Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

N°6 est une anime de 11 épisodes, produit par le studio BONES (sur le papier, c’est donc alléchant rien que pour cela).

 

 

L’histoire prend place au sein de N°6, une société dans un futur proche, avec des codes et des règles spécifiques.

Sion y vit paisiblement jusqu’à une nuit où il fait la rencontre d’un jeune garçon de son âge, Nezumi. Ce dernier, blessé, s’introduit chez Sion qui décide de l’héberger et de le soigner, bien que Nezumi semble être un criminel évadé du centre correctionnel. A cause de cet acte, Sion perd ses privilèges…

4 ans plus tard, alors qu’il a 16 ans, Sion n’a pas pu oublier cette rencontre et alors qu’il découvre que des choses mystérieuses se trament dans la cité, Nezumi revient dans sa vie juste à temps pour le sauver…

 

 

Cet anime fut malheureusement trop court, car avec un tel univers, il y avait moyen de voir un peu plus grand au niveau du développement. Néanmoins malgré quelques moments un peu plus poussifs, il fut bien géré et parmi tous les animes sortis à la même période, il reste mon petit coup de cœur.

En 11 épisodes, on a deux fils conducteurs. Le premier, c’est ce qui se passe dans la cité, ces morts inexpliquées, et par là-même tout ce qui en découle : le fait que Nezumi et d’autres vivent reclus à l’extérieur de N°6, le fait que Sion ait été atteint par le mal qui a tué d’autres citoyens, mais qu’il ait survécu, etc… Le second fil conducteur, c’est la relation entre les deux protagonistes, qui va évoluer au fil des évènements pour devenir quelque chose de vraiment fort.

 

Déjà, il faut souligner le travail impeccable du studio sur l’animation, ainsi que le chara-design vraiment beau (Nezumi est vraiment classe). J’aime bien ces tons pâles, gris, qui collent bien à l’ambiance donnée. Au niveau de l’OST, j’ai bien aimé le générique ainsi que les deux-trois fois où Nezumi chante, parce que le doubleur avait une jolie voix. J’ai lu ça et là que certains ont trouvé cela ridicule, mais moi j’ai trouvé la chanson et la voix jolies, donc j’ai aimé ces passages en question.

L’intrigue en soi est bien ficelée, bien que comme je l’ai dit, parfois un peu trop légère, 11 épisodes obligent. Mais j’aime cette idée de cette cité (posée dans un futur très proche) où tout est contrôlé, surveillé. Il y a un coté « big brother is watching you » que j’ai trouvé bien amené, avec ces caméras dissimulées, ce centre correctionnel, cette partie de la société qui est protégée à N°6… L’univers est riche, intéressant et peu conventionnel, et c’est bien ce qui m’a donné envie de voir l’anime à la base. Après l’intrigue avance point par point et cela se tient, mais encore une fois, l’univers m’a vraiment plu. Il y avait du potentiel et compte tenu du format choisi, il n’a pas été gâché.

 

 

Tout repose sur Sion et Nezumi, et la relation qui les lie. Classé shonen-ai, l’anime ne se résume ni ne se limite pas à cela, heureusement. Je dirai même que sur les premiers épisodes, ce côté ambigu propre à ce genre, m’a gonflé, parce que j’estimais qu’il était de trop. Et puis petit à petit le froid Nezumi se laisse apprivoiser par Sion… Et si l’on ne va jamais plus loin que des baisers, ceux-là ne sont pas de trop finalement, dans le sens où on comprend le mécanisme, et ce n’est jamais ridicule. Par exemple on a heureusement évité ce que je craignais, à savoir de faire de sion le faible, celui qui doit être protégé, qui chiale tout le temps… Et heureusement non. Bien que perdu etc, Sion est courageux et il a son caractère, il est donc un personnage intéressant.

De la même façon, Nezumi ne se limite pas au rôle du sauveur ténébreux qui râle en permanence… Malgré lui, on sent qu’il s’attache à Sion, qu’il pense à lui etc… Et l’évolution de ses sentiments, et du même coup de sa relation avec Sion, passe bien et est crédible, sans que ça soit trop, je pense.

 

Globalement N°6 est un chouette petit anime, sympathique à regarder pour qui a envie d’une intrigue aux bases solides, d’une ambiance réussie… et qui se regarde vite, puisqu’il ne comporte que peu d’épisodes :)

Tag(s) : #Mangas-Animes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :