Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Takenouchi Yutaka : Okada Kengo

Ueto Aya : Makihara Risa

Kitano Kie : Okada Maria

Matsuda Shota : docteur Kamiya

Inagaki Goro : Makihara Shuichi

Harada Mieko : Okada Kazuko

Kiriyama Akito : Ryota

 

10 épisodes

2010

 

15/20

 

Okada Kengo est sur le point de se marier. Mais sa sœur Maria est malade et si elle ne subit pas très vite une opération, ses jours sont comptés... Elle a besoin d'un donneur, mais l'attente peut s'avérer longue...

La fiancée de Kengo refuse d'être la donneuse de Maria, et leur mariage est ainsi annulé. Le donneur ne pouvant être qu'une personne de la famille, Kengo propose un arrangement à une jeune femme qu'il vient de rencontrer, Risa. Ils se marient, et elle fait l'opération, si tant est qu'elle soit compatible. En échange, Kengo lui donnera l'argent nécessaire pour éponger ses dettes. Un contrat curieux qui arrange les deux parties, mais qui ne doit pas être découvert, sans quoi le médecin chargé d'opérer Maria annulera l'opération...

 

Ce drama, j'ai voulu le voir à sa sortie parce qu'il y avait Matsuda Shota au casting et que j'aime bien cet acteur... Seulement personne ne l'avait traduit. Et puis un jour une team l'a sorti en entier alors je l'ai pris, et mis de côté. Et j'ai fini par l'oublier. Je l'ai relancé comme cela il y a quelques semaines, mais j'avais totalement zappé de quoi ça parlait et avec qui c'était, ma foi. Du coup j'étais toute surprise en le regardant puisque je ne savais pas du tout de quoi on allait me parler :D. Pour moi qui ne regarde un drama qu'après avoir examiné le thème et le reste, c'est un peu inhabituel. Mais ça change, c'est cool. Mais bref, cessons de blablater.

 

Je crois que j'ai surnoté un peu ce drama. Enfin je ne sais pas. Je l'ai regardé assez vite, j'ai aimé le suivre, je me suis impliquée... Mais je sens qu'il ne m'en restera pas quelque chose de précis dans quelques années, contrairement à d'autres dramas dont je me souviens parfaitement. Je crois que cela vient du fait que le casting n'était pas assez fort. Les acteurs ne jouaient pas mal -au contraire j'ai apprécié le jeu pondéré, loin de l'habituel surjeu dans d'autres dramas japonais-, mais je ne sais pas... Leu jeu à tous et à toutes manquaient parfois un peu de « vie ». Ils semblaient tellement calmes, tous. Trop pour être vrais. Pour moi, Rika aurait dû s'énerver, hurler plus d'une fois. Et je ne parle même pas de Kengo, qu'on aurait dit un peu mort de l'intérieur... Seule la petite sœur, Maria, sortait du lot à ce titre. En fait, quand j'écris cela, je me dis que probablement, le jeu des acteurs n'est pas le souci, puisque ma remarque est presque générale. C'est sans doute la direction d'acteurs ou même carrément l'écriture, qui devait vouloir cela. Ça se justifierait assez quand on regarde les angles pris, les choix faits. Mais comme il n'est pas dans mon tempérament d'être passive ou plutôt de ne pas le dire quand un truc m'énerve, j'ai du mal à concevoir le calme olympien des personnages de ce drama. Ca doit être ça ^^. Et c'est ce qui m'a le plus gênée en fait : cette absence de « vraies » réactions. Ou du moins, de réactions violentes, alors que bon nombre de scènes l'aurait permis.

 

Parce qu'on est quand même dans un drama qui ne nous cause pas de choses super mignonnes non plus. On nous cause maladie grave, transplantation d'organes et compagnie, quoi... Et pour le coup, moi qui commence quand même à bien connaître les dramas japonais, je n'aurais pas cru que celui-ci irait si loin. Il arrive quand même un truc assez horrible à un personnage qu'on adore (difficile d'en dire plus...). Malgré sa thématique, je ne croyais pas que Nagareboshi irait jusque là. Comme quoi... Et le drama n'est pas là non plus pour nous parler d'optimisme. Et je ne suis pas sadique, mais c'est bien aussi, ça. Ca change du « avec ma volonté, j'arriverai à tout «  (enfin ça c'est plus les shônens, remarquez ^^). Clairement, moi j'ai cru jusqu'au bout que la frangine ne s'en sortirait pas (je ne vous dirai pas si j'ai eu raison ou non ^^). Alors oui on aimerait notre happy end, c'est clair, moi comme les autres... Mais ce n'est pas acquis. Et ça change, c'est bien.

J'ai bien aimé Maria. J'ai aimé ses réactions, qui semblaient toutes naturelles, même si je ne sais pas si toutes les jeunes filles de son âge dans sa situation auraient pu être si courageuses... Elle est le cœur du drama ; tout tourne autour d'elle, tout se fait en fonction d'elle., alors du coup heureusement qu'on l'apprécie ! C'est une gamine courageuse mais têtue, qui a quand même pas mal de maturité... Mais histoire de gagner en crédibilité, j'ai bien aimé son pétage de plombs, sa fugue, ses larmes... Normal, quand on voit ce qu'elle vit, si jeune.

Son frère Kengo, qui est donc le personnage principal, était... comment le dire ?... un saint ? Je vois mal comment on pourrait le détester vu qu'il est altruiste -le genre à penser aux autres et à lui après, s'il a le temps...-, généreux, et tout ce qui s'ensuit. Il aime sa famille et il ferait n'importe quoi pour sa petite sœur, et ça le drama le montre parfaitement. C'est d'ailleurs bien ce qui conduit à ce mariage arrangé, qui est fait uniquement pour Maria. On se doute bien entendu, que le regard de Kengo sur Risa va changer (et vice-versa), puisqu'ils vont vivre ensemble afin de rendre ce mariage crédible... Mais c'est mignon d'observer cela. Bon comme je l'ai déjà dit, j'aurais parfois voulu que Kengo soit plus affirmé, qu'il tape du poing... qu'il se secoue, quoi ! Je suis désolée mais on a beau être de nature sympa et affable, il y a des moments, les gens s'énervent, quand même... Mais bon, c'est clair qu'on ne pouvait que l'apprécier !

Risa, j'ai le même reproche : comment peut-elle endurer ce qu'elle endure et ne jamais se mettre en colère ?? Ca me dépasse complètement. En gros, son frère lui pourrit l'existence depuis des années. Mais vraiment ce qui s'appelle pourrir. Il lui colle ses dettes sur le dos, vit la belle vie, et revient quand il est fauché histoire de la foutre un peu plus dans la merde. Et elle en a marre, certes elle le fuit... Mais à mon sens, ce n'est pas assez. Dans sa position, n'importe qui l'aurait frappé, aurait pris des mesures plus radicales... Il a beau être son frère, au bout d'un moment ce n'était juste plus possible, quand même. Mais en-dehors de cela, j'ai aimé Risa. J'ai aimé sa fragilité, que Ueto Aya incarne très bien. Risa est au bout du rouleau quand on la rencontre. Criblée de dettes, elle fait n'importe quoi pour gagner sa vie (bosser dans un salon de massages plus que douteux), elle veut même en finir... Et dans ce faux mariage, elle va découvrir ce qu'est une famille. En voyant comment Kengo, sa sœur et leur mère prennent soin les uns des autres, elle va s'attacher à cette famille, au point de vouloir la fuir quand son frère retrouve sa trace... Risa parle peu et semble roide, mais elle est blessée et très attachante, parce qu'on voit dans son regard combien elle a envie d’appartenir à une famille...

Côté personnages secondes, il y en a quelques uns à noter. Le médecin de Maria pour commencer, le docteur Kamiya. Ce n'est pas le rôle le plus intéressant de Matsuda Shota mais bon, il était sympa ce jeune médecin droit dans ses bottes, attaché à ses patients et impliqué... J'ai vraiment aimé aussi Ryota, le jeune garçon atteint de la même maladie que Maria, qui était un vrai rayon de soleil. L'acteur était plutôt bien d'ailleurs ! Quant au frère de Risa, il est l'un des membres du groupe SMAP que j'aime beaucoup, et je sais qu'il peut être bon acteur... Là il était détestable à souhait, donc je suppose qu'il était encore bon ^^'.

Je n'ai pas retenu grand chose de l'OST par contre, je dois bien le dire. Mais j'ai en revanche retenu les chouettes scènes à l'aquarium -lieu de travail de Kengo-... Au final ce drama était sympathique, il changeait de ce que l'on voit habituellement... J'aurais aimé plus de nervosité, encore une fois, mais les thèmes abordés l'étaient avec pudeur et justesse, alors je suppose qu'on ne peut pas tout avoir ^^ !

Tag(s) : #J-Dramas-J-movies
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :