Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 03:13

Park Min Young : Yun Jae In

Cheon Jeong Myeong : Kim Young Kwang

Lee Jang Woo : Seo In Wu

Choi Myeong Gil : Park Gun Ja

Son Chang Min : Seo Jae Myeong

 

24 épisodes

2011

 

16/20

 

x

Kim Yeong Kang joue au baseball, mais sans grand succès...

Seo In Wu joue également au baseball et il est aussi le futur héritier d'une grande compagnie.

Yun Jae In est une aide-soignante rêvant de devenir infirmière. Elle va soigner Yeong Kang, blessé.

Ces trois personnages vont se rencontrer puis interagir ensemble, autour de cette intrigue : 17 ans plus tôt, Jae In a perdu à la fois son père et sa mère dans des accidents. Devenue orpheline, elle cherche simplement à savoir qui elle est, et le hasard va la mener jusqu'aux familles de ces deux jeunes hommes...

 

Man of honor est un drama que j'ai beaucoup aimé. Pourtant quand on voit le sujet, on peut se demander comment l'histoire va pouvoir tenir sur 24 épisodes. On sait très bien que parfois quand le drama dépasse la vingtaine d'épisodes, l'histoire comporte des creux ou peine à se renouveler. Si c'est le cas ici, je ne m'en suis pas rendue compte alors. Personnellement je sais que ce drama n'est pas le meilleur qui soit, mais j'ai passé un très bon moment devant. Et plus important : les personnages (enfin surtout deux d'entre eux) m'intéressaient et en cela je voulais savoir ce qui allait leur arriver, comment cela finirait pour eux, etc... Je trouve qu'on est plongé dans cette histoire et il n'est pas possible de se désintéresser de l'héroïne, de ce qu'elle éprouve... Ou alors si c'est le cas, on décroche très vite et ce n'est plus la peine de continuer. En effet comme l’héroïne est le point de départ de toutes les intrigues, tout se joue autour d'elle et il est plutôt difficile d'apprécier le drama si on ne l'aime pas elle, forcément.

 

 xx

 

En plus je voulais justement le voir pour celle qui interprète l'héroïne en question, à savoir Park Min Young . Vue dans City Hunter et Syunkunkwan Scandal, c'est une actrice qui décolle en ce moment et que j'aime beaucoup, donc quand je l'ai vu au casting de Man of Honor, j'ai eu immédiatement envie de m'y intéresser ^^. Et j'y reviendrai, mais j'ai une fois de plus apprécié sa prestation ^^.

Ceci étant et bien qu'il y ait un trio qui porte le drama, les personnages secondaires ne sont pas inutiles à l'intrigue et pour certains, ils sont même très attachants ou du moins, intéressants. Je pense notamment à la mère de Kim Young Kwang. Au début vu comment elle traite Jae In, on est un peu refroidi, forcément... Mais d'une part l'actrice est bonne dans son rôle, d'autre part on comprend toujours ses réactions, quelles qu'elles soient. Comment peut-on rester impassible alors qu'elle croit avoir sous ses yeux la fille illégitime de son mari, preuve de la trahison de cet homme qu'elle a chéri (oui parce que j'ai un peu la flemme de vous en causer, mais les premiers épisodes du drama nous plongent dans un méli-mélo complet où en gros Jae In se méprend, croit avoir retrouvé son père et déboule dans cette famille où forcément l'arrivée d'une enfant hors mariage donne un peu la rage à la femme au foyer...) ? Elle souffre en réalité, d'où son côté infect avec cette jeune fille qui vit sous son toit et finalement, dont la seule présence lui fait du mal. Bon et puis elle devient de plus en plus facile à mesure que le drama avance et que la situation s'éclaircit, mais je ne sais pas, je trouvais le personnage fort quoi qu'en soit. J'ai beaucoup aimé la grand-mère aussi, qui détend pas mal les choses dans cette maison. Les deux sœurs par contre, m'ont laissée assez indifférente je dois dire, tant par leurs prestation (en plus la plus jeune des deux, je ne supporte pas l'actrice) que par leur rôle, mais bon elles n'étaient pas vraiment essentielles au drama donc ce n'est pas grave du tout.

 

Sinon, le père (et même la mère d'ailleurs) de Seo In Wu était insupportable. Cet acteur, bon sang, j'ai rarement eu envie de filer des beignes comme ça ><... En fait je sais bien que le personnage était conçu pour être le méchant de l'histoire (et pourri jusqu'au trognon en plus, parce que ce n'est pas le père qui désapprouve une relation comme ça se voit habituellement... nan nan là c'est magouilles, trahisons, trucs illégaux et compagnie...), mais l'acteur jouait d'une façon qui ne me convenait pas en plus... Ses yeux exorbités et sa façon de hurler quand il s'énervait (et vu qu'il s'énervait TRES souvent...)... Personnellement ça ne me faisait pas peur, ça m'énervait, mais à un point... On forçait bien trop le trait, je trouve. Après j'ignore si cela vient de l'acteur en lui-même ou si c'est une question de direction...

Sinon j'étais ravie de voir, dans le rôle du chef d'un département de la compagnie, celui qui a joué par deux fois avec Lee Jun Ki, dans Iljimae (où il faisait d'ailleurs son père) et Fly Daddy Fly). J'aime bien cet acteur et c'est toujours sympa de revoir sa bonne bouille ^^.

 

z

 

Kim Young Kwang est un personnage qu'il semble difficile de détester tant il est droit et juste, plein de qualités. C'est vrai franchement, le type irait décrocher la lune pour Jae in, si elle le lui demandait ! Il se bat pour elle, il la protège, la défend, s'en prend plein la tête (au sens propre et figuré) pour ses beaux yeux... Un vrai chevalier servant qui risque tout pour celle qu'il aime. Alors évidemment le drama nous montre que ce couple finira ensemble (vu que même durant le moment où ils se croient frère et sœur, nous on sait que non). Je ne vous cache pas que d'une part à un moment donné mon cœur a fortement penché pour In Wu, même si je savais qu'elle ne le choisirait pas et que de deux, Young Kwang ne m'a pas forcément passionnée... Je l'ai dit, on ne peut pas ne pas l'aimer, tant il est génial. Mais justement, parfois c'est trop. Il a beau être impulsif et avoir des défauts, il reste assez lisse finalement (même si c'est moins vrai à la fin). Et puis c'est si évident que Jae In l'aime aussi, que finalement on sait que peu importe ce qui se produira, la dernier épisode les rapprochera (je ne vous dis pas si c'est bien le cas, ceci dit). Mais bon cela restait un bon personnage, c'est certain. Juste que l'acteur (vu dans Cindirella's sister) a une bonne tête et a l'air fort sympathique, mais son jeu ne me bouleverse pas nécessairement.

 

zz

 

In Wu au début, c'est franchement le type qu'on n’aime pas forcément (sauf si les têtes à claques nous attirent). C'est vrai, il se montre en gosse de riche totalement gâté et imbus de lui-même, ce qui personnellement ne me fait pas rêver ^^. Et d'agacement, je suis rapidement et s'en m'en apercevoir, passée à une affection grandissante pour ce personnage, qui est probablement mon préféré. En tout cas il est très très touchant. Ce jeune homme traumatisé par le père brutal qui est le sien, est bourré de TOC totalement anxieux et pas du tout sûr de lui... Quand on sait que son arrogance n'est que du vent, et on le sait vite, déjà on le comprend mieux. Et comme prévu il tombe amoureux de Jae In (et comme prévu elle ne le regarde pas)... J'ai adoré le fait qu'il ait confiance en elle... Qu'elle soit capable de calmer ses angoisses quand il fait une crise... Je trouvais cela joli, comme relation. Et puis quand In Wu prend position et commence à résister à son père, on a limite peur pour lui parce qu'on sait l'effort colossal que simplement, répondre à son père, lui demande. C'est un personnage qui évolue énormément, qui s'améliore et qui personnellement, m'a bien plu. Je ne connaissais pas Lee Jang Woo mais je le suivrai avec grand plaisir dorénavant, tant j'ai apprécié son jeu. Quand il avait ses TOC, franchement on y croyait... Ça faisait flipper de voir dans cet état à cause de son père... Et même sans cela, l'acteur était très émouvant et charismatique. J'ai adoré, franchement.

 

y

 

Et enfin on a Jae In, que j'ai apprécié aussi. Au début c'est une jeune femme toute simple:elle veut devenir infirmière, elle est pleine de bonté et bien naïve... C'est presque si elle ne fait pas penser à l'héroïne de Liar Game pour le côté 'tendons l'autre joue, lorsqu'on se prend une baffe'... et je vous avouerai franchement que ce genre d'attitude est très mignon un temps, mais j'ai vite fait de m'en lasser pour dire au personnage « mais bouge-toi et cesse de te faire marcher dessus, bon sang ! ». Avec Jae in c'était un peu cela. Elle était si gentille, douce et du genre à tout pardonner que j'avais très peur... Et puis j'ai eu la (bonne) surprise en seconde partie de la découvrir sous un autre jour. Lorsqu'elle comprend un peu plus ce qui s'est passé quand elle était petite, la vengeance monte en elle, de manière très froide et surtout implacable. Ses divers échanges à ce moment là avec le père de In Wu sont d'enfer, parce que non seulement enfin elle se rebelle, mais en plus face à lui, qui fait peur à tout le monde... Mais du coup elle qui était si mignonne, en a tant supporté qu'elle va loin, dans ses paroles et ses actes. À tel point que comme les autres personnages, j'ai eu peur qu'à force elle se perde totalement et ne redevienne jamais celle qu'elle était... En tout cas c'était bien joué et cela a donné de la profondeur au personnage. Et puis moi qui aime Park Min Young, j'étais ravie vous pensez : comme toujours elle a ce côté frais, spontané, doux, et plein d'émotions en même temps... Je suis conquise :).

 

yy

 

Le drama a donc deux parties, et clairement la seconde est moins légère... On nous plonge dans une histoire d'une famille brisée : le père a eu un accident et en est mort... La mère a à son tour eu un accident de voiture et depuis elle est dans le coma... Sa petite fille (Jae In, donc) se retrouve donc sans famille durant 17 années... Et à partir de là, pour des raisons de gros sous essentiellement, elle se retrouve embarquée dans quiproquo sur quiproquo. Seo Jae Myeong, père de In Wu, a profité du décès du père de Jae In pour prendre les rennes de la compagnie voici des années, et aujourd'hui il entend bien veiller à ce que l'héritière reste en dehors de l'affaire. Histoire de gros sous, donc. Dans la première partie on navigue donc entre les malentendus et le reste, Jae In cherchant à découvrir qui sont/étaient ses parents... Et pas de pot, dans un premier temps elle croit être la sœur de Young Kwang, sur qui elle avait évidemment craqué... et ces deux là n'ayant pas grandi ensemble, le côté frère et sœur a du mal à les arrêter... surtout lui. Parfois un peu longue, cette première partie reste pourtant plaisante, car elle nous permet également de nous familiariser avec notre trio. Et si au début les personnages semblent simplistes, ils nous montrent d'autres facettes plus on avance. Ainsi on peut pester contre Jae In qui a tellement bon cœur que c’en est limite niais, mais alors quand elle découvre qu'on lui ment, que le président Seo est une pourriture de première, la Vengeance (avec un grand V oui) commence et attention, la gentille Jae In semble bien loin... Idem pour In Wu qu'on prend pour un gosse de riche gâté et insupportable et qui est au final si seul, si gentil et tout, que j'ai très vite adoré ce personnage... Donc finalement la longueur du drama aura au moins servi à cela : nous poser des personnages très bien construits, il faut le dire.

 

Ce drama a reçu des critiques (comme tous, me direz-vous). C'est vrai qu'il y en a à faire, ça c'est sûr, mais dans son ensemble cela reste un bon moment pour moi et une fois fini, il m'a laissée une bien bonne impression ^^.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans K-dramas-K-movies
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche