Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 00:13

Une série créée par Eric C. Charmelo et Nicole Snyder, avec :

Sarah Michelle Gellar : Bridget Kelly / Siobhan Martin

Ioan Gruffudd : Andrew Martin

Zoey Deutch : Juliet Martin

Kristoffer Polaha : Henry

Nestor Carbonell : Victor Machado

Mike Colter : Malcolm Ward

Tara Summers : Gemma

 

Une saison de 22 épisodes. Série annulée.

 

 

Bridget a été témoin d'un meurtre et elle est donc placée sous la protection de la police en attendant de pouvoir témoigner. Mais elle s'enfuit avant le procès et retrouve sa sœur jumelle Siobhan avec qui elle était brouillée depuis des années, et qui mène une vie aisée. Mais peu après leurs retrouvailles, Siobhan met brutalement fin à ses jours.

Bridget saisit alors sa chance pour échapper à sa vie tumultueuse : elle va prendre celle de Siobhan, puisque personne à part elle ne sait qu'elle est morte. Elle prend sa place auprès du mari de Siobhan, Andrew, ne révélant à personne la supercherie. Mais rapidement, Bridget s'aperçoit que sa sœur avait pas mal de secrets et une vie pas si parfaite que cela...

 

Bon je sais : je viens vous parler d'une série annulée, alors forcément je ne vends pas du rêve >< ! Mais au risque de me répéter, celle-là aussi je trouve qu'elle aurait quand même pu avoir sa chance ! Je ne vous ressortirai pas le couplet habituel sur les séries plus mauvaises qui perdurent saisons après saisons et les séries un peu originales ou simplement bien qui sont annulées en un clin d'oeil, mais... Voilà, quoi. Cela dit entendons-nous : Ringer, ce n'était pas la meilleure série au monde, bien sûr. Mais j'aimais bien malgré tout. C'était sympa, prenant, et c'est vrai que j'aurais aimé avoir la suite. Surtout qu'autant certaines séries ont pu préparer leur fin et du coup l'annulation n'est pas trop frustrante, autant ici, Ringer nous laisse en plein suspens, ce qui est évidemment bien dommage. Pour cette raison, je ne peux évidemment pas la conseiller, malheureusement...

 

 

Mais c'était sympathique, pour qui aime les histoires de mystères, de gros complots, de trahisons en tous genres... Et qui avait envie de revoir Sarah Michelle Gellar à la télé aussi, ne nous en cachons pas ^^. Le tout avec un petit côté soap, qui plus est.

Le principe, c'est donc que Bridget va s'installer dans la vie de Siobhan, sans mettre personne au courant. Pour son mari Andrew, pour sa belle-fille Juliet, pour tout le monde, elle est Siobhan Martin. Et tandis qu'elle pensait échapper à son ancienne vie (entre la police qui veut qu'elle témoigne et le coupable du meurtre qui veut la retrouver), elle se rend compte que Siobhan avait des secrets assez lourds et une vie pas si idéale qu'elle le croyait. Ajoutons à cela le fait que nous, spectateur, on voit que Siobhan est toujours vivante et qu'on ignore exactement ce qu'elle a en tête, on la voit manigancer... Tout est fait pour nous donner envie d'être là au prochain épisode. Alors parfois c'est tout à fait réussi, et d'autres fois la sauce prend un petit peu moins... Mais dans l'ensemble, j'avais quand même souvent envie de savoir la suite et j'étais très prise par l'histoire.

Ma seule bête noire, ça a quand même deux personnages. Juliet et Henry. La première est l'archétype de l'ado en crise, en rébellion contre toute forme d'autorité... Rien qu'on n'ait pas déjà vu 100 fois, sauf que là Juliet est vraiment tête à claques (c'est physique aussi, je pense ^^). Au bout d'un moment les scénaristes ont décidé de lui donner une intrigue plus consistante -dans laquelle je suis tombée les deux pieds dedans, je dois l'avouer-, et ça a été un peu mieux. Et Henry, et bien il ne servait juste à rien ma foi. C'était l'amant éconduit, le mec qui ne comprend rien puisqu'il avait une aventure avec Siobhan et maintenant Bridget, dans la peau de sa sœur, met un terme à tout ça. Henry aussi, on a essayé de lui coller une intrigue et en soit ce n'était pas une mauvaise idée, mais je n'ai jamais accroché au personnage malheureusement, trop insipide.

 

 

 

À part ces deux là, tous me plaisaient bien finalement : Malcolm, Gemma (j'aime bien l'actrice en plus, depuis Boston Justice), Andrew, et puis les jumelles évidemment ! En plus dans le rôle d'Andrew on avait quand même Mister Fantastic, ce qui n'est pas rien ^^ ! Ioan Gruffudd n'était pas mauvais dans le rôle de cet homme aigri par le comportement de sa femme Siobhan. C'était intéressant de le voir s'ouvrir, devenir bien plus sympathique, juste parce que Bridget/Siobhan était gentille avec lui...

Sarah Michelle Gellar se défendait bien dans les deux rôles. Ce n'est jamais un exercice facile, en plus. Et je n'ai absolument pas retrouvé Buffy (je le dis parce que j'ai dû la voir jouer maximum dans deux films, donc pour moi cette actrice est intimement liée à Buffy), dans son jeu. Elle avait une tête différente, selon qu'elle jouait Siobhan ou bien Bridget (en plus de quelques détails, comme avoir les cheveux attachés ou non, selon le personnage incarné). C'était intéressant de voir Bridget évoluer dans un monde et une vie qu'elle ne connaît pas, car sa sœur était aisée, mais elle est une ancienne toxico qui ne roulait pas vraiment sur l'or... On la voit petit à petit tomber amoureuse du mari de sa sœur, améliorer ses relations avec Juliet... Siobhan avait l'air d'être une garce aux yeux d'à peu près tout le monde, et Bridget met de l'ordre dans tout ceci. Evidemment ce qu'on attend tous, dès le début, c'est le moment où elle va se faire pincer. Le moment où tout le monde, et particulièrement Andrew, se rendra compte qu'elle n'est pas celle qu'elle prétend être. Et plusieurs fois Bridget marche sur un fil, manquant de se faire démasquer... C'est aussi ce qui introduit la dose de suspens dans la série. Il faut dire également que Bridget est plus intéressante passé quelques épisodes, quand elle cesse d'être passive et qu'elle commence enfin à chercher des réponses.

Et de l'autre côté, comme on sait que Siobhan est en vie et qu'on la voit suivre son plan -mais lequel?-, on se demande ce qu'elle a en tête exactement, et pourquoi elle fait tout ceci. C'est aussi en cela que la série prend des aspects dignes d'un soap. Et au-delà de cela, du coup on attend aussi la confrontation entre les jumelles. Leur histoire est chaotique puisque avant ce jour où Siobhan a feint son suicide, elles étaient brouillées depuis des années suite à un drame... On attendait donc que la série nous montre Bridget et Siobhan face à face à nouveau... Voilà qui nous donnait envie de rester tout au long de cette unique saison...

 

Il est dommage que parfois on s'enlise un peu dans tout ce mic-mac et que certains épisodes traînent un peu en longueur... Dommage aussi que la réalisation ne suive pas toujours (on se souvient avec émotion de la scène de la disparition de Siobhan à l'épisode 1, avec ce magnifique fond vert ^^'...). Ringer était une série sympathique, mais pas géniale, parce qu'elle avait des défauts. Malgré ceux-ci, j'aurais aimé avoir les réponses aux questions que je me posais, et voir une suite :(.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nephthys 15/05/2013 17:15

J'ai bien aimé aussi, j'ai regardé jusqu'à l'épisode 16 ensuite j'ai un peu laissé tomber et j'ai repris avec Téva. Je trouve dommage que la série se termine en queue de poisson, il y avait du potentiel même si comme tu le dis il y a du bon et du moins bon.

Oxo 12/05/2013 12:43

Ringer est quand même un cas d'école de la série américaine. Ce dont tu n'as pas parlé ( enfin juste sur les épisodes qui trainent en longueur).
Prévu à la base pour 13 épisodes ( et je suis sûr que dans ce format là, elle aurait été renouvelé) et suite au succès des premiers épisodes, la chaine en commande 13 de plus, ce qui donne une coupure pendant les fêtes, des épisodes écrits un peu à la la-vite (l'intrigue de Juliet justement, ultra cliché), une perte d'audience et une annulation alors que cette deuxième partie état vraiment plus intéressante.
Dommage....

Marluuna 12/05/2013 22:10

Oui c'est vrai, je n'en ai pas parlé. Et c'est loin d'être la seule série à souffrir de cela. C'est dommage parce que c'est vraiment se tirer une balle dans le pied, comme façon de procéder...

Cathy 11/05/2013 16:10

En voyant le titre de ton article, je me suis dit que j'avais complètement zappé cette série, dont tu as déjà parlé pourtant, et qu'il faudrait quand même que je m'y intéresse. Et pouf ! dans la foulée, je vois que c'est abandonné ...
Bon bah c'est dommage, mais d'un autre côté, ça me fait un truc de moins à regarder. :)

Le pitch avait l'air pas mal pourtant.

Marluuna 11/05/2013 17:47

oui vois le bon côté des choses xD. Puis là je ne vais pas mentir : y a vraiment pas de fin malheureusement donc c'est pas la peine...
Pourtant c'était pas si mal ma foi...

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche