Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 00:35

Un film de Martin Scorsese, avec :

Asa Butterfield : Hugo Cabret

Chloë Moretz : Isabelle

Ben Kingsley : Georges Méliès

Sacha Baron Cohen : l'inspecteur de la gare

Jude Law : le père de Hugo

Christopher Lee : Monsieur Labisse

(2011)

 

D'après le livre « L'Invention de Hugo Cabret », de Brian Selznick.

 

 

Dans les années 30 à Paris. Hugo Cabret est un petit garçon qui vient de perdre son père horloger. Il vit dans une gare et essaie de réparer l'automate que son père souhaitait réparer avant sa mort.

Alors qu'il vole, il est attrapé par un vieil homme qui lui confisque son carnet de croquis et qui n'est autre que Georges Méliès, réalisateur de bien des films féériques...

 

Pfiouh, eh bien il est très étrange ce film ! C'est plutôt déconcertant à vrai dire... On est dans un univers à la fois enfantin mais aussi qui traite de thèmes très sérieux... Et puis surtout, c'est sur la forme que cela se joue. Dans la manière de faire. Il y a quelque chose de très magique, de féérique dans Hugo Cabret qui est vraiment envoûtant. Cela dit on ne peut pas non plus dire que j'ai adoré le film de manière inconditionnelle parce que parfois je l'ai trouvé assez long... il y avait des messages qui auraient gagné à être raccourcis il me semble, parce que là, parfois je décrochais. Jamais bien longtemps il est vrai, mais ça arrivait.

J'avais envie de voir ce film parce que l'histoire me semblait bien, mais aussi parce que dans le rôle de Hugo, nous avions le jeune Asa Butterfield. Et en tant que grande fan de la série anglaise Merlin -et je n'ai toujours pas parlé de la dernière saison d'ailleurs...-, j'ai piaillé tout le long. Pensez un peu, c'est le gamin qui jouait Mordred dans les premières saisons, celui qui est destiné à tuer le roi Arthur ! Et ce gamin -en plus d'avoir des yeux incroyables-, je trouvais qu'il ne se débrouillait pas mal du tout dans le rôle de Mordred, donc j'étais curieuse de voir ce qu'il valait dans un autre contexte. Je reste toujours autant sous le charme puisqu'il se débrouille bien... A surveiller lorsqu'il sera plus grand, s'il poursuit sa carrière d'acteur, celui-là... Il sait être convaincant, et particulièrement lors des scènes plus tristes, plus émouvantes.. Je le trouve plutôt crédible (alors qu'on sait que souvent, les enfants acteurs ont du mal dans ce genre de scènes). Et puis je me suis vite attaché à Hugo Cabret, ce gamin plein de courage et débrouillard comme pas deux!

J'ai apprécié également Isabelle, sa copine, et je trouvais aussi que la jeune actrice était plutôt bonne. Et naturellement j'ai aimé Georges Méliès, ce vieil homme qui a tourné des centaines de films féériques et qui les a tous vendu pour éviter la faillite -qu'il a quand même subi...-. Dans le film, ce personnage -qui a donc réellement existé et dont d'ailleurs on voit des extraits de ces films dans Hugo Cabret, ça et là- a tout perdu, il croit ses films détruits, il n'a plus rien... Il était touchant et puis j'ai trouvé la prestation de Ben Kingsley assez remarquable, pour le coup. Sa femme aussi d'ailleurs, en épouse qui donne un soutien inconditionnel à son mari, était un beau personnage. Citons aussi les quelques scènes de Jude Law, en papa de Hugo et également de Sacha Baron Cohen, en inspecteur de la gare intraitable -mais assez amusant avec la jeune femme qu'il aborde-... même le grand Christopher Lee est là, en libraire -pour une fois qu'on le voit dans un rôle de gentil, ça se note xD-, ce qui est toujours un plaisir.

Je crois que sur la réalisation, je n'ai rien à dire. Esthétiquement, j'ai trouvé le film vraiment beau. La gare était déjà un chouette décor de toute façon. Une gare parisienne des années 20 a été reconstruite, et c'est vrai que le rendu est top. Le fameux automate que le père de Hugo voulait réparer et que Hugo s'acharne à réparer à son tour, est bien fait aussi. De même que les mécanismes des horloges, là où vit désormais Hugo. Ces couleurs, ces lumières... Franchement, le film serait à voir rien que pour cela : sa beauté.

Howard Shore signe la BO, ce qui -pour moi en tout cas- est toujours un gage de qualité. En effet toutes les musiques m'ont plu. Elles étaient toutes bien trouvées, et bien placées. C'est vraiment un compositeur que j'aime beaucoup.

Hugo Cabret est un conte, mais un conte qui nous parle aussi et surtout du cinéma. C'est amusant et très révélateur d'entendre certaines répliques dites par les personnages, sur les stars, le monde du cinéma. Malgré l'époque dans laquelle le film se déroule, on pourrait sans problème mettre ces répliques à l'heure actuelle. J'ai bien aimé cet aspect-là du film. Et comme il intervient tout de même après dans le film, du coup je dois dire que j'ai mieux aimé la seconde moitié du film, pour ce traitement là justement, et par ce biais, l'approfondissement du personnage de Méliès. Et j'ai beaucoup aimé l'effet miroir entre l'émerveillement de Hugo et la nostalgie, la mélancolie de Méliès.

C'est un beau film, pour ce qu'il est et ce qu'il cherche à raconter. Comme je l'ai dit il n'est pas parfait et a donc ses défauts. Mais j'ai aimé ce qu'il dégageait, les idées qu'il véhiculait, et il a au moins le mérite d'exister. En tout cas Scorsese s'en tire bien dans l'exercice.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alex 05/07/2013 14:35

j'ai trouvé ce film bizarre car la fin est complètement hors sujet du film
il y a une transition entre ces deux partis du film mais on change de sujet comme ça comme-ci de rien était.d'un coup on parle de cinématographie
excusez moi mais c'est n'importe quoi . en plus le court-métrage adapté de Jules Verne de la terre a la lune il n'est pas en couleurs en vrai (il mentait en disant que les images était toute peinte à la main (peut-être est-ce vrai mais pour le film pas dans la réalité(ils ont voulus s'inspirer de la réalité et ils n'ont pas du tout réussis )))
en bref pour moi ce film est un désastre après chacun ses goûts
mais je trouve que c'est d'hommage car il était tout de même plutôt bien fait, faut l'avouer.

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche