Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

(1961)

A noter que ce dessin animé n'est pas la seule adaptation du roman initial. Un film « avec de vrais gens » a été réalisé avec (la formidable) Glenn Close dans le rôle de Cruella, et il y a eu une suite. Le dessin animé a connu une suite lui-aussi, d'ailleurs, comme beaucoup d'autres.


iqvirtdj.jpg

 

Roger Radcliff compose des musiques au piano. Célibataire, il vit avec son chien, un dalmatien nommé Pongo. Mais ce dernier a bien l'intention de trouver une compagne à son maître, ainsi qu'à lui-même. Il jette alors son dévolu sur une dalmatienne nommée Perdita et sur sa charmante maîtresse, Anita.

Les jeunes gens tombent amoureux et vivent ensemble, alors que Perdita attend vite des chiots. Elle met au monde une portée de petits dalmatiens, mais une connaissance d'Anita, Cruella, cherche à mettre la main sur les chiots...

 

02.jpg

 

Les 101 dalmatiens fait partie de cette longue liste de Disney à mettre en scène des animaux dotés de la parole. Cela dit ici ils ne se comportent pas en humains comme cela peut être le cas dans par exemple Robin des bois. Les humains sont d'ailleurs présents avec les deux maîtres et la nounou, et puis du côté des méchants Jasper et Horace, et évidemment la célèbre Cruella d'enfer, l'une des méchantes les plus connues. En tout cas une de celles que je trouve les plus réussies du studio (même si elle ne dépasse pas Maléfique de La Belle au bois dormant, qui me faisait carrément flipper quand j'étais petite ^^').

Mais c'est bel et bien par les animaux que l'on suit l'histoire. Pongo la raconte au début, et ce sont notamment eux qui la font avancer par leurs actions. Ils se montrent d'ailleurs bien plus intelligents et malins que les hommes... Il faut dire que Jasper et Horace, les deux malfrats engagés par Cruella pour voler les chiots, illustrent à merveille l'expression « bêtes et méchants » ^^'. Les chiens n'ont donc aucun mal à être plus futés.

Cela dit, ça n'empêche pas Anita et Roger d'être très sympathiques. Elle est douce et pondérée, lui est poli mais il peut s'emporter, comme quand il refuse de vendre les chiots à Cruella... Ce couple amoureux des chiens est tout à fait sympathique à nos yeux, même si les chiens et notamment Pongo, sont sans conteste au cœur de l'histoire.

 

40052.jpg 40462.jpg

 

Comme souvent, ce Disney comporte beaucoup d'humour. Il est visuel (les chutes, les expressions de visage des personnages...), mais il passe aussi par les personnages et leur comportement. Et comme pratiquement à chaque fois, j'apprécie le fait que le dessin animé comporte deux-trois personnages secondaires particulièrement rigolos. Ici on a un cheval, un chat et un chien, respectivement Capitaine, Sergent et Colonel, qui sont dans une vieille ferme et qui vont donner un bon coup de pouce à Pongo et Perdita dans la recherche de leurs enfants... Et ces trois larrons me font bien rire je dois l'avouer, avec tout ce côté militaire qui se dégage de leurs rapports ^^... Ils font partie de ces personnages que les dalmatiens vont croiser sur leur route et qui vont les aider, comme un labrador par exemple... Je me souviens que quand j'étais petite, j'étais très « impressionnée » (le mot est fort, disons plutôt intéressée) par cet appel des chiens à travers la ville et au-delà, quand Pongo sonne l'alerte en découvrant la disparition de ses chiots...

On remarque qu'il y a assez peu de chansons comparé à d'autres Disney, surtout pour l'époque ! Il reste la célèbre « Cruella d'Enfer », mais bon sorti de là, il n'y a presque rien... Mais je ne m'en suis jamais trop aperçue en fait... Ca ne manque pas tellement, je trouve.

 

dalmationplantationsong.jpg

 

Comme d'habitude, les dessins sont réussis, bien que je trouve d'autres Disney plus jolis. Disons qu'il a encore ce « vieux » trait, moins charbonneux que dans Merlin l'enchanteur ou les Aristochats par exemple, mais c'est un peu l'idée... Et je trouve que cela donne un certain cachet au dessin animé. Qui plus est, chaque chiot a sa caractéristique, certes au niveau de la personnalité, mais d'abord physiquement, ce qui est à noter. Et puis comme toujours l'animation est tout a fait réussie. Quand on voit toutes ces scènes avec cette multitude chiens, ça reste toujours un peu impressionnant...

Quand j'étais petite il ne me plaisait pas plus que cela (contrairement à ma sœur, qui l'adorait !). Mais en grandissant, j'ai appris à l'apprécier. En fait je le trouve particulièrement bien rythmé, avec un parfait mélange entre humour, aventure, suspens... Et puis ce périple à travers la campagne pour aller chercher, puis ramener les chiots, a son intensité je trouve. Donc maintenant je l'apprécie bien ^^.

Tag(s) : #Films et dessins animés
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :