Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 00:08

Un one-shot écrit et dessiné par Chabouté, aux éditions Paquet.

 

 

"Le chuchotement des rivières, petit homme !
N'oublie jamais..."
C'est l'histoire d'un petit garçon d'environ huit ans. Un jour, sa mère l'emmène à la campagne, chez un couple de personnes âgées, où il devra passer l'été. Entre la "vieille folle" et le muet, il devra s'adapter...
Il découvre alors la pêche à la mouche, la rivière... la vie à la campagne tout simplement...

 


Le premier album que j'ai lu (de Chabouté, je veux dire) était "Purgatoire" (dont j'avais déjà parlé ici), il y a un moment maintenant. Ca m'avait tellement plu que j'avais voulu voir ce qu'il avait fait d'autre auparavant. Je me suis renseignée et franchement, à l'exception d'une, toutes ses séries me tentaient bien (d'ailleurs globalement, je les ai toutes apprécié). J'ai donc acheté cet album et franchement, même si je ne l'avais pas acheté à cause de (grâce à) Chabouté, j'aurai été conquise quand même. Déjà c'est en N&B, et pour moi qui adore ça, c'est un régal. Le trait de Chabouté est vraiment très particulier, c'est vraiment un style à part, mais cela colle si bien à ses histoires nostlagiques/glauques (déprimantes est un mot qui conviendrait bien aussi, parfois...).

Le souci finalement, c'est que cela se lit trop vite. C'est un petit album donc forcément... Je ne veux pas dire qu'on reste sur sa faim car ce n'est pas àa, c'est vraiment que ça se lit super vite, quoi.

Sinon, je dois dire que j'aime vraiment beaucoup ce que sort Paquet, moi, ça devient une habitude là... Je n'ai certes pas lu tout ce qu'ils ont pu publier, mais disons qu'à chaque fois que j'ai tenté, parfois sur un coup de tête, je suis repartie avec une bonne surprise.

 



Ce qui ressort de ce scénarion, c'est que c'est vraiment émouvant, envoûtant. Certes, ce n'est pas exceptionnel dans le propos en tant que tel, mais c'est vraiment un bon moment que l'on passe, avec cette petite BD. Ce qui est impressionnant, c'est de voir à quel point le fond de l'histoire est simple, banal, et pourtant, Chabouté transforme ceci en un pur moment de bonheur. Même si ça n'a rien à voir dans le style, cette remarque que je viens de faire me fait un peu penser à ce que sait faire Isabelle Dethan (avec Eva aux mains bleues, Tante Henriette ou l'éloge de l'avarice, etc...) : parler de choses simples, que chacun peut connaître, avec douceur et brio. De sorte que l'on peut se reconnaître dans ces histoires. Et moi qui ait passé bien des étés chez mes grands-parents à la campagne, beaucoup de choses m'ont parlées...
L'émotion passe aussi par la naïveté du personnage principal d'ailleurs, qui est très touchant devant toutes ces choses inconnues pour un citadin. Ce n'est pas cliché, c'est naïf (dans le bon sens).
Bref c'est un bon moment, plein de bonnes choses, de poésie, hyper agréable,et à lire...

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans BD Franco-belges
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche