Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 00:37

Voici une ch'tite chronique de l'album Awake, avant-avant-dernier album (XD) du groupe. Awake est un album incontournable dans la discographie de l'Arc~en~ciel parce qu'il possède des pistes vraiment travaillées et inoubliables. Pour cette raison, nombre de fans le considèrent comme leur meilleur album.

 

 

 

L'album s'ouvre sur New World (Yukki/Yukki & Hyde), qui est l'une des meilleures pistes rock du groupe à ce jour (à mes yeux). C'est un condensé de 4-5 minutes où chacun des 4 membres montre ce qu'il est capable de faire, à savoir du très bon boulot. La batterie se fait rapide et sans temps mort, pas mieux pour créer un rythme endiablé. La guitare est déchaînée. La basse est comme à son habitude discrète mais non dénuée de poids. La voix a des accents désespérés parfois, et elle est puissante tout le long. Tetsu aux choeurs, livre une superbe performance aussi : il supporte la voix de Hyde très discrètement mais efficacement. L'assemblage des deux voix est très réussi. Et que dire du final qui semble ne jamais devoir s'arrêter, qui est une explosion hors norme... New World est énergique, elle met sacrément la pêche !


Deuxième piste, Lost Heaven (Hyde/Ken), qui fut l'ending du premier film de FullMetal Alchemist. C'est une production classique de Laruku, pas meilleure qu'une autre mais pas moins bonne non plus. C'est une mélodie entraînante, des petites notes de ci de là qui font que c'est ce genre de chansons qu'on fredonne aisément, c'est ce à quoi ils nous ont habitué.


On enchaîne avec un autre morceau culte, ma balade préférée du groupe : Jojoushi (lien vers la critique du clip, ici :  (clip) L'Arc~en~ciel - Jojoushi ) (Hyde/Hyde). Outre ses paroles superbes, cette chanson porte bien son nom (Jojoushi = poème lyrique) puisque 'lyrique' est le terme approprié pour la décrire. La voix de Hyde verse dans des tonalités profondes, des envolées qui donnent le frisson et ça fait partie de ces chansons qui attestent de la voix merveilleuse de ce type.


Quatrième morceau, Trust (Hyde/Tetsu). C'est encore une balade. Dans cette chanson, tout est une question d'ambiance. C'est typiquement ce genre de morceau difficilement appréciable si on l'écoute comme ça, sans faire attention, sans se mettre dedans. Quand on se met vraiment dedans, on ne voit pas la chanson passer tellement c'est un univers entier qui se créé. Au niveau des choeurs, c'est une des chansons que je préfère. Le "Come into the light" de Tetsu est vraiment porteur à chaque refrain. D'un point de vue plus personnel, sans savoir pourquoi, c'est LA chanson que j'ai écouté en boucle toute une semaine il y a 4 ans tandis que je révisais mes partiels. Il n'y avait que celle-là qui me permettait de ne pas stresser et de réviser ^^'


Ensuite vient Killing me et là, on est de nouveau dans du Laruku classique mais efficace. Rien d'exceptionnel mais une chanson entraînante, le genre de chanson sur laquelle on veut se déchaîner, chanter à s'en faire exploser la voix parce que ça pulse tout ça ^^.

 

groupe jojoushi


En sixième position, on trouve l'ovni As one (Hyde/Hyde) qui en déstabilisa plus d'un. C'est... Du rock, oui, mais hard. Certains diront que c'est du bruit (compte-tenu de l'habituel son du groupe hein, j'entends, il est évident qu'on est loin des groupes plus hard :D) et je les comprends, j'ai moi même détesté cette chanson à la première écoute. C'est plus violent, ça correspond assez à ce que peut faire Hyde en solo et ce qui choque, c'est qu'on n'y retrouve pas l'esprit de l'Arc~en~ciel. Finalement après plusieurs écoutes, j'en suis venue à l'apprécier, il suffit là aussi de se mettre dedans... Toutefois c'est loin d'être ce que je préfère.


Dans My Dear (Hyde/Hyde), chanson d'ambiance aussi, c'est une jolie balade où la part belle est donnée à la basse. Et c'est pas moi qui m'en plaindrait ^^. Autre fait notable : Ken assure remarquablement les choeurs. La voix de Hyde est clairement mise en avant, limite ça serait du a capella, que ça n'étonnerait pas... Et puis il tient la note, le petit, mine de rien. En live, c'est une merveille.


Existence (Hyde/Ken) fait partie de ces chansons de Laruku que j'ai écouté, réécouté et... Non, j'aime pas, y a rien à faire. On peut pas tout aimer, ma foi. Ce n'est pas mauvais, non, c'est juste plat. On s'ennuie ferme en un mot, et c'est l'une des rares chansons pour laquelle à la première écoute, j'ai regardé au bout de 2 minutes le temps restant parce que j'avais l'impression que ça durait... Il n'y en a pas tant que cela que je n'aime pas, avec L'Arc, mais il en faut bien malgré tout :p


Jiyu e no shotai (Hyde/Tetsu) pourrait être comme Killing me, un titre classique. Il a en effet ce rythme effrené parce que basse, guitare et batterie sont en bonne forme. Mais il a aussi cette mélodie entraînante (ah, c'est Tetsu qui a composé la musique, normal...). Mais ce qui fait que ce titre reste, ce sont les aigus de Hyde lors des refrains. Ma-gni-fi-ques, ces aigus, tout simplement. Ils passent peut-être plus facilement parce que la chanson n'a rien d'une ballade cherchant à émouvoir, mais cela n'enlève rien à la performance.

 

ken, tetsu, haido et yukki


Déjà le dixième morceau, Ophelia (Hyde/Hyde). Piste prévue à la base pour un album solo de Hyde et qui a tellement emballé Tetsu qu'il a réussi à l'avoir pour l'Arc~en~ciel. Chanson hommage à l'Ophélie de Shakespeare, elle a donc de très jolies paroles à signaler, et ceci de particulier qu'elle est à sa façon un ovni aussi dans cet album. On ouvre sur un Hyde au saxophone, ce qu'on n'avait pas vu depuis l'album Heart avec la piste "Loreley". Ambiance jazz genre vieux bar enfumé, c'est bizarre, c'est surprenant, mais ça le fait bien ^^. Et puis ça devient une balade à l'ambiance particulière, qui certes pourra dérouter. Et pareil, en live cela prend toujours une dimension plus intense.


Hoshizora (Hyde/Hyde) question paroles n'a pas à rougir non plus : c'est beau. Honte à moi, je n'avais pas aimé à la première écoute. Et à l'image de certains morceaux (style Metropolis pour moi, mais dans un autre genre), c'est une chanson qui prend toute sa mesure en live (oui, encore). Le fan acharné (oui, c'est moi) a vu le concert Awake, il a vu comme Hyde vit cette chanson comme s'il était seul, il a vu les larmes du chanteur couler à la fin du morceau, alors bon... Forcément, on ne peut pas après ça, y rester insensible.


Et enfin dernière piste : Twinkle, Twinkle (Ken/Ken). Encore une que j'avais moyennement aimé au début, je me demande pourquoi. Chanson difficile à chanter selon Hyde (ben dis donc, y doit suer sang et eau sur Hitomi no jyunin alors...), elle est très pop/rock, entraînante et assez classique mais le débit du refrain la rend vraiment sympa... Je l'apprécie de plus en plus au fil du temps, je le constate...

Finalement sur cet album on combine tout ce que l'Arc~en~ciel a comme originalité en stock, comme rythme, comme singularité. L'ennui si on l'écoute en entier comme ça, c'est que les pistes plus classiques mais néanmoins réellement bonnes -style Lost Heaven-, s'effacent devant celles vraiment excellentes. Il y a quand même sur Awake : New world, Jojoushi, Hoshizora, etc... Des petits bijoux. Il y a aussi des choses étonnantes, comme As one ou Ophelia aussi, et ça c'est l'Arc~en~ciel quand même : un style identifiable mais en même temps toujours une surprise et de quoi déstabiliser en réserve... Sans doute une des explications à la longévité du groupe...           

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche