Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une série de Sydney (dessin) et Bom (scénario), chez Le Lombard. A l'heure actuelle, il y a une vingtaine de tomes parus.

Julie, Claire & Cécile est une série qui raconte la vie quotidienne de trois jeunes lycéennes, puis étudiantes par la suite, et leurs petits et gros problèmes : petits boulots, mecs, profs... Tout ce qui est important à cet âge.

 

Julie, Claire & Cécile est une série comique. Les albums se présentent sous la forme de gags en une planche la plupart du temps, à l'exception de certains albums qui sont des histoires complètes en une quarantaine de pages (Odyssée dingue, La disparue, La Poudre cachée, etc...). Si dans les derniers albums nos héroïnes sont à la fac et partagent même un appartement, dans les premiers en revanche, elles sont encore au lycée et vivent toujours chez leurs parents. La série n'a d'autre but que de nous présenter leur vie quotidienne et ce qui la compose majoritairement : les petits boulots, les fêtes, les parents, les profs, et surtout les mecs. Et plein d'autres petites choses encore ^^.

Les trois filles sont très différentes sur bien des points : Julie est la plus sage, celle qui aime les animaux et la photographie, et qui est timide. Cécile est l'intellectuelle du groupe, qui a un fort caractère et qui est très autoritaire. Et Claire enfin, est celle qui court après les garçons et qui veut paraître séduisante ; les cours ne l'intéresse que moyennement... Elle est d'ailleurs certainement la plus drôle puisqu'elle a ce côté rentre-dedans et assez superficiel qui fait qu'elle n'a pas peur d'être cash, là où Cécile est plutôt rabat-joie. Pour autant, mon petit côté sérieux se sent plus proche de Cécile je l'avoue, même si en effet elle peut être très moralisatrice. Mais toutes les trois sont sympa et c'est véritablement leur amitié qui fait le sel de la série. En effet après quelques tomes, lorsqu'elles vont à la fac, elles emménagent ensemble et la vie en colocation ne manque pas de piquant, parce qu'elles n'ont pas forcément la même façon de vivre. Parce que parfois il y a quand même de sacrées engueulades entre elles, hein ^^'. On remarque d'ailleurs que contrairement aux autres BD qui s'inscrivent dans ce genre « un gag par planche », Julie, Claire & Cécile a le mérite de faire un peu évoluer ses personnages. Pas énormément, évidemment, mais au moins on les voit grandir. Conduire, faire des petits boulots, payer un loyer... Je dois avouer que quand j'étais au collège, quelque part cela me faisait un peu rêver, parce que je mourrai d'envie d'avoir mon appartement ^^.

Et de la même manière, parfois ce qu'elles vivent évoque forcément quelque chose en nous, à un moment ou à un autre et à un degré plus ou moins important. Je pense à ce moment où le prof est sadique en plein cours et nous met la honte par exemple... Ou encore à ce complexe ridicule qu'on peut avoir sur un point de détail de notre physique et qu'on est les seules à voir... Il y a plein de gags comme cela, que j'ai trouvé drôles parce qu'ils étaient surtout très vrais en fait, très bien vus ! Ces filles n'ont plus quinze ans non plus donc on ne peut pas dire qu'on passe par les affres de l'adolescence tels qu'on les traite habituellement, mais leur âge un peu plus avancé n'empêche pas ! Et du coup je me demande si un homme appréciera cette série autant qu'une femme ? C'est une vraie question hein, ce n'est pas du sectarisme ni quoi que ce soit. C'est juste qu'on a tous ces complexes ou ces points de départ typiquement féminins, que ce soient des clichés ou pas du reste, donc est-ce que ce n'est pas plus évident pour une femme de rire de ces gags et d'apprécier cette BD, de se sentir plus concernée ? A voir...

A côté de cela, il faut préciser qu'on a quelques personnages récurrents qu'il est toujours appréciable de retrouver au hasard des albums. Je pense tout particulièrement au prof de géographie, qui est plutôt tordant, tant il est passionné par sa matière et maladroit ^^'. Le prof de maths est une vraie caricature mais je le trouve aussi très drôle dans son genre (et il est à l'origine d'un de mes gags favoris, qui plus est). C'est en partie pour eux et ce contexte d'ailleurs, que je préfère les premiers albums, au lycée. Peut-être qu'ils m'évoquent plus de choses que la fac ? Impossible également d'évoquer la série sans parler des deux petites vieilles perpétuellement assises sur leur banc dans le parc, et dont la seule occupation est de critiquer les jeunes. Assez caricatural aussi dans l'idée, mais ce sont des gags qui me font souvent bien marrer je dois dire, tant ces deux mamies semblent acariâtres. Quant aux parents, on ne les voit jamais mais on en entend parler et on les « entend » quand leurs filles les appellent et le père de Cécile notamment, semble être un sacré personnage !

Avec tout cela, je n'ai même pas encore parlé du dessin ! Et bien c'est que je ne sais pas trop quoi en dire, aussi. Il est assez classique, dans un type plutôt réaliste et assez soigné compte tenu du genre de la série... Et comme souvent, il est meilleur encore sur les albums plus récents ! Moi j'aime bien en tout cas, toutes proportions gardées. Seules les couleurs étaient un peu fades, surtout sur le tout premier album je me souviens, mais par la suite ça s'est arrangé sur ce point.

En terme de série comique, ce n'est pas la plus drôle que j'ai pu lire, c'est sûr (en même temps l'exercice est difficile, le gag en une planche, c'est tout un art et n'est pas Franquin qui veut). Mais elle m'a suffisamment fait marrer pour que le contrat soit rempli sur l'ensemble. Les albums avec des histoires complètes étaient très sympa également quoi que parfois un peu convenus (La Poudre cachée, surtout), et au fil des tomes, je me suis attachée à ces trois filles délirantes... Ce qu'elles vivent me parle, à petite ou grande échelle et je pense que c'est une série que les filles aimeront sûrement.

Tag(s) : #BD Franco-belges
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :