Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 01:48

Horikita Maki : Mineta Chisato

Okayama Tomoki : Akira

Kusakari Masao : Shinzo

Okada Yoshinori : Takeru

Mukai Osamu : Sho

Seto Koji : Satoru

Kaname Jun : Fuu

Yamamoto Yusuke : Masaru

 

2009

11 épisodes

 

15/20

 

kkkkk.jpg

Chisato est très pauvre. Elle a perdu sa mère étant jeune et maintenant elle travaille à rembourser les dettes de son père, pourchassée sans cesse par les créanciers.

Un jour elle fait la connaissance de Shinzo, un homme plus âgé, et très riche. Il lui propose un marché : se marier avec lui et il effacera sa dette. Chisato devra également devenir la mère de ses 6 garçons. Mais la vie avec ces hommes ne manque pas de surprises, surtout que la plupart ont plus ou moins le même âge qu'elle...

 

J'avais commencé ce drama peu de temps après sa diffusion (d'ailleurs ça me fait bizarre qu'il soit daté de 2009, je le croyais bien plus vieux que cela !) pour une raison simple en fait : Horikita Maki. Cette actrice, c'est Hana Kimi, Nobuta wo produce... C'est la première actrice de drama à m'avoir laissée une vraie bonne impression, et depuis c'est vrai que j'aime bien suivre ce qu'elle fait. C'est d'ailleurs via ce drama que j'ai découvert Mukai Osamu il me semble, ainsi que Yamamoto Yusuke (qui ne m'avait pas marquée dans Hana Kimi malgré sa présence). Je n'en attendais rien de spécial, si ce n'est quand même l'envie de passer un bon moment, de voir quelque chose de sympa/amusant, divertissant. C'est ce que j'ai eu, je suis donc ravie. Je me souviens l'avoir regardé tout en entier sur un week-end, d'ailleurs, tant cela passait bien.

Je trouvais l'idée de base sympa, cette grande famille tout à fait atypique, avec cette fille du même âge que certains, qui est censée agir comme une mère pour eux ! Ca promettait de grands moments, car on se doute bien que les gamins ne vont pas être si faciles et ne vont pas accepter sans sourciller l'arrivée de cette étrangère dans leur vie et leur maison. Ce serait beaucoup trop facile ! Je m'attendais donc aux scènes basiques du genre, avec un tel synopsis : les engueulades, les quiproquos, l'humour absurde à foison, les personnages un peu caricaturaux, tout ça... Et franchement c'est ça, mais le drama est vraiment chouette quand même. Pas génial ni bouleversant d'originalité, on est d'accord, mais ce fut un vrai bon moment. Les garçons sont tous dotés d'une personnalité propre, et on met bien l'accent là-dessus ainsi que sur leurs relations, et c'est ce qui fait tout l'attrait du drama, à mon sens. On voit ces 6 « enfants » qui développent de vrais liens fraternels, une entente et finalement une certaine unité... C'est une famille pas comme les autres c'est sûr, et j'ai bien aimé la voir se construire.

 

600full-atashinchi-no-danshi-screenshot.jpg

 

Comme je l'ai dit, j'aime bien Horikita Maki déjà à la base. Elle est mignonne comme tout et si sa performance n'est pas non plus exceptionnelle, cela fonctionne néanmoins. Elle joue un personnage assez carré, sympa et plein de bons sentiments (sentiments qui vont finir par toucher toute cette marmaille petit à petit, on s'en doute bien dès le début). Elle a eu des rôles plus complexes/intéressants avec d'autres dramas ou d'autres films, mais enfin je n'ai rien trouvé à redire à son interprétation, personnellement. Par contre la romance m'a bien frustrée, ça c'est sûr >< !

Et puis ensuite on a les 6 enfants/jeunes hommes, qui sont tous bien sympathiques. Pas un ne m'a agacée et sans qu'ils soient développés à mort, ils nous sont facilement sympathiques et attachants. Et sans qu'on s'y aperçoive, eh bien on l'aime, cette petite famille, telle qu'elle est ^^. Alors après je dois dire que j'ai préféré Masaru (et sa phobie des femmes ^^) -Yamamoto Yusuke s'est vraiment bien débrouillé je trouve !- et Sho (qui m'a vraiment intéressée), ma foi. Satoru était plutôt intéressant aussi dans l'idée (le gamin qui n'est pas sorti de sa chambre depuis un an) mais j'avoue que Seto Koji me laisse plutôt de marbre. Je ne le trouve pas particulièrement doué en fait et ce, quel que soit le drama et le rôle dans lequel il se retrouve... On retrouve aussi dans le rôle du frère aîné, Kaname Jun, qu'à l'époque j'avais l'impression de voir dans chaque drama que je regardais tant il était partout oO (c'est moi où on le voit moins maintenant d'ailleurs ?).

 

 

j.jpg

 

atashinchi-no-danshi-screenshot2.jpg

 

Si j'ai un souvenir de ce drama, c'est celui de m'être vraiment bien marrée. Franchement j'ai souvent ri de bon cœur, parce que c'était très absurde et très drôle. Je ne m'attendais pas à ce que la sauce prenne aussi bien à vrai dire. Mais ça a même très bien marché ^^. Et Atashinchi no danshi s'inscrit dans un genre, avec ce côté absurde et poussé (un peu à la Nodame Cantabile), où je trouvais les japonais bons (tant qu'ils n'en font pas plus, car après c'est trop) ; pas mal de mes premiers ou anciens dramas ressemblaient à cela et j'adorais ça. J'aimerais bien retrouver un drama qui me fasse penser à ce style là d'ailleurs... Peut-être qu'il y en a toujours mais que c'est moi qui fait moins gaffe aussi ^^'.

Ce fut donc un bon moment de passé, et il ne m'en reste que de bons souvenirs :).

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans J-Dramas-J-movies
commenter cet article

commentaires

Skaya 10/04/2013 18:35


Oh c'est l'un des premiers dramas que j'ai vu.


Je l'avais bien aimé celui-là. Un brin délirant comme drama mais on s'accroche vite aux personnages principaux. Les situations sont le plus souvent drôles et comme tu le dis ils n'en font
pas trop. Et comme j'aime beaucoup cette actrice ça aide un peu plus.


A revoir un jour...

alex 09/04/2013 20:25


sa à l'air bien sympathique ce ptit drama :)

Marluuna 09/04/2013 22:06



Oui c'est sympa :)



Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche