Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 00:22

Article sur la série : Castle

Article sur la saison précédente : saison 4

 

Attention, spoilers sur la saison 5 !

 

La saison 5 de Castle s'est achevée il y a peu et la série sera donc de retour en septembre prochain. Et à l'image de l'an dernier, je viens vous dire que Castle, c'est le bien, chers amis ^^. Je crois que j'aurais les mêmes compliments à faire à la saison 5, que ceux que j'avais fait il y a un an pour la saison 4, mais bon, allons-y ! « Geronimo », comme dirait le Docteur !

Nous laissions Castle et Beckett dans un moment décisif pour leur relation puisque Beckett venait lui dire qu'elle l'aimait (gnihihi, si vous me passez l'expression ^^), au terme d'un autre épisode centré sur la traque du meurtrier de sa mère. Alors évidemment Castle reste une série policière avant tout, avec de l'humour et tout, mais autant dans The Mentalist pas du tout, autant là on était tous désireux de voir ce couple enfin se concrétiser (juste parce que dans The Mentalist, pour moi Jane et Lisbon sont mieux en tant qu'amis, je trouve). Donc évidemment j'attendais de la saison 5 qu'elle soit satisfaisante sur ce point là. On sait bien que quand les personnages d'une série se mettent enfin ensemble, c'est très bien mais après, c'est souvent hyper mal géré et on perd bien du charme de la relation et par ricochet, de la série. Et heureusement, cette saison 5 a relevé haut la main le défi. Et j'en suis bien contente : ça m'aurait embêté de voir cette série que j'adore, perdre du crédit à cause de cela.

 

On va donc progressivement suivre la relation de Castle et Beckett, avec leurs petites frictions, leurs moments plus tendres, etc... La série ne se perd jamais là-dedans : ces moments sont bien présents mais la série ne se résume pas à cela non plus et c'est tant mieux, car cela ne m'aurait pas convenu. Petit à petit on voit leur couple se renforcer, devenir extrêmement solide et on a presque l'impression qu'ils pourront faire face à tout, ensemble. Dans un premier temps ils se cachent de tout le monde mais évidemment ils se font vite pincer par tout le monde (très drôle, le moment où Gates leur dit qu'elle sait depuis un bail). Et puis sur la fin on voit que certes ils sont bien ensemble, ils s'amusent, ils passent de chouettes moments... mais qu'ils n'ont jamais défini leur relation, ce qui va poser un souci et nous laisser sur un moment très frustrant en fin de saison. Les autres fins de saison se terminaient toujours sur un moment clef pour leur relation, mais aussi sur un moment lié à l'histoire de Beckett et du meurtre de sa mère... Celui là est exclusivement tourné vers leur relation, ce qui n'est pas gênant vu que c'est raccord avec la saison. Ce ne vaudra pas le cliffhanger de la saison 3, mais c'est très bien quand même ^^. En tout cas je suis bien contente que la série ait su gérer « l'après » : la mise en place d'une nouvelle relation, son évolution et tous les moments qui la composent... Ce couple est assurément un de mes préférés du petit écran.

 

 

Comme d'habitude les personnages secondaires sont à la hauteur des espérances également. Côté Castle, sa mère et sa fille (que j'ai trouvé moins présentes, pourtant) sont toujours aussi géniales et chaque scène où elles apparaissent est une réussite... Castle a d'ailleurs réussi à m'arracher une autre larme lorsque sa fille part s'installer dans son propre appartement et qu'il doit la laisser partir (la scène où il regarde une dernière fois s'il n'y a pas de monstre sous son lit était certes naïve, mais très mignonne)... Et comme toujours, sa mère s'est avérée être très présente notamment lorsque Castle souffrait.

Côté boulot, c'est avec plaisir que l'on retrouve Ryan et Esposito. On les avait laissé fâchés, parce que Ryan avait voulu protéger la vie de Beckett et avait donc « cafté » à leur supérieure, Gates. Comme attendu, ils ont tôt fait de se réconcilier et c'est tant mieux, leur duo étant une dynamique incontournable de la série ! Comme toujours ils sont d'un grand soutien pour Backett et Castle, que ce soit professionnellement ou personnellement. Et contrairement à The Mentalist par exemple où les personnages secondaires n'ont que peu ou pas d'évolution personnelle (ce que j'ai toujours reproché à la série), ici on voit qu'Esposito tente de renouer avec Lanie, et que Ryan va être père... Des petites choses, mais qui les rendent plus vrais et encore plus sympathiques. La réelle surprise vient plutôt de Gates, pour moi. La saison dernière qui l'introduisait, m'avait laissée sur un personnage plutôt antipathique bien que très carrée et très bonne en tant que chef. Cette saison me l'a rendue nettement plus sympathique. Elle avait la lourde tâche de succéder à Montgomery, l'ancien chef qu'on adorait, et c'est vrai qu'il fallait plus d'une saison pour qu'on apprenne à lui laisser sa place. Gates dirige avec une poigne de fer mais on voit aussi qu'elle a confiance en son équipe et qu'elle peut les couvrir si besoin. Elle est sévère mais certains passages nous l'ont rendu plus humaine et plus appréciable. Et du coup j'aime ce personnage, désormais.

 

 

Quant à Castle et Beckett, je dirai que cette année leur évolution a été commune, et non pas individuelle, ce qui est normal vu ce qui leur arrive (quoique Castle doit affronter le départ de la maison de sa fille chérie et Beckett se voit offrir un nouveau travail). Même séparément, ils sont deux personnages excellents et très bien interprétés. Castle (dont je continue de déplorer le fait qu'on ne le voit plus écrire aussi souvent que cela) se montre plus mature qu'auparavant. Certes il reste drôle et cabotin, mais il a pas mal changé depuis les débuts de la série et c'est tant mieux. Quant à Beckett, cette nouvelle relation l'oblige à grandir d'un certain point de vue, à ne plus fuir et à s'accepter telle qu'elle est. Et elle reste toujours aussi forte. Ce nouveau travail qu'on lui offre (et dont la saison 6 nous dira tout) est assez logique finalement, et c'est bien parce que ça rend les choses plus crédibles : c'est une flic de talent, il est donc normal qu'on lui propose de viser plus haut.

Je vais répéter ce que j'ai déjà dit à chaque fois que je parle de la série, mais c'est vrai : Castle se débrouille tellement mieux qu'une série policière ordinaire ! Pourtant elle ne fait « que » nous proposer enquête sur enquête, avec le fil rouge qui va bien et la dose d'humour adéquate... Mais elle atteint quand même une autre dimension, grâce à ses personnages et à ses enquêtes bien conçues. Tout comme la saison 4, cette saison 5 a proposé de bons épisodes, alors jusqu'au très bon, et décevant rarement. Il y a en effet eu très peu d'épisodes bof-bof... Je garde le souvenir de certains qui étaient franchement bien fichus, comme : l'épisode où Castle est accusé de meurtre (très bien fait), celui centré sur Ryan (qui permet de donner son heure de gloire au personnage qui en avait besoin), le double épisode sur l'enlèvement d'Alexis (dont la résolution était un brin rapide et facile, mais qui était quand même très bon sur tout le reste), celui avec la bombe sur laquelle est Beckett (très émouvant aussi et très nostalgique)... sans oublier l'excellent épisode dommage à « Fenêtre sur cour », qui était surprenant !

 

Bref, il y a donc surtout eu du bon cette saison ! De quoi me faire aimer la série tout autant qu'avant, et attendre avec impatience la prochaine saison. Comme toujours j'espère que Castle saura s'arrêter à temps car souvent, la longueur épuise les bonnes séries. Mais pour le moment elle reste de qualité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alex 12/06/2013 21:32

ah Castle huhu beaucoup aimé encore cette saison, particulièrement réussie je trouve.
De très bons épisodes ! Spécialement le double épisode avec l'enlèvement de sa fille et oui malheureusement une fin facile mais sinon que de bons rebondissements!
Et l'acteur joue vraiment bien! pas juste comique.
Le duo Ryan Esposito me font toujours bien rire ! Sont trop eux, m'ont brisé le cœur à ne plus se parler! ^^
On a moins vu sa maman c'est dommage.
J'ai bien aimé l'épisode avec la bombe , avec les flash back (beaucoup de changements de coiffures hein^^)et et "fenêtre sur cours"!
Et puis ce final.. suite logique finalement pour une fois qu'une flic à une possibilité de promotion on ne voit jamais ça , sauf dans dexter.
Que de suspens.... mais sont forts à deux :'(, vont me briser le cœur. Je sens bien que la saison 6 va démarrer et ils vont faire genre un an plus tard...

Marluun 13/06/2013 22:58

Ah ben oui je vois bien de quoi il s'agit hein ^^'

Moi je crois qu'il y en avait deux que j'ai moins aimé... Mais effectivement les saisons sont de mieux en mieux, c'est cool ^^

alex 13/06/2013 21:47

Oui c'était enfait trop rapide j'ai trouvé, il aurait pu l'amener autrement et sinon ça aurait été nickel.
Mais si repense à DEb à la première saison, petite flic de base et maintenant? ^^
oui pas longtemps après quelques mois ou un an je pense. enfin en septembre nous serons là.
Elle ne me déçoit pas , mais les saisons sont mieux non? dans celle ci aucuns épisodes ne m'a ennuyé je crois ,enfin ils sont de plus en plus rares je dirai.

Marluuna 12/06/2013 21:47

En même temps j'aime toutes les saisons. La série ne me déçoit pas ^^
Ah tu as aussi trouvé que la fin du double épisode était facile alors ? Vraiment dommage, sans cela il aurait juste été parfait.

Et c'est vrai que le coup de la promotion est aussi abordé dans Dexter, j'y songeais plus tiens.
Quant à la saison 6 je ne pense pas qu'elle fera comme ça. Elle ne reprendra pas au moment pile, mais peu après je pense...

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche