Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 00:03

Jason Isaacs : Michael Britten

Laura Allen : Hannah Britten

Dylan Minnette : Rex Britten

Steve Harris : Bird

Wilmer Walderrama : Vega

 

Une saison de 13 épisodes. Série arrêtée.

 

1330954838_awake-saison-01-vostfr.jpg

Michael Britten est un flic qui vient de vivre un grand traumatisme. Il sort d'un accident de voiture qui lui a pris un être cher. Sa femme ou son fils. Oui, « ou ». En effet Michael vit deux réalités : dans l'une, sa femme a survécu et dans l'autre, c'est son fils.

Tout en continuant d'exercer son métier dans ces deux réalités, Michael finit par s'en accommoder, puisque c'est le seul moyen pour continuer à voir les deux personnes qui comptent le plus à ses yeux...

 

20-Misty.jpg

 

Cette série a débuté en septembre 2011... Elle était terrible alors vous pensez bien : on me l'a annulé ! Là, je ne vois pas ? Enfin si, c'était sûrement trop original donc bon vu qu'il ne s'agissait pas d'une énième série policière classique, paf annulation. Des fois, ça me désespère. Sans rire.

Du coup je ne peux décemment pas vous la conseiller, dans le sens où je sais qu'une série annulée, c'est moyennement engageant, quoi. Mais d'un autre côté j'ai quand même envie de dire que cela vaut le coup parce que c'est vraiment très bien, et que de mon point de vue, il y a pire, comme fin de saison qui ne connaîtra jamais de suite. Autant dans certaines séries type Alcatraz dernièrement, il y a un suspens et un désir d'avoir la suite, autant là, il y a une sorte de fin je trouve. Bien sûr on aurait pu encore faire plein de choses, ça c'est clair, mais je n'ai pas ressenti vraiment de frustration car la fin était réelle. C'est au moins cela de gagné. Donc en fait si : je vous la conseille, regardez-là !

Donc, Awake, c'était extra. 13 épisodes de pur bonheur à tous les niveau : le jeu des acteurs, le scénario, les histoires de chaque épisode, même le visuel... Tout y était et je ne dénote pas vraiment de fausses notes, avec le recul.

 

Awake.jpg

 

La série s'ouvre ce postulat qu'on n'a pas le choix d'accepter : Michael Britten, notre personnage principal et flic de son état, a eu un accident de voiture. Seulement voilà : il vit deux réalités et selon celle dans laquelle il est , sa femme est décédée dans l'accident, ou alors c'est son fils. Si le premier épisode semble un peu complexe, en fait la barque est tellement bien menée qu'on n'a aucun mal à suivre. Pour se repérer, et c'est ce à quoi je pensais, on a une marque, visuellement parlant. Quand il est avec son fils, les teintes sont grises, l'ambiance est clairement différente. C'était une bonne idée et puis outre l'aspect purement pratique (se repérer), c'est assez chouette. On a aussi deux psychologues, un pour chaque réalité. Ce sont toujours des moments intéressants, car évidemment chaque psy remet en cause les paroles de l'autre (car de toute façon pour eux, cette autre réalité ne peut exister, il s'agit d'un délire lié au traumatisme vécu par Michael) et veut montrer à Michael que c'est « sa » réalité qui est la bonne. Ce sont toujours de bons moments donc, surtout que cela pousse à la réflexion. Par exemple on comprend vite, avant qu'il ne le dise à haute voix, qu'évidemment Michael ne souhaite pas « guérir ». Guérir, accepter une ou l'autre de ces réalités, signifierait perdre sa femme à jamais ou bien son fils. Il ne peut pas faire un tel choix, donc pourquoi voudrait-il allait mieux ? Logique.

D'ailleurs forcément c'est source de réflexion pour le spectateur. On se demande si c'est l'une ou l'autre des réalités qui est la bonne, ou si encore Michael n'invente pas tout et que finalement, il a perdu sa femme ET son fils dans l'accident... comment savoir ? C'est évidemment cela aussi, qui va nous tenir en haline tout au long de ces 13 épisodes.

 

awake350x3.png

 

Là où c'est particulièrement bien foutu, c'est qu'on va suivre une enquête menée par Michael dans chaque réalité, à chaque épisode. Et dès le premier épisode, on s'aperçoit que les deux enquêtes se répondent. Par exemple, en avançant sur une, il va trouver des indices qui l'aideront à avancer et/ou à résoudre l'autre, dans l'autre réalité. Ces correspondances sont bien trouvées et ajoutent un intérêt autre, ce qui fait qu'on n'est pas dans une série policière classique. Bon on n'y était de toute façon pas, vu le contexte, mais là, même « l'enquête du jour » a de l'intérêt par la façon dont c'est fait ! C'est pour cela que je trouve la série intelligente, bien pensée... au poil, quoi ! Tiens, si j'osais, je vous dirai même que le dernier épisode m'a arraché une larmichette ! Parce que bon forcément, tout n'est pas rose pour Michael, qui voit ses nerfs mis à rude épreuve... surtout quand il prend conscience que cet accident de voiture pourrait surtout avoir été une tentative de meurtre... Mais chut, j'en ai déjà trop dit, regardez plutôt la série !

Et dans chaque réalité, on retrouve aussi certains personnages, dont le rôle peut changer. Par exemple dans l'une Michael a pour coéquipier une jeune recrue, Vega, puisque son vieux partenaire -Bird- est parti. Et dans l'autre, il travaille toujours avec Bird. Sympa aussi, de voir quelles relations il entretient avec ses collègues ou supérieurs. D'autant que toutélié, comme on dit ! D'ailleurs au rayon des personnages secondaires on retrouve dans un rôle de méchant, l'acteur qui jouait Marshall dans Alias. Autant dans Alias il était bon comme le pain et bien fun, autant là, brrrr -_-...

 

awake1.jpg

 

Michael Britten est un personnage assez froid (bon en même temps il n'a pas de raison d'être fou de joie, aussi...), et c'est au fil des épisodes, qu'il gagne en sympathie. On le voit se battre, pour résoudre ses enquêtes bien sûr, mais surtout pour conserver sa famille, même si le moyen doit le faire passer pour un fou aux yeux de ses collègues... puis pour découvrir le fin mot sur cet « accident » qui a changé sa vie... C'est un personnage fort, qui endure beaucoup de choses. J'aime aussi la relation qui est établie avec sa femme et son fils. Avec sa femme, on sent beaucoup d'amour et ce drame commun qui les lie, la perte de leur fils. Evidemment lui voit encore son fils dans cette autre réalité donc il ne surmonte pas la chose de la même façon. Mais on sent comme c'est dur, et cette envie de partir, de déménager et quitter cette maison où les souvenirs sont trop nombreux est une bonne illustration. Avec son fils, on sent beaucoup d'incompréhension et un mal fou à communiquer. Rex est très affecté par la perte de sa mère, forcément, et il s'enferme dans le silence en écartant son père. Voir ce dernier tenter de renouer un dialogue est émouvant, et bien construit.

Il m'a fallu un moment avant de reconnaître l'acteur, Jason Isaacs. Mais ce n'est autre que Lucius Malfoy, le père de Drago dans les Harry Potter ! Comme quoi une perruque blonde, un teint pâle et un air vicieux, ça vous change un homme ! Il est vraiment bon dans ce rôle en tout cas, c'est une vraie redécouverte pour moi ! Et il porte la série. Les psys, Hannah, Rex, Bird... Tout cela, c'est un petit monde essentiel et ce sont autant de personnages très bien écrits, mais c'est clairement Michael qui porte la série, c'est celui par qui on sait tout et on avance.

 

NUP_147121_0846.jpg

 

Je le disais en intro, Awake n'aura pas de suite (re-argh !) et c'est dommage. Mais c'est une série qui bénéficie qu'une écriture de qualité et d'un dernier épisode absolument génial ! J'ai adoré.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alex 24/07/2012 11:06

bon ok tu m'as convaincu je la regarderai^^ le premier épisode m'avait intéressé de toute façon ;)

Marluuna 25/07/2012 01:24



Ah ! Y faut !!



Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche