Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 00:03

Une série de Olier (scénario) et Marko (dessin), aux éditions Bamboo. Série en cours.

"Au cours de la Grande Guerre, dans une escouade de seconde ligne, deux soldats sont chargés de s'occuper de la "roulante", la cuisine itinérante, et du ravitaillement en nourriture des tranchées du front. Pour y acheminer la soupe, le café et les patates, ils doivent malheureusement traverser une zone placée sous le feu d'un mitrailleur ennemi surnommé "le Croquemitaine" par les Poilus en raison du grand nombre de victimes qu’il a déjà infligées dans les rangs français. Mais, dans ce no-man's-land, ils font une rencontre inattendue qui va bouleverser leur destin et leur permettre de mettre au jour une sinistre combine au sein de la tranchée B12..."

 

Il y a plusieurs années de cela, Marko et Olier sortaient "L'Agence Barbare", une petite série sympathique que j'avais suivie et bien aimé.
Aussi quand j'ai vu leurs noms sur cette série intitulée "Les Godillots", je n'ai pas trop cherché à comprendre et j'ai acquis le premier tome, d'autant que je suis plutôt férue d'Histoire et que les deux guerres font partie de mes périodes favorites. Pour le coup, on est loin de L'Agence barbare, sur tous les plans !

Olier a pris le parti de traiter son récit (qui est organisé de la façon suivante : un tome = une histoire) avec humour. Pas uniquement, mais il y en a. Un choix assumé et plutôt bien géré au final, parce que ce n'est pas "trop" (même si je suis sceptique quant à l'intérêt du petit singe, mais nous verrons bien). Cela permet aussi d'aborder la thématique sous un autre angle et de dédramatiser un contexte qui à la base, est tout sauf drôle. Tout cela pour dire que ce traitement ne me gêne pas, d'autant que cela fonctionne. Je suis assez cliente de ce genre de procédés de toute façon. Et encore une fois, la guerre en toile de fond, cela me plait assez.

 


Marko use d'un trait efficace et plutôt rond, et c'est bien simple, sans son nom sur la couverture, je n'aurais jamais reconnu son trait tant je le trouve changé, par rapport à son ancienne série ! Mais je préfère encore cela parce que je dois dire que je trouve Les Godillots, vraiment beau ! J'aime ce trait qui justement convient bien au ton un peu comique de la chose, et les couleurs.

On nous présente deux personnages (bientôt rejoints par un troisième larron, un civil celui-là) assez sympathique, qui promettent de former un beau duo (c'est déjà le cas à l'issue de ce premier tome d'ailleurs). Deux soldats chargés d'aller ravitailler un secteur dont l'accès est plutôt difficile (c'est l'objet de cette première histoire), alors que leurs prédécesseurs n'en sont jamais revenus... Oui car c'est quand même la guerre, et l'humour pourtant bien présent ne peut le faire oublier -heureusement, sinon je ne suis pas sûre que j'aurais accroché-.
Marko et Olier signent là une bien jolie BD, dont j'ai tout de suite envie de lire le second album.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans BD Franco-belges
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche