évidemment ce n'est qu'une façade. En fait Malcolm a le souci de son équipage. J'ai aimé cet épisode où il vole de l'argent, un bon pactole et qu'il explique très simplement qu'il a un équipage qui aimerait pouvoir manger une fois dans la semaine et qu'il n'y a pas à lui faire de reproches pour cela. Il assure la survie de ses hommes parce qu'il est le capitaine, point. C'est un homme de principes, qui entend qu'on respecte son commandement et son autorité. Et puis on le sent attaché à ses hommes. A Zoe, son fidèle second, à Kaylee... A Inara, dont on se demande si oui ou non ils vont se déclarer l'un à l'autre, parce que bon quand même ^^. Dans l'idée, il m'a fait penser au capitaine Jack (Torchwood), pour le côté cabotin et je m'en foutiste, mais qui dans le fond est blessé et perpétuellement inquiet pour les siens. Il m'a vraiment bien plu, cet électron libre avec ses propres codes :)

 

4

 

Cet équipage est un curieux amalgame de personnalités aussi différentes les unes des autres. A chacun son préféré, mais tous sont sympa et apportent à leur façon quelque chose à la série. On a donc Zoe, celle qui a combattu aux côtés de Malcolm à la guerre, qui est aussi fidèle qu'un chien de garde et respecte son capitaine au-delà de tout. Zoe est une bonne tireuse et elle abat un homme aussi facilement que froidement. Elle peut paraître trop froide pour être sympathique et effectivement elle n'est pas ma préférée, mais sa loyauté parle pour elle et j'aime beaucoup cela. Son mari et pilote du vaisseau, Walsh, est au contraire très sympathique et chaleureux. Excellent pilote, il a toujours le mot pour apaiser les tensions et c'est vrai que sans qu'il dispose d'un background de dingue, c'est un élément joyeux et sympathique, ce qui fait du bien parfois quand les intrigues sont lourdes.

Ensuite on a Jayne, alias Adam Baldwin (Angel, Chuck...) alias le mec cantonné aux rôles de brute épaisse qui tape avant et... ne discute pas ^^. J'aime bien cet acteur qui a effectivement la gueule pour jouer ces rôles. Ici c'est un mercenaire qui ne jure que par l'argent et qui n'a jamais de scrupules quand il faut tuer. D'ailleurs il trimbale une véritable armurerie sur lui ^^. L'épisode où ils arrivent sur une planète où les habitants prennent Jayne pour leur sauveur était très drôle et aussi très bon j'ai trouvé ^^

Le pasteur Book me plaisait moyennement, même si paradoxalement il est à l'origine d'un fou rire que j'ai eu et qui m'a fait ma soirée xD. Je n'avais absolument rien contre lui, mais je le trouvais moins intéressant en fait. Cela dit il représentait un calme, une sorte de foi à l'intérieur du vaisseau, dont Malcolm était totalement dépourvu (d'ailleurs les discussions entre eux deux à ce sujet était toujours très intéressantes...)

 

4

 

Un autre parmi ceux que j'ai le moins aimé, c'était le docteur et frère de River, qui était touchant dans son désir de protéger sa sœur envers et contre tout, mais bon le personnage manquait parfois de tonus et il ne se renouvelait pas énormément. Ceci dit il était sympathique.

Kaylee, la mécanicienne surdouée, me faisait craquer en revanche. Elle est toujours souriante, pétillante... C'est le rayon de soleil de cette série, la bonne humeur permanente... Et le film montrait son côté mordant et combatif, ce qui était un bon point pour le personnage.

Inara était plus sympathique vers la fin, notamment dans sa relation avec %alcolm qui était très « je t'aime, moi non plus »... Mais c'est vrai que le côté femme fatale (mais pleine d'intelligence) ne me plaisait pas autant que la fraîcheur de Kaylee, pour le coup.

River enfin, est un personnage très énigmatique. On sait que l'Alliance faisait des expériences sur elle, que son frère l'a fait évader et la protège de tout... Elle a quelque chose de très incontrôlable voire de dangereux parfois (et on voit sur la fin de la série et le film qu'elle sait se défendre...). Le film justement, était très intéressant puisqu'il nous montrait les débuts : ce qu'on lui faisait subir etc... Le personnage n'est pas très attachant vu qu'il s'exprime peu et paraît trop mystérieux, mais les intrigues qui gravitent autour ou les conséquences que sa présence sur le vaisseau a, ça c'est très bien fichu :).

 

3

 

Il y a beaucoup de scènes qui se passent dans le vaisseau lui-même, aussi avoir tout ce petit monde avec des caractères divers, cela permet de ne jamais s'ennuyer. Finalement on arrive à un certains équilibre, entre les gens d'action et les autres... La vie à l'intérieur du Serenity prend forme très rapidement et les aventures que les missions que Malcolm accepte supposent des choses très variées. En général, les 45-50mn d'un épisode sont bien remplies. C'est pour cette raison que je disais que malgré le fait que la série ait pu avoir une sorte de conclusion, la richesse de cet univers était telle qu'on aurait eu de quoi tenir sur plusieurs saisons. Avec un cadre pareil et de tels personnages, c'était tout à fait possible et c'est regrettable. Mais l'enthousiasme d'une communauté de fans autour de la série est révélateur de sa qualité. Franchement je n'en espérais pas autant et je suis ravie de cette découverte qui je l'espère, vous intriguera suffisamment pour vous donner envie de vous y mettre à votre tour ^^.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cathy 23/03/2012 21:26

Ca fait un moment que je veux m'y mettre (parce que bon, Joss Whedon quoi) mais c'est vrai que le côté série abandonnée m'avait un peu refroidi.

Mais c'est une vraie fin ? Ou une fin à la Pushing Daisies ? (je sais que tu es en train de regarder donc je n'en dirai pas plus ^^)

Marluuna 23/03/2012 23:30



Oui j'imagine bien, on est tous pareils : un peu réticents à commencer un truc qui n'aura a priori aucune fin ^^'


Ben je ne saurais pas te dire par rapport à Pushing Daisies effectivement, mais le film clairement, y a une vraie fin. Elle convient ou pas, mais y a une vraie fin apportée aux personnages, au
fil rouge, et tout. Après reste la frustration due par exemple au fait qu'en 15 épisodes, on a des personnages qui auraient mérité "leurs" épisodes, leur développement etc. Mais de mon point de
vue c'est une fin.



Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche