Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 00:04

Un film de Christophe Barratier, avec :
Gérard Jugnot < Clément Mathieu
François Berléand < Rachin
Kad < Chabert
Jean-Baptiste Maunier < Pierre Morhange
(2003)

 



En 1948, Clément Mathieu, un professeur de musique sans emploi prend le poste de pion dans un internat du nom de "Fond de l'étang" dirigé par Rachin, un directeur aigri et inflexible. Les enfants sont difficiles et la politique de répression menée par Rachin ("action, réaction") ne fait que les pousser dans la voie de l'agressivité.

Clément Mathieu a la vie dure au début, mais bien vite, il décide de monter une chorale et arrive à capter l'attention des enfants. Parmi les garçons, il y a Pierre Morhange, un enfant qui parle peu et qui a le diable au corps, mais qui a une voix exceptionnelle. Pour Mathieu, pas de doute, c'est la "promesse d'un don rare"...

 

 

Ce film a fait un tabac (comme ça a pu être le cas en son temps pour Amélie Poulain par exemple), alors on peut discuter, se demander si ça valait la peine de faire un tel tapage avec ce film, mais bon, je ne vais pas philosopher là-dessus, chacun pense bien ce qu'il veut après tout. Personnellement, j'ai aimé ce film. Je l'ai trouvé excellent, en fait.

Jugnot est réellement un bon acteur. Il s'est souvent perdu dans des comédies légères (un peu comme son comparse du Splendid Michel Blanc, tout aussi bon d'ailleurs), mais c'est vraiment quelqu'un. C'est tout dans le regard, dans l'expression du visage... Vraiment, c'est un acteur qui se bonnifie avec le temps en plus, je trouve... Il a une vraie sensibilité qu'il nous communique à merveille. Et son personnage est tellement sympathique. Clément Mathieu, c'est un brave type, quelqu'un de bien, de gentil mais de ferme. Un vrai guide en somme, pour Pierre et le petit Pépino notamment.

Alors évidemment, l'histoire n'est guère originale en soi : des jeunes garçons indisciplinés vivant dans un pensionnat dirigé par un directeur aigri et méchant, et arrive un jour le gentil pion qui va gagner leur confiance par la douceur et la patience... Dit comme ça, ça peut sembler conventionnel et pas bien recherché, mais là encore, c'est dans le traitement du sujet que la différence se fait. Un regard, une action toute simple, tout est prétexte à nous enchanter, nous amuser ou encore nous émouvoir, dans ce film. Ces gamins sont de vrais diablotins, mais on voit bien qu'une fois rassemblés, ils ne sont pas de mauvais garçons (bon à part le rouquin, qui lui est une cause perdue)... Et puis les fédérer autour de la musique, du chant, moi ça me plaît bien comme idée, pour tout dire. Et puis Kad et François Berléand sont tous excellents, le premier étant tout à fait sympathique et le second, parfaitement détestable. C'est même avec ce film que j'ai découvert Kad. Enfin je connaissais cet humoriste avec son complice Olivier bien sûr, mais je n'avais aucune opinion sur lui, et je l'ai trouvé bon acteur, même si son rôle était secondaire. Je ne me doutais pas à ce moment là, que ça marcherait fort pour lui par la suite ! D'ailleurs quand on le voit jouer dans notamment Je vais bien, ne t'en fais pas, on se dit qu'il est vraiment bon.

images.jpg

 

Je ne vais pas parler de ce film sans évoquer Jean-Baptiste Maunier forcément, qui m'a bluffée pour un moment. J'aime beaucoup la description qu'on fait de lui au début : "Il ne parle pas beaucoup, mais 'faut s'en méfier... Tête d'ange, mais le diable au corps." Très juste. Il interprète un garçon silencieux et assez rebelle, mais comme le dit Clément Mathieu, il fait des choses qui ne lui ressemblent pas... Et la première fois qu'on l'entend chanter, c'est un ravissement. Enfin pour moi en tout cas? A chaque fois qu'il se met à chanter, j'ai la gorge serrée et les larmes aux yeux, je ne m'en cache pas. (d'ailleurs, vous avez entendu le concerto pour deux voix, de St Preux, qu'il chante avec Clémence ? une pure merveille...). J-B. Maunier n'est pas mauvais comme acteur, mais évidemment, sa prestation de chanteur surpasse tout, rien que pour ça, je pourrai me revoir ce film en boucle, pour le voir et l'entendre chanter... Evidemment depuis il a mué et s'il chante toujours bien, il n'a plus cette voix cristalline qu'il avait pour ce film, mais bon bon au moins la bande son reste intacte pour Les Choristes :D.

 

J'ai toujours beaucoup de plaisir à revoir ce film, pour toutes ces raisons là. Il mérite son succès selon moi. Il est peut-être plein de bons sentiments, mais des fois ça ne peut pas faire de mal, franchement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alex 24/10/2012 16:50

c'est un film que je revois toujours avec plaisir , il y a réellement de chouette scènes :)

Marluuna 24/10/2012 23:37



c'est clair !!



Solene 19/10/2012 09:51

Tiens, en recherchant ce que Maunier avait pu jouer récemment (histoire de voir comment il joue maintenant qu'il a un peu plus d'expérience) voilà ce sur quoi je tombe :
http://www.allocine.fr/series/ficheserie-10286/saison-19985/
Et là j'ai beau apprécier Jugnot et ne rien avoir contre l'humour lié aux légendes arthuriennes (Kaamelott), je suis assez perplexe à l'idée de l'imaginer en Merlin, je l'avoue. :p Enfin, à voir,
sauf que vu le peu d'infos je n'ai pas bien compris si la série avait déjà été diffusée ou non. (Oui c'était du hors sujet, gomen gomen !)

Marluuna 20/10/2012 00:21



Ah oui, ça fait bien un an ou deux que je garde un oeil sur ce projet... Je ne crois pas, enfin c'est ce que j'ai compris, que ça ait déjà été diffusé. Je crois que ça ne va pas tarder... Je suis
assez dubitative aussi pour tout dire, et j'aimerais bien en savoir plus avant de voir si je vais tenter ou non.



Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche