Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 00:18

Un film de Roland Emmerich, avec :

Kurt Russell : Colonel Jack O'Neil

James Spader : Dr Daniel Jackson

Alexis Cruz : Skaara

Mili Avital : Sha'uri

Jaye Davidson : Râ

Viveca Lindfors : Catherine Langford

John Diehl : Kawalsky

(1994)

Un groupe d’archéologues découvrent une sorte de porte avec des chevrons. Des années plus tard, Daniel Jackson arrive à l'activer après un travail acharné. Une équipe est alors formée pour traverser la porte et explorer le monde qui se trouve de l'autre côté.

Elle est commandée par le colonel Jack O'Neil et se compose de soldats ainsi que de Jackson. Mais arrivés sur place, ils découvrent un peuple qui vit en esclavage sous la coupe d'un Dieu, Râ.

 

Il y a peu de temps, j'ai voulu me mettre à Stargate. Je n'avais jamais vu la série en fait, n'étant pas une grande fan de SF. J'avais vu un peu de Stargate Universe, Robert Carlyle oblige, mais c'était tout. Et avant de voir la série, j'ai donc vu le film, tant qu'à faire.

La série en est la suite logique, quand bien même les acteurs ont changé. Je préfère Richard Dean Anderson à Kurt Russell, mais j'avais un gros faible pour James Spader alors j'ai eu du mal à le quitter à la fin du film (même si l'acteur de la série est tout à fait correct). Ce film n'est pourtant pas extrêmement vieux, mais je trouve que question effets spéciaux, ça tache un peu quand même ^^'. Oh je ne suis pas une grande manique de ça, cela dit, donc ça ne me pose aucun souci, ça me fait juste sourire, disons. Le passage de la terre à un autre monde et autres scènes, c'est clair que ça prête à sourire ^^.

Mais par contre j'ai tout de suite apprécié les personnages, qui évidemment seront plus développés dans la série. Le Colonel Jack O'Neil, c'est quelqu'un qu'on envoie au casse-pipe finalement parce que depuis la mort de son fils (et dans quelles circonstances !), il n'a plus rien à perdre. Il est montré comme étant efficace, un vrai leader, et bourru. Pour autant lorsqu'il se lie peu à peu avec un jeune garçon du nom de Skaara, il montre une autre facette. Je préfère cependant le colonel O'Neil de la série, pour l'acteur sans doute mais aussi parce qu'on nous le montre plus humain et du coup, plus sympathique. Malgré les failles qu'on entrevoie, celui du film était un peu trop froid pour être réellement attachant j'ai trouvé.

J'ai en revanche adoré Daniel Jackson. Il faut dire que j'aime beaucoup James Spader, qui ici était plus jeune (quand on a vu boston Justice, ça fait peur !), donc ça aide forcément. Cet acteur a un faciès particulier je trouve, et il est très convaincant. Et là je l'ai trouvé bon dans le rôle de cet archéologue passionné qui est tout sauf un soldat et qui pour le coup, est plein d'humanité. Connaître de nouveaux mondes, de nouveaux peuples, cela le fascine. C'est lui qui va établir le contact d'ailleurs, et apprendre cette culture. Il a en plus un côté sérieux, maladroit et naïf qui contraste avec O'Neil et qui est amusant. Qui plus est, lui qu'on voit se faire huer au début du film car ses théories sont rejetées, a la chance de pourvoir les vérifier par lui-même, on imagine donc quel rêve ce doit être !

Le film fonctionne pour deux choses je pense. La première c'est ce duo formé entre un pur soldat et un scientifique. Deux opposés avec des objectifs différents et une vision des choses qui n'a rien à voir, mais qui pourtant vont faire route ensemble. D'ailleurs leur relation au début et à la fin du film n'est plus la même. Un lien se tisse, qui sera ensuite poursuivi et approfondi via la série télé, mais qu'on peut déjà voir. La seconde chose, c'est quand même ce monde où on a le Dieu Râ et où on a sous les yeux l'Egype ancienne. Au niveau des décors, des costumes (qui sont plutôt réussis) etc, c'est cela qui donne au film une ambiance qui lui est propre. Et quand on y pense, d'habitude quand on dit « voyage dans un autre monde », inconsciemment on s'attend quand même à trouver un peuple avec une certaine avancée, une certaine technologie... Alors que là, la première fois cela prend quand même un peu au dépourvu, non ?

Bon, si je veux être honnête, je dois quand même aussi évoquer la petite chose qui m'a chagrinée. C'est quand même le fait que même si j'ai aimé cette histoire qui finalement n'est qu'un point de départ, on a quand même derrière tout cela, encore les soldats qui viennent sauver un peuple et organise la guerre. Alors certes on nous montre bien que le peuple en question est opprimé etc etc, mais quand même... Le côté « les USA sauvent tout le monde », bon... Notez qu'évidemment dans le genre, on a vu mille autres exemples et de bien pire manière, hein, c'est certain. Mais voilà.

Sur le principe, je trouve l'idée originale de ce film vraiment bien. Évidemment pour ceux qui ont vu la série, c'est clair qu'arrivé à la fin du film, on n'a encore pour ainsi dire rien vu. Tout commence. Mais justement, le film expose son idée, la met en pratique et ouvre ainsi tout un tas de possibilités. Franchement, c'était vraiment bien fichu. Et pourtant je me répète, mais la SF et moi, à quelques exceptions notables près, ce n'est pas nécessairement le grand amour. Mais là j'ai adhéré. Sans doute que le mélange entre la SF et la mythologie égyptienne a aussi permis cela, c'est même sûr.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche