Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 00:05

City Hall est un manga en cours de parution, avec un tome parus. Le tome 2 est attendu pour l'automne 2012, et c'est publié aux éditions Ankama. Le scénario est de Guérin et le dessin, de Lapeyre.

 

mod_article46385284_4fc495831b16b.jpg

L'histoire se situe à Londres. Mais un Londres bien différent de ce que l'on sait. Posé dans un univers steampunk, City Hall nous dépeint un monde où l'écriture, de son apprentissage jusqu'aux ustensiles permettant d'écrire (le papier notamment) a été banni. Car en effet dans ce monde, tout ce que l'on écrit prend vie !

Un jour un meurtrier apparaît, tuant à l'aide de cette arme redoutable que sont un cahier et une plume. Dépassées, les forces de police et notamment le Maire, décident pour contrer ce criminel, de faire appel à deux personnalités hors paire : Jules Verne et Arthur Conan Doyle. Ils auront la charge, grâce à leur talent, de mettre hors d'état de nuire celui qui terrorise la ville...

 

City Hall est un manga français, et en tant que tel, le sens de lecture n'est pas le sens habituel d'un manga. Je me suis faite avoir en l'ouvrant d'ailleurs ^^ ! Mais du coup, cela ravira ceux qui ont du mal avec le sens de lecture de droite à gauche.

 

3-copie-2.jpg

 

Hormis cela, Lapeyre a adopté un trait typique de ce genre, même si l'on reconnaît encore un peu sa patte. C'est de toute façon quelqu'un dont j'aime bien le dessin, et qui a beaucoup progressé (rien que sur les Chroniques de Magon, il y a une belle évolution entre le premier et le dernier tome!). Et je dois dire que ce dessin est très fluide, très sympa. J'aime beaucoup la tête qu'ont Conan Doyle et Jules Verne, surtout. Ils sont mignons, jeunes, mais ils font quand même bien intello, et cela me plaît.

Et puis sur les décors, c'est une vraie réussite. Cet univers steampunk plutôt en vogue ces temps-ci est assez bien représenté. Ce n'est pas fouilli, mais c'est très dense en revanche et les scènes d'attaques en centre ville rendent vraiment bien, je trouve ! Il y a un vrai souci du détail qui est appréciable.

Et puis au niveau des personnages, ils sont très expressifs (Conan Doyle a parfois des visages vraiment marrants :D). C'est un peu typique des mangas vous me direz, mais ce n'est pas un mal de le souligner.

 

Côté scénar, je trouve l'idée de base vraiment très intéressante. Ce monde où le papier n'existe plus (enfin en théorie) car ce qu'on écrit prend vie, cela permet évidemment plein de possibilités (que Verne nous exposera en temps et en heure, du reste). Il y a beaucoup d'imagination dans tout cela, et d'ailleurs je commence à me dire que ce Rémi Guérin doit être une personne très bien, parce qu'entre Explorers (chez Soleil) et ça, j'aime ses références !

 

Jules-Verne-News_2012-05-31_Jules-Verne-Conan-Doyle-3.jpg

 

Car en tant que grande fan de Sherlock Holmes, lorsque j'ai vu qui était l'un des protagonistes, je ne pouvais que me lancer dans la lecture ! Conan Doyle est une référence absolue, quant à Jules Verne, on aime ou pas, n'empêche qu'il y avait du génie dans ses œuvres. Et même si cela défie totalement la réalité (car en plus on nous case des personnes type Eliott Ness ou encore Amelia Earhart au milieu), on se prend au jeu car c'est intelligemment fait.

D'ailleurs j'aime bien la dynamique entre les deux protagonistes. Verne est intelligent et créatif (c'est donc concrètement à lui qu'est confiée la tâche d'écrire pour contrer l'ennemi), et Conan Doyle est un observateur hors pair, dont les déductions font avancer les choses. Le premier est plus impulsif alors que le second réfléchit davantage et est prudent. Leur association fonctionne bien, ils se complètent. Une touche d'amitié et de complicité là-dessus, et on obtient un duo très plaisant à suivre.

J'avais un peu plus de réserve sur la nana à gros seins (Amelia) qui vient se rajouter à eux, bien qu'elle aussi soit un personnage ayant réellement vécu. Bien sûr elle n'a rien d'une jeune fille en détresse à sauver, loin de là même, mais pour le coup je la trouve un peu cliché... A voir, d'autant que se profilerait-il quelque chose entre elle et Arthur ?

 

manga04_4029.jpg

 

Guérin sait raconter son histoire. Il n'est pas avare de rebondissements, et le rythme est rapide ; on n'a pas le temps de s'ennuyer ! Qui plus est le manga est pétri de références littéraires de tous poils (à Maupassant par exemple, pour ne citer que cela), et cela me plaît beaucoup ! Franchement j'ai passé un très bon moment de lecture et j'ai hâte d'avoir le second tome !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Mangas-Animes
commenter cet article

commentaires

Oxo 30/07/2012 20:44

Pffffffffffff tu comprends rien au potentiel de la nana à gros seins ;)))))))))


Sinon, je peux envoyer ton lien à Guillaume Lapeyre?

Marluuna 30/07/2012 20:46



ah bah dsolée, ça m'attire moyennement j'avoue ^^'


 


Euh ben oui si tu veux, mais bon il y a de bien meilleures critiques sur le net :)



Skaya 30/07/2012 15:03

Je pense qu'il pourrait bien me plaire malgré que ce soit un manga! Surtout vu les protagonistes.

Je me pose une question toutefois : Verne et Sherlock utilisent-ils à leur tour le papier et la plume pour contrecarrer le méchant?

Marluuna 30/07/2012 15:22



je pense aussi oui, surtout vu le sujet.


oui en fait le maire a conserve en reliques un carnet, une plune et un stylo. et verne ecrit pour contrecarer l'ennemicar etant tres instruit, il a appris a ecrire durant son enfance. conan doyle
observe lui par contre, etant etudiant, la police n'a pas voulu lui confier cette "arme"



Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche