Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 00:04

Il s'agit d'un film d'animation de Tim Burton sorti en 2012, qui est tiré d'un court-métrage qu'il avait réalisé en 1984.


1009601 fr frankenweenie 1345804225774

 

Notre jeune héros s'appelle Victor Frankenstein. Il est intelligent et bon élève, mais plutôt renfermé et sans amis. Le seul qu'il ait en réalité, est son chien Sparky.

Mais un jour, ce dernier meurt ans un accident de voiture... Victor ne s'en remet pas. En cours de sciences, le professeur fait une expérience et montre aux élèves comment l'électricité fait réagir un animal, même mort. Victor décide alors de ramener son chien à la vie par ce moyen ! Mais il est loin de se douter des conséquences que son acte va engendrer...

 

Tim Burton a choisi le noir et blanc, pour ce film d'animation... Et on comprend facilement un tel choix : l'histoire est sombre, les thèmes exploités sont pour le moins sérieux... C'est une option astucieuse bien qu'étonnante (enfin pas tant que cela, quand on parle de Burton), et j'ai complètement adhéré. Cela permet au film d'avoir une identité et aussi une ambiance qui lui est propre et qui souligne parfaitement ce que le scénario fait passer...

Le style rappellera d'ailleurs celui des Noces Funèbres, (les têtes allongées, les grands yeux...) autre film d'animation du réalisateur (qui était très bien, soit dit en passant). Le personnage de Victor a pour ainsi dire la même tête que celui des Noces Funèbres.

Pour rester sur l'aspect technique, est-il besoin de préciser que pour la BO, on retrouve Danny Elfman, une fois de plus ? Et comme toujours, il nous sert de bons morceaux. Ce ne sera pas ma BO favorite dans ce qu'il a pu faire pour Burton, mais j'aime son style donc c'est toujours sympa de le retrouver ^^.

 

Les-sorties-cine-du-31-octobre-Frankenweenie-Looper-Un-plan.jpg

 

Cela a beau être un « dessin animé », Frankenweenie aborde des thèmes plus que sérieux. Car le propos du film est là : ce n'est pas tellement que Victor ramène Sparky à la vie, en fait. C'est plus ce qui vient après. L'impact que cela a sur les autres, entre ceux qui sont effrayés et ceux qui veulent « faire pareil »... Ce film là rappelle forcément ceux des débuts de Tim Burton. Pour la patte gothique, dans la forme, et pour les thématiques, pour ce qui est du fond. En effet le réalisateur aborde là un sujet qu'il avait déjà abordé dans par exemple Edward aux mains d'argent : le monstre. Le monstre, qui n'est pas toujours celui que l'on croit. Celui qui est différent, et qui effraie les autres. Frankenweenie aborde ces sujets là avec brio. C'est comme un retour aux sources, en quelque sorte. Et même si je ne fais pas partie des personnes qui ont été déçues par les films de Burton depuis des années, et bien je dois quand même avouer que ce retour aux sources là, il me fait bien plaisir :). Je ne sais pas comment Burton peut bien se débrouiller pour partir de sujets pareils et arriver à faire une sorte de poésie, une magie qui envoûte et fascine littéralement. C'est tout simplement bien écrit. Il n'y a que lui pour faire une telle chose.

Je parlais des conséquences, plus haut, qui étaient le propos du film. En fait, bien que Victor cache Sparky ressuscité aux yeux des autres car il est monstrueux désormais, certains finissent tout de même par le découvrir. Et de fil en aiguille, ses petits camarades vont reproduire l'expérience sur d'autres animaux, mais sans obtenir le même succès et les créatures deviennent incontrôlables. Du coup, le réalisateur ne se prive pas de faire des références aux créatures de films d'horreur. J'en ai relevé une ou deux seulement mais je sais parce qu'on me l'a dit, qu'il y a bien plus de références que cela. Mais comme je ne regarde pas ce genre de films, je suis passée allègrement à côté ^^'.

 

frankenweenie-frankenweenie-31-10-2012-35-g.jpg 024103.jpg

 

En fait ce film est difficile à classer : on ne peut pas le destiner à des enfants car même si l'histoire de base peut encore sembler mignonne, très vite cela devient trop sombre pour un tel public... Cela sans parler du côté graphique même : les personnages et le reste, tout cela sort de l'imagination de Tim Burton... et même si c'est beau, ça n'a rien des dessins qu'on trouve dans Cendrillon, quoi ^^'.

Cela me semble être un de ces films plus personnels de Tim Burton et en ce sens, oui, il diffère de ce qu'il nous a sorti depuis quelques années. On retrouve des thèmes qui lui tiennent à cœur et dans chaque plan, son imagination débordante nous explose à la figure. Un film bien sympathique, qui ravira tous les amateurs de ce grand réalisateur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche