Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 01:15

Le Maître est un personnage de la série télé Doctor Who. Comme il apparaît dans la vieille série, dans la nouvelle et même un téléfilm, plusieurs acteurs (8 me semble-t-il) ont joué le rôle de ce Seigneur du temps. Mais je citerai ceux ayant joué dans la nouvelle série de 2005 : Derek Jacobi d'abord, John Simm ensuite.

utopia01

 

Doctor Who met en scène (pour aller vite) un Seigneur du temps (une race éteinte, supérieurement intelligente) qui voyage à travers le temps et l'espace à bord de son vaisseau, le Tardis. Et dans cette série, le Docteur finit au détour de la saison 3, par retrouver un autre survivant de son espèce : le Maître. Mais dans la vieille série, le Maître était déjà son ennemi, et les choses n'ont pas changé. Et je dois dire que j'aime ce « méchant ». Pour préciser les choses et mieux comprendre ce désir du Docteur de le sauver, il faut dire qu'ils étaient amis quand ils étaient enfants. C'est plus tard, que le Maître est devenu son ennemi et qu'ils se sont affrontés.

Dans l'ancienne série, le maître avait été vaincu (car il était arrivé au bout des 13 régénérations dont dispose un Seigneur du temps) puis ramené à la vie par les Seigneurs du temps afin de participer à la Guerre du Temps contre les Daleks. Il s'est enfui afin de ne pas périr et il s'est transformé en humain pour ne pas être retrouvé. C'est sa rencontre avec le Docteur (dans l'épisode « Utopia » de la nouvelle série) qui lui fera se souvenir de qui il est. Et à partir de là, le maître passe d'un vieillard plutôt gentil (Derek Jacobi) à un jeune homme totalement barge (John Simm). C'est là qu'il arrive sur terre et sous l'identité d'Harold Saxon, politicien, il décime la population grâce à l'aide Toclafanes.

 

imagesCATDM1T4

 

Déjà, je dois dire que c'est super agréable de voir deux acteurs aussi talentueux se succéder pour ce même rôle. On ne pouvait rêver mieux. Sir Derek Jacobi, quoi ! Une pointure, quand même. Quant à John Simm, Life on Mars avait déjà montré le talent qui était le sien. Et bon sang, qu'est-ce que j'ai aimé le rôle du Maître. C'est facile de dire cela maintenant que c'est fait, mais je ne vois vraiment personne d'autre que John Simm pour incarner cet autre Time Lord.

Totalement siphonné, avec son sourire carnassier, son regard allumé et ses grands gestes désordonnés... Le personnage est très bien introduit, qu'il s'agisse de sa régénération ou de son plan par la suite. A ce sujet, le final de la saison 3 comptera toujours parmi mes épisodes favoris.

La maître c'est quelqu'un d'intelligent, normal vu de quelle race il est. C'est quelqu'un qui est là pour inspirer la crainte (il réduit quand même toute la petite bande en esclavage pendant un an). Il réduit même à néant le Docteur en le transformant en une petite chose informe et inoffensive -qu'il croit ! Haha !-. Bref il faut le prendre au sérieux, malgré l'attitude du bonhomme. Et ce que je trouve très très fort c'est qu'à aucun moment on -moi en tout cas- ne le déteste vraiment. Il est pourtant clairement mauvais, il touche à tous nos personnages favoris, il est là pour assouvir ses sombres desseins... et non, le Maître, je n'ai jamais voulu le voir mort. Vaincu oui, évidemment, mais pas mort. Mais peut-être aussi parce qu'en amont, on savait que sa mort signifierait que le Docteur serait de nouveau le dernier de son espèce ?

J'ai adoré le côté délirant du personnage, voire hystérique même. Et je crois que ce qui m'a bien soufflée, c'est la tristesse qu'on arrive à ressentir pour lui quand (spoiler évidemment) il est touché par une balle et qu'il refuse de se régénérer. Le Docteur le supplie de le faire, sans quoi il sera à nouveau le dernier de son espèce (ayant dans l'idée de le garder à bord du Tardis et de le surveiller), mais le maître veut « gagner » en le laissant seul et il se laisse mourir, en écoutant encore le bruit des tambours entendus dans son enfance et qui l'ont rendu fou (quand il avait 8 ans il a regardé dans le vortex, et c'est ce qui l'a rendu fou). Et je trouve ça presque beau, que de nous attendrir sur la fin de ce personnage hautement sadique, quand même ! D'ailleurs le coup des tambours que lui seul entend, ajoute au côté barré du personnage...

 

imagesCAFJ6JMT

 

Lorsqu'il revient dans The End of Time, là pour le coup il n'est plus classe ni rien, juste flippant. John Simm change encore un peu sa composition du personnage, pour montrer qu'il est marqué par ce qui lui est arrivé, et pas uniquement physiquement. L'affrontement reprend de plus belle entre les deux Time Lord.

John Simm livre une prestation très marquante de ce personnage qui certes incarne l'ennemi du Docteur et ce que les Seigneurs du temps peuvent faire de mauvais avec l'intelligence qui est la leur... Mais il est vrai que le traitement subi étant enfant a grandement contribué à lui faire perdre la tête. Et je crois que c'est ce qui rend le personnage aussi marquant : il est si perturbé qu'il est imprévisible.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Riza 22/02/2013 22:25

Ben Derek Jacobi, je l'ai vu à droite à gauche, je saurais plus forcément dire où comme ça, mais c'est dans une obscure série que je l'ai connu "Cadfael", où il jouait un moine enquêteur au Moyen
Age, intelligent, ouvert et humaniste, même qu'il supportait l'inévitable comparaison avec Sean Connery (parce que moi, je vois "moine enquêteur au Moyen Age", je pense au Nom de la Rose, ce qui
suffit pour me faire aimer la série ; je marche très bien aux associations d'idées !) Bref, il était bizarrement charismatique dans cette série (un moine charismatique, faut y aller), avec du vécu
(le personnage devait être dans l'armée, il me semble, avant), qui lui a donné de l'humanité là où d'autres auraient "mal tournés", et avec des pointes d'ironie toujours agréables. C'était
chouette, même si ça n'a aucun lien avec Umberto Eco contrairement au Nom de la Rose (parce que Umberto est mon grand héros, il faut le savoir), et lui était vraiment super. Voilà ! Ca se peut, tu
connais déjà la série Cadfael, et j'en écris une plombe pour rien, si ce n'est déclarer mon grand amour pour Umberto Eco, ce qui est toujours ça de pris, même si pour le coup ça n'a rien à voir...
Bon, heureusement qu'on est en week-end, là je sens que je suis au bout !

Marluuna 22/02/2013 22:36



Rohhh tu connais Cadfael !! Allez je savais que tu étais quelqu'un de bien ! :). J'aime beaucoup cette série, il faudrait que je la revoie tiens. (et effectivement Cadfael était soldat avant ^^).



Riza 22/02/2013 21:26

Ah, la Maître ! Je l'avais adoré aussi. Déjà, découvrir que le gentil grand-père était un Seigneur du Temps légèrement psychopathe m'avait presque fait faire une attaque (la seule révélation, dans
cette série, qui m'a donné + de frissons, et la révélation de l'identité de River Song... dont je ne suis toujours pas remise, de toute façon). Mais c'est un personnage incroyable. Même mort, il
revient, façon Rastapopoulos, mais comme toi j'ai jamais réussi à le détester : déjà, il en fait tellement des tonnes qu'il est souvent hilarant, ça aide. Mais cette histoire de tambours vient
presque tout excuser, aussi : dans quel état on serait, si on entendait dans notre tête le même bruit pendant des centaines d'années ? Ca rendrait fou n'importe qui, même sur une durée bien +
courte, du coup on ne peut qu'être touché par ce personnage, à la vie si difficile. Et puis, commencer (pour moi, qui ne connait pas l'ancienne série) avec la tête de Derek Jacobi, c'était gagné
d'avance.

Marluuna 22/02/2013 22:00



Oui c'est vrai que ça fait partie de ces moments où il faut éviter de boir en même temps sinon on crache tout le contenu du verre sur l'écran (oui oui c'est du vécu... glamour je suis).
Mais que vois-je/lis-je ? Une adepte de Derek Jacobi aussi ? Quel bon goût, rahalala !



alex 15/02/2012 18:14

alala il m'a vraiment fait peur lui quand même, complètement dérangé^^. Mais c'est vrai que le final de la 3 est vraiment extra!

Marluuna 15/02/2012 23:01



C'est la seule fois où on a aimé Martha, alors ça s'oublie pas ^^'



Milady 12/02/2012 02:06

Oui je lis du bien de Life on Mars partout, va falloir que je me décide un jour. J'aimais bien mais cela passait en VF et la VF a eu raison de moi... à l'époque je regardais pas forcément sur
internet, je regardais encore la télé XD ...-et je note Mad Dogs dans ma tête-

Marluuna 12/02/2012 02:14



Là oui pour le coup y a un monde entre la VF et la VO dans cette série ^^'
Mad Dogs je le conseille bon d'abord parce que c'est bien XD (faudra d'ailleurs que je fasse un article un de ces quatre, maintenant que j'y pense), mais aussi c'est 4 épisodes par saisons, donc
ça a l'avantage de ne pas prendre 107 ans à regarder :)



Milady 12/02/2012 01:43

Oh mon Dieu O.O Tu sais que tu viens de résoudre un des grands mystères de ma vie là? J'adore ce perso et j'ai adoré cet acteur dans ce rôle mais au moment où j'ai regardé ses plus grands épisodes
j'étais en Angleterre, je regardais sur la BBC et tout et j'avais pas le net du coup j'avais jamais pu chercher pourquoi il m'était aussi familier. J'avais oublié que je m'étais posé la question
mais tu viens d'y répondre; Life on Mars évidemment!!! Enfin je n'ai jamais terminé Life on Mars en fait.... mais quand même ! Un mystère de résolu, yay O/ Je dormirai plus tranquillement ce soir,
merci! -bon et puis sinon rien à ajouter à ton article^^-

Marluuna 12/02/2012 02:03



Ah ben ma foi ravie d'avoir pu t'aider ^^ (d'autant que je sais ce que c'est, la frustration de reconnaître un acteur, mais impossible de le remettre dans sa série >

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche