Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

(1994)

 

Le-Roi-Lion-bientot-en-blu-ray-3D_portrait_w532.jpg

 

Mufasa, roi de la terre des lions, célèbre avec tout son peuple la naissance de son fils, le futur roi : Simba. Le frère du roi, Scar est absent de la fête et pour cause : ce nouveau né anéantit ses espoirs de prendre un jour la tête du royaume...

Il imagine alors avec l'aide des hyènes, un plan pour se débarrasser à la fois du roi et de l'héritier...

 

Ce dessin-animé, à sa sortie, a été décrit comme LE chef d'oeuvre de Walt Disney. Il fait partie de ces incontournables, ceux qu'on a vu et revu et qu'on aime à chaque fois un peu plus, si c'est possible. Et pour l'avoir revu tout récemment, c'est vrai que quand même, il mérite ses éloges... Ces un magnifique dessin animé ! On y retrouve tout ce qui a fait le succès des Walt Disney : aventure, humour, émotion, musiques... et un message fort en plus.

Techniquement, c'est beau. On a des couleurs très chatoyantes et surtout des paysages superbes (jungle, chutes d'eau etc...); c'est l'Afrique quoi. Un endroit que Disney ne nous avait encore jamais permis de visiter... Et l'ouverture du film sur la terre des lions, présente d'entrée de jeu ce splendide décor. De la même façon d'ailleurs, cette même terre des lions détenue par Scar dans la seconde moitié du film, est terrible : dévastée, dépeuplée, cet endroit fait bien pâle figure... Tout est réussi, même la jungle de Timon et Pumbaa, d'ailleurs ! Et évidemment les personnages le sont également, particulièrement les lions (heureusement, vu le sujet du film...). On sent toute la sagesse de Mufasa rien que dans sa stature, et le jeune Simba a fière allure également. On sent que les animaux et le décor réels ont été étudiés.

 

photo-Le-Roi-Lion-The-Lion-King-1994-10.jpg

 

Musicalement parlant, il y a évidemment les inoubliables chansons du style « Hakuna Matata » et « Je voudrais déjà être roi », au rayon des rigolotes. Mais surtout le fabuleux Cercle of life et Can you feel the love tonight d'Elton John. En français, l'Histoire de la vie est une belle chanson également, sans doute (pour moi) l'une des plus belles avec Histoire éternelle (la Belle et la Bête) des Disney (et « Ce rêve bleu aussi », naturellement). D'ailleurs je dosi bien avouer que le début du dessin animé, qui s'ouvre donc sur la présentation de Simba, toutes ces espèces qui s'inclinent respectueusement et cette chanson qui retentit... Ca me colle les larmes aux yeux. A chaque fois.

On n'oublie pas les bêbêtes rigolotes, comme toujours : Zazu le majordome coincé, Timon et Pumba les blagueurs de service. Ils sont franchement réussis, tous, et l'effet comique est garanti. Pas de Walt Disney sans méchants non plus : les hyènes bien sûr, mais surtout l'ignoble Scar, très réussi ! Pour moi un des plus charismatiques avec notamment Jafar.

Ce dessin animé délivre également un message qui sera son fil rouge : le cycle de la vie, de l'équilibre du monde et des espèces. Et comment trouver sa place dans ce grand tout. Ce sera l'interrogation de Simba, qui ne sait pas où il va ni même qui il est (à ce sujet d'ailleurs, la scène où « l'esprit » de son père se manifeste dans le ciel, est une merveille...). C'est intelligemment fait et plein d'émotion. Il y aussi cette idée de ne pas fuir son passé mais de faire face, chose que Simba va apprendre peu à peu. Son parcours est vraiment émouvant. A ce sujet d'ailleurs, ce Disney contient une scène émotionnellement très forte, la fameuse scène du ravin et des gnous, qui est tout de même très violente pour un dessin animé de cet ordre (et même à 26 ans, ça ne passe toujours pas -_-). Même dans Bambi, la mort de la maman se faisait hors champ. Et ce « longue vie au roi... » susurré par Scar, brrr...

 

9d4dec6c.jpg

 

Mais le dessin animé en est rempli, de scènes fortes comme cela : le début pour commencer, celles dont j'ai déjà parlé et puis évidemment la fin, quand Simba semble se confondre avec son père lors de l'une des dernières images...

Alors je sais que ce film a eu ses procès, on a dit qu'il repompait ça et là... Mais qu'est-ce qu'on s'en fout, sans blague. C'est super beau, ça m'a marquée quand j'étais gosse (en plus c'était l'un des premiers Disney que je voyais au cinéma), et je le trouve toujours aussi beau.

 

Tag(s) : #Films et dessins animés
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :