Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 00:05

Une série créée par Chris Chibnall, avec :

David Tennant : Alec Hardy

Olivia Colman : Ellie Miller

Jodie Whittaker : Beth Latimer

Andrew Buchan : Mark Latimer

Arthur Darvill : Paul Coates

Pauline Quirke : Susan

David Bradley : Jack Marshall

 

Série en 8 épisodes. Une seconde saison a apparemment été commandée.

 

Dans un petit village, un enfant est retrouvé mort sur la plage... L'inspecteur Alec Hardy est envoyé sur place pour prendre la tête de l'enquête, aidé d'une détective du coin, Ellie Miller.

Alors que les journalistes mettent leur nez dans l'enquête, les policiers tentent de retracer l'emploi du temps du petit Danny ce soir là, et de faire la part des choses entre tous les suspects possibles...

 

Alors que je vous explique : en terminant la série, j'ai eu une période de déni type « cette série n'a jamais existé, non non non je ne l'ai jamais vu », qui d'une certaine façon, dure encore d'ailleurs ><. Ca a été un traumatisme façon fin de saison 4 de Dexter, du genre à vous laisser coite devant l'écran, sans réaction. Ou plutôt si : affreux. Mais évidemment je ne peux pas en parler sans révéler la fin de la série et la clef du mystère, donc je ne le ferai pas. Je n'aime pas les spoilers, surtout que là ce serait quand même dommage car Broadchurch est une excellente série, très bien construite et formidablement interprétée par un casting de haute volée. Je l'ai regardé pour David Tennant au départ (je ne vais pas mentir ^^'), mais j'ai vu tellement plus ! TOUS les acteurs étaient incroyables dans leurs rôles (certains en particulier, mais tous étaient bons!). Il y avait une ambiance que seuls les anglais savent faire. Il y avait une enquête très bien menée... et donc un dénouement... traumatisant. Mais c'était excellent. Moi qui adore les petites séries anglaises, celle-ci est sûrement une des meilleures que j'ai pu voir. C'est dire si je la recommande. D'autant que 8 épisodes de 40 minutes environ, ce n'est pas énorme.

 

 

L'histoire qu'on nous présente au premier épisode nous tiendra tout le long de cette saison. C'est une série policière, mais qui n'abordera qu'une histoire, celle du meurtre du petit Danny Latimer. Son corps a été retrouvé sur la plage qui borde le village et donc, le but de la série est tout ce qu'il y a de plus concret et simple : retrouver qui l'a tué (et accessoirement, pourquoi). Partant de là, la série va jouer sur deux tableaux. L'un assez typique des séries policières, à savoir les interrogatoires des habitants/suspects, la vérification des alibis, la recherche de mobiles, d'indices, etc... L'enquête en tant que telle, quoi. Et autre aspect tout aussi crucial, le côté familial du drame. Les Latimer, avec leur douleur. Une douleur qui va détruire le couple, comme c'est malheureusement souvent le cas, les exposer aux journalistes (certains moins intègres que d'autres), les amener à douter des gens, les renfermer sur eux-mêmes... La série ne néglige pas cette famille. Elle va nous montrer leur douleur, l'horreur qu'ils vivent, de l'intérieur. Au point que parfois, c'est difficilement supportable. En partie parce qu'il m'est impossible, surtout à moi qui n'ait pas d'enfants, d'imaginer ce que cela doit faire d'en perdre un... et en partie parce que les acteurs, une fois de plus, sont géniaux.

Mais quel que soit l'un de ces deux aspects, la série est juste. Elle n'est pas complaisante, elle n'est pas dure gratuitement. Elle est juste. Que ce soit dans son côté pratique (l'enquête policière) ou dans l'émotion, elle est parfaitement juste. Ainsi est-on pris sur les deux tableaux. On est en plein suspens, on cherche avec les enquêteurs, on veut connaître la vérité... et on est submergé par l'émotion quand on revient sur cette famille. Tout prend aux tripes, dans Broadchurch. Et c'est tellement bien fait que parfois c'est dérangeant. Quelques scènes, je ne dirai pas lesquelles, ont manqué de me coller la nausée, tant c'était malsain.

Nos enquêteurs, ce sont Ellie Miller, la flic locale, et Alec Hardy, dépêché sur place pour l'occasion. Deux exacts opposés. La première est très humaine, bonne mère, bonne flic. Le second est désagréable, taciturne et apparemment il a des casseroles aux fesses (rapport à une précédente enquête qu'il aurait foiré et dont on apprendra les détails au cours du dernier épisode). C'est le duo bon flic/méchant flic, quoi. Un duo qui fonctionne, à l'image de la série en fait : elle n'a pas d'originalité sur ce qu'elle propose comme histoire en tant que telle, mais tout est dans la manière. Idem pour ce duo, très classique au demeurant, mais qui marche à fond. Ellie est une flic intelligente et capable et surtout une femme qui a le cœur sur la main. J'ai été touchée par Olivia Colman, qui la joue et que je ne connaissais pas -enfin elle a fait un épisode de Doctor Who en saison 5, pour changer, mais je ne me souviens pas d'elle-, et qui est l'une des deux actrices que j'ai découvert et adoré dans cette série. Elle a l'air si vraie, si naturelle... et elle est si sympathique !

 

Alec Hardy a tout pour déplaire. Il n'est pas aimable et quand il l'ouvre, généralement c'est pour être désagréable... Mais on sent dès le début qu'il veut mener à bien cette enquête et qu'il ne quittera pas les lieux avant de l'avoir fait, au moins. Je ne vais pas vous refaire le couplet sur mon amour aveugle pour David Tennant, n'est-ce pas ^^' ? Ce n'est pas pour rien si je surveille attentivement ce qu'il fabrique depuis qu'il a quitté Doctor Who... Au-delà même de cette série qui a fait sa renommée, c'est un acteur brillant, complètement investi dans ses rôles et très théâtral. Il est donc bon, dans cette série. Et puis allez, on l'aime bien, ce mal-luné d'Alec ! Et cela prouve si besoin était, que Tennant peut jouer autre chose que les personnages barrés, excentriques. A ce titre je vous recommande Single Father, 4 épisodes (mais ce n'est pas bien drôle non plus), où il était excellent aussi.

Et donc j'aime bien ce duo là. Complémentaire, et efficace. Motivé, surtout. J'aime bien la façon qu'a Alec d'être infect avec elle, et Ellie, de ne pas s'en laisser compter et de répliquer alors que personne ne le fait. Leur façon de gérer les choses aussi. L'aspect policier de la série, qui est évidemment omniprésent, est réellement de bonne facture. Chaque révélation, chaque avancée ou rebondissement est bien fait. A aucun moment on ne se dit que c'est trop facile ou que c'était prévisible, et ça fait quand même plaisir de se laisser prendre au jeu ! Et puis je crois que le principe fonctionnera toujours : un petit village isolé, avec pas mal de suspects, qui tous mentent, mais pour des raisons qui n'ont rien à voir avec le crime. C'est la base des polars ça, mais c'est efficace. Broadchurch introduit vraiment son ambiance à elle, propre aux séries anglaises, et tout de suite on a une dimension plus intimiste de la chose. On est directement impliqué.

Et puis on a la famille Latimer. Les parents de Danny, sa sœur et la grand-mère (qui a joué dans Torchwood, tant qu'on y est ^^). Comme je l'ai évoqué on va vivre ce drame de l'intérieur, à toutes les phases. De l'annonce de la nouvelle, au deuil, au déni, à la seule idée de devoir continuer à vivre après cette perte, et j'en passe... La série s'étale sur plusieurs mois donc c'est pour cela qu'on a pu suivre les Latimer à travers toutes ces étapes. Le couple qui se déchire suite à la nouvelle, a gamine qui étouffe, les suspects qui s'enchaînent... Les parents qui se demandent toujours « pourquoi », peut-être par moment encore plus que « qui ». Et là je me dois de saluer la performance incroyable de l'autre actrice qui m'a éblouie dans la série et que je ne connaissais pas, Jodie Whittaker. Elle joue Beth, la mère de Danny. Cette actrice était incroyable -je me répète je sais-, et de ce que j'ai pu lire ça et là sur le net, on est tous d'accord là-dessus. Elle joue cette mère à qui on a arraché son enfant, donc c'est sûr qu'elle était bien partie pour nous émouvoir... Mais à ce point là, franchement... Ce que vit Beth est affreux et inimaginable, et pourtant Jodie Whittaker nous en donne un aperçu. La douleur que ressent cette mère est affreusement poignante, et toutes ses « phases » -la colère, le déni, le désespoir- sont bien gérées et crédibles. Et la dignité de cette femme, aussi. En voyant des actrices comme cela, je me dis que vraiment, on peut avoir des surprises très chouettes en regardant es séries télé.

 

Que dire de plus sur cet aspect là de la série ? Pas grand chose ma foi... C'était crédible, ça n'allait ni trop vite ni trop lentement... C'était évidemment très triste -on ne regarde pas Broadchurch pour se marrer un grand coup, c'est certain- mais juste. On ne nous forçait pas à être ému avec des plans ou des ressorts lourdingues. C'était juste, donc l'émotion était naturellement là. C'était très froid aussi, dans le sens où ça se voulait réaliste notamment au niveau du ressenti, et coup les notes d'espoir que propose la série se compte certainement sur les doigts d'une main.

Reste à distribuer quelques coups de chapeau au reste du casting. Pour ceux que je connaissais, à Arthur Darvill (qui sera à jamais Rory, de Doctor Who!) qui était plutôt bon en curé qui a ses secrets et qui est suspects comme les autres, aux yeux de notre implacable policier. À Pauline Quirke, très intrigante Susan. A David Bradley, dont le personnage est très intéressant et a provoqué mon premier -et très classe- « oh, putain ! » de la série... Pis David Bradley c'est quand même Rusard de Harry Potter donc c'est pas rien ! Et puis tout le casting de toute façon, était à la hauteur.

J'ai encore deux points à évoquer, un peu en vrac vu que je n'ai pas pu les caser jusque là. Alors le premier, c'est que j'adore e générique de fin (voilà qui est dit ^^) et que je trouve la réalisation soignée, avec de chouettes plans. Et le second, pour revenir sur le fond, c'est que j'aime bien aussi la lumière qui est mise sur le métier de journalistes. On a la journaliste qui vient de la grande ville et qui arrive sur place pour avoir le scoop (pis si on pouvait avoir une photo de la mère en train de chialer, ce serait formidable mes amis!), et donc qui est parfaitement méprisable de bout en bout. Pourtant j'ai décelé la tentative de la part des scénaristes de nous la rendre sympathique, notamment vers a fin... mais pour moi c'est niet, désolée. J'ai plus eu de sympathie pour les deux journalistes du canard local, et particulièrement la patronne en fait. Et puis du coup cela tempérait un peu la vision de la profession et on évitait de tomber dans le cliché facile du « les journalistes, tous des charognards ».

 

 

 

Ma foi je crois que je vais me stopper là, sinon je vais vous répéter en boucle que les acteurs sont excellents, que l'histoire est bien fichue, que franchement, c'est top. Mais honnêtement, si vous avez le temps, collez-vous devant Broadchurch (bon évitez de le faire un jour de déprime, ça n'arrangera pas votre cas). C'est vraiment mon coup de cœur 2013, pour le moment.

 

N.B : une seconde saison est prévue, bien que ces 8 épisodes donnent le clef du mystère. aussi j'ignore si ce seront les mêmes personnages, le même endroit, etc... Pour le moment on n'en sait pas plus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

antravones 23/02/2014 21:06

"so close" d ' olafur arnalds feat arnor dan
a voir aussi pour ceux et celles qui ne connaissent pas la serie (saison 1 surtout) twin peaks

alex 22/05/2013 22:02

Rahhh Broadchurch est ce qu'on s'en remettra un jour? je ne sais pas.. mais cette fin ma ptite quoi....m'en suis doutée vaguement à l'avant dernier épisode mais je ne voulais pas y croire...
Vraiment une série bien conçue, intriogue de base basique, mais tellement bien menée! Les acteurs y sont tellement pour beaucoup, pas un ne m'a déçu chacun dans leur genre.
ET l'actrice qui fait Ellie j'adore et pareil pour la maman du ptit!
Ce qui m'a marqué dans cette série, c'est l'ambiance avant tout, tous ces moments ou personne ne parle c'était bien fichu on ressentait facilement tout le malaise des personnages et en 2eme l'angle abordé , qu'on voit l'enquete bien evidemment mais aussi la famille de l'intérieur j'ai trouvé cela plutot juste , et intéressant le fait par exemple qu'il ne puisse ps faire d'enterrement tant qu'ils n'ont pas trouvé le meurtrier , c'est juste horrible! mas plutot réaliste et intéressant à observer.
J'ai beaucoup aimé ces acteurs pour la pluspart deja bien connu, et puis l'éternel Rory.... suis fan :) Et enfin et surtout Teenant !!! qui partage bien l'affiche avec Ellie que je ne connaissais pas mais espère revoir.
Je serai là pour la saison 2 :)

Marluuna 22/05/2013 23:11

Oui l'avant-dernier épisode laisse un indice mais bon on ne veut pas y croire...
C'était vraiment très bien ! J'espère que la saison 2 sera aussi bonne !!

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche