Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 00:16

Une série de 16 tomes parue chez Dupuis. Scénario & dessin : Maurice Tillieux.

 

Gil Jourdan est un détective privé qui accepte toutes sortes d'affaires ; celles-ci le conduisent parfois au bout du monde, d'ailleurs. Il est épaulé par sa secrétaire débrouillarde, Queue-de-cerise et par un ancien cambrioleur, Libellule. L'inspecteur Crouton de la police judiciaire, qui a longtemps couru après Libellule, vient souvent leur prêter main forte...

 

Encore une de ces BD ayant bercé mon enfance... Mon père étant un grand amateur de BD, j'en lisais plein, dont certaines qui ne sont plus du tout connues aujourd'hui. Je ne sais pas trop ce qu'il en est pour Gil Jourdan d'ailleurs, mais je pense quand même que cela fait partie des incontournables. En tout cas j'adore les relire (une fois par an, normal ^^), et j'ai mes albums préférés, comme « L'enfer de Xique-Xique », ou encore « La voiture immergée » et d'autres... Le secret de la réussite ? Un trait typique de la BD franco-belge, un humour qui fonctionne et des histoires bien pensées. Sur le papier, Gil Jourdan n'avait rien de plus qu'une autre série policière, mais dans les faits, c'était quand même particulièrement bien fichu !

Les personnages pour commencer, sont truculents en grande majorité et font tout le sel des aventures. Libellule est en tête évidemment, car on en revient toujours à cette vieille rengaine : lé héros en soi n'est pas toujours bien passionnant, c'est son compagnon qui l'est plus. Libellule est du genre bon vivant, amateurs de blagues et calembours pas drôles (mais qui le font bien rire, lui)... Il est haut en couleurs et donc très drôle. Ancien cambrioleur (un as pour ce qui est d'ouvrir un coffre-fort, c'est d'ailleurs ce pourquoi Gil l'a recruté), sa morale n'est pas à toute épreuve, mais grâce à Gil, il reste du bon côté. Et puis c'est un gros sentimental, Libellule. Dès le premier tome, alors qu'il vient à peine de rencontrer Gil, il lui sauve la vie au lieu de s'enfuir pour sauver sa peau...

 

Ensuite au rayon des personnages comiques on a l'inspecteur Crouton, qui au début cherche à remettre Libellule derrière les barreaux mais qui au fil des histoires, collaborera avec Gil sur les enquêtes. Il est gaffeur, pas discret du tout, mais il a un grand sens du devoir et parfois, il s'avère utile... Mais son look impayable et ses gaffes en font aussi un personnage drôle avant tout.

Et il en faut, des personnages drôles, parce que les deux restant ne sont pas forcément de grands comiques. Queue-de-cerise est une femme volontaire et intelligente, mais on lui accorde tout de même moins de place qu'aux autres... Par contre, ses remarques pour remettre Libellule à sa place sont toujours excellentes ^^.

Et enfin, Gil Jourdan, le « patron », comme l'appelle Libellule. Gil, c'est le héros sans peur et sans reproche. Il travaille pour l'argent (et notamment pour remplacer sa voiture, qui finit à la casse à chaque enquête), mais ensuite, c'est la curiosité et l'honneur qui l'emportent. Il mènera une enquête jusqu'au bout quoi qu'il arrive. Il est courageux et casse-cou, et toujours calme... Il est certain que sans Libellule à ses côtés il serait ennuyeux, mais comme cela, le duo fonctionne. Et puis Gil a quand même une certaine classe et à sa façon, il a de la répartie aussi. On ne peut pas dire qu'il soit un personnage particulièrement sympathique, mais il a de l'allure en tout cas.

Le trait est très rond, c'est du pur style franco-belge, il n'y a pas de doute. On aurait tendance à le croire simpliste mais en y regardant de plus près, on peut voir les détails. Les décors (naturels ou non) sont toujours bien fait, de même que les avions, les bateaux etc... C'est du beau travail, mais bon Tillieux n'était pas un amateur, il faut dire... En tout cas j'aime beaucoup ce style. La ligne claire, c'est un style qui ne se démode absolument pas. Seules les couleurs ont parfois un peu mal vieilli, disons-le. Mais ce n'est pas encore trop gênant je trouve.

 

On, est sur un schéma : une histoire par album (sauf pour les deux premiers albums de la série). Je pense que hormis les deux premiers qui posent les bases et les personnages, ils peuvent se lire indifféremment parce qu'il n'y a pas vraiment d'évolution des personnages... Comme toute série, il y a des albums particulièrement bons (qui sont majoritaires) et d'autres plus faibles (les derniers parus, en fait). Mais dans l'ensemble le niveau est très bon. Les enquêtes sont très bien menées, avec leur lot de suspens, d'action et d'indices pour arriver à la solution. Ça n'est jamais tiré par les cheveux et c'est quand même une bonne chose. Et puis on a toujours de l'humour par-dessus tout cela, et cela fonctionne très bien. Outre les calembours, il y a quand même de super répliques, bien ciselées, qui donnent de la pêche à tout ça !

Gil Jourdan a inspiré nombre de BD bien connues aujourd'hui, à commencer par Léo Loden (Arleston revendique d'ailleurs cette filiation, au travers de petits clins d'oeil par ci par là ^^). Alors c'est vrai que si on découvre la série seulement aujourd'hui, j'imagine qu'y adhérer ne sera pas aussi évident que cela... Mais pour ceux qui la connaissaient avant, elle reste inégalée. C'est peut-être aussi l'époque qui veut cela (les années 50), mais le style de la série fait énormément penser à tous les films policiers de cette période là, et du coup, s'en dégage un charme un peu désuet qui est très sympathique !

Je ne trouve pas que cela ait vieilli, honnêtement. C'est toujours aussi sympathique et bien fichu. A découvrir, pour ceux qui ne connaissent pas !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans BD Franco-belges
commenter cet article

commentaires

alex 07/06/2013 22:54

culte!

Marluuna 07/06/2013 23:02

Farpaitement !

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche