Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 00:05

Elliot Knight : Sinbad

Naveen Andrews : Akbari

Marama corlett : Rina

Elliot Cowan : Gunnar

Dimitri Leonidas : Anwar

Junix Inocian : Cook

 

La série compte une saison jusque là, et pour le moment on ne sait pas si elle est renouvelée (mais il me semble que c'est bien parti pour).

 

sinbad-copie-1.jpg

Sinbad est un jeune homme plutôt inconscient qui avec son jeune frère Jamil, cumule les entourloupes afin de se faire de l'agent... Et un jour, l'une d'elles tourne mal : dans un combat de rues, il tue accidentellement son adversaire. Ce dernier s'avère être le fils du seigneur Akbari, frère de l'émir. Cherchant à se venger, Akbari tue Jamil afin de faire souffrir Sinbad, qui parvient à s'échapper...

Mais sa grand-mère le maudit pour le punir de ses fautes : il doit quitter sa ville natale et ne pourra désormais plus rester plus de 24h sur la terre ferme, sans quoi le collier qu'elle lui a fixé au cou l'étranglera. Sinbad fuit et embarque alors sur le premier navire qu'il trouve, rempli de passagers peu communs...

 

Quand j'ai vu cette série commencer, cet été, je me suis dit que j'allais y jeter un œil curieux. Juste parce que c'était Sinbad, que j'aime bien cette histoire... Et puis le côté oriental aussi, que j'ai moins l'occasion de fréquenter via les séries. Je me suis dit que ça changerait et que même si je connaissais ce conte, cela pouvait être un bon divertissement. Au final, c'est ce que ça a été : du divertissement. Pas toujours réussi il est vrai, je suis bien consciente qu'il y a de meilleures séries, mais pour cet été, c'était très bien.

 

critiques-series-sinbad-saison-1-episode-8-ei-L-0Nl_rQ.png

 

Le souci dans Sinbad, c'est la première partie de la saison. Les premiers épisodes pêchent un peu dans tous les domaines : la réalisation, qui montre des combats un peu ridicules. Le casting, avec des acteurs que l'on sent mal à l'aise dans leurs rôles... et les histoires en elles-mêmes, puisque chaque épisode reproduit ce même schéma (avec un danger qui tombe sur l'équipage, Sinbad menacé puisque s'il ne quitte pas la terre ferme avant le lever du jour, la malédiction le tuera... De la même façon, on ne comprend pas trop au début, pourquoi toutes ces personnes qui se sont rencontrées fortuitement restent ensemble. Il le faut bien pour l'histoire, d'accord, mais sorti de là, cela manque de consistance.

Et puis arrive l'épisode 7 et tout se construit. Les acteurs sont crédibles, l'équipage, ce groupe soudé l'est aussi, et le scénario prend de l'épaisseur. Ce qui me fait penser que la saison 2 sera forcément meilleure, si les scénaristes poursuivent dans cette voie. Il n'y a pas de raisons que le contraire se passe, après tout !

J'ai tout de suite apprécié le personnage de Sinbad, et cela tient en grande partie à l'acteur. Personnellement, je trouve qu'il fait du bon boulot. Il est arrogant et trop imprévisible, mais il a ce côté espiègle, cette insolence charmante dans le regard et le sourire... Franchement il se débrouille bien dans son rôle. Sinbad est présenté comme quelqu'un d'insouciant au début et c'est d'ailleurs de là que tout découle : à cause de lui, son frère meurt et il a cette malédiction. Obligé de prendre la mer et de fuir cet endroit qui a toujours été sa vie, Sinbad grandit forcément. Il comprend bien vite ses erreurs et ne se cherche pas d'excuses. C'est à partir du moment où il s'impose en leader naturel de l'équipage que la série décolle, du reste. À cet instant, le fait qu'ils restent tous ensemble prend un sens : Sinbad les motive, les soude... et chacun d'eux, qui jusque là fuyait leurs vies, trouve une raison de rester. Parce qu'ensemble, c'est mieux, pour le dire de manière simple.

 

Sinbad-Episode-6-6.jpg

 

On le voit d'ailleurs avec Rina, qui au début ne fait confiance à personne et n'aurait pas de problème avec le fait de les planter là pour sauver sa peau, puis qui par la suite ne conçoit pas de laisser l'un d'entre eux derrière. Petit à petit, ces personnages secondaires prennent de l'épaisseur, une fois les premiers épisodes passés. Et heureusement, car quand on nous fait suivre un groupe comme cela, si on ne nous donne pas de quoi s'attacher à eux, on perd vite en intérêt. J'ai eu un gros faible comme cela, pour le médecin de l'équipe. Dès le début il m'a semblé sympathique, et j'ai bien aimé ses liens avec Sinbad. Du coup j'étais particulièrement contente quand est arrivé son épisode, où l'on en a appris plus sur lui. Mais à part l'autre personnage féminin du début, qui d'ailleurs s'en est vite allée, je les ai tous apprécié : le cuistot chinois comme le grand guerrier slave...

Du côté des méchants, on avait de vraies caricatures, mais j'ai vite compris que c'était fait exprès. Le roi (vu dans Lost) et la sorcière sont deux personnages de la part desquels on n'attendrait presque au fameux rire machiavélique après une mauvaise action, tant ils sont caricaturaux. Mais même pas tant dans leurs personnages en fait, c'est vraiment dans l'interprétation des acteurs. Au début cela me gênait mais en fait il ne faut pas le prendre au premier degré, je crois.

Sorti de ce schéma « nous sommes piégés, il faut se barrer avant que la malédiction ne tue Sinbad », la série proposait de bonnes choses par la suite. Elle n'avait pas énormément de moyens, mais ça j'y suis habituée à force de regarder des séries anglaises, et ça ne me gêne pas. Et puis il y avait des décors plutôt sympa, notamment dans les premiers épisodes, la ville en elle-même.

C'est une série pleine d'aventure et de beaux paysages, qui certes se cherche pendant un certain temps mais qui je crois, a fini par se trouver, au terme de cette saison 1. C'est pour cela qu'il me tarde de voir la suite : pour voir si la série a su conserver tout ce qu'elle avait de bon (notamment ses personnages), et grandir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche