Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 00:05

Une série créée par Theresa Rebeck, avec :

Megan Hilty : Ivy

Katharine McPhee : Karen

Jack Davenport : Derek

Debra Messing : Julia

Christian Borle : Tom

Anjelica Huston : Eileen

 

Une saison, série en cours.


4442261-9-bande-originale-music-from-smash-diapo-1.jpg

 

Julia et Tom sont respectivement parolier et compositeur. Depuis des années, ils travaillent ensemble sur des comédies musicales à New York. Quand leur vient l'idée de monter une comédie musicale à Broadway sur Marilyn Monroe, le spectacle se met en place tout doucement...

Des chansons à la production, des coulisses aux répétitions, Smash nous entraîne dans le spectacle vu de l'intérieur... A commencer par cette question : qui pourra tenir le rôle titre ?

 

Assurément une des meilleures surprises de la rentrée de cet automne (et renouvelée pour une seconde saison, ouf !). On en parlait comme d'un Glee en un peu plus adulte, mais à part le côté musical, cela n'a pas grand chose à voir en fait. Ici on est vraiment dans une comédie musicale, dans quelque chose de construit et basé sur un même fil rouge.

L'intérêt principal est évidemment de voir comment se construit un show de cette ampleur et en cela, c'est innovant. Finalement, le développement est aussi intéressant que le but. C'est-à-dire qu'on a autant envie de voir la comédie terminée, se jouer enfin à Broadway, que de voir comment on va la monter (avec les petites victoires et toutes les difficultés inhérentes à un tel projet). Et là on passe par à peu près toutes les phases, durant les quelques 15 épisodes qui composent cette première saison. Je dis « à peu près » car par exemple on n'a pas vu tout le côté technique. Les techniciens sont absents de cette première saison, j'ignore si c'est par choix ou par manque de temps. Après ça ne m'a pas dérangée dans la mesure où le côté artistique est bien mis en valeur, le côté business aussi, et avec tout cela il y avait déjà largement de quoi faire.

 

smash-b.jpg

 

On commence par évidemment le choix de la personne qui jouera Marilyn. Ici, deux jeunes femmes s'affronteront jusqu'au tout dernier moment (et ce n'est pas une façon de parler) pour ce rôle titre de la grande star bien connue du public : Ivy et Karen. Elles sont très différentes l'une et l'autre et évidemment je suppose qu'en tant que spectateur, il est pratiquement sûr qu'on va prendre parti pour l'une ou l'autre. Pour ma part, ce fut Ivy. Pourtant normalement les garces et leurs coups tordus ne sont pas le genre de personnages qui me plaisent dans les séries, mais j'ai aimé Ivy d'emblée je dois dire. Forcément il faut bien dire que physiquement, elle fait plus Marilyn que sa rivale : elle est blonde, pulpeuse et une fois habillée et maquillée pour, elle campe bien le personnage, c'est sûr. Mais en fait j'ai été touchée par elle. Elle est cantonnée aux seconds rôles depuis des années et ce rôle là serait pour elle, la chance de briller. Cela lui permettrait de faire décoller sa carrière et de briller aux yeux de tous, y compris sa mère qui ne fait pas de cadeaux. Son besoin de reconnaissance va guider ses actions. Et du coup j'ai aimé ce côté d'elle, très meurtri... Elle souffre énormément en fait, et sa relation tumultueuse avec Derek la rabaissera souvent. Du coup même si je ne cautionne pas ses actes, et particulièrement en fin de saison où elle est très cruelle, j'avoue qu'elle m'a souvent émue malgré tout. Qui plus est, elle a une voix très belle et puissante et le répertoire de Marilyn lui sied à merveille !

 

smash-audiences.jpg

 

Karen, j'ai moins accroché au début. En fait je l'ai aimé sur la distance. Ca s'est fait lentement et ce n'est que dans la seconde partie de la saison que je l'ai vraiment apprécié. Il faut dire que le côté « jeune fille de la campagne qui vit de son boulot de serveuse et est venue à New York pour vivre son rêve » me touche moins. Trop déjà vu et sans nouveauté dans le développement, peut-être. Et puis il faut dire aussi qu'elle se traîne un copain, Dev, qui était tout sauf sympathique à mes yeux donc ça n'aidait pas tellement. Mais petit à petit, Karen montre ses ressources, son envie de réussir, son intégrité aussi (contrairement à d'autres, elle ne couchera avec personne pour y arriver par exemple). Et j'ai appris à l'aimer. Et puis vocalement, elle aussi est très très bonne. Mais par contre je la trouve plus à l'aise quand elle chante des chansons pop en fait (notamment sa reprise de Shake it out, de Florence & The machine, qui était extra) !

 

smash.jpg

 

Leur rivalité prendra différentes tournures, mais même lorsqu'on a des scènes où elles sont complices, on sait qu'elles ne pourront pas être amies. Il n'y a qu'un rôle et elles sont deux, et ce fait les séparera toujours de toute façon. Mais en tout cas ce sont deux voix et deux personnalités fortes, que j'ai aimé suivre. N'oublions pas de citer Uma Thurman, venue jouer les guest le temps de quelques épisodes, lorsque le rôle de Marilyn Monroe fut finalement confié à une personnalité (Uma Thurman joue en effet Rebecca Duvall, une célèbre actrice). Elle était extra dans ce rôle (même si piètre chanteuse ^^'), avec son énergie et son talent. C'était une bonne surprise car je ne savais pas qu'elle serait au casting ^^ !

Ensuite on suit les répétitions, qui seront évidemment la chose la plus importante dans la durée d'un épisode. Le travail sur la voix, la danse, la mise en scène, les chansons... Rien n'est oublié et rien n'est laissé à la facilité. Derek notamment, les fait répéter encore et encore et il n'est pas tendre du tout dans ses remarques. Tout cela est très intéressant car on sait ce à quoi on veut arriver, et on voit comment cela prend forme. Par exemple avec Eileen, qui est la productrice, on voit le côté financier et business du truc, ce qui est plutôt pas mal car ça ne gâche rien. Et puis l'actrice a beaucoup de charisme (même si j'ai trouvé son histoire d'amour un peu sortie de nulle part).

 

critiques-series-smash-saison-1-episode-15-bo-L-tcKymD.jpg

 

On a donc Derek également, qui me perturbe pas mal parce que selon la façon dont il est filmé il a de faux airs de Aiden Gillen (qui jouait dans la version anglaise de Queer as Folk) voire même de Gary Oldman (dans le film « Sid and Nancy »), mais bref ^^'. Très bon personnage, et bon acteur également derrière le rôle. Derek est là pour former les chanteuses et vraiment faire la mise en scène. C'est un personnage très trouble dont on ne sait que penser : il fait des avances à Karen, puis couche avec Ivy en la traitant tour à tour très mal, ou en assurant qu'il la trouve douée... et finit par se taper Rebecca. En fait il nous apparaît classiquement comme un génie, typiquement le type de génies odieux. Et c'est bizarre parce que concrètement c'est un salaud, mais en même temps je ne suis pas parvenue à le détester. Peut-être parce qu'on nous montre que Derek est bon dans ce qu'il fait et qu'il veut que ce show marche. Et puis j'aime bien aussi son étrange fascination latente pour Karen, la seule qui se soit refusée à lui.

Julia et Tom ont été également de bons personnages. La première est parolière, le second est compositeur. C'est un binôme solide grâce à des années de boulot en commun et surtout une belle amitié. Alors bon moi les jolies amitiés, je n'y résiste pas ^^', donc forcément j'ai aimé. Leur duo fonctionne bien, on y croit sans qu'il y ait besoin de creuser les choses outre mesure... J'aime qu'au milieu du boulot, ils se racontent leurs problèmes et sont là l'un pour l'autre (truc tout bête mais quand le fils de Julia fait une fugue, Tom est très inquiet et son soulagement quand l'ado rentre à la maison est vraiment bien fait). Julia était de toute façon un personnage très fort, porté par Debra Messing que je découvre et que j'ai adoré. Elle a une vraie sensibilité qui fait que ses émotions sont vraiment palpables. On y croit. Après parfois j'ai regretté que sa vie privée soit un peu mise en avant (notamment son histoire avec Mickael) car ce n'était pas le plus passionnant... Mais j'ai adoré Julia, sinon. Même chose pour Tom d'ailleurs, bien que le développement du personnage soit peut-être encore un peu léger à mon goût. On nous le présente comme un compositeur homosexuel qui n'a aucune idée de ce qu'est une relation sérieuse. Mais j'ai aimé son côté timide et altruiste, et également son histoire avec le danseur qui est bien traitée (alors que je n'y croyais pas du tout au début). J'espère qu'il y aura une continuité en saison 2.

 

smash1 smashj.jpg

Enfin, un mot sur l'intégration des chansons dans les épisodes. Il y a ni trop peu, ni trop. Elles arrivent de façon simple, c'est-à-dire que le personnage se met à chanter comme cela, et finalement cela fait assez naturel vu le contexte. Et parfois elles arrivent de façon vraiment mises en scène, c'est-à-dire que le personnage se retrouve dans un décor de Broadway, grimée en Marilyn Monroe, et tout... Mais cela passait bien, probablement parce que c'était bien positionné dans les épisodes. Et puis cela donnait un aperçu de ce que pourrait être le show une fois terminé, ce qui était alléchant ^^. En tout cas vocalement c'était terrible (d'ailleurs j'oublie de le citer, mais Mickael qui joue Joe DiMagio, l'amour de Marilyn, dans la pièce, était très bon chanteur).

J'attends avec impatience la saison 2 (malheureusement prévue en début 2013 seulement) car j'ai quitté à regret cette troupe et j'ai hâte de voir ce qu'il va se passer ! :)

 

smash-6042-604x403.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche