Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 00:35

Un film de Quentin Tarantino, avec :

John Travolta < Vincent Vega

Samuel L. Jackson < Jules Winnfield

Bruce Willis < Butch

Uma Thurman < Mia

Harvey Keitel < Wolfe

Tim Roth : Ringo

(1994)

 

Pulp-Fiction

 

On ne peut pas vraiment présenter ce film comme les autres. En fait, il s'agit d'une succession de scènes, mais avec un fil conducteur. Il y a en gros 3 histoires qui s'entremêlent.

La première scène s'ouvre sur Vincent et Jules, hommes de main de Marsellus Wallace. Il sont chargés de récupérer une malette chez d'anciens "employés" de Wallace.

La seconde scène se joue entre Vincent et Mia, la femme de Wallace. Vincent est chargé de lui tenir compagnie pour la soirée, seulement Mia est une bien jolie femme...

La troisième histoire montre Butch, un boxeur payé par Wallace pour se 'coucher' au 5è round... Mais il remporte finalement le match et doit fuir, confronté à la vengeance de Wallace...

Une ultime scène conclue l'histoire et explique ce qui était resté en suspend jusque là. ..

 

Pulp-Fiction-copie-1

 

J'avais le choix entre plusieurs films pour cette semaine spéciale, mais j'ai opté pour celui-là. Parce que bon, tout rigolos et sympa qu'ils soient, les protagonistes ne sont pas vraiment des enfants de choeur, je pense qu'on sera tous d'accord là-dessus ^^'. Et puis c'est un bon film.

Je n'avais jamais vu Pulp Fiction, jusqu'à il y a 4-5 ans environ. Ca, c'est un tort que je crois, certains de mes amis ont eu du mal à me pardonner :D (et s'ils savaient la quantité de films jugés cultes que je n'ai pas encore vu ^^'...). Et je n'avais jamais vu un Tarentino non plus d'ailleurs, la honte totale quoi. Donc il y a quelques années, grâce à un ami (Fabrice pour ne pas le citer), j'ai un peu rédui mon inculture et j'ai vu ce film dit 'culte'. Et bon autant le dire de suite : j'ai adoré ce film !^^ A ne pas regarder le soir quand on est claqué parce qu'il faut quand même réfléchir et pouvoir suivre, par contre :D.

 

C'est vraiment très particulier et comme j'entendais souvent le dire : soit on aime, soit on n'aime pas. C'est assez vrai je pense. C'est quand même un film d'ambiance, où tout réside dans les dialogues (il FAUT le regarder en VO, encore plus que d'autres), parce qu'au final si on regarde, il ne se passe pas grand chose (au sens d'original, j'entends) en tant que tel. D'ailleurs, les scènes qui précèdent ou qui suivent une action sont bien meilleures, grâce aux répliques qu'elles génèrent. Du coup entre ces répliques bien senties, pour la majeure partie très drôle, et l'action en tant que telle qui est quand même violente, on a un vrai décalage. C'est une comédie noire en quelque sorte, et sans doute que cet humour très particulier contribue à mieux faire passer les scènes qui en soi, n'ont rien de comique. En tout cas ce contraste est très intéressant.

Autre chose notable : le film est découpé en 3 histoires, on a donc une succession de scènes et a priori, on ne voit pas le rapport les unes avec les autres. J'ai par exemple cherché un fil conducteur pendant un moment avant d'accepter ce postulat (par flemme de chercher, oui ^^). Il est donc évident que cette façon de procéder peut faire décrocher le spectateur, surtout si les scènes de dialogues à rallonge l'ennuient (encore que ça me paraît dur, vu comment c'est bien foutu, mais bon les goûts et les couleurs, hein...). Ce qui est drôle, c'est que tout prend vraiment un sens à la fin : on comprend certains détails et surtout la toute première scène du film, qui n'avait a priori aucun rapport avec le reste. Tout s'emboîte très logiquement, c'est pour ça que c'est à revoir, pour bien capter les détails et l'enchaînement. Ce côté non-linéaire du film est vraiment une totale réussite, qui fait montre d'une grande maîtrise de l'histoire et de l'enchaînement, de la part de Tarentino. J'en reste toujours bluffée, même après l'avoir vu plusieurs fois.

Ce film est clairement réussi grâce à l'ambiance certes, mais aussi grâce à un casting plutôt alléchant quand même, il faut le reconnaître. Travolta est vraiment bon, à mille lieu de Grease et autres Fièvre du samedi soir, rôles qui ont fait sa notoriété ^^. J'avoue que les réflexions crétines qu'il balance avec un vrai sérieux, ça me laisse toujours rêveuse :D. Et puis j'ai toujours considéré Travolta comme un bon acteur ; ce sont ses choix de films avec lesquels je ne suis pas forcément d'accord. Là pour le coup, il a fait le bon choix. Et puis franchement... Cette scène terrible où il danse avec Uma Thurman, c'est vraiment génial comme clin d'oeil ^^ !

Samuel L. Jackson, Bruce willis, Harvey Keitel et tous les autres, tous sont parfaits dans leurs rôles. Le casting est vraiment de choix. Je citerai également Uma Thurman, une actrice que je connais très mal puisque les films que j'ai vu d'elle doivent se limiter à mon avis au nombre de deux... Mais là elle est impeccable.

 

pulp-fiction04

 

Et puis évidemment, LE truc qui rend ce film énorme, je l'ai déjà dit mais je le redis, ce sont les dialogues. Les grandes discussions interminables (et qui reposent parfois sur un truc débile, genre le big mac) mais bien prenantes, les répliques qui fusent comme des balles, tout ça est un pur bonheur. Dès le début, la scène où Vincent et Jules discutent de l'importance qu'il y a à masser les pieds de la femme du boss :D, c'est juste impayable. Et tout le film est comme ça, bourré de répliques cultes, de trucs absurdes mais vraiment bien écrits... Il y a un sacré travail de fond, mais également de forme. D'ailleurs en parlant de la forme, n'oublions pas la BO, célébrissime -avec raison-.

 

Et parce qu'on ne s'en lasse pas, petit tour d'horizon non exhaustif de certains dialogues du film :

 

"- Je vais prendre un milk shake a 5 dollars

- Ils ont des milk shake a 5 dollars ?

- Oui

- Une boule de glace dans un verre de lait ?

- Jusqu'à preuve du contraire, oui

- Ils mettent du bourbon dans le lait ?"

 

"- Est ce que t'as vu OUI OU NON un écriteau a l'entrée de ma baraque avec marqué 'ici, décharge de nègres crevés' ?

- Non...

- Et tu sais pourquoi ? PARCE QU' IL N'Y EN A PAS !"

 

"En attendant pendant que je vais me repoudrer le nez, toi tu trouves un sujet de conversation"

 

" - Passes-moi mon portefeuille.

- C'est lequel ?

- Celui où il y a marqué 'bad motherfucker'."

 

" - Tu vois ma petite, le respect est une preuve de caractère.

- Mais j'en ai moi, du caractère

- Il ne faut faut pas confondre originalité avec ce que j'appelle le caractère."

 

"La marche des vertueux est semée d'obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l'œuvre du malin. Bénit soit-il, l'homme de bonne volonté qui au nom de la charité se fait le berger des faibles qu'il guide dans la vallée d'ombre, de la mort et des larmes... Car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J'abattrai alors le bras d'une terrible colère d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi j'ai nom l'Eternel, quand sur toi s'abattra la vengeance du tout puissant."

 

"- Je reviens le temps de dire crêpe aux myrtilles.

- Crêpe aux myrtilles !

- Peut-être pas aussi vite quand même !"

 

pulp-fiction-1994-22-g

 

"- Jules: T'es con Vincent, mais t'es malade!

- Vincent: Oh putain le con, j'ai buté Marvin!

- Jules: Mais pourquoi t'as fais ça putain?!!

- Vincent: Je sais pas, c'était un accident!!

- Jules: Eh ben des trucs de malade j'en ai vu un paquet mais là!!!

- Vincent: Arrète je te dit qu'c'était un accident, t'es passé sur une bosse je sais pas moi!!!

- Jules: Quoi une bosse, j't'en foutrai des bosses moi... !

- Vincent: Déconne pas, je te dit qu'j'ai pas voulu l'tuer, le coup est parti, j'y peux rien voilà, lâche-moi!!!

- Jules: N'empêche que tu nous fouts dans la merde!!! On est en ville, il est 8 heure du mat'...

- Vincent: Eh ben c'est pas de veine...

- Jules: ... faut planquer cette caisse, faut faire vite, je te signale que les flics ont une facheuse tendance à remarquer les véhicules pleins de sang!

- Vincent: On a qu'à la trouver cette planque on en connaît...

- Jules: ... On est à San Fernando Valley, Marcellus nous l'aurait dit s'il avait une planque...!

- Vincent: MAIS PUTAIN, C'EST PAS MON QUARTIER MERDE!!!!

- Jules: T'es chiant!!!"

 

"Si tu savais comme moi te servir d'une savonnette, ta serviette aurait pas l'air d'un tampax ! Ecoute, je te menace pas ni rien, je te respecte beaucoup tu le sais, mais ne nous mets pas dans une situation délicate !"

 

"- Est ce que tu sais comment ils appellent le 'quarter pounder with cheese en France' ?

- Non, je sais pas

- Le Royal Royal Cheese, et tu sais pourquoi?

- Euh... Je sais pas, à cause du système métrique ?"

 

" Excuses-moi, je vais rentrer chez moi faire mon infarctus"

 

" Peut-être que ta méthode de massage diffère de la mienne, mais je t'assures que toucher les pieds d'une fille et lui glisser la langue dans le sanctuaire des sanctuaires, c'est vraiment pas du même ordre !"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Milady 12/02/2012 01:51

Ah zut je n'ai rien à ajouter mais je voulais te conseiller Reservoir Dogs sauf que je vois que j'ai été devancée :'( C'est le désavantage d'arriver trois plombes en retard j'imagine.... Enfin bon
je me joins quand même à Cathy, Reservoir Dogs, c'est bien! Probablement mon Tarantino favori avec Pulp Fiction en fait...et j'avais aussi bien apprécié "Une nuit en Enfer" pour son côté WTF mais
celui-là si tu veux le voir surtout ne te renseigne pas dessus, l'élément de surprise est ce que j'ai trouvé le meilleur dans le film! -bon après c'est peut-être juste moi^^-

Marluuna 12/02/2012 02:00



Ah mais je prends le conseil, peu importe que tu arrives en deuxième :). Je vais essayer de me dégoter ce film alors :)


Et je note "une nuit en enfet" aussi, tout conseil est bon à prendre :)



Cathy 09/02/2012 09:53

Aaaaaah Pulp Fiction, une merveille ce film ! :)
J'entends encore Fabrice me dire : "Bon, ce soir on regarde Pulp Fiction parce que So ne l'a encore jamais vu, ça ne va pas du tout." :D

D'ailleurs, ça fait un bail que je ne l'ai pas vu, il va falloir que je remédie à ça. (j'ai l'impression de dire ça à chacune des tes chroniques, non ? ^^)

Je l'ai toujours vu en VF mais la BO étant ponctuée de dialogues en VO, je me suis toujours dit que la prochaine fois que je le verrais, ce serait en VO ! Parce que dans mon souvenir, les FUCK ont
plus d'impact que ce par quoi ils ont été remplacés en français. :D

Tarantino n'a pas fait que des films bien (surtout les derniers de mon point de vue) mais celui-ci vaut vraiment son pesant de cacahuètes. C'est d'ailleurs mon préféré, avec Une nuit en enfer
(qu'il a scénarisé mais pas réalisé). Vient ensuite Réservoir Dogs qui est excellent aussi.

Marluuna 09/02/2012 12:08



Oui je vois encore Fabrice sortir le DVD et me dire "nan là c'est plus possible tu dois le voir" :D. Idem quand il m'a fait regarder Fight Club d'ailleurs xD


Je ne crois pas l'avoir vu en français donc ça je ne peux pas dire ^^.

Je n'ai toujours pas vu Reservoir Dogs, ce qui est scandaleux je sais bien xD


 



Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche