Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 00:14

Un film réalisé par Luc Besson, avec :

Bruce Willis : Korben Dallas

Milla Jovovich : Leeloo

Gary Oldman : Jean-Baptiste Emanuel Zorg

Chris Tucker : Ruby

Ian Holm : le père Vito Cornelius

(1997)

Korben Dalls, ancien militaire devenu chauffeur de taxi, a une vie qui semble tout sauf brillante... jusqu'au jour où arrive dans son taxi Leeloo, une jeune fille peu commune.

Korben ignore qu'elle est en réalité l'Etre suprême, celui qui va sauver la terre alors que le Mal est sur le point de la frapper...

Le 5ème élément est repassé à la télé pendant les vacances et je l'ai regardé, car cela faisait un moment que je ne l'avais pas vu. J'en avais un bon souvenir : celui d'un film divertissant, fun, amusant... Rien de plus, sans prétention, mais avec de supers acteurs et la dose de folie adéquate qui fait adhérer à tout ce micmac. Bon, et bien mon impression actuelle reste la même : j'ai passé un bon moment devant ^^. Qui plus est, à la base, je ne suis pas particulièrement fan de SF.

De toute façon, je suis assez fan de Bruce Willis, qu'il sorte un peu des sentiers battus ou qu'il reste dans ses rôles de sauveur-en-marcel ^^'. J'étais donc déjà acquise à la cause ^^. Et comme toujours, c'est un bonheur de le retrouver, lui et son fameux sourire narquois (il le tient quand même très bien !). Petite chose perturbante par contre : en français il ne s'agit pas de son doubleur habituel, mais d'un autre pour une fois, et pour le coup ça reste assez perturbant, je trouve. L'habitude, évidemment...

Beaucoup de références diverses dans ce film, que j'ai la plupart du temps découvert par le biais d'amis ou en lisant des critiques, car je ne n'ai pas forcément les références adéquates, justement, pour les capter. Mais par contre on ne peut nier que ce film possède sa propre « patte », à savoir une esthétique particulière. Les costumes sont de Jean-Paul Gauthier, il faut dire... Ce n'est pas que j'apprécie particulièrement en soi, mais dans le film cela rend bien, je trouve. Du moins, cela ajoute au grain de folie. Parce que quand même, quand on voit la tronche que se paye Gary Oldman dans ce film, on se dit qu'il n'est pas allé de main morte, le Jean-Paul !

Gary Oldman qui au passage, est encore bien barré là-dedans ^^'. Quel plaisir de le voir en méchant absolu, dingue et cruel ! Ian Holm est présent aussi, et rien qu'avec lui, Oldman et Willis, personnellement je salive d'avance ^^'. Mais on a en plus Chris Tucker en animateur radio survolté (le mot est très, très faible) qui se retrouve embarqué dans cette histoire malgré lui... Le personnage est agaçant pour certains car très bavard, mais le contraste avec le personnage de Willis m'a fait beaucoup rire, personnellement.

Et bien sûr la présence de Milla Jovovich n'aura échappé à personne ^^'. Surtout si peu vêtue. Je connais mal cette actrice donc je n'ai pas réellement d'avis et ce n'est pas vraiment ce film qui m'en fournira un, même si je n'ai absolument rien à reprocher à sa performance...

Je pense que rien qu'à la lecture du synopsis, on aura compris que le film ne sera pas subtil. Et je ne parle même pas au sens où ça se tatane dans tous les sens -car on a vu largement pire, dans le genre-, mais au sens où c'est très manichéen. Les gentils d'un côté, les méchants de l'autre, point barre. Ma foi, voilà qui a le mérite d'être clair. Les seconds veulent la destruction, les premiers se battent pour le bien (ou pour sauver ce qui peut l(être, mais c'est tout comme ^^). Bon, je suis la première à dire que c'est bien d'avoir des personnages complexes, ambigus, une vraie psychologie et tout... Mais allez, de temps en temps la simplicité c'est bien aussi, non ? En tout cas ici ça passe comme une lettre à la poste (euh, la comparaison est mal choisie, du coup...). En fait, je ne saurais pas tellement dire pourquoi ou comment, mais Besson a finalement réussi là où tellement d'autres se sont vautrés : arriver à faire un film divertissant à souhait avec plus de forme que de fond. Parce que le fond, bon, il n'est pas très compliqué à assimiler, hein. Mais après on a la musique, ces costumes improbables, ces acteurs terribles, cette ambiance survoltée et ces répliques bien senties (il y en a certaines qui me feront toujours rire ^^)... Et ça marche. Ça marche même super bien (la séquence à l'opéra avec la diva est juste très bien mise en scène). Comme quoi parfois, c'est possible, de tout miser ou presque sur la forme !

C'est marrant, j'ai souvent entendu les gens considérer Le 5ème élément comme étant ce qu'on appelle communément un « nanar ». Et dans l'idée je peux voir pourquoi, mais pour le coup je ne suis pas. C'est trop bon et trop léché pour cela. En tout cas, je sais qu'à l'avenir je le reverrai encore, et avec le même plaisir !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alex 21/08/2014 15:55

hihi j'adore ce film! Willis en très grande forme comme on l'aime. cela faisait un moment que je ne l'avais pas vu , mais je me suis bien amusée devant :)"je suis très désappointé" !!! action avec de bons acteurs et répliques qui font mouche, j'adore!

Oxo 20/08/2014 19:56

Tout à fait d'accord avec cet article.

Pour l'avoir vu au ciné et revu à la télé, je me suis fait surprendre par la réplique:
"- ëtes vous humain?
- Non je suis une mite géante avec un pull rose!"

Marluuna 20/08/2014 23:15

ou le "Ca y est, je suis très désappointé !!!" :D

Oxo 20/08/2014 23:01

Perso j'aime beaucoup le " mais où il a appris à négocier? "

Marluuna 20/08/2014 21:45

Ah c'est une de mes préférées, que je recase souvent avec une amie en plus ^^

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche