Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une série créée par Simon Astier et Alban Lenoir, avec :

Simon Astier : John

Agnès Boury : Mary

Aurore Pourteyron : Jennifer

Alban Lenoir : Klaus

Sébastien Lalanne : Doug

Gérard Darier : Stève

François Podetti : Burt

Arnaud Joyet : Stan

Série en cours (?), 2 saisons.


hero-corp-hero-corp-2008-2-g.jpg

 

Dans un petit village isolé, se trouve un groupe de super-héros mis au placard par l'agence. Ce sont des super-héros sur le retour, avec des pouvoirs mineurs aujourd'hui. Cependant le super-vilain, The Lord, réapparaît alors qu'on le croyait mort.

Face à cette menace, Marie fait revenir son neveu, qui ignore tout de l'existence de super-héros et de ses propres pouvoirs. Mais comme ils ne se sont pas parlés depuis des années, elle feint d'être morte afin de le pousser à revenir au village.

Une fois sur place, John se rend bien compte que les habitants sont très étranges...

 

super-heros.jpg

 

Bon, on va en parler tout de suite comme cela se sera fait : Hero Corp n'est pas Kaamelott. Voilà. Comment éviter la comparaison aussi, entre ces deux univers peuplés de losers, à l'humour absurde, flanqués d'une chouette panoplie de guest-stars (qu'il serait trop nombreux de lister)... Et avec un Astier derrière, bien sûr ! Il faut dire aussi que Simon Astier ressemble fortement à son demi-frère (et les deux ne vont certainement pas renier leur père, Lionnel Astier...). Il lui ressemble et en plus ils ont plus ou moins la même voix (les mêmes intonations, du moins), et les mêmes expressions. Bref, ils ne sont pas frangins pour rien ! Si je préfère Kaamelott parce que c'est mieux écrit et encore plus drôle (et l'univers me correspond davantage), il n'en reste pas moins que Hero Corp est une série sympa, qui m'a bien fait marrer. D'ailleurs j'espère qu'un jour, il y aura la fameuse saison 3 tant attendue ! Je veux savoir la suite ^^

 

FA_image_00015465.jpg

 

Quand je disais que la série était peuplée de losers, je n'exagérais rien. Ces pauvres gars sont tous bien sympa et marrants, mais alors ce ne sont pas des flèches, c'est le moins que l'on puisse dire ^^. Nous avons bien à faire à une bande de super-héros qui n'ont plus rien de 'super' en vérité... Reclus dans un petit village, leurs pouvoirs se sont émoussés (en fait d'acide, l'un lance du shampoing, pour vous dire...). En plus on les a affublé de noms à consonance américaine, mais prononcés à la française c'est juste génial (essayez avec « Steve », « Stan » ou même « Mike », c'est rigolo :D). Et donc les voilà, devant la menace que représente The Lord (alias le génial maître d'armes de Kaamelott ^^), tenter de s'organiser alors que l'agence des super-héros (l'occasion de notamment voir Lionnel Astier, génial Léodagan de Kaamelott) n'en a pour ainsi dire rien à cirer de leur sort... Et les gags s'enchaînent, sur ce fil rouge (du moins pour la première saison) qu'est ce « super-méchant ». Parfois potaches, souvent absurdes, les gags fonctionnent. C'est un comique de situation souvent, et les dialogues font le reste, flanqués qu'ils sont de bonnes expressions bien trouvées ^^'. Franchement ils ont le sens de la formule dans cette famille XD, parce que leurs expressions et leurs insultes, j'adore :D ! L'écriture aide justement, quand parfois le rythme n'est pas trop là (ce qui est surtout le cas en première saison).

Honnêtement les premiers épisodes sont un peu poussifs, il faut bien l'avouer. Il faut bien lancer l'histoire, planter le décor et tout, et comme les épisodes durent 20 minutes environ, on y va tout doucement. Mais passé ces quelques épisodes finalement assez moyens, la série trouve vite son rythme de croisière et se trouve de qualité égale tout le long, c'est-à-dire bonne (pour peu qu'on adhère à ce genre d'humour évidemment). En tout cas j'ai ri bien souvent, et parfois je me suis carrément tapée de bons fou rires (il faut dire que la tronche de celui qui se raidit quand on lui ment, Stan il me semble, rien que ça me fait rire, alors bon je ne suis pas bien difficile... ou encore le vietnamien dont le pouvoir est de parler dans sa langue pour perturber les gens et les assomer avec un ballon de basket XD...).

 

Hero-Corp-saison-2-maxi.jpg

 

Ce qui est rigolo, c'est que la série dispose de peu de moyens finalement, dirait-on. Tout ou presque se passe dans ce village, et vus les pouvoirs de nos personnages, pas besoin d'effets spéciaux de folie. Mais ça a un vrai charme. Franchement c 'est bien filé, notamment les plans larges sur les paysages, et les musiques soulignent bien l'ambiance. Esthétiquement parlant, il y a quelque chose. Je suis surprise, dans le sens où je ne pensais pas qu'avec un tel décor, la série nous ferait quelque chose comme cela. À noter également le générique façon comics, dessiné par Olivier Peru, qui est évidemment parfait vu le thème ! Vraiment chouette.

Si j'ai quand même un faible pour Klaus et John évidemment, chaque personnage est bien trouvé et rempli à merveille son rôle. En prime, on n'a pas mal d'invités tout au long des deux saisons. Des comiques, des acteurs confirmés... Il serait bien trop long de tous les nommer, mais enfin comme pour Kaamelott, il y a du beau monde ! On retiendra évidemment la présence en saison 2, d'Alexandre Astier en araignée-man, qui est bien drôle également. En fait, la seule avec laquelle j'ai du mal reste Jennifer. Je comprends l'utilité du personnage et la présence d'une « civile » comme ils disent, au milieu de tout ce petit monde, mais l'actrice n'est -selon moi- pas convaincante et ça me pose vraiment un souci... Hormis cela, tout me va question casting. Disons que les quelques sur lesquels j'émets quelques réserves, sont sauvés par tous les bons qu'il y a autour ^^.

 

Hero-Corp-screenshot-15-2-.png

 

Et puis c'est marrant mais bizarrement, on se prend bien au jeu. On y croit, à ce petit monde, aux enjeux qu'il y a... On est à fond derrière eux, on espère qu'ils vont s'en sortir (même s'ils ne sont pas finis ^^...). Parce que bon mine de rien, j'ai l'air de dire que c'est un grand délire tout cela (et ça l'est) mais les bases sont là tout de même. Le monde en tant que tel, le passif de ces gars, l'agence et les pouvoirs en place... On nous explique bien tout cela, et on a un vrai contexte.

Honnêtement, j'aurais bien envie de vous résumer tout ça avec un bon « qu'est-ce que c'est con, mais qu'est-ce que c'est bon ! » XD, parce que c'est un peu ce que je me disais épisode après épisode :D. D'ailleurs tiens oui, je conclurai là-dessus ^^'.

Tag(s) : #Séries occidentales
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :