Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 00:03

Une série en deux tomes publiée chez Dupuis (collection Aire Libre). Scénario, dessin & couleur : Gibrat.

 

9782800133768.jpg

 

Nous sommes à Paris, en 1944. Paris occupé, donc. Jeanne est une jeune résistante communiste qui a été dénoncée par lettre anonyme et qui se retrouve donc en prison. Son compagnon de cellule, François, est un jeune cambrioleur qui prend la vie du bon côté. Autant dire que leurs idées sont carrément opposées.

Lors d'une énième alerte aux bombardements, le commissaire et ses hommes partent se mettre à l'abri, les laissant ainsi seuls. Ils s'évadent par les toits et dès lors, ils se retrouvent liés l'un à l'autre sans l'avoir voulu...

 

 

J'ai tout d'abord été attirée par la couverture, que j'ai trouvé vraiment belle, surtout par l'expression que donne le visage de Jeanne, et par ce trait très réaliste aussi... A l'époque, je ne connaissais pas Gibrat et encore moins "Le Sursis", qui allait devenir une de mes BD favorites.
Et après fait "le Sursis" justement, il convient d'assurer car comme on dit dans ces cas là, on est attendu au tournant. Et si le premier dyptique restera mon préféré, le Vol du Corbeau est à la hauteur des attentes. Cependant il n'est pas à proprement parler une suite... C'est plus une espèce de continuité, surtout au premier tome. C'est au second que les liens se dessinent encore plus nettement. Peu importe, quand on l'a terminé, reste cette impression : Gibrat a un coup de crayon terrible et il sait raconter une histoire et surtout, nous faire aimer ces personnages, qui sont très humains (et donc pétris de défauts). 

 

BD_Gibrat_Page_3.jpg

 


Graphiquement, cet album est un véritable petit bijou, mais est-ce une surprise. Les expressions des visages des personnages sont très bien retranscrites et travaillées, les décors sont très beaux ; rien à redire, donc du côté du dessin... Simplement, comme le début se passe en prison, les décors ne pululent pas évidemment et c'est donc assez plat, mais ça change après, dès les toits de paris... On reconnait en Jeanne, Cécile, héroïne du Sursis. Point de petite robe à pois cette fois, mais un béret rouge. De même, François ressemble fortement à Julien, l'amoureux de Cécile... A croire que Gibrat ne sait dessiner qu'un type de jeunes hommes et de jeunes femmes, mais honnêtement, je ne me plains pas tant c'est beau. Et toujours ces couleurs pâles, presque ternes parfois, collant à merveille au contexte dans lequel on évolue...

Cette période de l'histoire m'attire, je l'ai déjà dit, donc c'était déjà une bonne raison pour que je lise cette BD... Et je n'ai pas été déçue là-dessus non plus ! L'occupation est bien montrée, bien sûr d'un point de vue particulier, car elle est vue à travers les aventures des personnages, mais il n'empêche que cette Bd ne me paraît pas particulièrement minimiser cette période... La dénonciation, les réseaux dans la résistance... Autant de choses certes vues à une petite échelle, mais qui parlent. Et puis bien entendu cela instaure un climat de peur permanente pour nos héros qui ont laissé leurs papiers au commissariat et qui doivent donc vivre cachés. On se demande jusqu'au bout si on aura droit à une issue heureuse, surtout qu'on a droit à quelques scènes de frayeur de ce côté là ^^'...

Et puis je l'ai déjà dit un peu, mais les personnages ont un caractère vraiment humain même si l'idée du tandem-qui-ne-s'apprécie-pas-beaucoup-au-départ n'est pas toute neuve, on s'éloigne vite de cette idée préconçue pour se laisser pénétrer par l'histoire et suivre Jeanne et François sur les toits de Paris... et ailleurs. J'aime bien l'idée de la moralité douteuse de François, et le côté capricieux de Jeanne. Quant aux amis de François, il sont tout bonnement impayables ^^'.

Gibrat-20le-vol-du-corbeau-10-1280.jpg

 

 C'était un petite série en seulement deux tomes que j'ai beaucoup aimé suivre. Elle est de qualité, belle à regarder, passionnante à suivre... Du Gibrat comme on aime, quoi !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans BD Franco-belges
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche