Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 00:07

Shin Min Ah : Arang

Lee Jun Ki : Lee Eun Oh

Yeon Woo Jin : Joo Hwal

Yoo Seung Ho : l'Empereur de Jade

 

Début de diffusion : 15 août 2012.

 

arang-and-the-magistrate_banniere.jpg

 

Lee Eun Oh est un jeune homme fils d'une esclave, qui cherche sa mère. Il arrive dans un endroit où l'on dit qu'un fantôme est la cause du décès de tous les magistrats qui se sont succédés. Comme il a la capacité de voir les fantômes, il peut ainsi communiquer avec elle.

Elle se nomme Arang et elle ne se souvient plus de sa vie d'avant, ni même de son nom et de comment elle a été tuée. Eun Oh se met alors à l'aider, en recherchant qui elle était, car elle pourrait bien avoir un lien avec sa mère...

 

lee-jun-ki_chapeau.jpg

 

J'attendais ce drama depuis février, date du retour à la vie civile de Lee Jun Ki. Je voulais le voir de toute façon parce que c'était lui, mais il est vrai que petit à petit, ce qu'on savait de l'histoire, puis les teaser, les photos promotionnelles, tout cela donnait d'autant plus envie ! J'en attendais beaucoup à vrai dire, plus encore que Faith, et le moins que l'on puisse dire, c'est que je ne suis pas déçue.

Après avoir vu les quatre premiers épisodes, je crois pouvoir affirmer que j'ai trouvé THE drama. Celui qui va me permettre de mieux accepter la fin de Bridal Mask, puisqu'il suscite chez moi un sentiment similaire (mais pas pour les mêmes raisons), question enthousiasme. Bref, j'adore, je suis fan, je veux la suite, et je piaille chaque fois qu'un nouvel épisode arrive ^^.

Pourtant à l'issue du premier épisode, j'aimais, j'aimais même beaucoup, mais je n'étais pas non plus follement enthousiaste encore. Ça s'est fait au milieu de l'épisode 2, là ça a décollé, le drama a pris ses marques et il m'a emportée à partir de ce moment là. Et ce qui est bien dans tout cela, c'est que chaque épisode semble meilleur que le précédent. Là le quatre, que j'ai vu hier (ou avant-hier, ça dépendra de quand je poste l'article ^^), m'a laissée avec des étoiles dans les yeux et l'argument explicite du « ohhhh c'est trop trop bien ! »...

 

vlcsnap-2012-09-02-00h03m38s88.png

 

Je me demande si j'ai déjà vu un drama historique avec autant de cachet (étant entendu qu'il y en a de bien connus que je n'ai toujours pas vu). Je ne sais pas comment le dire, mais il y a une ambiance et plus largement, un univers très travaillé et unique (que ce soit dans son scénario ou dans l'image même), qui fait que le drama a un charme inimitable. Par exemple, il s'agit d'un monde avec ses propres règles, et elles nous sont bien expliquées. Les fantômes existent, et notre héros peut les voir et leur parler. Bon. Mais il y a aussi des sortes d'envoyés de la mort, des faucheuses en gros qui sont là pour ramener ces fantômes qui errent encore sur terre. Et il y a un Paradis et un Enfer, avec deux personnalités qui contemplent tout depuis leur nuage et se disputent le sort des hommes au Go. Tout cela se met en place assez rapidement finalement, et ceci étant posé, on sait quel est notre cadre. Et donc c'est ce que je disais : l'univers est pensé, développé comme il le faut, et c'est très original. En tout cas c'est passionnant. J'ai beaucoup aimé par exemple, l'intervention des autres fantômes ou les course-poursuite durant lesquelles cette faucheuse voulait attraper Arang... Cela s'insère bien dans l'histoire et ça n'a plus rien d'étonnant : on s'y fait rapidement.

 

vlcsnap-2012-08-31-22h23m01s203.png

 

De la même façon, l'image est superbe. Les costumes (franchement le costume bleu de Lee Jun Ki ans l'épisode 3 je crois, quand il se bat c'est super classe !), les décors, les prises de vue... Tout cela est vraiment soigné. Le palais de l'empereur de Jade peut sembler kitsch peut-être aux yeux de certains, mais les miens sont juste remplis d'étoiles. Ce jardin, ces pièces de go étincelantes... Franchement cet endroit est merveilleux, c'est le cas de le dire. Bon, notons que l'empereur de Jade lui-même est tout à fait charmant (l'acteur vu dans Warrior Baek Dong soo joue ici un personnage moins torturé et plus agréable, cela fait du bien de le voir ainsi ^^).

Concernant l'OST, je n'avais pas prêté vraiment attention à cette dernière je l'avoue, avant l'épisode 4. Dans cet épisode j'ai découvert des morceaux très bons, des thèmes musicaux tout à fait en phase avec les scènes durant lesquelles ils passaient... Peut-être étaient-ils là dès le début et n'y avais-je pas encore prêté attention, c'est bien possible.

 

arang1.jpg

 

Les deux protagonistes sont indéniablement campés par deux acteurs de haut niveau. Je ne connaissais pas Shin Min Ah en fait, et j'ai donc fait sa connaissance avec le rôle d'Arang. Elle le joue à la perfection. Tantôt espiègle, tantôt triste, Arang est un personnage aux multiples facettes, et de loin le plus intéressant de tous. On veut évidemment savoir comment elle est morte et qui elle est, et le drama m'a prise au dépourvu en prenant un tournant que je n'ai pas vu venir à l'épisode 4. Assurément, cet épisode a fini d'installer les bases et il lance vraiment le thème du drama. J'aime Arang quand elle est coquette et se soucie de son apparence, mais je l'aime aussi quand elle est bouleversée. C'est un personnage attachant et l'actrice a un jeu impeccable.

Lee Jun Ki bénéficie d'un personnage moins intéressant, il faut bien l'avouer -mais peut-être que cela changera ?- dans le sens où il est moins mystérieux et peut-être moins attachant tout de suite, aussi. L'acteur est comme à son habitude, excellent, même s'il est clair qu'il a joué des rôles plus complexes par le passé. Mais j'aime notamment sa dérision et le côté comique qu'il insuffle à son personnage, et qui rend Eun Oh tout de suite bien plus sympathique à nos yeux. Et puis je dois bien l'avouer, mais à l'épisode 1 il a une courte scène assez nostalgique (il se souvient de sa mère) et il commence à avoir les larmes aux yeux... et bien moi je les avais aussi ><. Cet acteur m'emporte toujours, je n'y peux rien.

Le duo fonctionne instantanément. Parce que les deux acteurs sont bons, parce que leurs personnages le sont aussi, mais aussi parce que le courant passe bien ensemble. Et j'aime autant les scènes de chamaillerie que les plus graves... Je pressens quelque chose de beau avec eux -et de triste à la fin, aussi-...

 

vlcsnap-2012-09-01-23h56m32s129.png

 

J'aime assez le serviteur de Eun Oh, pour la fidélité qu'il porte à son maître... Et j'adore la chamane, ça c'est sûr ! :). Ce sont de bons personnages secondaires qui apportent vraiment quelque chose (pas comme les trois comiques qui sont l'archétype des figures qui se veulent drôles et que l'on trouve dans chaque drama du genre ^^)

Si le drama au début, peine un peu à équilibrer le comique dont il se dote et le dramatique, il trouve vite ses marques et réunit plusieurs genres. On a ainsi du policier, de l'historique et puis cet équilibre entre dramatique et comique. Si certaines scènes m'ont fait rire, je trouve le drama plus à sa place quand il verse dans le dramatique, de toute évidence. Cette histoire m'intéresse et me fait rêver. Je ne vois jamais les épisodes passer, j'oublie que je regarde un truc tant cet univers me fait voyager. C'est une sensation qu'on ne trouve pas souvent, et j'ai toute confiance en la suite pour que cela perdure...

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans K-dramas-K-movies
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche