Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ueno Juri : Noda Megumi "Nodame"

Tamaki Hiroshi : Chiaki Shinichi

Eita : Mine Ryutaro

Takenaka Naoto : Franz Strezemann

Mizukawa Asami : Miki Kiyora

 

11 épisodes (+ des films)

2006

 

16/20

 

Nodame Cantabile {drama}

 

L'histoire se passe dans une école de musique, au Japon. Chiaki est un jeune homme membre de la section piano, qui souhaite intégrer la section chef d'orchestre. Il est jeune, beau, populaire, bourré de talent, mais aussi prétentieux et arrogant. Il veut faire une grande carrière, mais un léger détail le bloque : il a été traumatisé dans sa jeunesse par un crash en avion. Depuis, il ne peut plus le prendre, et c'est la même chose pour le bateau. Incapable de sortir du pays, Chiaki va stagner tandis que d'autres partent à Paris ou Vienne pour progresser.
Pour lui qui prend la musique très au sérieux, le destin va mettre sur sa route son exact opposé : Noda Megumi, dite Nodame. Elle est très bizarre, obsédée par la nourriture, désordonnée et son hygiène est des plus douteuses, mais... elle joue du piano comme personne. Seul problème : elle est incapable de lire une partition. Donc elle joue à l'oreille, de belle façon mais sans respecter les règles, ce qui a le don de mettre Chiaki hors de lui. N

odame en tombe amoureuse et va s'incruster dans sa vie avec d'autant plus de facilité qu'ils sont voisins. C'est le début d'une relation particulière entre ces deux personnes qui n'ont rien à voir, pas même leur conception de la musique.

 

Avis

 

Nodame Cantabile est un drama qu'on peut qualifier de référence, je pense, tant il revient souvent sur le tapis. Et il ne vole pas sa réputation, puisqu'il est excellent. Il est drôle souvent, triste parfois, mais barré toujours XD.
Ce duo où l'on a un trop strict et une à l'ouest est vieux comme le monde, mais ils sont excellents tous les deux et ça fonctionne mieux que bien ! Tamaki Hiroshi est juste parfait en Chiaki-sempaï strict et obsédé par sa peur de l'avion, arrogant comme pas deux, limite imbuvable même au début. Il arrive cependant à ne pas passer pour un horrible connard et à très vite, nous montrer d'autres choses. Et puis mine de rien, Chiaki reste très patient quand même, quand on voit le bordel que Nodame lui ramène XD.
Nodame est interprétée par une Ueno Juri magistrale. Elle a prouvé son talent par la suite plus d'une fois, notamment dans Last Friends, mais clairement pour moi, elle sera toujours associée à Nodame tant elle a mis de la vie dans ce personnage. Elle lui donne tellement de folie, d'énergie, de ce côté décalé et tellement touchant... On est forcément enchanté par ce personnage très drôle et improbable.


Car il y a un côté très "manga" dans ce drama, qui conserve quelques codes du genre et que le drama exploite par le biais de Nodame. Ainsi par exemple si Chiaki frappe Nodame, celle-ci vole dans la pièce XD. Ce type d'exagérations -qui n'a pas lieu toutes les 5 minutes non plus- passe assez bien je trouve, dans le cas présent. Du moins de la manière donc c'est fait, je n'ai pas trouvé cela ridicule, mais drôle.
Mais ne commettons pas l'erreur de penser que tout repose uniquement sur ces deux personnages. Ils sont entourés d'une troupe de musiciens et amis au background plus mesuré, mais qui sont attachants à leur façon, très drôle pour la plupart, et qui deviennent vite indispensables. On pense bien évidemment au violoniste joué par Eita (toujours impeccable dans les rôles secondaires), mais les tymbales aussi (le personnage m'a fait beaucoup rire), le violoncelle... Des petits rôles qui contribuent à l'histoire.

 


Impossible de parler de Nodame sans évoquer son principal thème : la musique. Il est rare d'en entendre - du moins de ce genre- dans un drama alors je suppose que les amateurs seront ravis. Et les autres pourront apprécier toutefois, le côté poignant de certaines scènes notamment de compétitions, où la musique fort bien choisie ajoute à l'intensité. On pense au premier concert de l'orchestre, qui déjà était émouvant alors que ce n'était que le début. C'est un moment qui m'a plu, car en plus c'est le premier changement véritable pour Chiaki.


Nodame Cantabile c'est vraiment drôle, vraiment à part, mais pas décousu pour autant. Les personnages ne sont pas transparents et le scénario est là. C'est très frais comme drama, très amusant et bien joué, et c'est je pense, ce qui explique son succès. Ce n'est pas d'une originalité folle, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à le voir :)

Tag(s) : #J-Dramas-J-movies
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :