Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 00:05

Sakurai Sho : Kageyama

Kitagawa Keiko : Hosho Reiko

Shiina Kippei : Kazamatsuri Kyoichiro

 

2011

10 épisodes + 1 SP

 

14/20


498px-Nazotokiwadinner.jpg

 

Reiko est une jeune détective, mais c'est aussi une riche héritière. Lorsqu'elle patauge pour résoudre ses enquêtes, le soir dans sa demeure, elle raconte les faits à son majordome, lequel est bien plus perspicace qu'elle. Kageyama n'a pas trop de mal en effet, à démêler le vrai du faux et à découvrir la vérité.

 

J'avais souhaité voir ce drama au moment de sa diffusion mais je n'avais pas trouvé de liens en français à ce moment-là. Et dans mon envie de voir beaucoup plus de dramas japonais cette année, quand j'ai trouvé ceux-ci il y a quelques semaines par hasard, j'ai tout pris ! D'autant qu'un drama avec Sho ne se refuse jamais, n'est-ce pas ^^

Je m'attendais à voir un drama honnête, sympathique, un peu amusant, assez intéressant pour donner envie de revenir au prochain épisode. Bref un drama sympathique, sans être formidable pour autant. Et ce fut le cas. Ce fut exactement ce que je voulais voir, ni plus ni moins, c'est pas beau ça ? ^^

Pourtant au premier épisode, mon Dieu comme cela partait mal ! Une seule raison à cela : un surjeu évident et assez insupportable de la part de tous les acteurs (sauf Sho , probablement car son personnage est tout en retenue, déjà dans l'écriture). Enfin je dis « tous », mais c'est surtout à l'héroïne que je pense, ainsi qu'au second rôle masculin, l'inspecteur (bon lui, ce sera ainsi pour tout le drama). J'avais déjà vu jouer Kitagawa Keiko notamment dans Buzzer Beat (avec Yamapi) et franchement ça allait, c'était sans problème. Mais là... Les expressions exagérées, la voix forcée... Une horreur. Je me suis dit « si c'est comme ça durant les 10 épisodes, je ne tiendrai jamais ». Et heureusement pour moi, ça s'est calmé nettement. Il y a toujours cette exagération lors de certaines scènes à effet comique, mais c'est le propre de bien des dramas japonais, donc ça va, je peux m'en accommoder. Franchement comparé au premier épisode, la suite est nettement meilleure de ce côté là, ouf ! Ca m'a rappelé en un sens mes premières impressions de Hero (le drama japonais avec Lee Jun Ki), où le surjeu m'avait carrément freinée, avant que la suite ne s'améliore.

 

--Nazotoki-wa-Dinner-no-Ato-de-ep02--800x450-x264-_mp4_snap.jpg

 

Par la suite, les acteurs font un boulot correct, mais ils ne font pas des étincelles non plus, soyons honnêtes. Pas parce qu'ils sont limités, j'en suis bien persuadée, mais simplement parce que les personnages n'imposent pas de faire plus. Ça ne s'y prête pas. Finalement rendus à la fin, on n'en sait guère plus sur eux (notre duo principal surtout). Du coup, je dois me retrouver devant un des rares cas (aucun autre drama que j'ai vu ne me revient à l'esprit, du moins) où je ne me suis pas attachée plus que cela aux personnages, mais pour autant, j'ai quand même apprécié le drama. J'ai aimé ses personnages, oui, mais je ne me suis pas non plus attachée (enfin quoique...), parce que comme je l'ai dit, ils ne sont pas hyper fouillés ni dépeints, donc il n'y avait pas matière à cela. Mais vu le cadre du drama et ses qualités autres, ce n'est pas un souci ni un regret, absolument pas. Étonnant, quand on sait que pour moi les personnages passent avant le reste, dans une histoire.

Je disais « quoique » car sur la fin tout de même, la fin de l'épisode 9 nous balance un petit suspens dont on devine un peu la chute certes, mais quand même, j'ai tiqué et je me suis surprise à être désolée pour les personnages, preuve que quand même, il y avait un certain intérêt de ma part pour eux. Sans surprise, j'ai apprécié celui de Sho plus que les autres. Probablement parce qu'il était le plus censé du lot, le plus intelligent et capable aussi. À chaque épisode, sa maîtresse lui raconte son enquête et lui devine qui est le coupable. Une partie de l'épisode consiste alors en la résolution de l'intrigue via les dires de Kageyama qui nous explique le pourquoi du comment. Et j'aime bien cette façon de procéder, qui nous permet de revenir sur l'enquête avec des pans que l'on n'a pas vu (car l'interrogatoire des témoins se fait toujours en off, de sorte que quand Reiko les rapporte à son majordome, il n'y a pas de redite, on les découvre en même temps que lui). Cela nous montre que Kageyama est astucieux, perspicace... Et puis j'aime bien sa façon de faire comprendre à sa maîtresse qu'elle est un peu stupide aussi, ça me faisait marrer.

 

QQ1932-1.JPG

 

Je considère Sakurai Sho comme un bon acteur, mais il me paraît évident qu'il a eu des rôles nettement plus complexes (là je pense notamment à son rôle dans le très bon drama The Quiz golden Show II). Néanmoins il est impeccable, très classe dans ce rôle, avec ce qu'il faut de moquerie dans le regard pour que ça fasse sourire quand il se paye la tête de sa maîtresse.

Le personnage de Reiko quant à lui, était quelqu'un de bien dans le sens où on voyait qu'elle voulait être une bonne flic et que cela lui tenait réellement à cœur... Et elle avait de l'humanité aussi, cela se voyait dans la façon dont elle traitait les enquêtes et surtout les gens qui en faisaient partie... Son côté un peu arrogant (ou s'en approchant) était un ressort comique puisqu'à chaque fois qu'elle voulait se faire mousser en pensant avoir trouvé un truc, elle se plantait un beau ou beaucoup, du coup Kageyama la remballait ^^. En dehors de cela, Reiko était un personnage plutôt appréciable. Kitagawa Keiko est une très belle femme, maintenant il est certain que je l'avais davantage aimé dans Buzzer Beat, mais je pense que le rôle s'y prêtait plus, comme je l'ai déjà dit.

Au niveau des personnages secondaires, le seul personnage récurrent d'importance était l'inspecteur Kazamatsuri, qui était donc parfaitement insupportable de bout en bout. Là le surjeu était voulu, le personnage était écrit comme cela c'est sûr, mais j'avoue qu'avec moi ça n'a pas marché. Le personnage, loin de me faire rire, m'a bien gonflée chaque fois qu'il apparaissait parce qu'il était trop bête et vaniteux pour qu'il y ait quoi que ce soit à sauver. Ça ne m'a pas gâché le drama, mais bon voilà. Et puis c'est quand même l'archétype de ces personnages de flics bouffons que l'on trouve souvent dans les dramas japonais policiers, et je n'ai jamais adhéré à un seul d'entre eux, même au début, donc bon ça ne risquait pas de changer cette fois-ci.

Par contre dans le rôle des suspects/témoins à chaque épisode, on pouvait ça et là retrouver des têtes connues parmi les acteurs de seconds rôles qu'on voit régulièrement dans les dramas, et c'est toujours sympa ^^. Ajoutons aussi que le générique de fin était interprété par Arashi, présence de Sho au casting oblige ^^'...

 

 15359_original-copie-1.png 20111213_nazotoki_001-370x275.jpg

 

Globalement j'ai bien aimé les enquêtes. Je pensais qu'avec un tel principe, les intrigues allaient être moyennes, mais franchement c'était plutôt pas mal, ce fut même une bonne surprise de ce côté. Bon attention, ce n'est pas du Sherlock Holmes naturellement, mais c'était assez bien ficelé. A la fin tout était cohérent, tout se tenait et on avait même des surprises parfois... Je n'ai pas trouvé d'épisode qui soit moins bon au niveau de l'enquête à dire vrai, tous m'ont plu.

Au final vous l'aurez compris, ce fut un drama sympathique, certes forcément répétitif dans son schéma (une enquête par épisode) mais ça ne m'a pas gênée du tout. Les personnages manquaient de profondeur et le surjeu du début restera un point noir pour moi, mais je le classe dans la catégorie des dramas que j'ai pris plaisir à regarder, qui étaient sympas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans J-Dramas-J-movies
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche