Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un One-shot d'Isabelle Dethan (scénario & dessin), aux éditions Delcourt.
"En 1976, lors de vacances dans le Périgord, une petite fille fait la connaissance de sa grand-tante. Issue de la très haute bourgeoisie, à l'abri du besoin toute sa vie, Tante Henriette n'en a pas moins élevé l'avarice au rang d'un véritable art de vivre ! Des élastiques en guise de lacets aux cadeaux achetés en vente de charité, la petite fille devenue adulte se souvient avec tendresse d'anecdotes plus étonnantes les unes que les autres."
Appréciant énormément le travail d'Isabelle Dethan (cf ma critique sur "Eva aux mains bleues") et me faisant un devoir de lire toutes ses bd, j'ai fini par trouver Tante Henriette il y a quelques années, après que l'auteur m'en ait parlé lors d'une séance de dédicaces.
Et comme d'habitude, j'ai aimé. Evidemment. Comment ne pas être sensible au charme de ce petit album ? Album qui, dans la démarche comme dans le ressenti, pourra faire penser à Eva aux mains bleues d'ailleurs... Ou c'est plutot Eva qui nous y fait penser, puisque Tante Henriette fut créée avant.

Cet album est fait avec "juste" des anecdotes, des souvenirs.... Ce sont plein de petits rien, qui donnent au final une bd très poétique, où la nostalgie transparaît à chaque planche... On est littéralement envoûté par ce petit bijou. Cette tante Henriette est un sacré personnage, presque fascinant. Et ce qui intéressant, c'est que toutes ces anecdotes sont très personnelles, mais en même temps chacun peut s'y reconnaître facilement. Certains évènements peuvent faire penser à nos propre grands-parents par exemple.... En tout cas ça a marché pour moi : tout ceci m'a beaucoup parlé. C'est une petite merveille.


Là encore, les dessins sont superbes, tout simplement. C'est toujours tout en finesse, en douceur avec Isabelle Dethan. Le noir et blanc renforce peut-être le côté nostalgique, en tout cas c'est encore une fois très beau. Et puis j'ai un gros faible pour le noir & blanc à la base, donc...
Décidément, Dethan est vraiment parmi mes auteurs préférés, parce que jusque là elle ne m'a jamais déçue.
Tag(s) : #BD Franco-belges
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :