Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 00:02

(2012)

 

rebelle.jpg

Mérida est la fille du roi d'Ecosse. Et en tant que telle, elle devrait se comporter comme une princesse se doit d'être : calme, douce, avec de bonnes manières... Malheureusement elle est tout le contraire et si cela fait plutôt rire son père, sa mère la reine en revanche, reste ferme et entend bien voir sa fille s'assagir.

Lorsque sa mère veut qu'elle trouve un époux, elles se disputent si violemment que Mérida va faire ce vœu insensé à une vieille sorcière : changer sa mère. Mais elle ne voyait pas les choses comme cela et elle va devoir réparer ses erreurs avant qu'il ne soit trop tard...

 

Cela m'aurait presque donné envie de prendre un billet en aller simple pour l'Ecosse, tiens ! Ca a l'air d'être un bien beau pays, quand même !

Ici on a ce côté vieilles pierres, temps pas franchement ensoleillé, et tout ce qui va avec... D'un point de vue visuel, je trouve cela très chouette, il faut le dire. J'aime beaucoup la tête de l'héroïne pour commencer, cette jolie rouquine à la crinière indomptable (tout comme son caractère d'ailleurs). Comme d'habitude, tout cela est très expressif et franchement bien fichu. Un vrai régal. Et puis ces scènes où Mérida galope, tire à l'arc (son arme préférée) dans la lande... franchement, j'ai trouvé cela superbe ! L'inquiétude n'était pas vraiment de ce côté là remarquez, quand on connaît les prouesses du célèbre studio, mais cela n'empêche pas de souligner cette réussite technique. Une de plus.

 

Premiere-seance-du-1er-aout-Rebelle-signe-un-des-pires-dema.jpg rebelle-la-bande-originale-patrick-doyle.jpg

 

Vu le pays dans lequel se déroule notre histoire, la bande son est forcément en conséquence, comme on pouvait s'y attendre : il y a de la cornemuse, en veux-tu, en voilà ! Instrument bien spécial, mais que j'aime bien retrouver à l'occasion. Les morceaux sont vraiment un pur régal et contribuent à nous plonger immédiatement dans l'ambiance... J'en ai tout particulièrement aimé un, en fait. Je n'ai pas trop aimé les chansons par contre, même si c'est toujours un incontournable du genre (cela dit il n'y en avait pas beaucoup il me semble, deux ou trois, mais pas plus)... Les paroles étaient un peu niaises et la voix chantée de Mérida (voix française du moins, puisque c'est ainsi que j'ai vu le dessin animé) n'était pas géniale à vrai dire... De toute façon je me rends compte que sur les dessins animés récents, c'est rare que j'apprécie les chansons...

Je dois dire que j'ai bien aimé cette jeune héroïne (en dehors de sa frimousse ^^), et tout ce qui découle de ses actions. C'est une jeune princesse qui tient plus du garçon manqué que de la jeune fille avec de bonnes manières (au grand désespoir de sa mère, la reine Elinor). Elle tire à l'arc -et très bien-, elle vadrouille dans la nature... et le mariage, elle ne veut même pas en entendre parler ! Manque de chance, sa mère veut qu'elle ait de l'éducation, de bonnes manières et tout ce qui fait une princesse convenable, de son point de vue... Et quand elle veut la voir mariée, c’en est trop pour Mérida, qui va donc faire ce souhait qui va tout bouleverser : sa mère change, oui, mais pas exactement comme Mérida le pensait : la reine Elinor devient un ours !... Ca pour un changement radical...

J'ai donc aimé le caractère libre et indomptable de cette héroïne, pour en revenir à elle, et la façon dont elle va gérer les conséquences de ses actes, comme je le disais. Evidemment elle ne voulait pas cela en faisant ce vœu donc elle va chercher à réparer son erreur, sans reculer un seul instant. Elle se met en danger, elle y va franco, pleine de courage comme elle sait l'être ! Du coup, cette malédiction permet à la mère et à la fille de changer petit à petit, et surtout de se connaître enfin... Elles n'auront jamais été aussi proches ni complices que quand la reine était un ours ! A ce sujet, il y a de jolies scènes comme cela, où on les voit se rapprocher pas à pas. Le dessin animé comportait de jolis moments, mine de rien. Et des assez « forts » aussi. La scène où Mérida déchire la broderie par exemple, ou celle où sa mère brûle l'arc... Même sans parler des conséquences qu'entraînent ces actions là, c'était des scènes fortes en soi, de celles où on grimace parce qu'on sait que les choses vont empirer à partir de là. Je trouve ça chouette, qu'un film pour enfants puisse quand même inspirer de telles choses... toutes proportions gardées, évidemment, car il y en a de meilleurs dans le genre, c'est sûr.

 

1035892_rebelle.jpg rebelle-affiche_reference.jpg

 

Mais bien sûr il y a aussi de l'humour. Il est assez enfantin mais ça, on s'en doutait. J'avoue que je suis littéralement passée à côté des trois petits frères de Mérida qui je trouve, ne servaient à rien (si ce n'est à une scène près), qui n'étaient pour moi ni drôles, ni mignons. Mais j'ai par contre beaucoup aimé le père (doublé par l'excellent Jacques Frantz pour la version française, soit dit en passant), ce roi assez fun mais prêt à tout pour protéger les siens. D'ailleurs ses moments avec toute la clique des familles alliées et des prétendants pour sa fille, c'était toujours bien marrant. Il y a donc de l'humour, mais -toujours en se référant aux précédents dessins animés-, je trouve que celui-ci manque un peu de ces petites bestioles rigolotes telles qu'on en voyait tout le temps dans les Disney et qui apportaient tout le côté comique, en se baladant aux côtés du héros.

Peut-être n'explore-t-on pas assez le folklore, les croyances propres à ce pays -et pourtant il y en a un paquet !-, mais ce n'est qu'un petit regret  pour ma part : cette relation mère-fille est tellement bien explorée que finalement, on ne pense pas tellement à autre chose en regardant le dessin animé. J'aime beaucoup cette idée d'un pixar plus sombre, plus mystérieux avec ce qu'il faut de sorcellerie... Ces ingrédients font tout son charme. Petit problème cependant : le film est un brin trop prévisible et trop linéaire : tout se fait sans réelles surprises ni sans véritable obstacle (car dans le fond, on n'a pas de vrai grand méchant finalement... pas plus que de prince charmant d'ailleurs, quand on y songe).

On n'atteint pas le niveau de « Là-haut » (une merveille !), c'est sûr, mais j'ai tout de même passé un bon moment devant Rebelle. La magie a opéré une fois de plus sur moi, et je l'ai bien aimé :).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alex 04/01/2013 22:53

Je ne l'ai pas vu ce dessin animé mais il est tès beau déjà et à l'air plutot sympathique donc à voir avec plaisir je pense :)

Marluuna 04/01/2013 23:13



Je l'ai donc tu peux le voir quand tu veux ^^


C'est vraiment sympa ^^



Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche