Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une BD avec Cecil au dessin et Filippi au scénario, aux Humanoïdes associés.

"Oyez ! Oyez !

Que gentes damoiselles,
et gents damoiseaux,
prennent place et écoutent,

Cette histoire nouvelle,
Celle du roi Hilaro,
la plus drôle entre toutes !

Mais trêve de discours
Et découvrons plutôt
Ce récit où les rires
Et les fous rires cheminent.

Tout commence en ce jour
Où son fou Piccolo,
Plutôt que des sourires,
arbore triste mine ! "

Vous l'aurez compris, Piccolo le fou du roi, est triste. Le roi va tout essayer pour lui faire retrouver le sourire... Mais quelle est donc la raison de cette tristesse ?

 

 

Que c'est beau, mon dieu que c'est beau !! 7 ans que j'ai cette BD et à chaque fois que je l'ouvre, c'est le même enchantement.
Je suis toujours bouche bée devant l'incroyable douceur et la magie qui se dégagent de certaines planches (de toutes, en fait). Ca fourmille de détails qui plus est, c'est vraiment très joli à regarder.
C'est très coloré, avec une ambiance très sucrée. Un vrai bonbon, cet album. Néanmoins, je peux comprendre que l'on n'aime pas, ça peut faire trop "flashy", trop coloré justement. Ce n'est pas mon cas en l'occurence, une fois n'est pas coutume. En revanche pour le dessin, je crois qu'on ne peut que s'incliner devant le talent de Cecil, qui certes est un auteur qui n'avait plus rien à prouver, mais alors là, il nous en met quand même plein la vue, avec son dessin très rond.

L'histoire à la base est assez classique, mais bien découpée, bien rythmée, ce qui lui donne un certain attrait, autant pour les petits que pour les plus grands, d'ailleurs. Moi l'histoire de ce fou triste et de ce roi très rigolo m'a intéressée, je suis rentrée dedans sans aucun problème !
J'ai souri plus d'une fois à la lecture de cet album, l'histoire m'a beaucoup plue dans son ensemble ! Ca m'a complètement fait craquer en fait, cette ribambelle de personnages.
C'est un joli conte : je me souviens qu'une fois l'album refermé, j'ai eu le sourire aux lèvres un moment, et ça fait du bien, un peu de douceur comme celle-ci... Après il faut évidemment aimer ce genre de récits pour enfin, mais pour ceux qui en sont clients, cela devrait marcher.
Tag(s) : #BD Franco-belges
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :